Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

1frangin

enfin un texte clair sur les dérives de la pseudo "lithothérapie" par le figaro santé !

Recommended Posts

https://sante.lefigaro.fr/article/la-lithotherapie-ou-la-grande-arnaque-des-pierres-guerisseuses/?fbclid=IwAR22uK3J5PY90wq5r4hvxJQU69bTAnacltvxuBKCBcP0_DIwhwSWBFZVHVs

 

 

et au cas où plus tard le lien serait rompu .... copié collé de l'article en entier

 

 

 Actualités Santé  Forme et bien être
La lithothérapie ou la grande arnaque des pierres «guérisseuses»
Par  Journaliste Figaro Cécile Thibert  Mis à jour le 15/11/2019 à 20:12  Publié le 15/11/2019 à 20:09

 
NOS CONSEILS SANTÉ - Cette pratique qui prétend soigner toutes sortes de maladies n’a aucun fondement scientifique.

Une pierre qui «aide à traiter» le sida, vraiment? Ceci n’est malheureusement pas une blague, mais l’un des nombreux «conseils» parfaitement aberrants qui figure dans le Guide pratique de lithothérapie, publié par les éditions Trédaniel. Pour l’association de lutte contre le sida Act Up, la pilule ne passe pas. Ces derniers jours, plusieurs enseignes telles que La Fnac, Cultura ou Leclerc, chez qui le livre figure en bonne place au rayon «bien-être», ont été prises à partie sur les réseaux sociaux.
 
Act Up Sud-Ouest
image.png.e981009e234093497d4a6b44caf356b7.png
@actupsudouest
Le bouquin qui nous explique qu'une pierre peut nous guérir du VIH est aussi disponible à la @Fnac chez @Cultura chez  @Leclerc chez @GibertJoseph ...

L’engouement autour de la lithothérapie n’est pas nouveau. Cette pratique qui prétend soigner toutes sortes de maladies à l’aide de simples cristaux a été popularisée dans les années 1970 par le mouvement New-age, comme le relate le pharmacien Pierre-Yves Boudard dans sa thèse publiée en 2005. Depuis quelques années, de nombreuses stars, comme Naomi Campbell ou Adele, ne cessent d’en faire l’apologie. Des articles de presse et reportages télévisés enthousiastes lui sont fréquemment consacrés. Depuis 2017, on ne compte plus le nombre d’émissions qui en ont fait les louanges, en particulier sur les chaînes publiques comme France 2, France 3 ou encore France bleu. Inquiétant.

 

Pas de preuve d’efficacité
Il faut dire que la promesse est grande: les prétendus pouvoirs des cristaux semblent infinis. Tout du moins si l’on en croit la flopée de sites internet (le plus souvent marchands...) consacrés à ce sujet. Sur lithotherapie.net, on apprend ainsi que l’aigue-marine préviendrait les crises cardiaques ou encore que la constipation pourrait être soulagée par un élixir d’ambre. Sur quelle base scientifique ou médicale? Nul ne le sait. Aucune étude ne l’a jamais démontré en tout cas.

Les «lithothérapeutes» ne manquent évidemment pas d’imagination et de termes pseudoscientifiques pour tenter d’expliquer le pouvoir de leurs cristaux (et de les vendre, c’est bien commode). Ainsi, sur le site internet de France minéraux - une bijouterie en ligne manifestement versée dans les pseudosciences -, on apprend par exemple que «la pierre en question déclenche au contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui va stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéral dispose d’une vibration unique et offre ainsi une activation des centres énergétiques (chakras)».

 

Une nouvelle forme d’énergie?
«C’est grotesque, réagit Christian Chopin, directeur de recherche au CNRS, spécialisé en minéralogie. Le monde minéral est caractérisé par son inertie: à la différence du monde vivant, il ne produit pas spontanément d’énergie (hormis les substances radioactives...). Vouloir parer les minéraux d’«énergies bénéfiques» ou d’une quelconque vertu thérapeutique par l’effet d’ondes spécifiques est du charlatanisme. Il n’y a tout simplement aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain.» Fin de l’histoire.

 

«Il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain.» Christian Chopin, directeur de recherche au CNRS, spécialisé en minéralogie

 

Que répondent les lithothérapeutes? Que «l’énergie» serait «différente» de celle décrite jusque-là par la science. Il s’agirait d’une énergie «spirituelle», «mystique». Pratique: «c’est un exemple assez typique de la façon dont les gens jouent la carte du mystère afin d’éluder les preuves scientifiques allant à l’encontre de leurs convictions en matière de phénomènes miraculeux ou surnaturels», rappelle le philosophe britannique Stephen Law sur son blog.

 

Et quand bien même la lithothérapie engagerait une forme encore méconnue d’énergie, les outils scientifiques actuels devraient en principe permettre de la détecter. «Il n’y a pas de raison de penser que la méthode scientifique ne convient pas pour enquêter sur les prétendus pouvoirs des cristaux», souligne Stephen Law.


Une tactique bien rodée
La lithothérapie, comme toutes les autres pseudosciences (l’homéopathie par exemple), joue avec les fragilités inconscientes de la pensée humaine. Nous sommes tous tentés de croire qu’il existe un traitement miraculeux au mal dont on peine à se débarrasser, qu’il s’agisse de migraines, d’un mal de dos ou d’une maladie plus grave. Et l’homme a la fâcheuse tendance de relier entre eux des événements (tenir un cristal dans sa main et constater une amélioration de sa santé, par exemple), quand bien même il n’existerait aucun lien de cause à effet. C’est ce qu’on appelle en psychologie l’illusion de corrélation.

Pourquoi tant de gens continuent-ils alors de tomber dans le panneau? Parce que les lithothérapeutes sont habiles. Ils appuient leur argumentation sur de prétendus travaux de «scientifiques» qui auraient découvert telle ou telle propriété miraculeuse, sans jamais les nommer. Ils n’hésitent pas à justifier leur pratique par son ancienneté: dans l’Antiquité, les Égyptiens enterraient leurs défunts avec de tels cristaux. C’est l’appel à la tradition.

Ultime argument utilisé: puisque des gens disent que les cristaux sont efficaces, c’est qu’ils le sont. Les psychologues parlent d’«appel à la majorité», une technique partagée par tous les charlatans modernes. Imparable.

 

Dérive sectaire
Promesse d’une guérison miracle, mise en valeur de bienfaits impossibles à mesurer (l’amélioration du «karma» ou de «la circulation des énergies internes», par exemple), vente de pierres «miraculeuses», usage d’un langage pseudoscientifique complexe, invocation de «principes scientifiques» qui n’existent pas... Derrière son vernis de médecine «douce», la lithothérapie est avant tout une pseudo-thérapie à tendance sectaire. Elle répond en tous points aux critères établis par la Mission intergouvernementale de lutter contre les dérives sectaires.

 

Effet placebo
Quant aux personnes dont l’état de santé s’améliore réellement au contact des cristaux, ils ont tout simplement bénéficié de l’effet placebo. Dans le cas de la lithothérapie, cela a été démontré par une étude de 2001. Un psychologue britannique, Chris French, a recruté 80 volontaires à qui il a proposé un questionnaire visant à évaluer leur niveau de croyance dans les phénomènes paranormaux. Par la suite, les participants se sont vus remettre ce qu’on leur a décrit comme étant un cristal de quartz. Il leur a ensuite été demandé de méditer avec ces objets puis de partager leur ressenti.

Sans surprise, les personnes ayant le plus fort niveau de croyance dans les phénomènes surnaturels, ont aussi été celles qui ont ressenti les plus forts effets. Même lorsqu’elles avaient reçu... un faux cristal, un simple bout de verre, ce qui était le cas pour la moitié des participants. Conclusion: le pouvoir attribué aux cristaux est purement psychologique.

 

Des risques réels
Pour une personne en bonne santé, la lithothérapie n’est pas dangereuse en soi, mais elle peut constituer une porte d’entrée vers des pseudo-thérapies toujours plus coûteuses.

Pour une personne malade, l’enjeu est tout autre. «S’appuyer sur les prétendus pouvoirs des cristaux quand on est gravement malade peut vous coûter la vie», résume Edzard Ernst, professeur honoraire à l’université d’Exeter et grand spécialiste de l’étude des médecines dites alternatives.

 

«S’appuyer sur les prétendus pouvoirs des cristaux quand on est gravement malade peut vous coûter la vie.» Edzard Ernst, professeur honoraire à l’université d’Exeter et grand spécialiste de l’étude des médecines dites alternatives

 

Lors d’une audition au Sénat en novembre 2012, Didier Pachoud, président du groupe d’études des mouvements de pensée en vue de la protection de l’individu, a ainsi rapporté le cas d’une femme atteinte d’un cancer. Cette dernière a choisi de se tourner vers les médecines douces, refusant les traitements conventionnels. «La victime a été convaincue de s’acheter un lit de cristal, supposé la guérir, pour un coût de 5 000 euros: la lithothérapie est une pratique onéreuse... Elle est morte sans soins.»

Share this post


Link to post
Share on other sites


... ceux qui me connaissent le savent bien : je ne cautionne en aucun cas la "lithothérapie", cette pseudo-science qui ne guérit rien !

Par contre, essayons d'être précis, l'affirmation "Il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain" est-elle vraiment certaine ? je me pose la question !

Si par exemple on prend une simple pyrite massive dans la main et qu'on la serre fort, le caillou métallique accumule une certaine chaleur (ressentie en retour si on lâche la pyrite et si on la reprend aussitôt) ; même si cette "interaction" n'entraîne pas une quelconque thérapie, et aussi minime qu'elle soit, elle existe, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 18 minutes, Jean Baptiste DELORT a dit :

... ceux qui me connaissent le savent bien : je ne cautionne en aucun cas la "lithothérapie", cette pseudo-science qui ne guérit rien !

Par contre, essayons d'être précis, l'affirmation "Il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain" est-elle vraiment certaine ? je me pose la question !

Si par exemple on prend une simple pyrite massive dans la main et qu'on la serre fort, le caillou métallique accumule une certaine chaleur (ressentie en retour si on lâche la pyrite et si on la reprend aussitôt) ; même si cette "interaction" n'entraîne pas une quelconque thérapie, et aussi minime qu'elle soit, elle existe, non ?

 

Bonjour c'est une "interaction" de contact qui n'a pas plus d'effet que si vous touchez un morceaux de bois rester au soleil vous sentez la chaleur mais c'est tout. Après une pierre chaude placé à un endroit bien précis du corps comme dans certains massage ça vous relaxe et ça détend mais ce n'est pas le minéral en lui même qui agit c'est la chaleur emmagasiner par celui ci !!  Les minéraux enfin les éléments chimiques que contiennent les minéraux ont des effets sur notre organisme mais pour cela ils doivent être assimilés par notre organisme et être sous la forme ionique, et jusqu'à présent aucune étude à prouvé que tenir un minéral pouvait le rendre assimilable et passer par les pores de la peau pour être utilisé !!

 

à plus ……………….. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 30 minutes, Jean Baptiste DELORT a dit :

... ceux qui me connaissent le savent bien : je ne cautionne en aucun cas la "lithothérapie", cette pseudo-science qui ne guérit rien !

Par contre, essayons d'être précis, l'affirmation "Il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain" est-elle vraiment certaine ? je me pose la question !

Si par exemple on prend une simple pyrite massive dans la main et qu'on la serre fort, le caillou métallique accumule une certaine chaleur (ressentie en retour si on lâche la pyrite et si on la reprend aussitôt) ; même si cette "interaction" n'entraîne pas une quelconque thérapie, et aussi minime qu'elle soit, elle existe, non ?

Bonjour Jean-Baptiste,

Considère ta main fermée comme une enceinte close thermostatée à disons environ 34°. Si tu introduis une pyrite froide dedans, elle va forcément se réchauffer plus ou moins rapidement en fonction de sa conductivité thermique, atteindre et se stabiliser à 34°. Si elle dépassait cette température, cela voudrait dire que la réchauffer à 34° engendre en elle des réactions chimiques et/ou physiques exothermiques qui lui feraient dépasser cette température.

Je ne pense pas que ce soit le cas, mais bon, je laisse aux spécialistes de la physicochimie de la pyrite trancher sur ce sujet.

Si la conductivité thermique de la pyrite est très bonne il est normal qu'elle paraisse ensuite plus chaude qu'elle ne l'est en réalité si on la touche avec une main froide.

NB: J'ai vendu des calorimètres de mesure du pouvoir calorifique pendant plus de 10 ans, alors je connais un peu le sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il n'y a pas que la pyrite : tout "mineral" contenant suffisamment de métal  est conducteur de chaleur ou même electrique  ( argent natif , magnetite etc...) c'est une propriété intrinséque du mineral qui ne veut pas dire , pour autant , qu'il y a interaction avec le corps ! ( comme lourd ou léger , dur , tendre etc...)

    pour comparer , cela revient à dire que poser un bout de tôle en acier sur le corps peut guérir le rhume !!!!

    les interactions possibles avec la biologie sont indirectes (fibres d'amiantes coincées dans les alvéoles pulmonaires,  poumons colmatés par une tres fine poussière ) ou chimiquement assimilées sous formes solubles (arsenic, mercure etc...)  

Share this post


Link to post
Share on other sites

... je suis d'accord avec vous tous (3frangin, Michel et zunyite).

Je me répète : je ne dis pas que les minéraux soignent, je dis seulement qu'il y a une interaction (extrêmement faible donc considérée comme nulle) ; rigoureusement, si on fait chauffer sa main par un morceau de bois ou par un minéral métallique (à températures identiques), ce n'est pas la même chose ! (même si la conséquence est la même, c'est à dire que ça ne soigne pas !)

 

(Moi aussi Michel j'ai utilisé des calorimètres pendant des années ; petit détail, une pyrite chauffée dans la main emmagasine une certaine chaleur, si on la lâche, il est certain que la température qu'elle a acquise n'augmente pas, mais (et ça peut paraître curieux), en la reprenant elle restitue une certaine autre chaleur (moins importante) à la main, j'interprète cette observation par le fait que la matière métallique est bien meilleure conductrice thermique que la peau, d'où le ressenti de "chaud"... essayez ! vous me direz si j'affabule !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une heure, paschy a dit :

Pour que la lithothérapie disparaisse, trouvez la pierre qui guérit de la superstition.

 

Décoction d'autunite, après chaque repas :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, Jean Baptiste DELORT a dit :

... je suis d'accord avec vous tous (3frangin, Michel et zunyite).

Je me répète : je ne dis pas que les minéraux soignent, je dis seulement qu'il y a une interaction (extrêmement faible donc considérée comme nulle) ; rigoureusement, si on fait chauffer sa main par un morceau de bois ou par un minéral métallique (à températures identiques), ce n'est pas la même chose ! (même si la conséquence est la même, c'est à dire que ça ne soigne pas !)

 

(moi aussi Michel j'ai utilisé des calorimètres pendant des années ; petit détail, une pyrite chauffée dans la main emmagasine une certaine chaleur, si on la lâche, il est certain que la température qu'elle a acquise n'augmente pas, mais (et ça peut paraître curieux, en la reprenant elle restitue une certaine autre chaleur (moins importante) à la main, j'interprète cette observation par le fait que la matière métallique est bien meilleure conductrice thermique que la peau, d'où le ressenti de "chaud"... essayez ! vous me direz si j'affabule !)

 

Histoire de mettre tout le monde d'accord : il n'y as pas d'interaction physiologique entre un minéral et le corps humain [autre que des réactions conséquentes à l'exposition à certain éléments ( pur ) à forte dose  ( en fonction de l'élément et de la définition de forte dose pour cet élément ). Parce que bon, le plomb, l'arsenic, l'antimoine et le cuivre, les uranifères et plein d'autres ingéré en quantité suffisantes ont tous le même résultat : le décès à plus ou moins long terme du corps humain qui les as ingéré par overdose.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 18 minutes, 1GM a dit :

 

Histoire de mettre tout le monde d'accord : il n'y as pas d'interaction physiologique entre un minéral et le corps humain [autre que des réactions conséquentes à l'exposition à certain éléments ( pur ) à forte dose  ( en fonction de l'élément et de la définition de forte dose pour cet élément ).

 

...exactement, il n'y a pas d'interaction physiologique notoire ou perceptible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi préciser "notoire ou perceptible" ?

 

Cela implique qu'il y a des interactions que la science actuelle n'arrive pas à percevoir, bref le discours de la lithothérapie ... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aller aux Calcites le 16/11/2019 et demain, si j’ai une otite. La preuve scientifique de la lithopathie sera définitivement démontrée. Les minéraux rendent  malade! Les calcites filent le rhum ou l’otite! Les prix de l’opale me font mal au trou de balles, etc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, JLOUI a dit :

Pourquoi préciser "notoire ou perceptible" ?

Cela implique qu'il y a des interactions que la science actuelle n'arrive pas à percevoir, bref le discours de la lithothérapie ... ?

C'est vrai que cela peut porter à confusion mais, à mon sens, on ne peut pas faire autrement que de donner la précision "notoire" ou "perceptible" pour être rigoureux à 100%.

Je prends un exemple pour expliquer ce que je pense ; je sors un instant du cadre de la minéralogie et de la "lithothérapie", si j'approche une bouillotte de mon estomac, elle va avoir pour action simple de chauffer l'estomac (si j'ai une indigestion, il est probable d'ailleurs que la bouillotte ait une action bénéfique, mais peu importe).

Avec l'exemple de la pyrite, pour peu qu'elle véhicule un peu de chaleur, de la même façon que la bouillotte, la zone de la main en contact avec elle va subir une infime augmentation de température, donc il se produira une infime agitation des composés du sang à son voisinage immédiat ; on est en train de parler d'un minime phénomène, mais forcé de constater qu'il existe puisqu'on se rend compte que la pyrite est chaude.

Pour ma part, la discussion en cours est essentielle et constructive, car c'est en cherchant à expliquer la phénoménologie du sujet dans les moindres détails que cela permet de montrer que la "lithothérapie" n'a pas de fondement scientifique.

 

Sinon, la science est une chose, et ce que les hommes comprennent d'elle en est une autre ; les hommes ne comprennent pas tout de ce qu'il se passe dans la nature, mais ce n'est pas pour autant que cela doit servir d'argument en faveur de la "lithomachintruc" ; la preuve, c'est que si l'on réalise une étude avec des faux quartz en verre, les "pigeons" (par effet placebo) se déclarent guéris par les faux quartz ! (ce qui a été dit plus haut).

Il m'est souvent arrivé de tenter de convaincre des adeptes de la lithothérapie que ce n'est qu'une arnaque, mais quelques fois c'est peine perdue !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prends un Thermos ouvert avec un peu d'eau dedans avec son couvercle et mets le au réfrigérateur en même temps qu'un morceau de pyrite. Normalement tout devient froid rapidement à la température du frigo.

Quand c'est le cas, mets le cristal de pyrite dans la bouteille Thermos et ferme le tout en le laissant dans le frigo. Si on t'entends bien au bout de quelques temps l'eau dans le Thermos va se réchauffer puisque la pyrite chauffe toute seule ?

Mon scepticisme est à son comble !

il y a 12 minutes, Jean Baptiste DELORT a dit :

C'est vrai que cela peut porter à confusion mais, à mon sens, on ne peut pas faire autrement que de donner la précision "notoire" ou "perceptible" pour être rigoureux à 100%.

Je prends un exemple pour expliquer ce que je pense ; je sors un instant du cadre de la minéralogie et de la "lithothérapie", si j'approche une bouillotte de mon estomac, elle va avoir pour action simple de chauffer l'estomac (si j'ai une indigestion, il est probable d'ailleurs que la bouillotte ait une action bénéfique, mais peu importe).

Avec l'exemple de la pyrite, pour peu qu'elle véhicule un peu de chaleur, de la même façon que la bouillotte, la zone de la main en contact avec elle va subir une infime augmentation de température, donc il se produira une infime agitation des composés du sang ; on est en train de parler d'un minime phénomène, mais forcé de constater qu'il existe puisqu'on se rend compte que la pyrite est chaude.

Pour ma part, la discussion en cours est essentielle, car c'est en cherchant à expliquer la phénoménologie du sujet dans les moindres détails que cela permet de montrer que la "lithothérapie" n'a pas de fondement scientifique.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

... c'est vrai vous avez raison, Michel, il ne peut pas y avoir création d'énergie (cf. les principes de la thermodynamique), mais je ne pense pas non plus que le fait de ressentir la pyrite légèrement chaude soit psychologique !

La raison est peut-être que l'interface peau-sang est un epsilon plus basse en température ???

(il faut prendre les phénomènes de diffusion avec des pincettes parce que parfois ils vont à l'encontre de notre logique de base)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je pense à la quantité de cubes de pyrite que j'ai récupérés il y a un an et qui depuis sont dans mon sous-sol, il devrait y faire une chaleur tropicale !

Allez, je pense qu'on fait fausse route. L'article du Figaro est bien clair et a le grand mérite de dire des vérités que beaucoup ignorent ou veulent ignorer car ça va à l'encontre de leurs croyances. Je me demande si je ne vais pas imprimer ce texte et l'afficher à l'entrée de mon Salon de Jouy-en-Josas où j'ai interdit toute vente de lithothérapie à tous mes exposants. Je ne veux pas être le complice de charlatans. Quand on passe sur des marchés, il est de plus en plus sidérant de voir la quantité de cailloux très moches qui sont vendus hors de prix au nom de cette escroquerie au milieu des fruits et légumes, fripes en tout genre, plantes diverses et variées et tout ce qui fait le charme de nos marchés provinciaux.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, Jean Baptiste DELORT a dit :

... ceux qui me connaissent le savent bien : je ne cautionne en aucun cas la "lithothérapie", cette pseudo-science qui ne guérit rien !

Par contre, essayons d'être précis, l'affirmation "Il n’y a aucune interaction possible entre les cristaux et le corps humain" est-elle vraiment certaine ? je me pose la question !

Si par exemple on prend une simple pyrite massive dans la main et qu'on la serre fort, le caillou métallique accumule une certaine chaleur (ressentie en retour si on lâche la pyrite et si on la reprend aussitôt) ; même si cette "interaction" n'entraîne pas une quelconque thérapie, et aussi minime qu'elle soit, elle existe, non ?

 

Il y a 10 heures, 3frangin a dit :

 

Bonjour c'est une "interaction" de contact qui n'a pas plus d'effet que si vous touchez un morceaux de bois rester au soleil vous sentez la chaleur mais c'est tout. Après une pierre chaude placé à un endroit bien précis du corps comme dans certains massage ça vous relaxe et ça détend mais ce n'est pas le minéral en lui même qui agit c'est la chaleur emmagasiner par celui ci !!  Les minéraux enfin les éléments chimiques que contiennent les minéraux ont des effets sur notre organisme mais pour cela ils doivent être assimilés par notre organisme et être sous la forme ionique, et jusqu'à présent aucune étude à prouvé que tenir un minéral pouvait le rendre assimilable et passer par les pores de la peau pour être utilisé !!

 

à plus ……………….. 

Dans une pyrite il y a essentiellement du soufre et du fer. Le fer est essentiel au corps humain car il fixe les atomes d'oxygène dans les cellules sanguines et le soufre que notre corps contient en quantité infinitésimale participe notamment à la couleur des cheveux blonds ou roux. Plus qu'infinitésimal il se transforme en poison.

Et de toute façon, moi qui ai grandi près de Lacq, je peux vous dire que vu la très forte odeur d'œuf pourri que dégage le sulfure de fer, ce n'est pas demain la veille qu'on me fera avaler un truc comme ça !:P

 

Il y a 8 heures, paschy a dit :

Pour que la lithothérapie disparaisse, trouvez la pierre qui guérit de la superstition.

Je me souviens de la fameuse pierre du nord, dans les années 70 : un vulgaire caillou censé venir de Laponie, porter chance et guérir du mauvais œil !

 

Il y a 6 heures, Michel de Champigny a dit :

C'est la méthode darwinienne.... Sélection naturelle de la c.........rie !

Et un excellent moyen de désengorger les services d'urgences. La prochaine que quelqu'un vient à 4 heures du matin parce qu'un bébé de deux mois s'est réveillé en pleurant ou parce qu'il a mal à la tête depuis trois mois, je leur collerai un cristal sur le front. Peut-être que son effet placébo les incitera à repartir sans qu'on soit obligés de réveiller le toubib, à moins que ce ne soit la peur du ridicule !

 

Il y a 3 heures, gaeldeploeg a dit :

Aller aux Calcites le 16/11/2019 et demain, si j’ai une otite. La preuve scientifique de la lithopathie sera définitivement démontrée. Les minéraux rendent  malade! Les calcites filent le rhum ou l’otite! Les prix de l’opale me font mal au trou de balles, etc

Ni l'un ni l'autre ne sont bons pour la santé. Mais, quitte à choisir, autant choisi le Rhum car lui au moins, il peut rendre joyeux.:trinquer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, Michel de Champigny a dit :

Quand je pense à la quantité de cubes de pyrite que j'ai récupérés il y a un an et qui depuis sont dans mon sous-sol, il devrait y faire une chaleur tropicale !

Allez, je pense qu'on fait fausse route. L'article du Figaro est bien clair et a le grand mérite de dire des vérités que beaucoup ignorent ou veulent ignorer car ça va à l'encontre de leurs croyances. Je me demande si je ne vais pas imprimer ce texte et l'afficher à l'entrée de mon Salon de Jouy-en-Josas où j'ai interdit toute vente de lithothérapie à tous mes exposants. Je ne veux pas être le complice de charlatans. Quand on passe sur des marchés, il est de plus en plus sidérant de voir la quantité de cailloux très moches qui sont vendus hors de prix au nom de cette escroquerie au milieu des fruits et légumes, fripes en tout genre, plantes diverses et variées et tout ce qui fait le charme de nos marchés provinciaux.  

 

A notre exposition sur les minéraux et leur utilisations j'avais affiché ceci dans la salle :

 

      LA LITHOTHERAPIE 

 

        Nous avons volontairement omis de parler de la lithothérapie dans cette exposition pour deux raisons simples :

- Il n’y a aucune preuve scientifique que les minéraux puissent soigner par la lithothérapie, la seule chose qui est prouvée c’est l’effet placebo.

        - Soigner avec des minéraux est illégal en France c’est assimilé à un exercice illégal de la médecine et c’est puni par le code de la santé publique, article L.416-1 modifié par la loi N°2004-806 du 9 août 2004 art. 146 JORF 11 d’août 2004.

 

ça a fait grincer quelques dents !!

 

à plus ………………...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lithothérapie c'est bidon en effet.

Mais les effets du magnétisme étant réels, une forte concentration de minerai magnétique autour de nous voir proche du cerveau pourrait avoir des effets.

Il faudrait réunir certaines conditions bien-sûr.

 

Bref je pense que ce sujet est comparable à celui de la religion, remplacez "lithothérapie" par "religion" et les "pierres" par les "prières" (il suffit de déplacer un r vous avez vu ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...