Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Sign in to follow this  
Pyrène32

Demande d'identification de roche brune

Recommended Posts

Bonjour à tous les géo détectives ! Il va falloir user les méninges là ! 

Nouvelle pièce d'un spécimen déjà trouvé par le passé sans que vous n'ayez pu m'aider à part jjnom avec de l'éventuelle pyrite...

Mais là avec le zoom 40 et 1000, cela n'y ressemble plus...

À vos lumières ! 

Comme l'autre, pas de magnétisme ou +qu'infime, pas de réaction à l'hci, raye le verre et densité trop gros pour... Mais très lourd 25 x 12 x10 cm pyramidale pour environ 30 kilos ( je me base sur un sac de ciment ) je vais essayer de le peser ce soir.

19-09-02 11:52:43.png

19-09-02 11:49:53.png

19-09-02 11:46:49.png

19-09-02 11:47:26.png

19-09-02 11:52:11.png

19-09-02 11:51:43.png

IMG_20190902_113555.jpg

19-09-02 11:46:14.png

19-09-02 11:54:18.png

19-09-02 11:53:33.png

IMG_20190902_115459.jpg

IMG_20190902_113547.jpg

19-09-02 11:50:41.png

Share this post


Link to post
Share on other sites


question tu cherches à identifier quoi ? le gris ou les vacuoles ? les tests sont fait sur le gris ou les vacuoles ? et une vue globale pour voir sans chercher l'autre demande ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 4 minutes, 1frangin a dit :

question tu cherches à identifier quoi ? le gris ou les vacuoles ? les tests sont fait sur le gris ou les vacuoles ? et une vue globale pour voir sans chercher l'autre demande ?

 

Salut frangin et merci ! Et bien les 2 en fait la roche et les vacuoles. Pour la taille, c'est comme d'habitude une feuille A4 dessous. Après, outre de chercher à identifier des roches pour ma curiosité, je le fais aussi pour faire partager aux passionnés souhaitant dénicher des cailloux peu communs afin d'apporter quelque chose à défaut de connaissances.

15674214465311109712833.jpg

1567421511694604982448.jpg

1567421625403825856481.jpg

Les tests sur les 2 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut vraiment avoir la masse du bébé! Vu les dimensions annoncées cela nous donne un volume parallélépipédique de 3 litres pour 30 kilos soit une densité relative de 10.

Vu que le caillou est plutôt patatoïde, ça nous ferait une densité bien supérieure... Alors faut vraiment peser pour se faire une idée.

Mais bon ça fait vraiment basalte avec pyrite plus ou moins limonitisée .

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 3 minutes, Manu34 a dit :

Faut vraiment avoir la masse du bébé! Vu les dimensions annoncées cela nous donne un volume parallélépipédique de 3 litres pour 30 kilos soit une densité relative de 10.

Vu que le caillou est plutôt patatoïde, ça nous ferait une densité bien supérieure... Alors faut vraiment peser pour se faire une idée.

Mais bon ça fait vraiment basalte avec pyrite plus ou moins limonitisée .

Je pique la balance à mère grand dans l'aprèm ! Du basalte...? Avec plein de trous et aussi lourd ? Ok je vais chercher merci ! Après limonitisée, cela veut dire que des fines particules de pyrite se seraient accumulées dessus en .... Rivière mettons ? Vu que c'est là que je l'ai trouvé comme les autres. Ha oui au fait toujours originaire de la vallée d'Aure ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, un caillou ramassé hors d'un contexte d'affleurement...! 

Aspect d'un basalte à olivine...mais loin d'être affirmatif, et il faut une vue nette d'une bonne cassure fraîche SVP (?)

Les vues en grossissement "extrème" ne sont pas, à mon avis, exploitables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon.... mes muscles ne sont plus ce qu’ils étaient..... pas tout à fait 15 kilos tout compte fait .... ! 

Par contre, il y a comme un problème car je ne trouve pas de basalte en vallée d’Aure sur géo ! Du coup ...?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, Pyrène32 a dit :

Bon.... mes muscles ne sont plus ce qu’ils étaient..... pas tout à fait 15 kilos tout compte fait .... ! 

Par contre, il y a comme un problème car je ne trouve pas de basalte en vallée d’Aure sur géo ! Du coup ...?

 

Up

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kayou a dit :

...et une cassure fraîche ?

Et en plus tu pourras faire une densité. Et couleur de la trace du trait pour le remplissage des vacuoles.

Et, comme sur un post précédent qui s'appelle "identification de roche", les photos sont à contre jour, on n'y voit pas grand chose.

Il y a 3 heures, 1frangin a dit :

ben perso ça ne m'étonne qu'à moitié !!! reste scorie ... 

 

pareil, sans doute artificiel!

faire un up sans apporter plus d'infos, n'apporte rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Densité 3,2

Je n'arrive pas à faire de trace avec est-ce normal ?? Quand ça ne déchire pas le papier, on pourrait penser que ça laisse un spectre noir et encore... Très dur à casser car très homogène, en plus de cela, la masse arrivait à le tasser... Comme du charbon ou du graphite broyé (en tapant très fort) pas d'odeur de souffre du tout...

IMG_20190903_120640.jpg

IMG_20190903_120458.jpg

IMG_20190903_120610.jpg

IMG_20190903_120423.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wikipedia Le trait ou trace s'obtient en frottant un échantillon minéral sur la surface dépolie d'une porcelaine non émaillée.

Le trait fournit des renseignements intéressants sur la couleur du minéral. La couleur du trait étant peu influencée par les impuretés contenues dans le minéral, cette opération permet de confirmer certaines déterminations, en particulier pour des minéraux de couleur identique. Les exemples les plus classiques sont fournis par l'hématite (trait rouge-brun) et la goethite (trait jaune-ocre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 37 minutes, jean francois06 a dit :

Wikipedia Le trait ou trace s'obtient en frottant un échantillon minéral sur la surface dépolie d'une porcelaine non émaillée.

Le trait fournit des renseignements intéressants sur la couleur du minéral. La couleur du trait étant peu influencée par les impuretés contenues dans le minéral, cette opération permet de confirmer certaines déterminations, en particulier pour des minéraux de couleur identique. Les exemples les plus classiques sont fournis par l'hématite (trait rouge-brun) et la goethite (trait jaune-ocre).

Ok donc moi je sors et je ne rentre plus là.... bon en même temps je répète tout le temps que je suis néophyte en tout donc je couvre mes bêtises c’est bon ! Noire également mais .... très faible ça marque pas....

 

En tous cas sur les photos on voit de nouveau de flagrantes parties roses.... manganèse/magnésium donc fonderies... mais ce jaune doré  et rouge cuivré dans les vacuoles c’est quoi alors ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, 1frangin a dit :

et il y a de la bauxite dans ton coin ? 

 

Non ils la faisaient venir d’ailleurs... ils faisait de l’ abrasif et des alliages siliceux donc je pense de la bauxite grise et vu que c’etait Pechiney il produisait peut être de l’alu également... et de nos jours l’usine à été déplacée à Beyrède et ils font du corindon et de l’alumine je crois.... donc je vais charger ma brouette de résidus dans le pickup et débarquer au culot à l’usine ... il y a t’être Un vieux qui pour pourra  me donner toutes les réponses à nos questions !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, M'sieur Pyrene.

Mon avis est que ça sort du site de Beyrède mais pas du four.

Si tu regardes bien ta dernière microphoto, tu verras quelques formes cristallines sur la droite. Avec les couleurs jaunes et et cuivre, la pyrite est plus que probable.
Maintenant, pour le vérifier, tu sais comment faire avec l'eau oxygénée.
Si cette pyrite était passée par le four, la pyrite se serait transformée en pyrrhotite et serait un peu magnétique.

Pour le reste, ça n'est pas du basalte. La densité est bien trop élevée. Et, effectivement, il n'y en a pas dans le secteur.

Il s'agit probablement, au moins en partie, d'alabandite (sulfure de manganèse).

D'après les documents anciens, les seuls sulfures trouvés sur Vielle Aure sont la pyrite et l'alabandite.

Les vacuoles dans l'échantillon pourraient être liées au type de gisement (ambiance karstique).

Les débuts de l'usine de Beyrède étaient basés sur la production de ferromanganèse destiné aux aciéries et le soufre est l'ennemi du sidérurgiste.

Tout ce qui ressemble à un sulfure est écarté (et ce ne serait pas surprenant pour l'époque, balancé à la rivière)

Il ne s'agit probablement pas d'un résidu de métallurgie mais d'un refus de tri.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, jjnom a dit :

Salut, M'sieur Pyrene.

Mon avis est que ça sort du site de Beyrède mais pas du four.

Si tu regardes bien ta dernière microphoto, tu verras quelques formes cristallines sur la droite. Avec les couleurs jaunes et et cuivre, la pyrite est plus que probable.
Maintenant, pour le vérifier, tu sais comment faire avec l'eau oxygénée.
Si cette pyrite était passée par le four, la pyrite se serait transformée en pyrrhotite et serait un peu magnétique.

Pour le reste, ça n'est pas du basalte. La densité est bien trop élevée. Et, effectivement, il n'y en a pas dans le secteur.

Il s'agit probablement, au moins en partie, d'alabandite (sulfure de manganèse).

D'après les documents anciens, les seuls sulfures trouvés sur Vielle Aure sont la pyrite et l'alabandite.

Les vacuoles dans l'échantillon pourraient être liées au type de gisement (ambiance karstique).

Les débuts de l'usine de Beyrède étaient basés sur la production de ferromanganèse destiné aux aciéries et le soufre est l'ennemi du sidérurgiste.

Tout ce qui ressemble à un sulfure est écarté (et ce ne serait pas surprenant pour l'époque, balancé à la rivière)

Il ne s'agit probablement pas d'un résidu de métallurgie mais d'un refus de tri.

 

 

 

Salut JJ ! 

Alors là j’adhère ! Bravo et merci ! Je crois que l’énigme est résolue !! Enfin ! La semaine prochaine je vais essayer d’y aller ( à l’usine) voir si je peux trouver un ancien qui sait? Punaise on a réussi et ce fut un sacré travail collectif les copains ! Merci à tous :super:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, jjnom a dit :

 

Il s'agit probablement, au moins en partie, d'alabandite (sulfure de manganèse).

D'après les documents anciens, les seuls sulfures trouvés sur Vielle Aure sont la pyrite et l'alabandite.

Les vacuoles dans l'échantillon pourraient être liées au type de gisement (ambiance karstique).

Les débuts de l'usine de Beyrède étaient basés sur la production de ferromanganèse destiné aux aciéries et le soufre est l'ennemi du sidérurgiste.

Tout ce qui ressemble à un sulfure est écarté (et ce ne serait pas surprenant pour l'époque, balancé à la rivière)

Il ne s'agit probablement pas d'un résidu de métallurgie mais d'un refus de tri.

 

 

 

Je suis étonné par ta proposition JJnom. c'est le deuxième morceau de cette taille trouvé par Pyrène32. Ici 15kg. l'alabandite est un minéral rare à ce que j'en sache.

D’ailleurs, dans un rapport du BRGM.

160890406_Capturevieilleaure.JPG.42e1d0ae4fe77c37991fa4d85ace88ad.JPG

Peut-etre des gens qui cherchent de minéraux dans ce coin pourront nous en parler .

 

Le trait ne correspond pas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’en peux plus ... mais c’est très intéressant... trop pour m’arrêter ;-) ! Et si j’y retournais histoire de peut-être en trouver un autre pour voir si on peut avoir des différences et surtout des indices supplémentaires ? Je ne peux aider autrement car plus le niveau les amis ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tu l'écris, JF, c'est une proposition. 

A 99% certain que les parties jaune/cuivre sont composées de pyrite, sulfure de fer. Il ne serait donc pas surprenant qu'au voisinage, dans un gisement de Mn, il y ait aussi du sulfure de Mn. Pas certain mais plausible. 

Après, la difficulté est de caractériser les minéraux de Mn et vu que cet élément a 4 niveaux d'oxydation, faudrait travailler fin et probablement passer par la DRX (diffraction rayons X) car il est probable, compte tenu des conditions de gisement, (plus l'altération en rivière depuis un siècle) qu'on ait un mix de plusieurs minéraux de Mn (sulfures, oxydes, hydroxydes...). D'où mon "au moins en partie". Et ce qui donne aussi une valeur toute relative au test du trait. Mais bon, on n'a ni cristaux ni les outils pour aller plus loin.

Pour info, une photo d'une alabandite australienne: 

1968803868_alabanditeaustralie.jpg.c076eceb3af601df6cade279835b722f.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...