Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2019, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 27>30 juin 2019

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Períergos

Proxiphotographie

Recommended Posts

Bonjour,

On a souvent besoin de recourir à une prise de vue en très gros plan pour enregistrer une image de minéral. On peut souhaiter que l'ensemble de l’échantillon soit net, ce n'est pas toujours le cas. L'usage de bonnettes ou de bagues allonges permet de travailler en très gros plan au détriment de la luminosité. Il sera souvent nécessaire d'avoir une source importante de lumière à disposition.

La proxiphotographie n'est pas compliquée mais elle nécessite de disposer d'une bonne profondeur de champ. Celle-ci dépend de la luminosité, de la focale, de l'optique et de l'ouverture du diaphragme.

On se pose souvent la question: Avec une lumière adéquate et un diaphragme fermé à f/16, la profondeur de champ sera-t-elle suffisante ? Tout dépend de la taille de votre capteur.

 

Pour ma part, j’ai souvent recours à la technique d’empilement des plans, couramment appelée focus stacking. Cette technique consiste à faire plusieurs photos en avançant chaque fois la mise au point de quelques dixièmes de millimètre de manière à couvrir toute l’échantillon. Les prises de vue sont ensuite assemblées dans un logiciel de post traitement.  Exemple avec Lightroom et Photoshop :  voir le tuto https://youtu.be/O2WL9BNfr-I qui est particulièrement bien fait.

Bonnes prises de vues, cordialement votre.................

 

Share this post


Link to post
Share on other sites


Le 12/06/2019 à 13:08, Períergos a dit :

Bonjour,

On a souvent besoin de recourir à une prise de vue en très gros plan pour enregistrer une image de minéral. On peut souhaiter que l'ensemble de l’échantillon soit net, ce n'est pas toujours le cas. L'usage de bonnettes ou de bagues allonges permet de travailler en très gros plan au détriment de la luminosité. Il sera souvent nécessaire d'avoir une source importante de lumière à disposition.

La proxiphotographie n'est pas compliquée mais elle nécessite de disposer d'une bonne profondeur de champ. Celle-ci dépend de la luminosité, de la focale, de l'optique et de l'ouverture du diaphragme.

On se pose souvent la question: Avec une lumière adéquate et un diaphragme fermé à f/16, la profondeur de champ sera-t-elle suffisante ? Tout dépend de la taille de votre capteur.

 

Pour ma part, j’ai souvent recours à la technique d’empilement des plans, couramment appelée focus stacking. Cette technique consiste à faire plusieurs photos en avançant chaque fois la mise au point de quelques dixièmes de millimètre de manière à couvrir toute l’échantillon. Les prises de vue sont ensuite assemblées dans un logiciel de post traitement.  Exemple avec Lightroom et Photoshop :  voir le tuto https://youtu.be/O2WL9BNfr-I qui est particulièrement bien fait.

Bonnes prises de vues, cordialement votre.................

 

La photographie en macro/micro ne dépend en rien de la taille directe du capteur mais de sa définition. C'est donc la définition et donc la densité des photosites qui est fondamentale. Le reste va dépendre de l'adaptation possible ou non selon les objectifs finis ou infinis. On ne travaille bien entendu jamais avec un diaphragme ceci est une technique à proscrire ici. Je travaille à pleine résolution.... Toujours ! Bref quelque soit la taille des capteurs le facteur absolu est sa définition, ensuite viennent des facteurs relatifs qui sont eux nombreux. Quant à assembler une dizaine d'image ce n'est pas compliqué :) par contre en assembler un millier est plus délicat. Après la proxi décrite ici est effectivement de la proxi et n'est donc pas adaptée à la microminéralogie (qui est la partie concernée ici).

 

La technique décrite ici est la technique classique "image" à variation de focale simple à grandissement variable, technique que je déconseille vivement à partir d'un grandissement supérieur à 10x. Pour le 10x et plus il faut des techniques mixtes ou objet.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...