Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Matériel nécessaire pour une expédition !


Recommended Posts

Bonjour à tous ! :yahoo:

 

Je ne sais pas si je suis au bonne endroit pour poster donc je m'en excuse d'avance si ce n'est pas le cas.

 

J'aimerais connaitre le matériel nécessaire pour débuter dans la prospection de minéraux en Bretagne (56), j'utilise actuellement un marteaux et un tourne vis par manque d'argent :maiscestbiensur::desole:...

N'hésiter pas aussi a me faire part de votre matériel et/ou astuce pour nettoyer toute vos trouvailles !

J'ai essayé avec de l'eau savonneuse et une brosse sans succès je pense investir dans un nettoyeur haut pression cela reste à voir.

 

Je compte me prendre ce matériel par la suite.

 

- Marteaux de géologue ( est-ce vraiment utile ? ) 

- Massette

- Marteaux têtu

- Gants

- Lunette de protection

- Burin

- Poinçon

Est-ce mieux de prendre un piochon à la place du marteaux têtu ? je pense que le marteaux têtu et la massette suffisent merci de me conseillé à ce sujet.

Link to post
Share on other sites

bonjour

en ce moment je prepare des burins coupé a la longueur voulu.. pis disqueuse pour leur donner la forme voulu tete plate ou en pic... je prend des barres pleine a souder d un metre... moins de 10 e une fois qu elles sont abimer... re coup de disqeuse... ca fais le taf... pour bien moins chere...

sinon je regarde les vieux outils dans les brocantes... type marteau massette etc... toujour pour moins chere...

j ai la chance d etre interimaire et du coup ont me fournit des epi ... que je peux garde une fois la mission finit... sont pas toujours en super état mais ca recycle et c est gratos... donc gant verre de protection collier a bouchon...

sinon faut faire copain avec un gars de dechettrie... de la ferraile a faconné c est pas ce qui manque...

 

Link to post
Share on other sites

bonsoir

merci caterpillar pour ce precieux renseignement... un ami m avait deja conseiller de tremper mes burins... le soucis c est qu a grenoble ou en terre vertaco j ai pas de quoi chauffer la barre... mais bientot j orai fais un saut au chnord... et la bas j ai tout pour bien faire...

pour avoir testé deja je vois la difference... la roche casse super vite par rapprot au burin de l annee derniere de plus avec la longueur je bosse plus propre...

je souhaiterai connaitre ton approche technique pour faire un crochet dans une barre ronde ? comme le crochet du capitaine du meme nom :)

merci de ton aide caterpillar je prend bien volontiers tout les bons conseilles des anciens :)

il y a une heure, caterpillar a dit :

Si tu ne trempes pas la pointe de ton burin, ça va s'émousser en moins de temps qu'il ne faut pour le dire

 

Link to post
Share on other sites

T'as pas le choix, si tu veux forger un crochet, ben, faut une forge. Tu chauffes au rouge puis tu tapes au marteau pour faire la pointe (il faut étirer la matière). Tu re-chauffes et tu tords sur un gabarit pour avoir la forme du crochet. Et enfin, tu trempes (à l'huille, c'est plus dur)

Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponse.

 

Un bon poinçon de tailleur de pierre fait l'affaire non?

 

Pour ce qui est du prix ce n'est pas un soucis je demande juste le matos nécessaire histoire de faire un listing du matériel a acheter !

Link to post
Share on other sites

Salut

 

je ne connais pas le type de terrain ou tu va prospecter, cependant voici mes petites astuces:

 

Voyagez léger si possible, donc 3 burins, une pioche, un marteau et un marteau tetu et tout et tout ca commence a faire lourd dans le sac. Tu rajoute la bouffe, l'eau, ca commence à peser.

De plus faut pas oublier que tu va ramener les cailloux, et c'est pas léger.

 

Sans oublier que si tu passe sur les terre de quelqu'un (et c'est toujours le cas, soit privé soit public avec notre copain le garde champêtre) t'es pas vraiment discret.

 

Pour moi:

une macette (avec un long manche)

un jeu de burins

un pied de biche (pas trop long, un modèle pas trop grand pour que ca dépasse pas du sac)

une gratounette en plastique pour dégager les pièces sans les rayers

une longue tringle pour gratter au fond des fissures (avec le bout metal, mais ou tu peux greffer la gratounette dessus)

 

journal ou papier bulle pour envelopper les cailloux, et je prend aussi du scotch papier pour fermer les paquets

 

Pour le nettoyeur haute pressionsc'est top, mais tu peux aussi demander sur le forum si quelqu'un habite proche de chez toi pour le le préter

 

La chimie, tu devra probablement l'acheter.

 

Ne pas oublier un petit budget pour des socles ou ta vitrine, ca serait dommage de sortir de belles pièces sans les lettres en valeur

 

tcho

Link to post
Share on other sites

il y a 37 minutes, Skelewu a dit :

Merci pour vos réponse.

 

Un bon poinçon de tailleur de pierre fait l'affaire non?

 

Pour ce qui est du prix ce n'est pas un soucis je demande juste le matos nécessaire histoire de faire un listing du matériel a acheter !

alors mon matos a moi... si j achetes... je prend du matos francais toujours pendant les soldes... donc sac a dos 35 litre max chaussure trail et une paire tige haute...

un cycliste licra... un pantalon montagne a bretelle... t shirt jaune fluo ou gilet jaune pour ce signaler au chasseur...

veste coupe vent montagne... veste kway... gant anticoupure... verre de protection obligatoire !!! casque...

couverture pour klebard qui sert a tout... tenir chaud au cas ou... et je m en sert pour emballer les cailloux... ou sinon pour limite la casse des cailloux quand il tombe...

des pics a brochette apero... une paire de jumelle... un tel portable... deux trois sucres en cas d hypo... une couverture de survie...

et surtout... surtout un co equipier minimum... jamais seul en terrain inconnu ou dangereux...

signalé a un proche sa destination heure de depart et heure d arriver estimé...

voila je pense avoir fait le tour... chaque terrain a ces problematiques...

j ai fais beaucoup de sortie sur des marnes... l année derniere une poignet de sorties montagne... cette annee j ai deja plus de sortie au compteur ce mois ci que l annee derniere reunit...

Link to post
Share on other sites

perso mon fond de sac cailloux :

 

- Massette

- 1 burin pointu

- 1 burin ciseau ( optionnel )

- 1 petit râteau de jardinage ( optionnel )

- du papier journal

 

Si je peux mettre la voiture à coté du site et si le terrain le nécessite : Masse, Barre à mine, pelle, pioche, pelle américaine.

 

ensuite cela va dépendre du terrain...

Par exemple :

- à Bonnevault je vais pas m'embèter à prendre toute la quincaillerie... la pelle suffit. ( eventuellement la massette si on est après les Calcite miel )

- Au Plan du Lac, en plus de l'autorisation, je vais prendre uniquement la massette pour éventuellement re-casser ce que d'autres ont laissé de coté.

  ( je suis pas équipé pour aller dans le dur massif qu'on trouve la bas )

- Sur une halde : massette et burins

- Aux Deux Alpes... cela va varier en fonction du secteur et de ce que je comptes faire... parce que si il y as du Génépi de prévu je vais pas prendre plus que la massette...

  La Corde, le Cuissard et le matériel pour récolter en sécurité pèse un certain poids et j'ai plus la condition physique que j'avais il y as 30 ans.

 

Edit : bon ensuite au Roc Courlande... je me pose pas de question sur le matériel, je gare la voiture sur le talus et je fout dans le coffre tout ce qui traine dans le fossé.

Une fois que je considère que j'en ai assez pris je ferme le coffre et je repars... Je fais le tri à la maison.

 

Link to post
Share on other sites

  • 3 months later...

Bonsoir 

Ok pour le matos  avec une petite remarque concernant les "tringles " et broches pour gratter les fissures.

Je désapprouve cette méthode.

En ce qui concerne la collecte des cristaux : ça ressemble à du massacre.

Ou bien  je peux prélever un morceau avec de l'encaissant quitte à buriner ou à éclater au pied de biche en faisant attention à ne pas abîmer l'intérieur du filon ou je m'abstient. 

A la limite je préfère les interventions à la disqueuse... pas dans les Parcs évidemment (ç'est bruyant et ça pue)

Q'en pensez vous chers collègues ??   

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pour moi le minimum c'est massette, 2 burins, lunettes et gants, c'est aussi quasiment le maximum.
Je ne mérite pas le terme de collègue, je n'ai pas les compétences.
Quand je vois le matériel : perforateurs, groupes électrogènes, voire disqueuses, pelleteuses et entreprises de terrassements que certains disent employer.....et ce, sur le forum !!!
La dynamite semble moins employée depuis que c'est interdit, le dégel fait le boulot : " Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin. Patricia Cerinsek ".
On croit rêver !

Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin.

Source : article Montagnes et sciences lève le voile sur les chasseurs de cristaux | Place Gre'net - Place Gre'net
Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin.

Source : article Montagnes et sciences lève le voile sur les chasseurs de cristaux | Place Gre'net - Place Gre'net

Quand je vois les quantités ramassées, en centaines de kilos de quartz, barytine ou autres sur des chantiers récents qui durent parfois plusieurs semaines...
En pêche ou en chasse on les appelle des viandards, ils ne préservent pas, ce n'est pas pour leur vitrine, c'est pour l'argent.
Les modérateurs font un sacré travail et ils sont bénévoles mais sur ce sujet j'aimerais qu'ils soient plus attentifs à l'image du forum.  :desole:

Bien sûr tout le monde est au courant...

Merci à ceux qui ont participé pour leur éthique.

Link to post
Share on other sites

salut,

cela fait un peu plus de deux ans maintenant que je crapahute, alors pour moi, les points importants sont les suivants:

les deux investissements les plus couteux :

-le sac : ca faisait un moment que j'en cherchais un bon, surtout resistant, vu que je les eclatais avec les cailloux, burins, surpoid....j'ai trouve mon bonheur, un sac d'escalade , 35 l, renforce de partout, fait pour etre tire sur les parois, un peu cher mais vraiment content de la solidite et du cote pratique, une fermeture sur toute la longueur, idem sur le devant pour ranger la bouffe et les accessoires, j'y reviendrais.

- les chaussures, marque italienne, qui tiennent bien la cheville, et surtout un grip d'enfer, qui plus est, des pantoufles. j'ai aussi fait l'acquisition d'une paire plus montante et bien plus rigide en semelle, mais je souffre, et ne fait pas de la haute cordillere tous les jours, de plus le grip est nul a mon gout

dans le sac:

- un couteau que je n'utilise jamais, haha

- un petit botequin premier secour: pansement , alcool, gaze, mais aussi de quoi recoudre, pas besoin d'aspi venin ici , mais si j'etais en france j'en aurais un.

- une couverture de survie

- une massette, un burin plat, deux ciseaux a bois plus petit, tournevis plat long, pic a brochette en bambou, et sans oublier le pied de biche, medium, vraiment pratique.

- gants, mais je prefere main nues, et les lunettes, j'en ai tout le temps sur le nez, l'attache lunette est plus important...

-un annuaire,enfin ce qu'il en reste, non pas pour mettre des coups mais pour emballer

- la bouffe , bien sur des fruits secs, du sucre, choc....

-un litre d'eau ou un thermo/mate selon les endroits

-un chapeau ou casquette avec voile qui couvre le cou

- un pull pourri qui sert aussi a emballer, et si je vais plus haut, une veste goretex

ca peut paraitre con et vous penserez que je suis barre, mais il m'arrive de parler a la montagne,  et le  truc super important c'est de remercier. la montagne, les trouvailles, la bonne journee , le climat, les moments intenses de decouvertes et meme si je trouve rien, ben...j'ai le sourire, haha

pour ne jamais etre tombe sur un chantier de plusieurs semaines, ou qui necessiterait du materiel plus adecquat, je dirais quand meme que quand je tombe sur une poche , a part les bien tonches, je ne laisse pas grand chose, par contre si ce n'est pas possible d'extraire, je laisse in situ, c'est aussi joli sur place. apres j'aime bien donner aussi , mais je vends aussi, j'ai un etal sur des marches, vendre c'est bien mais donner , le plaisir et  le sourire en face sont  d'autant plus agreables, tout depend comment vous voyez la chose.moi les cailloux, j'y connais pas grand chose mais ca me fait rever et j'aime ca, haha

cordialement, pf

Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, le sar a dit :

Bonsoir,

Pour moi le minimum c'est massette, 2 burins, lunettes et gants, c'est aussi quasiment le maximum.
Je ne mérite pas le terme de collègue, je n'ai pas les compétences.
Quand je vois le matériel : perforateurs, groupes électrogènes, voire disqueuses, pelleteuses et entreprises de terrassements que certains disent employer.....et ce, sur le forum !!!
La dynamite semble moins employée depuis que c'est interdit, le dégel fait le boulot : " Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin. Patricia Cerinsek ".
On croit rêver !

Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin.

Source : article Montagnes et sciences lève le voile sur les chasseurs de cristaux | Place Gre'net - Place Gre'net
Rangés les bâtons de dynamite, le cristallier peut seulement compter sur son marteau et son burin.

Source : article Montagnes et sciences lève le voile sur les chasseurs de cristaux | Place Gre'net - Place Gre'net

Quand je vois les quantités ramassées, en centaines de kilos de quartz, barytine ou autres sur des chantiers récents qui durent parfois plusieurs semaines...
En pêche ou en chasse on les appelle des viandards, ils ne préservent pas, ce n'est pas pour leur vitrine, c'est pour l'argent.
Les modérateurs font un sacré travail et ils sont bénévoles mais sur ce sujet j'aimerais qu'ils soient plus attentifs à l'image du forum.  :desole:

Bien sûr tout le monde est au courant...

Merci à ceux qui ont participé pour leur éthique.

   Attention à ne pas mélanger cristallier et mineralogiste amateur ! Par définition (valable que dans les alpes) un cristallier est un professionnel qui vit des ses récoltes et donc, evidemment, il récolte pour vendre !!  Un chantier long est habituel avec des techniques développées (gros matériel , parfois explosifs...)  mais,  la majeur partie du temps , ces échantillons ne sont jamais accessibles facilement et les amateurs n'y auraient jamais eu acces ou observés dans une vitrine sans ces cristalliers !!!!

             quand vous voyez des échantillons magnifiques venant de l'étranger , que vous achetez ...vous ne vous posez jamais la question de comment ils sont venus là !!  (99% de ce que vous admirez a été extrait avec des moyens "lourds")

             Je préfère un cristallier qui vide une poche de façon minutieuse avec des moyens lourds , ce qui permet une extraction avec une bonne récupération des échantillons qu'une dizaine d'amateurs qui vident la poche en massacrant la plus grosse partie des pièces parce que trop difficiles à extraire au marteau/burin  (vus fréquemment)

Link to post
Share on other sites

Il y a 12 heures, le sar a dit :

pelleteuses et entreprises de terrassements que certains disent employer

En contrepartie d'un paiement aux prestataires:yes3: et avec les autorisations du propriétaire!( écrite!)

Et la fourniture indispensable:

Le 17 juin 2019 à 20:07, 1GM a dit :

- du papier journal

Sans çà, autant tout péter directement sur place. Une belle Baryte avec les crêtes écrabouillées, c'est un gravât. Des quartz touchés et griffés, du gravier. Une fluo aux arrêtes pleines de chips, une merde merdique à chier! ,,,,:desole:désolé mais c'est vrais!

Apres, c'est une culture, ça s'éduque avec un minimums d'ouverture d'esprit  :hi:

 

Link to post
Share on other sites

Pour l'emballage : journal, sopalin premier prix et papier toilettes, qui permettront d'emballer différent types de pièces, du plus gros pavé au petit thumbnail délicat. Éventuellement, des petites boites rigides type tupperware ou carton pour les trucs super fragiles.

Des vieux habits et chiffons pour protéger l'intérieur des poches lors de l'extraction et emballer les grosses pavasses ensuite. Gants en double, tout un jeu de petits tournevis ou burins plats pour faire levier et extraire correctement sans dommages. Baguettes en bois ou plastique, brosse en fibres de coco dans les endroits poussiéreux.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...