Jump to content

Lot français (?) de minéraux achetés à qualifier/préciser


Recommended Posts

Le 07/08/2019 à 10:20, jojo38 a dit :

Sur cette pièce c'est pas de la pyrite mais plutôt chalcopyrite, cristalisation tétragonale pas cubique et pour la provenance, il faudrait regarder le dessous pour voir si la barytine présente une couleur rosée, auquel cas elle provient plutôt de Dreislar en Allemagne. 

Ça pourrait aussi faire penser à du St Péray dégagé à l'acide (les pièces prises dans la calcite), avec les résidus de chlorures de fer jaunes fluos ; il y a généralement de la fluorite violette et des petites pyrites.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, coconutdream a dit :

3 6 7  12 13 17 19 Fluorite et Barite Le Rossignol, Chaillac , Indre , France

11 Barite Les Redoutières, Chaillac, Indre, France

Merci beaucoup pour les provenances, je mets à jours mes fichiers.

 

Il y a 11 heures, icarealcyon a dit :

très probablement une améthyste mexicaine ancienne, possiblement de Amatitlan, Guererro

Merci également pour les proposition de localisation de cette modeste pièce. Je vous dois encore un retour sur la pièce 7 qui d'après l'éclat métallique serait de la galène mais je n'ai pas fait de nouvelles photos.

Link to comment
Share on other sites

C'est qu'il est parfois (souvent) difficile de donner une identification sur une photo. Vos photos sont nettes, mais dans le cas de la 7, on a une difficulté à appréhender la nature du minéral en octaèdres, qui apparait en différentes nuances de gris sur mon écran. Parfois recouvert d'un dépôt blanchâtre. certaines fluorines lozériennes octaédriques anthozonites (violet-noir), partiellement recouvertes d'une fine couche de quartz peuvent avoir cet aspect en photo mais la gangue n'est pas aussi poreuse d'aspect. Certaines galènes octaédriques un peu oxydées (avec dépôts blancs) ressemblent également beaucoup à votre spécimen, et la gangue peut être poreuse (c'est le cas par exemple des galènes du secteur du Bleymard pour ce que je connais). Mais faire la différence entre galène et fluo, rien de plus facile pour vous, qui l'avez en mains: la très forte densité et l'aspect métallique de la galène, son clivage cubique, sont bien différents du clivage octaédrique, et de l'aspect translucide violet foncé de la fluorine sur une fine écaille à prélever dans un endroit discret.

Link to comment
Share on other sites

Merci 1frangin, Icarealcyon, Lucailloux et Coconutdream pour vos indications respectives.

Dès que j'ai un peu de temps, je me concentre sur l'échantillon 7: galène ou fluorine? les cristaux évoquaient la fluorine mais l'éclat la galène. Cela fait longtemps que je dois faire une mesure de densité pédagogique avec mes filles donc ce sera l'occasion.

Link to comment
Share on other sites

Le 26/08/2019 à 17:37, Lucailloux a dit :

Ça pourrait aussi faire penser à du St Péray dégagé à l'acide (les pièces prises dans la calcite), avec les résidus de chlorures de fer jaunes fluos ; il y a généralement de la fluorite violette et des petites pyrites.

Bonsoir Lucailloux,

à regarder les pièces, celles-ci sont anciennes, le site de St. Perey est bien plus récent pour sa minéralogie et de plus, il n'y a pas de chalco en association sur ce site mais bien de la pyrite.

En cherchant sur Google, j'ai trouvé celle-ci provenant de Dreislar, si ça peut aider.

 

Chalcopyrite sur Barytine

il_794xN.1488840298_s3qi.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Autre pièce de ce lot: association de fluorine recouvert de ? (j'ai pas cherché) et barytine. La fluorine serait beige clair hors ce recouvrement (visible au dos l'échantillon). Peut on espérer découvrir les cubes de fluorine de leur encroûtement?

Une idée de l'origine de cette modeste pièce?

Merci d'avance pour vos réponses.

DSCN1853r.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
il y a 22 minutes, Christophe B a dit :

Une Fluorine avec de petits cristaux verts dessus. Une idée de la nature des cristaux verts et de l'origine?

La boite qui contenait plusieurs fluorine très diverses, comportait l'inscription "St Jean des Ollieres" si cela peut aider.

DSCN4893.JPG

Bonjour,

Pyromorphite et ça ressemble fort à du Chaillac, filon du Rossignol.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, grenat66 a dit :

Pyro sur fluo de Chaillac très probablement. Quant à "Saint Jean des Ollières" : autant l'oublier !

Merci pour le retour. J'oublie St Jean des Olières (il y a peut être confusion dans les couvercles des boites à chaussures du lot....)..

Maintenant la question est: est ce que toute la boite de ces fluos (et barytines - à venir) vient de Chaillac?

Link to comment
Share on other sites

S'il y a mélange d'étiquettes ou de couvercles de boites, Saint-Jean-des-Ollières correspondrait plus à de la natrolite que l'on trouvait (et que l'on trouve peut-être encore) dans une carrière de basalte de cette localité.

A vérifier si ce minéral est présent dans le stock de cailloux à identifier.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.