Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2019, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 27>30 juin 2019

Bruno83

Ammonite de 32 cm et 6.7 kg....

Recommended Posts

Bonjour

Cela fait un moment que je ne suis pas revenu sur ce site mais j'ai gardé l'icône dans un coin de mon ordi...;)

Ce samedi, repas entre anciens d'une école militaire dissoute depuis déjà + deux décennies...

Un camarade connaissant ma passion pour tout ce qui touche à la nature m'a ramené une ammonite qui était dans la collection de son père.

32 cm au plus large, 6.5 cm au plus épais, pour 6.7 kg mais..... aucune info sur son lieux de récolte...

Évidemment, j'ai commencé à rechercher et un autre ancien m'a envoyé une photo d'un spécimen très ressemblant de 34 cm ramassé à Canjuers vers 1978-1980.

J'ai assemblé les deux photos pour mieux les comparer et j'ai deux questions...

a) Vaut-il mieux la laisser en l'état ou prendre le risque de mieux la décaper vu les deux "micros" fissures que j'ai remarquées ?

b) Un passionné aurait-il un idée de ce que ça pourrait être....

 

2ème demande (pour info)... j'ai trouvé 26 pointes de flèches en silex sur un vide grenier, ce 1er mai. Le vendeur m'a certifié qu'elles proviendraient de son beau père... (peut-être un ancien d'Algérie)

Je pense à des pointes du Néolithique du Sahara... Hélas, j'ai lu que des fausses pointes seraient sur le marché... Un spécialiste serait dans vos rangs ? Si oui je peux faire un post avec photo... même "juste pour le plaisir des yeux" !!!

Merci de vos réponses

cdlt

IMG_8971-3.JPG

IMG_8973-3.JPG

IMG_8974-3.JPG

59526802_10213691000338285_8082527142765658112_o.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites


Le problème c'est qu'on est face à un moule interne qui en plus est en partie encroûté par de la précipitation de CaCO3 postérieure à la fossilisation. Vu l'état de surface d'une des deux face elle a été à l'air libre un moment et bien émoussée (érosion sur l'estran ?)

Difficile d'être certains mais ça pourrait peut être coller avec les grosses mémères persipinctidae calloviennes ?

 

Les pointes de siflex c'est pas évident hors contexte si ça n'a pas été trouvé directement car il y a effectivement des contrefaçons qui proviennent d'Afrique du nord mais aussi des pièces tout à fait vraies. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A première vue, je  la situerai du callovien du Poitou ( nombreux gisements ) ramassée sans doute  dans un labour vu les encroûtements calcaires ;  on pourrait citer Pamproux, Craon, Les Maisons Blanches, Limalonges etc.….

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bathollovien & airbus78 Merci pour vos réponses.

Effectivement, ça ressemble énormément aux informations et photos disponibles sur Gogole.

Pb avec les fossiles, c'est loin d'être aussi évident qu'avec les insectes ou les coquillages.

J'étiquette ainsi :

Avis provenant du site Géoforum :

Persipinctidae - cf. Ammonite perisphinctes du Callovien du Poitou

ramassée sans doute dans un labour vu les encroûtements calcaires

(peut-être sur Pamproux, Craon, Les Maisons Blanches, Limalonges, etc.…)

Merci à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

assez "nul" en ammonite , mais je trouve qu'elle a un ptit air de Reineckeia anceps de Pamproux ; héritage paternel : "un cousin" tenait une carrière là-bas entre-deux guerres...

callovien à priori

Celle de la photo est partie dans le Var chez une frangine , j'en ai deux autres mais moins "belles"...

Reineckeia-anceps-79Pamproux [comp1200].jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Je vous joints la réponse d'un autre passionné qui serait de l'avis de lariey64

 "Ce n’est pas un Perisphinctidae mais un Reineckeidae, sans doute du genre Reineckeia, (32 cm) mais elle est tellement usée que je ne peux pas m’avancer comme ça.

Celle de Canjuers (34 cm) est différente et c’est un Perisphinctidae.

L’autre (33 cm) est différente des deux autres, mais ce n’est pas le sujet de la déterminer." 

 

 

Canjuers - Inconnue - Bologne 52.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 11 heures, Bruno83 a dit :

Hello,

Je vous joints la réponse d'un autre passionné qui serait de l'avis de lariey64

 "Ce n’est pas un Perisphinctidae mais un Reineckeidae, sans doute du genre Reineckeia, (32 cm) mais elle est tellement usée que je ne peux pas m’avancer comme ça.

Celle de Canjuers (34 cm) est différente et c’est un Perisphinctidae.

L’autre (33 cm) est différente des deux autres, mais ce n’est pas le sujet de la déterminer." 

 

 

Canjuers - Inconnue - Bologne 52.jpg

a priori car j'ai l'impression de voir deux tubercules dans les tours internes c'est un reineckeiidae , rehmania envisageable . quand a la provenance cette ammonite peut etre de n'importe ou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pyb de ce deuxième avis, je vais donc modifier l'étiquette en : Genre Reineckeidae, sp cf. rehmania ou cf. reineckeia (?) en attendant mieux

J'ai lu sur ce forum sur une autre identification que le groupe rehmania et reineckeia ont l'ombilic différent et qu'il existait de la doc concernant ces espèces.

Vu l'état de celui de mon spécimen, je doute qu'on puisse avoir mieux et j'en reviens à la question :

a) Vaut-il mieux la laisser en l'état ou prendre le risque de mieux la décaper vu les deux "micros" fissures que j'ai remarquées ?

Je souhaiterai un avis avant d'essayer un "décroutage".

Merci de vos réponses

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

effectivement possibilité d'améliorer quelque peut l'ombilic , et peut etre aussi enlever les encroutements .

relatif a la fente , injection de cyanolite par infiltration ( petit flacon cylindrique avec capuchon vert de 2grs ) , pour l'avoir fait en préventif  sur des ammonites de plus de 20cm fendu sur tout le diametre ca marche , mais pour une histoire de rapport de masse il ne faut pas taper dessus comme un forcené .

quand a la détermination , c'est tres clairement un reineckeiidae , avec du recul je pencherais pour une collotia ( perisphinctoides , ou coirieri), a prendre au conditionnel du fait de l'usure des cotes car peut etre est un véritable tubercule ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...