Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

gryph58

Faune des terres noires des grands causses (Aveyron - Lozère - Hérault)

Recommended Posts

Il y a 1 heure, jjnom a dit :

Bonjour.

Puisqu'on parle de P.(Cotteswoldia) paucicostata, un extrait du livre de L. Rulleau sur la région lyonnaise:

En haut, vues ventrale et latérale d'une P. paucicostata de 11 cm de diamètre.

En bas, la même (!) espèce, même gisement mais à un diamètre de 3cm.

Ne reste plus qu'à imaginer les intermédiaires...

Oui, l'exemple choisi est bien parlant : pour beaucoup de pleydellia, l'ornementation passe par différentes phases, d'une durée variable, sur un même individu.

Voici réunis mes meilleurs spécimens récoltés il y a 32-33 ans, au gisement du Pas de l'Escalette dans l'Hérault.

-En haut, des dumortieria,

-au milieu des pleydellia à côtes fasciculées, de loin les formes les plus représentées en nombres d'individus,

-en bas des pleydellia à côtes simples, plus ou moins écartées; il est possible que des dumortieria se soient glissées parmi elles.

IMG_4323.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites


Merci pour cette belle panoplie, si tous les ouvrages étaient en couleur ce serait super ! plus compréhensibles mais aussi plus chers je l'avoue !

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une heure, KLOKLO81 a dit :

Ci-joint aussi une planche de Buckman pour information

Merci Kloklo  pour ces documents et vos encouragements ! Buckman a certes fait du bon boulot en son temps, mais il a également beaucoup participé à la prolifération nominale d'espèces qui ne se justifient pas forcément. Avec les pleydellia et les durmortieria, on en a une belle illustration ! Ah oui, j'ai oublié de préciser sur ma dernière planche que parmi mes "dumortieria" de la ligne du haut se cachent sûrement, parmi les formes à tour bien arrondis, des catulloceras :treve:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui, Buckman ou Monestier, c'est lointain parfois et aussi compliqué !

Je profite d'un peu de pose pour continuer avec le Toarcien aveyronnais, je joint quelques ammonites dont je suppose les définitions suivantes, en attendant les corrections des habitués de ce fil que je remercie. Ces espèces n'ayant pas encore été présentées par Gryph.

 

1 - Harpoceras subplanatum  pyritisée  (Toarcien moyen)

 

2 - Zugodactylites

 

3 - Zugodactylites ou Dactylioceras braunianum

Harpocersa subplanatum 1.JPG

Zugodactylites 2.JPG

Zugodactylites 3.JPG

Zugodactylites 4.JPG

Zugodactylites ou Dactylioceras 1.JPG

Zugodactylites ou Dactylioceras 2.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite énigme de 15 mm de diamètre provenant du Toarcien terminal lozérien: si quelqu'un parmi vous sait ce que c'est, je le remercie chaleureusement d'éclairer ma lanterne !

IMG_4335.JPG

IMG_4334.JPG

IMG_4332.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé ce spécimen en fond de ravine, dans le haut de la z. à insigne, mais il venait sûrement d'encore plus haut, z. à pseudoradiosa ou aalensis. Il n'y avait que quelques pleydellia avec lui dans la concentration de fossiles créée par le ruissellement. Le caractère le plus marquant est l'absence de carène, les côtes disparaissent de part et d'autre d'une dépression ventrale. Je n'ai rencontré qu'à cette unique occasion ce type d'ornementation dans le Toarcien. Bizarrement, elle évoque celle d'espèces du jurassique moyen, comme les parkinsonia. C'était une futuriste ! 

 

Pour vos exemplaires ci-dessus, Kloklo, la 1 est bien Harpoceras subplanatum.

la 2 et la 3 correspondent à des formes que je n'ai jamais eu l'occasion de trouver dans le toarcien lozérien. Chez zugodactylites braunianus, le ventre est étroit, les flancs plats, cela pourrait donc "coller". La conservation des petites épines sur le dernier quart de tour est inhabituelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 14 minutes, Ammonite12500 a dit :

C’est peut-être une Tmetoceras de  l’Aalénien inférieur

Merci ! C'est tout à fait ça !  :etude: La page consacrée à Tmetoceras scissum sur ammonites.fr signale des individus déjà dans la zone à aalensis. C'est une espèce à très longue durée de vie puisqu'elle va de la z. à aalensis au bajocien inférieur. Elle dérive des Catulloceras. Très contente de pouvoir, grâce à vous, mettre enfin un nom sur cette pièce unique !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci icarealcyon de confirmer mes suppositions, quant aux épines du dernier tour sur une d'elles je n'ai pas rencontré cela sur une autre spécimen. A approfondir plus tard.

Bravo Ammonite 12500 pour la définition d'une Tmetoceras, pas commun non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Wohaaa ! Icareealcyon et koklo vous avez encore posté de très belles ammonites et des rares en plus ! :bravo:

 

Je vous remercie tous pour vos explications et planches. Je note vos identifications pour mes spécimens.
 

"En bas, la même (!) espèce, même gisement mais à un diamètre de 3cm.

Ne reste plus qu'à imaginer les intermédiaires..."

"Oui, l'exemple choisi est bien parlant : pour beaucoup de pleydellia, l'ornementation passe par différentes phases, d'une durée variable, sur un même individu. "

 

Je comprend  mieux pourquoi je ne trouvais pas de ressemblance  avec les Pleydellia que je voyais sur les publis ! C'est vraiment compliqué ces Pleydellia et Dumortieria. J'attendrais d'avoir plus de spécimens en bon état avant de me lancer dans ce casse tête !

 

 

 

 

 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, KLOKLO81 a dit :

La nuit porte conseil

Mouais... et quand on a une insomnie?

Concernant les dernières bêtes de KloKlo:

Je ne sais pas si je devine bien mais la Harpoceras ne présenterait-elle pas un sillon latéral à l'emplacement où les côtes changent de direction? Ce qui en ferait une H. falciferum. Info: il y a des intermédiaires entre falciferum et subplanatum.

Pour les 2, je ne vois pas bien d'autre possibilité que Septimaniceras, avec des côtes aussi tranchantes.

Ici une S. niklesi qui n'affiche ses épines que sur le dernier 1/2 tour: http://jsdammonites.fr/71.html

Pour la 3, Zugodactylites braunianus n'est pas mal du tout. http://jsdfossiles.com/Zugodactylites-braunianus-1

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore debout...

Si vous voulez vraiment vous colleter avec les Pleydellia vous pouvez aller ici: https://archive.org/search.php?query=buckman ammonites

Vous trouverez les 7 volumes de Buckman sur les ammonites du Yorkshire et celui sur les ammonites de l'inferior oolite. Dans ce dernier, vous aurez une idée de comment il a classifié les Pleydellia (Cotteswoldia et autres).

Et dans la série des vieux papiers, les études paléontologiques sur le jurassique de la vallée du Rhône de Dumortier:  

https://www.biodiversitylibrary.org/bibliography/50717#/summary

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes et à tous, merci à jjnom pour ces précisions supplémentaires, effectivement l’Harpoceras possède un sillon à la bifurcation des côtes, donc ce serait un H.falciferum.

D’après la représentation de http://jsdammonites.fr/71.html je retrouve aussi ma bébête qui serait une Septimaniceras avec ses fameuses épines sur le dernier tour qui nous intrigaient avec icarealcyon .

Par contre sur la dernière Zugodactylites de http://jsdfossiles.com/Zugodactylites-braunianus-1 sur la mienne il n'y pas d'épines sur le dernier tour.

Merci aussi pour tous ces liens pour les Pleydellia, nous avons de quoi lire et analyser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 19 heures, icarealcyon a dit :

Merci ! C'est tout à fait ça !  :etude: La page consacrée à Tmetoceras scissum sur ammonites.fr signale des individus déjà dans la zone à aalensis. C'est une espèce à très longue durée de vie puisqu'elle va de la z. à aalensis au bajocien inférieur. Elle dérive des Catulloceras. Très contente de pouvoir, grâce à vous, mettre enfin un nom sur cette pièce unique !

Bonjour, je viens de faire quelques recherches et je pense que Catulloceras dumortieri serait un bien meilleur candidat, les côtes ne me semblent pas assez tranchantes pour que ce soit une Tmetoceras et puis la position stratigraphique collerait bien avec ce que vous avez dit précédemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours en provenance des mêmes sites du Toarcien aveyronnais je joint en suivant quelques dernières bébêtes de mes trouvailles. D’après mes investigations qui ne sont pas toujours valables, j’hésite pour les trois premières entre Haugia et Denckmania. Par contre les deux dernières (4 et 5) ne me parlent pas ! assez petites en diamètre D = 15 mm, et assez fines e = 2 mm ; celle de droite est pyritysée.

Haugia ou Denckmania 1.JPG

Haugia ou Denckmania 2.JPG

Haugia ou Denckmania 3.JPG

Haugia ou Denckmania 4.JPG

X1.JPG

X2.JPG

X3.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je dirais Denckmannia du groupe rudis pour 1 et 2; la 3 est une Haugia/ou Brodeia (juvénile), quant à 4 et 5 ce dont des ammonites du Domérien, des Arieticeras. La première, qui a des côtes couplées, est peut être Arieticeras delcampanai (Fucini), la seconde ressemble beaucoup à A. macrum (Monestier)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci encore pour ces explications, je commence a y voir plus clair dans mes découvertes anciennes du causse grâce à vous tous dans ce forum. 

Donc 4 et 5 sont des Arieticeras du Domérien et dans ce cas si on change d'étage je laisse la parole à Gryph qui doit avoir d'autres spécimens à nous proposer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Non Claude je dois avoir à peu près fini avec mes spécimens du Toarcien. Si tu en as encore poste les, le Domérien peut attendre. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, 

Il y a 4 heures, KLOKLO81 a dit :

Je n'ai rien trouvé pour Catulloceras dumortieri mais j'ai trouvé cette planche de Tmetoceras d'après Buckman, si cela peut aider de trancher sur cette espèce.

Tmetoceras Buckman.pdf

Avez vous le livre “Biostratigraphie et paléontologie du Lias supérieur et du Dogger de la région Lyonnaise”? Si c’est le cas, à la page 252 il y a la planche sur laquelle figure cette espèce et page 90 la description de l’espèce.

Voici ce qui est écrit pour la description: 

« espèce à enroulement serpenticône, à côtes étroites et arrondies »

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, Ammonite12500 a dit :

Catulloceras dumortieri serait un bien meilleur candidat, les côtes ne me semblent pas assez tranchantes pour que ce soit une Tmetoceras et puis la position stratigraphique collerait bien avec ce que vous avez dit précédemment.

C'est également possible. Je trouverais les côtes de mon spécimen plutôt fines et saillantes, si pas tranchantes. Comme Tmetoceras est issu de Catulloceras, une forme comme C. dumortieri, qui a déjà perdu sa carène, s'en approche de près.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on débouche sur le Domérien, vous aurez besoin de çà: https://www.researchgate.net/publication/281090188_MEISTER_C_1989_-_Les_ammonites_du_Domerien_des_Causses_France_analyses_paleontologiques_et_stratigraphiques_Cahiers_de_Paleontologie_du_CNRS_1-80/download

A. del Campanei figure maintenant en tant que forme dans le groupe de A. bertrandi.

Il y a 7 heures, Ammonite12500 a dit :

Bonjour, je viens de faire quelques recherches et je pense que Catulloceras dumortieri serait un bien meilleur candidat, les côtes ne me semblent pas assez tranchantes pour que ce soit une Tmetoceras et puis la position stratigraphique collerait bien avec ce que vous avez dit précédemment.

C'est un poil curieux quand même: la figuration dans le livre de Rulleau, apparemment sans carène, à l'air de bien correspondre à la bestiole d'Icarealcyon . 

Mais quand on regarde ce qu'en dit Buckman, ça colle moins bien. Il parle d'une carène...

catullo.JPG.f6887f2f221b6b37231719bea5830b23.JPG

 

De même Dumortier:

37912791_catdumtext.JPG.e2b802ca2a6013d0fd14b5c17dfd9f88.JPG1377195904_Catullodum.JPG.b9c54c9b7de180d12625c8fdb9b2fee7.JPG

Comme disait Gabin: Je r'garde et j'minterroge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde, J'ai bien le livre de Rulleau et il semblerait que ce soit un Tmetoceras comme le signale Ammonite1250, mais Cattuloceras n'est peut être pas a écarté. Merci à jjnom pour ces deux extraits et aussi pour le lien sur le Domérien. Nous serons bien fourni en Doc grâce à toutes vos info et liens divers. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...