Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 23 et 24 mars
UVision

Nettoyage le plus efficace ?

Messages recommandés

Bonjour à tous, je possède plusieurs spécimens recouverts d'argile, et j'hésite entre deux produits apparemment efficace contre les argiles : l'eau oxygénée ou l'héxametaphosophate de sodium. Lequel serait le plus efficace et aurait le meilleur rapport qualité/prix, en sachant que les minéraux à nettoyer supporteront autant les deux produits ?... Et dans le cas de l'eau oxygénée, quel concentration serait recommandée (130 volumes,... ?). Merci d'avance pour vos réponses:sourire:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour,

En fait les deux sont complémentaires: l'HMPS est un dispersant et l'eau oxygénée détruit les liaisons entre  la matière organique (acides humiques en particulier) et l'argile.

Je préconise donc de mettre quelques ml / l d'eau oxygénée 130V dans la solution contenant l'HMPS.

Cdlt

Michel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes vos réponses

Citation

Bonjour il faudrait savoir la nature des spécimens à nettoyer 

Du quartz essentiellement

 

Citation

Pour le coût,l' HMPS est plus rentable car réutilisable

Ça peut être intéressant niveau budget alors:sourire:

Citation

Bonjour,

En fait les deux sont complémentaires: l'HMPS est un dispersant et l'eau oxygénée détruit les liaisons entre  la matières organiques (acides humiques en particulier) et l'argile.

Je préconise donc de mettre quelques ml / l d'eau oxygénée 130V dans la solution contenant l'HMPS.

Cdlt

Je n'étais pas au courant de cette complémentarité, mais en supposant que je n'utilise qu'un seul des deux produits, lequel serait le plus efficace pour son prix ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, UVision a dit :

Merci pour toutes vos réponses

Du quartz essentiellement

 

Ça peut être intéressant niveau budget alors:sourire:

Je n'étais pas au courant de cette complémentarité, mais en supposant que je n'utilise qu'un seul des deux produits, lequel serait le plus efficace pour son prix ?

En fait l'eau oxygénée ne disperse pas les argiles, elle détruit la matière organique qui, si elle est présente, lie les feuillets d'argile entre eux. De ce fait, si les quartz sont couverts d'une argile ne présentant pas de MO (ce qui peut être le cas en profondeur, mais pas forcément proche de la surface où on peut trouver fréquemment des racines et autres débris végétaux), le HMPS est largement suffisant. Par contre en présence de MO, l'eau oxygénée facilite beaucoup la dispersion.

Dans la procédure permettant de mesurer la granulométrie des sols, donc entre autres la quantité d'argile, on utilise les 2 produits pour détruire la MO et disperser les argiles, donc les mettre en suspension dans l'eau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 39 minutes, Michel de Champigny a dit :

En fait l'eau oxygénée ne disperse pas les argiles, elle détruit la matière organique qui, si elle est présente, lie les feuillets d'argile entre eux. De ce fait, si les quartz sont couverts d'une argile ne présentant pas de MO (ce qui peut être le cas en profondeur, mais pas forcément proche de la surface où on peut trouver fréquemment des racines et autres débris végétaux), le HMPS est largement suffisant. Par contre en présence de MO, l'eau oxygénée facilite beaucoup la dispersion.

Dans la procédure permettant de mesurer la granulométrie des sols, donc entre autres la quantité d'argile, on utilise les 2 produits pour détruire la MO et disperser les argiles, donc les mettre en suspension dans l'eau.

Ma situation est en fait la suivante : j'avais acheté un quartz hématoïde recouvert d'une sorte d'argile (de la glaise sans doute), dont j'avais réussi à en retirer une bonne partie avec de l'eau oxygénée à 10 volumes et un cure dents, mais certains cristaux sont encore recouverts d'une couche tenace. L'eau oxygénée plus concentrée serait-elle alors plus efficace ou mieux vaudrait-il prendre l'HMPS ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, UVision a dit :

Ma situation est en fait la suivante : j'avais acheté un quartz hématoïde recouvert d'une sorte d'argile (de la glaise sans doute), dont j'avais réussi à en retirer une bonne partie avec de l'eau oxygénée à 10 volumes et un cure dents, mais certains cristaux sont encore recouverts d'une couche tenace. L'eau oxygénée plus concentrée serait-elle alors plus efficace ou mieux vaudrait-il prendre l'HMPS ?

Je ne pense pas que l'eau oxygénée plus concentrée soit plus efficace dans ce cas. Essaye l'HMPS, mais tu devrais surtout essayer les ultrasons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Michel de Champigny a dit :

Je ne pense pas que l'eau oxygénée plus concentrée soit plus efficace dans ce cas. Essaye l'HMPS, mais tu devrais surtout essayer les ultrasons.

Je vais essayer l'HMPS alors, car j'ai bien peur qu'un bac à ultrason soit un peu hors budget pour moi au vu des prix:grandsourire:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a défaut de HMPS, le Calgon peut fonctionner ( contient jusqu'a 25% de HMPS ) et est plus facile à trouver... ( même si le HMPS est pas trop dur à trouver comparé à l'eau Oxygénée 130 Volumes... )

 

Le truc avec le HMPS c'est qu'il faut être patient... tu commence avec des pièces sèches, tu les fais tremper dans la solution de HMPS 24/48H le tmeps que les pièces soient bien imprégnées et que le HMPS fasse son effet. La tu les passes directement dans un bain d'eau claire ( sans rien en plus ) et tu attends de nouveau 24/48H... il va se produire un phénomène don j'ai oublié le nom qui va équilibrer l'eau+HMPS contenue dans l 'échantillon et l'eau claire... en faisant ressortir les argiles brisé par le dit HMPS.

Tu laisses bien sécher ( faut que cela soit bien sec ) et tu recommences ( tu peux garder la même solution de HMPS, par contre il faut changer l'eau claire )

 

Si tu trouve que ta solution de HMPS est trop opaque ou pleine de saletée, tu la passes dans un filtre à café et hop c'est repartis pour un tour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, 1GM a dit :

a défaut de HMPS, le Calgon peut fonctionner ( contient jusqu'a 25% de HMPS ) et est plus facile à trouver... ( même si le HMPS est pas trop dur à trouver comparé à l'eau Oxygénée 130 Volumes... )

 

Le truc avec le HMPS c'est qu'il faut être patient... tu commence avec des pièces sèches, tu les fais tremper dans la solution de HMPS 24/48H le tmeps que les pièces soient bien imprégnées et que le HMPS fasse son effet. La tu les passes directement dans un bain d'eau claire ( sans rien en plus ) et tu attends de nouveau 24/48H... il va se produire un phénomène don j'ai oublié le nom qui va équilibrer l'eau+HMPS contenue dans l 'échantillon et l'eau claire... en faisant ressortir les argiles brisé par le dit HMPS.

Tu laisses bien sécher ( faut que cela soit bien sec ) et tu recommences ( tu peux garder la même solution de HMPS, par contre il faut changer l'eau claire )

 

Si tu trouve que ta solution de HMPS est trop opaque ou pleine de saletée, tu la passes dans un filtre à café et hop c'est repartis pour un tour.

L'eau oxygénée 130 volumes ce n'est pas trop dur à trouver : https://www.mon-droguiste.com/m/eau-oxygenee-peroxyde-hydrogene,fr,4,EAOXYG05004DSN.cfm, et pour le HMPS quel serait le bon dosage... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, c'est ce que je vais me résoudre à faire puisque c'est impossible d'en trouver en magasin maintenant.

 

Moi je mets en gros un cuiller à café pour un litre... mais ca varie suivant les personnes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci 1GM pour tes conseils, j'aurais cependant une autre question : existe-t-il des minéraux  (ou plutôt des éléments chimiques pour être strict )dont le nettoyage par l'hmps est déconseillé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas à ma connaissance, Ensuite c'est plus une question à poser à Daniel  Gol dans le fil approprié ( avant de la poser regarder si elle n'a pas déjà été répondue dans ce fil )

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hmps est absolument magique !  Une cuillère à  soupe pour 2 litres d'eau et c'est utilisable de nombreuses fois. 

Produit génial sur les argiles et le plus souvent un bain suffit voir 2 en cas de forte épaisseur.  J'ai nettoyé toutes mes barytes d'Igornay avec ce produit.

La fiche technique de Gol précise que le ph est entre 6 et 7 de mémoire  (à veirifier) donc pas de malachite par exemple.

Laisse tomber l'eau oxygéné  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 18/02/2019 à 21:01, UVision a dit :

Merci 1GM pour tes conseils, j'aurais cependant une autre question : existe-t-il des minéraux  (ou plutôt des éléments chimiques pour être strict )dont le nettoyage par l'hmps est déconseillé ?

 

Globalement il faut éviter ou du moins être attentif à l'effet sur tous les secondaires contenant du plomb, du zinc, du cuivre, du cobalt (cérusite, malachite, azurite, rosasite, cobaltocalcite, etc..). La calcite y est aussi sensible ainsi que certaines zéolithes (heulandite par exemple). Bref, en la matière et comme toujours, il est conseillé de faire des tests préalables sur des morceaux sans valeur.

Sinon, aucun souci avec les minéraux primaires courants comme la fluorite, le quartz, la baryte, les sulfures, les minéraux alpins, etc. 

:sourire:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Daniel Gol a dit :

 

Globalement il faut éviter ou du moins être attentif à l'effet sur tous les secondaires contenant du plomb, du zinc, du cuivre, du cobalt (cérusite, malachite, azurite, rosasite, cobaltocalcite, etc..). La calcite y est aussi sensible ainsi que certaines zéolithes (heulandite par exemple). Bref, en la matière et comme toujours, il est conseillé de faire des tests préalables sur des morceaux sans valeur.

Sinon, aucun souci avec les minéraux primaires courants comme la fluorite, le quartz, la baryte, les sulfures, les minéraux alpins, etc. 

:sourire:

Merci pour ces conseils;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
×
  • Créer...