Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 23 et 24 mars
Adri4122

Oxydation spontanée d'une pyrite

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous, je viens à vous car je suis un peu perdu, je possède une pyrite assez jolie depuis plusieurs dizaines d'années, elle provient du Pérou, depuis toutes ces années, elle n'avait pas bougé d'un poil, toujours aussi brillante, toujours aussi dorée, toujours aussi lisse...

Cependant, depuis quelques jours à peine, elle s'oxyde spontanément, en à peine une semaine, une multitude de petites taches noires sont apparues dessus et même de la rouille orange par endroits...

Le phénomène avance très vite (je tiens à préciser qu'elle se trouve dans une pièce à température constante, pas de condensation possible…

 

J'ai décidé de la placer dans une boite hermétique, mais le phénomène continue et s'accentue, elle est désormais depuis quelques heures dans une boite hermétique avec du riz pour absorber l'humidité...

Je ne sais plus trop quoi faire pour la conserver sachant que les dommages sont irréversibles… Avez vous des solutions pour arranger ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour,

Pas de panique, les toubibs de Géoforum vont venir à votre aide, c'est pas contagieux :grandsourire:

Vous avez des photos du malade?

D'ordinaire, elle est dans une vitrine? Avec des copains et copines? 

Température constante, c'est à dire une pièce sèche, séjour, 18 - 20°C?

Y a-t-il du Soufre à son côté qui lui casse les pieds? car là elle souffre, c'est le cas de le dire :mortderire:

La consultation est terminée pour l'instant en attendant des photos du malade.

:hi: 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :grandsourire:

Et il est assez difficile de voir les dégâts à travers la boite (vieille boite toute griffée prise en vitesse pour agir au plus vite) mais en voici.

 

elle se trouvait à côté de quelques autres pyrites, elles aussi en parfait état à l'époque ( et toujours maintenant), mais malheureusement sans vitrine (grossière erreur, mais l'argent, ça ne se fabrique pas dans la cave… :pleurer:)

J'ai pris soin de l'éloigner un maximum de mes soufres (qui se trouvent dans une autre armoire)  il y a déjà très longtemps et ceux-ci sont sous cloche…

Maintenant, comme je le disais, elle est dans une boite totalement hermétique avec des grains de riz...

 

Et oui, c'est bien ça (concernant la pièce).

 

Je précise donc bien que toutes les taches noires n'étaient pas présentes il y a quelques jours… (et concernant la rouille, elle n'est pas aussi rouge dans la réalité, mais je n'arrive pas à avoir la balance des blancs correcte sur la photo… :/ )

 

 

 

IMG_20180825_190901.jpg

IMG_20180825_190839.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prends les photos hors boite et nettes, avec un numérique en position "macro" c'est mieux.

Elle est bien bronzée on dirait?

Elle n'a pas l'air d'avoir des gerçures à première vue.

Les petits boutons rouge et noires, c'est autre chose.

 

à suivre..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé, le seul appareil numérique que j'ai est un reflex, mais je n'ai pas l'objectif macro qui va bien… Donc je ne sais pas faire mieux que ça :/ Mais voilà toujours:

Et par bronzée, que voulez-vous dire ?

PDA_0293.JPG

PDA_0294.JPG

PDA_0295.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est déjà mieux ainsi, elle est moins malade que prévu. :suer:

En ce qui concerne le bronzage que j'évoquais, c'est en fait le rendu des photos précédentes qui lui donnaient une teinte sombre. :maiscestbiensur:

 

Il y a 15 heures, Adri4122 a dit :

 

elle se trouvait à côté de quelques autres pyrites, elles aussi en parfait état à l'époque ( et toujours maintenant), mais

( l'argent, ça ne se fabrique pas dans la cave… :pleurer:)
Il y en a qui en font avec des imprimantes basiques :chut:

 

Vous laissez la patiente en quarantaine, le temps de vous procurer ce que je vais vous prescrire :grandsourire:

Vous allez à la pharmacie "Daniel GOL" rubrique nettoyage des minéraux où vous trouverez les coordonnés sinon plus simple, envoyez-lui un message. 

Vous allez prendre une solution de Sodium Dithionite que vous utiliserez pour faire prendre un bain à votre pyrite (les dames aiment bien les bains en général) vous la laissez jusqu'à ce qu'elle retrouve la couleur de peau de sa jeunesse :grandsourire: 4h +/- vous verrez par vous même, dès que cela vous convient vous la sortez, la rincez et la séchez, même au soleil.

Vous ferez une photo du rendu.

 

à plus.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, jojo38 a dit :

C'est déjà mieux ainsi, elle est moins malade que prévu. 

En ce qui concerne le bronzage que j'évoquais, c'est en fait le rendu des photos précédentes qui lui donnaient une teinte sombre. 

 

 

Vous laissez la patiente en quarantaine, le temps de vous procurer ce que je vais vous prescrire 

Vous allez à la pharmacie "Daniel GOL" rubrique nettoyage des minéraux où vous trouverez les coordonnés sinon plus simple, envoyez-lui un message. 

Vous allez prendre une solution de Sodium Dithionite que vous utiliserez pour faire prendre un bain à votre pyrite (les dames aiment bien les bains en général) vous la laissez jusqu'à ce qu'elle retrouve la couleur de peau de sa jeunesse  4h +/- vous verrez par vous même, dès que cela vous convient vous la sortez et la séchez, même au soleil.

Vous ferez une photo du rendu.

 

à plus.....

 

J'aimerais bien retrouver la peau de ma jeunesse aussi Jojo… tu as un conseil ? :mortderire:

 

Sérieusement, il faut éviter de mettre soufre et pyrite en présence ? Pourtant c'est un sulfure… il y a un truc que je n'ai pas compris ??? :surpris:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Cath,

 

Comme les minéraux, nous sommes tous différents hormis les jumeaux et encore?

Pour les soleil, c'est dans les gènes, une question de pigmentation, vois ton dermatologue il ou elle va t'expliquer ton % d'exposition.

Sinon sous la réaction du soleil et non de l'humidité, tu as les peaux blanches qui deviennent des peaux rouges et les peaux mates plus sombres, je fais parti de la deuxième catégorie, il est vrai qu'avec l'âge suivant les individus on constate une dégradation plus ou moins lente de la surface du corps, certains on de la chance et les autres on pas de peau / de pot :grandsourire: c'est comme ça :gratte-tete:

 

Après cette petite parenthèse pour rester dans l'humour du post, passons à nos moutons:

 

Des minéraux tel que la pyrite, ne supporte pas l’humidité, il faut la laisser dans une pièce à vie, un séjour ou une pièce spéciale vitrines par exemple, à température ambiante 18 – 24°C ou plus l’hiver pour les frileux !  :froid: Mais pas trop descendre en  dessous, il y a des personnes qui ont des vitrines placées dans des pièces à cet effet sans chauffage l’hiver (à proscrire).

L’humidité de l’air, dégrade dans le temps la pyrite qui engendre une odeur acide qui se répand dans la vitrine et peut attaquer d’autres minéraux sous l’effet de l’acide sulfurique rejetée, cela crée un milieu favorable à des bactéries sulfo-oxydantes avec l’apparition en surface d’une couleur +/- brune suivant le temps d’exposition.

Avec du soufre en contact, cela accentue le processus de dégradation.

Si tous les conseils sont respectés, les deux cohabitent parfaitement bien côte à côte, il n’y a pas de chamailleries :mortderire:  

C’est le cas chez moi, les pyrites sont toujours aussi jeunes-rayonnantes-adorées. :clin-oeil: 

 

Au plaisir, à un de ces jours.. :trinquer:

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, jojo38 a dit :

Bonjour Cath,

 

Comme les minéraux, nous sommes tous différents hormis les jumeaux et encore?

Pour les soleil, c'est dans les gènes, une question de pigmentation, vois ton dermatologue il ou elle va t'expliquer ton % d'exposition.

Sinon sous la réaction du soleil et non de l'humidité, tu as les peaux blanches qui deviennent des peaux rouges et les peaux mates plus sombres, je fais parti de la deuxième catégorie, il est vrai qu'avec l'âge suivant les individus on constate une dégradation plus ou moins lente de la surface du corps, certains on de la chance et les autres on pas de peau / de pot :grandsourire: c'est comme ça :gratte-tete:

 

Après cette petite parenthèse pour rester dans l'humour du post, passons à nos moutons:

 

Des minéraux tel que la pyrite, ne supporte pas l’humidité, il faut la laisser dans une pièce à vie, un séjour ou une pièce spéciale vitrines par exemple, à température ambiante 18 – 24°C ou plus l’hiver pour les frileux !  :froid: Mais pas trop descendre en  dessous, il y a des personnes qui ont des vitrines placées dans des pièces à cet effet sans chauffage l’hiver (à proscrire).

L’humidité de l’air, dégrade dans le temps la pyrite qui engendre une odeur acide qui se répand dans la vitrine et peut attaquer d’autres minéraux sous l’effet de l’acide sulfurique rejetée, cela crée un milieu favorable à des bactéries sulfo-oxydantes avec l’apparition en surface d’une couleur +/- brune suivant le temps d’exposition.

Avec du soufre en contact, cela accentue le processus de dégradation.

Si tous les conseils sont respectés, les deux cohabitent parfaitement bien côte à côte, il n’y a pas de chamailleries :mortderire:  

C’est le cas chez moi, les pyrites sont toujours aussi jeunes-rayonnantes-adorées. :clin-oeil: 

 

Au plaisir, à un de ces jours.. :trinquer:

 

 

 

 

Merci de tes explications Jojo ! Mes pyrites sont en vitrine et depuis toujours cohabitent aussi parfaitement avec du soufre (un instant, j'ai eu peur :P).

Viendras tu à la bourse d'Annecy-Pringy les 8 et 9 septembre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×