Aller au contenu

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Lyon.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles les 9, 10 & 11 novembre à l'Espace Tête d'Or près de Lyon  ▲
Gustrot

Marcassites ? Et fossiles roulés ?

Messages recommandés

Bonjour,

 

Dans un secteur très précis et assez restreint, mon père ramasse tous les ans plusieurs types de cailloux qui cohabitent et qui apparaissent à chaque nouveau labour.

 

1ère interrogation : les pierres noires et brunes du bas sont généralement désignées comme "marcassites" dans le secteur, mais elles ne ressemblent pas à tout ce que je peux trouver sur le net, notamment la cassure ne présente pas de rayonnement. Sont-ce bien des marcassites ou faut-il se tourner vers autre chose d'après vous ?

IMG_20180510_212519.thumb.jpg.ebad438d7de0518dc571101c8eea13aa.jpg

IMG_20180510_212649.thumb.jpg.19a7a387233eee8b67f482a1f03bfc7c.jpgIMG_20180510_212635.jpg

 

 

2ème question : nous avons des "pierres" qui ressemblent selon les interprétations à de la céramique roulée, des fossiles roulés ou même des géodes bien érodées...

 

IMG_20180510_212529.jpg

IMG_20180510_212551.jpg

IMG_20180510_212559.jpgIMG_20180510_212607.jpg

 

Il y a de la céramique dans le champ mais elle n'y ressemble pas et nos pierres sont bien plus dures que de l'argile cuit :

 

IMG_20180510_212827.jpg

 

Et les rares fossiles qu'on retrouve sont ces morceaux de tiges de crinoïdes :

IMG_20180510_212725.jpg.5fe53ee2f2431b9a774bded51aa73274.jpg

 

On se trouve dans la Vallée de l'Ognon, dans le nord du Jura, sur un terrain à la limite sur la carte géologique entre le Kimméridgien et une zone plus récente d'alluvions...

 

Vous savez tout, quel est votre avis sur ces deux mystères qui enflamment les repas de famille depuis plus de 10 ans ?

 

Merci d'avance !

 

 

 

IMG_20180510_212505.jpg

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour,

 

sans être expert, il semble qu'il y ait bien des marcassites/pyrites dans le coin inférieur droit de la photo d'ensemble. Les pyrites qui ressemble énormément aux marcassite ne présentent pas il me semble de structure radiée ("rayonnement"). Un test à l'aimant pourrait être intéressant (pas attirées par l'aimant).

 

Il y a bien 3 tessons en haut à gauche dont celui vert, est vient d'une terre enduite de sel qui lui donne sa couleur verte à la cuisson.

 

Au centre, il semble que cela soit des cailloux (silex? ) classique avec pour ceux en creux peut être une origine fossile (éponge?)

 

Le spécimen creux, pris en gros plan pourrait évoqué un mortier d'époque lointaine ou de fortune mais il faudrait d'autre indices pour conclure...

 

Voilà un simple avis qui ne demande qu'à être complété, rectifié par d'autres.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces pistes, très intéressantes.

 

Le test à l'aimant sur les marcassites/pyrites est mitigé : certains cailloux sont attirés, d'autre pas du tout. Pourtant ils semblent identiques extérieurement...

 

Bien pensé l'idée du mortier de fortune, à creuser je pense. En effet, on est sur un des seuls endroits où affleurent ces pierres noires, dont certaines sont clairement ferreuses puisque magnétiques. On pourrait donc imaginer que cela ait attiré en des époques éloignées des hommes qui auraient installé sur place un atelier de métallurgie... Cela semble possible, d'autant plus que certains cailloux, comme le gros au milieu à droite, fait penser à un moule très artisanal (il semble creusé et la surface est plane, et on peut imaginer un canal pour faire couler le métal en fusion dans la poche "creusée" au milieu de deux moules semblables joints par la surface plane...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Les cailloux noirs des premières photos me font bien penser à des débris de cuirasse ferrugineuse tertiaire. Le fait que certains réagissent à l'aimant plaide ausssi dans ce sens. Ces débris de cuirasse (cuirasse ferrugineuse resultant d'une pédogenèse sous climat chaud et démantelée ultérierement par l'érosion) ont été utilisés comme minerais de fer dans beaucoup de régions.

 

Bonne soirée,

 

jph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Sympa la vallée de l'Ognon. Dans quel coin?

L'impression qu'on est plutôt sur les alluvions avec beaucoup d'éléments en provenance de l'amont et pas du Kimméridgien local.

Dans le Jurassique du secteur, je ne pense pas qu'on puisse trouver des types aussi différents sur une petite surface.

Les "marcassites" (sulfure de fer): il y en a peut-être mais peut-être aussi des nodules ferrugineux (oxydes/hydroxydes de fer: limonite, hématite, ...)

Vérifier si les silex sont bien des silex: raye le verre et l'acier. Il n'y en a pas dans le Kimméridgien du coin, je crois.

En bas à gauche, il semble y avoir des grès ferrugineux (sidérolithique?).

Et quelques céramiques.

Remarque: silex et marcassite, c'est la recette du feu préhistorique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Assez hétéroclite comme trouvaille:gratte-tete:.

Comme jjnom, j'avais pensé Limonite, Hématite. Vérifier peut être la trace laissée sur une porcelaine (non émaillée).

Des tessons de poterie, ça c'est évident, mais pour les dater là ça se complique.

Y'a des Silex (à vérifier avec quelques tests). Certains ont des formes d'anciens mortiers et c'est plausible. Certains nodules de Silex, quand on les casse, peuvent présenter un coeur évidé (une géode vierge en somme) qui pourraient fort bien être transformés en mortier, pourquoi pas?

J'espère que les repas de famille ne se transforment pas en banquet gaulois:rougir:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le coin est effectivement plein de ferraille ( forges de Pemes situées sur le gisement) et le sapiens devait s'activer  bigrement dans le secteur depuis l'âge du fer ...; faudrait voir avec les collègues achéo .

En tout cas la vallée de l'Ognon en canoë c'est sympa . 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On trouve la même chose ici dans le Béarn.

Pyrites/marcassite limonitisées. Par contre, pas les pierres siliceuses qui ressemblent fort à des fossiles d'éponges...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

Merci pour toutes ces informations et idées. J'ai été un peu éloigné ces derniers temps, mais j'ai trouvé quelques minutes pour reprendre les cailloux et procéder à quelques tests, qui semblent confirmer vos constatations.

 

D'abord, cela a en effet été trouvé non loin de Pesmes, dont les forges sont connues par certains d'entre vous. Et les cailloux noirs semblent bien correspondre à de la marcassite plus ou moins en train de s'altérer. Ainsi, les traces sur porcelaine passent de brun, à brun rouge jusqu'au orange foncé selon l'échantillon testé, ce qui me semble trahir la présence croissante d'hématite. Certains cailloux ont franchement une couleur rouille tandis que d'autres sont bien bruns et présentent sur leurs fractures les rayons caractéristiques de la marcassite...

 

En ce qui concerne les pierres silicieuses, elles rayent le verre sans aucun problème, alors même qu'elles présentent des arêtes très émoussées, mais il ne fait guère de doute qu'elles seraient très coupantes si on les cassait fraichement. C'est donc sans doute du silex.

 

Enfin, en les observant de près, j'ai de plus en plus d'indices qui semblent indiquer que ces silex et ces marcassites/hématites ont été mises en contact, il y a des traces de "rouille" sur certains silex, et même un cas où le silex est pris dans une espèce de gangue noirâtre de marcassite où sont également agglomérés des grains de quartz et autres gravillons... Bref, ça fait tout de même furieusement penser à un résidu de fusion...

 

Je vais me rapprocher d'un archéologue que je connais pour avoir son avis, l'influence anthropique de cet étrange association de roches à cet endroit me semblant de plus en plus évidente...

 

Merci beaucoup pour votre aide encore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×