Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


DTL Geol

Ammonites sur cimetières marin.

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai trouvé ces blocs dans les Deux-Sèvres il y a déjà deux ans maintenant, et dégagés tout récemment.

Bien que toutes les ammonites ne soient pas parfaitement concervées, leur accumulation et leur diversité font des pièces très intéressantes et esthétique.

Par contre après pas mal de recherche sur les identifications j'ai du mal à trouver les différences entre les genres Reneckeia et Rehmannia. Mais aussi entre les Flabellisphinctes (sauf la tuberosus) et les Grossouvria.

J'ai identifier :Hecticoceras et Oecoptichius, après ce sont surtout les Perisphinctidae et les Reineckeiidae que j'ai du mal à identifier, des brachiopodes et quelques belemnites.

Le niveau est donc du callovien moyen.

Voila... si quelqu'un à des informations ou documentations je suis preneur.

Les 5 premières photos sont d'un premier bloc.

Les 9 autres sont d'un deuxième bloc. Enfin les 4 dernières photos sont d'un troisième cimetière marin !

D'avance merci.

Ps : je suis nouveau sur le site et je ne sais pas comment faire pour mettre un commentaire entre les photos. Il doit bien exister un sujet la dessus mais je n'ai pas encore trouvé.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20190926_221359.jpg

IMG_20190926_221407.jpg

IMG_20190926_221527.jpg

IMG_20190926_221555.jpg

IMG_20190926_221419.jpg

IMG_20190926_222704.jpg

IMG_20190926_222727.jpg

IMG_20190926_222720.jpg

IMG_20190926_222923.jpg

IMG_20190926_223053.jpg

IMG_20190926_223143.jpg

IMG_20190926_223127.jpg

IMG_20190926_222801.jpg

IMG_20190926_222335.jpg

IMG_20190926_221817.jpg

IMG_20190926_222017.jpg

IMG_20190926_221932.jpg

IMG_20190927_165315.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites


Oups j'ai oublié de mentionner les Phlycticeras...bien qu'elles possèdent rarement leur ombilic bien conservé, elles ont souvent leur carène.!

IMG_20190927_172337.jpg

IMG_20190927_172307.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, très beau travail ! Bravo ! 

 

Tu as  travaillé de quelle manière ? Manuellement ? Percu ? Sableuse ? Les ammonites ont été cirées un peu au Starwax je suppose ? Elles ressortent très bien, excellent !

 

Par contre, tu demandes à préciser les noms c'est bien pour ton édification personnelle et pas pour revendre dans un mois sur Ebay ? Désolé de dire çà mais l'année dernière durant l'été on a eu un "chancre" qui nous a montré de magnifiques déroulées : trouvailles, dégagements, etc..... et puis quelques jours après : en vente sur ebay !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue sur le forum.
Tes blocs sont magnifiques ! Bravo pour leurs dégagements ! Pour l'apophyse de l'Oecoptychius ça a probablement été délicat mais le résultat est top. :bravo:

 

Il y a 5 heures, DTL Geol a dit :

Ps : je suis nouveau sur le site et je ne sais pas comment faire pour mettre un commentaire entre les photos. Il doit bien exister un sujet la dessus mais je n'ai pas encore trouvé.


Je ne peux pas t'aider pour les identifications par contre pour le texte entre les photos c'est simple. Tu cliques où tu veux placer ta photo puis tu cliques sur le + en bas à gauche de la photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Degagé uniquement aux percuteurs, très bon coup d'oeil...une couche de cire d'abeille dessus (provenant de ruches d'un ami) totalement retirable le jour ou je change d'avis.

Je comprend devoir monter patte blanche.

Je suis nouveau sur le forum mais pas dans les fossiles, passionné depuis longtemps j'ai déjà posté quelques videos de mes préparations, sur youtub
recherchez : DTL Geol

Ce ne sont que des pièces de ma collection personnelle accumulé au fur et à mesure des années, ce que ne fait pas un commercant.

Concernant les cimetières du callovien ce sont les premiers que je dégage. Il faut un temps énorme pour chaque preparation(30 à 50 heures par bloc voir plus). Je ne suis pas sûr qu'il puisse exister une rentabilité économique...

Cependant si un jour j'en ai un en trop je préfère échanger plutôt que vendre... Pour agrandir encore un peu plus ma collection!

 

Merci beaucoup gryp58 pour l'astuce des photos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Magnifique travail.
Après les cristaux, je me suis découvert un intérêt récent pour les fossiles et rêve de dégager un ensemble comme le vôtre.

Chez moi la roche est très fracturée, difficile de trouver un fossile de 15 cm entier, de plus ils sont peu nombreux, impossible d'avoir un groupe.

Habitant à proximité des deux sèvres, je propose un échange minéraux ou fossiles contre des renseignements de qualité .

Suite par M.P.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 21 heures, DTL Geol a dit :

une couche de cire d'abeille dessus (provenant de ruches d'un ami) : Excellente technique mais il y a peut être un risuqe de fixer la poussière sur le long terme, ce que tu n'auras pas avec le starwax.

 

Je suis nouveau sur le forum mais pas dans les fossiles, passionné depuis longtemps j'ai déjà posté quelques videos de mes préparations, sur youtub
recherchez : DTL Geol ok j'irai zieuter

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une photo des percuteurs que j'utilise actuellement, depuis plusieurs années... C'est de la tuerie !!!

IMG_20190928_202156.thumb.jpg.83cf9be2c25d6d2f84ac54bdb6720608.jpg

Ce sont des percuteurs développés pour la préparation paléontologique, ils s'utilisent à basse pression (0.3 à 2.3 bar-environ 8000 cps/mn) mais ils font un travail terrible.

Avant j'avais un Chicago( qui a été développé pour de la gravure sur metal), qui serait à comparer en puissance au HW 70, mais la comparaison s'arrête là ce ne sont pas du tout les mêmes machines.

Le chicago( tout comme le W224 et le HW1) travail en vibrant beaucoup (4 a 6 bar et environ 30000 cps/mn), alors que le HW 70(65+80) vibre beaucoup moins et tape plus. Mais surtout étant donné qu'il vibre moins il est beaucoup précis, par exemple j'ai dégagé les pointes des Reneckeia et les apophyses des Oecoptichius avec, alors que ce n'est même pas la peine d'y penser avec un chicago.

Les HW 65,70 et 80 peuvent s'utiliser à très basse pression (0.3-0.5 bar) et il tapent quand même dans le cailloux. Ils possèdent tous plusieurs pointes et/ou têtes.

Pour dégager ces blocs j'est utilisé :

80% du temps le HW 65(le plus gros) mais en baissant la pression on peut dégager les fossiles lisses( Hectico, choffatia, brachio...) et aussi le premier tour des Reneickeia.

20% du temps le HW 70 pour la finition des details.

Par exemple je met en photos un bloc en dégagement ou je ne suis pas encore passez au HW 70, en poids j'ai dû retirer environ 98-99% de la roche avec le HW 65.IMG_20190928_213308.thumb.jpg.fd2e93fe302c7912f41d48766375cc16.jpg

IMG_20190928_211919.thumb.jpg.7f4419ba6dc03843303a5a3ecef2ce66.jpg

Photos d'un bloc tel que je l'ai ramassé et le même bloc en cour de preparation... mais il me reste encore beaucoup de travail. Ce sera pour l'instant le bloc qui possédera le plus de fossile !

Je pourrai faire une video pour monter la différence entre tous ces percuteurs si ça intéresse quelqu'un.

Leur seul défaut c'est qu'il faut commander en Allemagne pour avoir le choix dans les différents modèles de percuteurs et leurs pointes.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, Nico de Vierzon a dit :

Excellente technique mais il y a peut être un risuqe de fixer la poussière sur le long terme, ce que tu n'auras pas avec le starwa

La preparation des fossiles est très amusante, tout le monde à ses propres astuces... et ça fait vraiment plaisir de partager ses experiences.

C'est pour ça que je me suis inscrit sur le forum, trouver d'autre chercheur/préparateur pour partager une passion...

Perso je préfère la cire d'abeille, elle effectue une réelle couche protectrice qui facilite le dépoussiérage( étant donné qu'il y à moins de porosité de surface).

C'est un ancien qui m'avait donner cette technique, j'ai des ammonites qu'il avait cirée il y à 40 à 50 ans et un simple coup de pinceau ou brosse permet de recuper l'ammonite comme à son premier jour. Et 40 ans après si l'on veut retirer la cire c'est toujours possible.

Pendant plusieurs années j'avais arrêté de passer de la cire pour garder l'aspect totalement naturel... mais la poussière colle sur la porosité de la roche.

Maintenant je remet de la cire sur presque tout mes fossiles.

La recette de l'ancien :

Mélangez des copeaux d'un pain de cire d'abeile dans de l'essence de térébenthine (on peut le faire avec de l'essence d'ecorce d'orange # +bio) et attendre que ça forme une pâte, on peut plus ou moins le diluer selon la texture rechercher. Plus le melange est visqueux et plus la couche laissée sur le fossiles est épaisse...logique.

Pour retirer la cire il suffit de rediluer la cire sur le fossile. Cotton inbiber d'essence d'écorce d'orange poser sur la zone voulu.

Une autre possibilité pour la retirer est de faire un mélange essence d'écorce avec de la colle à papier peint pour obtenir un gel qui pourra rester sur la zone voulu du fait de sa viscosité.

La colle à papier peint permet de gélifié pas mal de liquide acide ou basique... Une astuce qui permet de traiter des zones limitées ou extrement limitée si on prend la précaution de protéger la zone qui n'as pas besoin de traitement avec... de la cire d'abeille ou autre.

Sur ces blocs j'utilise une cire épaisse  sur les ammonites pour lisser la surface microscopiquement irrégulière pour quelle devienne quasiment lisse, alors que sur les brachio et belmnites je passe une couche de cire presque liquide.

Voila toutes mes astuces pour le traitement de surface final...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 22 heures, le sar a dit :

Habitant à proximité des deux sèvres, je propose un échange minéraux ou fossiles contre des renseignements de qualité .

Si par renseignements de qualités vous entendez site ou aller chercher ces blocs vous allez être déçu.

J'ai trouvé ces blocs dans une décharge sauvage d'une boite de tp je pense(bois, végétaux, tronc, béton et pierres) alors que j'étais très loin du Callovien, et pour etre honnête je me suis fait une véritable joie de récupérer les quelques blocs de cette couche intéressante qui m'attendaient depuis pas mal d'années à voir la mousse dessus.

Je ne sais absolument pas où en trouver d'autres, ou même si c'est rare dans la région(si quelqu'un connaît cette région). Es ce que d'autres personnes on des blocs comparables ?

Par contre ca fait plaisir d'avoir un autre fossileu avec nous.

Je n'est pas passé beaucoup de temps dans les Deux-Sèvres, je vous conseil de vous rapprocher d'un club proche de chez vous. Ils seront mieux vous aiguiller que moi.

Et surtout arrêtez vous à tous les tas de cailloux que vous voyez, on ne sait jamais... Et bonne chance !

Ps : Vous êtes nouveau dans les fossiles et je tien à porter votre attention sur la particularité de la préparation de tels fossiles, qui requièrent un peu de matos mais surtout beaucoup de temps et une pièce dédiée pour travailler dans de bonnes conditions pendant des dizaines d'heures voir centaines pour des grosses pièces...

N'hésitez pas à me demander des renseignements sur la préparation , je vous répondrai à la hauteur de mes connaissances.

Salutations.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

DTD tu as bien raison:

A propos de décharges : en voici une trouvé sur un bloc d'un  m3  gisant entre ferrailes et branchages au fond d'un fossé  près de Gréoux les Bains :

3 demi journées pour sortir le bloc.

Quand je pense  que certaines municipalités interdisent le ramassage des fossiles ! et .......que les broyeuses sillonnent les champs !

Bon pour la conservation je ne fais pas dans la dentelle : hydrofuge na !

leopoldia-21.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 28/09/2019 à 21:45, DTL Geol a dit :

Voici une photo des percuteurs que j'utilise actuellement, depuis plusieurs années... C'est de la tuerie !!!

IMG_20190928_202156.thumb.jpg.83cf9be2c25d6d2f84ac54bdb6720608.jpg

Ce sont des percuteurs développés pour la préparation paléontologique, ils s'utilisent à basse pression (0.3 à 2.3 bar-environ 8000 cps/mn) mais ils font un travail terrible.

Avant j'avais un Chicago( qui a été développé pour de la gravure sur metal), qui serait à comparer en puissance au HW 70, mais la comparaison s'arrête là ce ne sont pas du tout les mêmes machines.

Le chicago( tout comme le W224 et le HW1) travail en vibrant beaucoup (4 a 6 bar et environ 30000 cps/mn), alors que le HW 70(65+80) vibre beaucoup moins et tape plus. Mais surtout étant donné qu'il vibre moins il est beaucoup précis, par exemple j'ai dégagé les pointes des Reneckeia et les apophyses des Oecoptichius avec, alors que ce n'est même pas la peine d'y penser avec un chicago.

Les HW 65,70 et 80 peuvent s'utiliser à très basse pression (0.3-0.5 bar) et il tapent quand même dans le cailloux. Ils possèdent tous plusieurs pointes et/ou têtes.

Pour dégager ces blocs j'est utilisé :

80% du temps le HW 65(le plus gros) mais en baissant la pression on peut dégager les fossiles lisses( Hectico, choffatia, brachio...) et aussi le premier tour des Reneickeia.

20% du temps le HW 70 pour la finition des details.

Par exemple je met en photos un bloc en dégagement ou je ne suis pas encore passez au HW 70, en poids j'ai dû retirer environ 98-99% de la roche avec le HW 65.IMG_20190928_213308.thumb.jpg.fd2e93fe302c7912f41d48766375cc16.jpg

IMG_20190928_211919.thumb.jpg.7f4419ba6dc03843303a5a3ecef2ce66.jpg

Photos d'un bloc tel que je l'ai ramassé et le même bloc en cour de preparation... mais il me reste encore beaucoup de travail. Ce sera pour l'instant le bloc qui possédera le plus de fossile !

Je pourrai faire une video pour monter la différence entre tous ces percuteurs si ça intéresse quelqu'un.

Leur seul défaut c'est qu'il faut commander en Allemagne pour avoir le choix dans les différents modèles de percuteurs et leurs pointes.

 

 

Justement, je souhaite acquérir un percuteur mais je suis un peu perdue dans toutes les offres... 

Un retour sur utilisation me serait donc d'un grand secours ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, Cath-de-la-Caille a dit :

Justement, je souhaite acquérir un percuteur mais je suis un peu perdue dans toutes les offres... 

Un retour sur utilisation me serait donc d'un grand secours ! 

 

 

Bonjour,

 

Pardon mais tu poses le problème à l'envers :

 

 -1- quelle quantité de matériel géologique collectes-tu en moyenne par an ?

 -2- dans ce matériel, quelle quantité nécessites un dégagement ?

 -3- ensuite quelle est la nature de sédiment la plus fréquente à retirer ?

 

Tu pourras ainsi déterminer si tu dois dépenser, selon tes ressources possible à investir  200 Euros (gamme W224 et le HW1) ou 700 Euros (gamme HW 65,70 et 80) !

 

A titre d'exemple, je dégage des ammonites de tous types (moules internes sans coquilles calcitisées, ammos avec coquilles, etc. etc.) dans tous types de roches : marne friable, marne très dure, calcaire oolithique , calcaire très dur cémenté, calcaire à bioclastes etc. et pour faire simple je dégage presque tout ... manuellement :P !

 

Comment je procède : je repère au crayon de charpentier ou peuvent être mes ammonites sous la gangue. Si c'est très dur je réalise un quadrillage à la disqueuse que je gruge ensuite manuellement. Je m'approche de l'ammonite avec des petits burins plats de fabrication personnelle (largeur entre 8 et 10 mm) puis ensuite finition et dégagement de l'ammonite elle même avec des chasses clous que j'ai affûté moi même au touret à meuler (mais sans les détremper, un coup sur le touret, un coup dans l'huile).

 

Avec le temps je pense néanmoins acheter un percuteur qui "tape" pour travailler disons plus en sécurité comme le HW65 et abandonner la disqueuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Nico ! 

 

Alors :

1et 2 - pour la quantité nécessitant un dégagement mécanique, en moyenne 25 pièces par an. Ça va de la petite ammonite dont il faut dégager le coeur, au bloc en contenant 3 ou 4 de visibles, en passant par les requiinea et autres bivalves, gastéropodes, etc. 

3- ce qui me pose problème, ce sont les calcaires assez denses (dont certains sont bourrés de limonite. Je prospecte sur des étages callovien, toarcien, aalenien et oxfordien principalement. 

J'ai un percuteur Vibrograve mais impossible de faire un travail en finesse avec (et je fais surtout des âneries si j'insiste !). 

Donc je travaille beaucoup avec de tout petits burins (largeur 5mm !) et pointes (de vieux outils de cordonnier que j'affute au touret) mais même en y allant avec délicatesse je me loupe parfois sur les petites pièces. Et la finition laisse à désirer... 

 

C'est pourquoi j'ai pensé à un "vrai" percuteur et 200 € c'est dans mon budget. 

Qu'en penses tu ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre point : de combien de temps libre disposes tu ? Si tu en as plein et la chance de travailler en plein air une grosse partie de l'annee , c'est un plaisir  de travailler a la main .. dans le cas contraire un percuteur peux te liberer pas mal de temps .

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 29 minutes, taj a dit :

Autre point : de combien de temps libre disposes tu ? Si tu en as plein et la chance de travailler en plein air une grosse partie de l'annee , c'est un plaisir  de travailler a la main .. dans le cas contraire un percuteur peux te liberer pas mal de temps .

On pourrait croire que j'ai du temps libre en tant que pré-retraitée... C'est une légende ! Les personnes qui ne travaillent plus sont justement très occupées à faire ce qu'elles n'ont jamais pu ;-) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, taj a dit :

Autre point : de combien de temps libre disposes tu ? Si tu en as plein et la chance de travailler en plein air une grosse partie de l'annee , c'est un plaisir  de travailler a la main .. dans le cas contraire un percuteur peux te liberer pas mal de temps .

Un gros percuteur peut faire éventuellement gagner du temps, un petit non en contre partie avec le w224 pas exemple on peut dégager des choses fines et fragiles, tubercules et apohyse d ammonites, petit gastéropodes, trilobites, etc.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, Cath-de-la-Caille a dit :

C'est pourquoi j'ai pensé à un "vrai" percuteur et 200 € c'est dans mon budget. 

Bonjour Cath j'espere que vous aurez le temps de lire mon message... Lol

Promis je fais court !

Avec ce buget je choisirai sans aucun doute un W224 car il est possible de le faire evoluer dans le temps et les pièces de rechange sont facilement trouvable.

Il existe une tête pour la finition et une pour du travail plus grossier(voir atel la trouv). Il faut  en plus un compresseur 50 a 100l avec, des lunettes, casque antibruit...

 

Info en + si vous avez un peu plus de temps... Mdr

 

J'ai passé des années avec seulement un w224 et sa pointe d'origine dite "inusable"... Mais c'est vrai ! Je l'ai toujours et je m'en sert encore ! Mais plus beaucoup ?!?

Sur youtub, exemple de dégagement réalisé uniquement avec un W224 et sa pointe d'origine, voir :dtl fossil acantopleuroceras.

Avec la tête pointe super fine j'ai préparé des poissons du Wyoming Green river qui demandent beaucoup de finesse, voir les videos sur ma chaine youtub.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 17 heures, Cath-de-la-Caille a dit :

Bonjour Nico ! 

 

Alors :

1et 2 - pour la quantité nécessitant un dégagement mécanique, en moyenne 25 pièces par an. Ça va de la petite ammonite dont il faut dégager le coeur, au bloc en contenant 3 ou 4 de visibles, en passant par les requiinea et autres bivalves, gastéropodes, etc. 

---> utiliser des aiguilles d'acupuncture OU de grosse aiguilles pour maroquinerie + loupe éclairée pour dégager les ombilics et apophyses

Il y a 17 heures, Cath-de-la-Caille a dit :

3- ce qui me pose problème, ce sont les calcaires assez denses (dont certains sont bourrés de limonite. Je prospecte sur des étages callovien, toarcien, aalenien et oxfordien principalement. 

----> le quadrillage à la disqueuse est très efficace pour ce qui est dur. Pour être plus en sécurité, tu peux aussi utiliser une meuleuse à air comprimé, c'est très efficace aussi.

 

J'ai un percuteur Vibrograve mais impossible de faire un travail en finesse avec (et je fais surtout des âneries si j'insiste !). 

Donc je travaille beaucoup avec de tout petits burins (largeur 5mm !) et pointes (de vieux outils de cordonnier que j'affute au touret) mais même en y allant avec délicatesse je me loupe parfois sur les petites pièces. Et la finition laisse à désirer... 

---> tu vas certainement trop vite. Plus on s'approche du test et plus on doit travailler avec des outils fins. Plus un point essentiel est de consulter la littérature afin de connaitre l'ornementation de la coquille des ammonites à dégager.

 

C'est pourquoi j'ai pensé à un "vrai" percuteur et 200 € c'est dans mon budget. Qu'en penses tu ? 

--->Le WEN 224 de la trouvaille est un excellent compromis, c'est inusable. Commander en même temps des joints et ressorts d'avance.

Il te faudra un déshumidificateur sur ta prise d'air du compresseur.

 

 

Il y a 13 heures, pyb a dit :

Un gros percuteur peut faire éventuellement gagner du temps, un petit non en contre partie avec le w224 pas exemple on peut dégager des choses fines et fragiles, tubercules et apohyse d ammonites, petit gastéropodes, trilobites, etc.... 

 

---> pour ma part je dégage tout çà au cutter et à l'aiguille. Parfois la sableuse peut aider à très faible pression 0.2 ou 0.3 bars.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je regarde sans trop connaître le monde des ammonites, mais j'admire le travail de patience que nécessite le dégagement de ces spécimens, bravo et bonne continuation

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, Nico de Vierzon a dit :

---> utiliser des aiguilles d'acupuncture OU de grosse aiguilles pour maroquinerie + loupe éclairée pour dégager les ombilics et apophyses

 

 

---> pour ma part je dégage tout çà au cutter et à l'aiguille. Parfois la sableuse peut aider à très faible pression 0.2 ou 0.3 bars.

oui je ne suis pas contre a chacun de trouver ces outils , mais pour avoir dégagé des fossiles depuis des dizaines d'années ayant commencer a la main ( petit burins , taraud affuté, scalpel , aiguilles etc...) , meme je continu encore ainsi pour certaines pieces , le wen est quand meme un gage de réussite ( pas pour les gangue tres dur ) il permet des approches tres fines a la loupe en jonglant avec la puissance et la vitessse , un exemple simple un trilo oyu il faut percuter fort et précis a la maion j'ai des doutes .

dans ces albums il y a des dégagement d'ammonites et de gastéros qui sont a mon sens plus faisable a la machine qu'a la main :

https://www.facebook.com/pierreyves.boursicot/media_set?set=a.10201307437591620&type=3

https://www.facebook.com/pierreyves.boursicot/media_set?set=a.4808223927163&type=3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 21 heures, DTL Geol a dit :

Bonjour Cath j'espere que vous aurez le temps de lire mon message... Lol

Promis je fais court !

Avec ce buget je choisirai sans aucun doute un W224 car il est possible de le faire evoluer dans le temps et les pièces de rechange sont facilement trouvable.

Il existe une tête pour la finition et une pour du travail plus grossier(voir atel la trouv). Il faut  en plus un compresseur 50 a 100l avec, des lunettes, casque antibruit...

 

Info en + si vous avez un peu plus de temps... Mdr

 

J'ai passé des années avec seulement un w224 et sa pointe d'origine dite "inusable"... Mais c'est vrai ! Je l'ai toujours et je m'en sert encore ! Mais plus beaucoup ?!?

Sur youtub, exemple de dégagement réalisé uniquement avec un W224 et sa pointe d'origine, voir :dtl fossil acantopleuroceras.

Avec la tête pointe super fine j'ai préparé des poissons du Wyoming Green river qui demandent beaucoup de finesse, voir les videos sur ma chaine youtub.

 

 

Il y a 4 heures, pyb a dit :

oui je ne suis pas contre a chacun de trouver ces outils , mais pour avoir dégagé des fossiles depuis des dizaines d'années ayant commencer a la main ( petit burins , taraud affuté, scalpel , aiguilles etc...) , meme je continu encore ainsi pour certaines pieces , le wen est quand meme un gage de réussite ( pas pour les gangue tres dur ) il permet des approches tres fines a la loupe en jonglant avec la puissance et la vitessse , un exemple simple un trilo oyu il faut percuter fort et précis a la maion j'ai des doutes .

dans ces albums il y a des dégagement d'ammonites et de gastéros qui sont a mon sens plus faisable a la machine qu'a la main :

https://www.facebook.com/pierreyves.boursicot/media_set?set=a.10201307437591620&type=3

https://www.facebook.com/pierreyves.boursicot/media_set?set=a.4808223927163&type=3

 

Il y a 21 heures, DTL Geol a dit :

Bonjour Cath j'espere que vous aurez le temps de lire mon message... Lol

Promis je fais court !

Avec ce buget je choisirai sans aucun doute un W224 car il est possible de le faire evoluer dans le temps et les pièces de rechange sont facilement trouvable.

Il existe une tête pour la finition et une pour du travail plus grossier(voir atel la trouv). Il faut  en plus un compresseur 50 a 100l avec, des lunettes, casque antibruit...

 

Info en + si vous avez un peu plus de temps... Mdr

 

J'ai passé des années avec seulement un w224 et sa pointe d'origine dite "inusable"... Mais c'est vrai ! Je l'ai toujours et je m'en sert encore ! Mais plus beaucoup ?!?

Sur youtub, exemple de dégagement réalisé uniquement avec un W224 et sa pointe d'origine, voir :dtl fossil acantopleuroceras.

Avec la tête pointe super fine j'ai préparé des poissons du Wyoming Green river qui demandent beaucoup de finesse, voir les videos sur ma chaine youtub.

 

 

Merci à vous trois pour toutes ces infos (que j'ai pris le temps de lire :-D). 

J'en ai plus appris en 4 messages qu'après la consultations de dizaines de pages internet ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 02/10/2019 à 14:11, pyb a dit :

oui je ne suis pas contre a chacun de trouver ces outils , mais pour avoir dégagé des fossiles depuis des dizaines d'années ayant commencer a la main ( petit burins , taraud affuté, scalpel , aiguilles etc...) , meme je continu encore ainsi pour certaines pieces , le wen est quand meme un gage de réussite ( pas pour les gangue tres dur ) il permet des approches tres fines a la loupe en jonglant avec la puissance et la vitessse , un exemple simple un trilo oyu il faut percuter fort et précis a la maion j'ai des doutes .

Entièrement d'accord sur tout.

J'ai vraiment pu gagner en possibilités et qualité de dégagement lorsque j'ai eu mon premier percuteur( W224) il y a une vingtaine d'années.

Et en rapidité maintenant avec les HW, sans diminuer la qualité, voir même l'augmenter!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...