Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Des traces de déplacement, oui, mais de quoi ?


Recommended Posts

Il y a 7 heures, Nanil a dit :

 

En fait je pensais plus aux bras fossilisés d'une comatule qu'à la trace fossile de son empreinte ... mais ça doit plus être une empreinte en effet .

Mais ce sont des empreintes de déplacement, je l 'ai dit depuis le départ. Et en aucun cas il ne s'agit d'un fossile en lui même ... Ce n'est pas grave, merci du coup de main tout de même .

 

Il y a 2 heures, Quaternaire a dit :

 

Selon mon avis, rien a voir avec des comatules, et je suis d'accord avec Kayou qu a bien orienté la recherche

Entièrement d'accord avec vous !

 

Il y a 2 heures, Quaternaire a dit :

et d'apres la photo je pencherais pour l'Ichnyogenre Rhizocorallium dont certains auteurs pense que l'organisme responsable serait des crustacés décapodes ( Fürsich 1974).

 

Merci pour les infos, Quaternaire ! :super:

Cependant, en regardant de plus près et les infos, et la plaque, je ne suis pas convaincu pour le Rhizocorrallium.

 

Structurellement, ce que j'observe laisse à penser qu'on est bien plus proche d'un Cruziana (même si ça colle pas niveau stratigraphique)ou d'une Nereites d' après les infos que j'ai pu tirer de prospections biblio dispos sur la toile.

Pour argumenter :

-un sillon central bien présent sur toutes les traces et des striations latérales régulières et décalées par rapport à l'axe de symétrie de la piste:

5acf1db234bfb_20180412_101352-Copie.thumb.jpg.86ce81773864372890aa0a856b8cc599.jpg

20180412_101352.thumb.jpg.c1bbeaa0452de553830b2be0f3b6f448.jpg

 

-une limite de trace très nettement définie par les éjections de boues latérales ( à noter que les empilements de jets de boues font bien apparaître le sens d'évolution du déplacement):

20180412_100950.thumb.jpg.a3f56f01425e31c4b4904adb88092792.jpg

 

Un mode de déplacement  de l' "animal" non pas uniquement "terrestre" mais aussi lui permettant de  progresser certainement en nageant aussi :

 

20180412_101416.thumb.jpg.7ac56a0bfb7626b33f9f0eb9126643f3.jpg

5acf23aa4f3f0_20180412_101416-Copie.thumb.jpg.9dfd645e824a11407d841034edee9548.jpg

 

Et bien entendu, au vu de la multiplicité des traces différentes et différenciées (taille, nombre) laissées "en même temps", s'agirait-il d'animaux vivant plutôt en groupe ?

 

Malheureusement, Kayou, je n'ai pas eu l'occasion de faire des photos in situ. 

L' échantillon , je l'ai récupéré sur un bloc tombé en pied de falaise, sans possibilité de le rattacher à une strate bien précise sur le front de taille. Et c'est le seul que j'ai trouvé à ce moment là. 

Après recollement cartographique, les couches sont bien datées du Crétacé.

En plus, comme je l'ai dit précédemment, j'ai trouvé cette plaque lors d'un déplacement pro occasionnel, et , géographiquement parlant, compte tenu de mon éloignement, je ne suis pas prêt d'y retourner rapidement ...

Pour ce qui est d'autres traces, il y a aussi celle postée sur la deuxième photo mise en ligne, cette espèce de "pointillé" ... C'est malheureusement tout. A moins que de bonnes âmes plus proches aient la possibilité de prospecter à nouveau sur la zone et complètent éventuellement de leurs trouvailles (ce n'est pas anodinement que j'ai laissé les coordonnées GPS à dispo ...)

En tout cas, merci à tous de votre intérêt porté à ce sujet, ça fait bien plaisir :clin-oeil:

Link to post
Share on other sites

  • Replies 132
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Oui mais dans ce cas, les traces d' éjection de boues laissées par l'animal ne seraient pas plutôt en "négatif" , les projections se faisant en sur-saillance par rapport au fond marin? Or, ce qu'elles laissent apparaître, c'est qu'on serait bien dans le sens naturel du dépôt  (mais je me trompe peut-être ..).

Link to post
Share on other sites

L'animal se déplace sur un fond boueux et y laisse une empreinte en creux. Par la suite ces creux seront remplis par de nouveaux dépôts sédimentaires qui, le temps passant (!) fossiliseront

ces empreintes.

Voir exemples avec le cas des bilobites (paléozoïque)

http://www.geoforum.fr/topic/32607-les-bilobites-photos-commentaires-explications/?do=findComment&comment=566637

Link to post
Share on other sites

Ce serait donc l'empreinte de l'empreinte ?

 

Au fait , cette plaque n'aurait-elle pas pu être déplacé par d'anciens forts courants d'eau

d'un des affluents de l'Adour qui l'aurait transporté depuis le pied des montagnes ?

 

=> 8 - Formations calcaires du Trias, du Jurassique et du Crétacé sur le plateau de Benou .

Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi sur le principe, Kayou, même pas à discuter là dessus. 

Par contre, et pardonne mon insistance, les éjections boueuses latérales sont mécaniquement en saillance par rapport au fond , c'est indiscutable il me semble ...

J'ai probablement mal notifié les striations, dans le sens où j'ai plutôt marqué les arrêtes  que les sillons à proprement dits . Mais ces sillons sont bel et bien présents. Et en creux .

il y a 14 minutes, Nanil a dit :

 

Au fait , cette plaque n'aurait-elle pas pu être déplacé par d'anciens forts courants d'eau

d'un des affluents de l'Adour qui l'aurait transporté depuis le pied des montagnes ?

Non, du tout . La plaque est bel et bien correspondante aux affleurements du front de taille directement adjacent et d'une puissance de plus d'une dizaine de mètres si mes souvenirs sont bons. Aucun remaniement envisageable. Un petit coup de street view sur Google Earth te confirmera mes dires ...

Capture.PNG

Link to post
Share on other sites

Ben, je ne suis pas convaincu par la "base de banc".

Des traces comportant deux lobes convexes avec striations perpendiculaires plus gouttière axiale en surface de banc sont connues sous le nom de Gyrochorte, par exemple.

Aussi, le souci avec les ichnofossiles est que l'aspect peut beaucoup varier avec la portance du substrat qui n'est pas une constante et donc l'animal a pu évoluer à différents niveaux par rapport à l'interface ...

Link to post
Share on other sites

Ah, et les petits reliefs visibles sur le reste de la plaque, en haut de l'image: à l'endroit, ou à l'envers ?

20180412_100950.thumb.jpg.a3f56f01425e31c4b4904adb88092792.jpg

 

Et curieux ces gyrochortes... s'ils laissaient des traces en relief, c'est aussi parce qu'ils creusaient d'abord ...:surpris:... y aurait-il foisonnement de la matière !!!?

Link to post
Share on other sites

 

Il faudrait avoir une vue 3D de cette trace , en regardant sur les bords de la plaque.

5acf57dc56fa4_Capturegyrochorte.JPG.099482a3d14d0ad870fdb39532c2eebf.JPG

extrait de cet article : https://www.researchgate.net/publication/259792685_The_Trace_Fossil_Gyrochorte_Ethology_and_Paleoecology

 

5acf5483d426d_Capturehypo.JPG.30036c7291b87d7f3ba2d3c62707c96b.JPG

http://woostergeologists.scotblogs.wooster.edu/2017/11/10/woosters-fossil-of-the-week-a-middle-jurassic-trace-fossil-from-southwestern-utah/comment-page-1/

 

Et ne pas oublier la proposition de caterpillar, 

Il y a 4 heures, caterpillar a dit :

Voir peut-être du côté de taphrhelminthopsis

voir scolicia prisca par exemple

5acf570a55125_CaptureSP.JPG.4fef67be6315992236aca8b031622d84.JPG

5acf5704cbc66_CaptureSP2.thumb.JPG.bb450ccb6f01ec80394dca9bd65fb9bb.JPG

Image issue de cet article

http://www.scielo.org.ar/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0002-70142008000200011#fig4

 

 

Link to post
Share on other sites

Protovirgularia special Kayou (en espagnol):

http://www.sepaleontologia.es/revista/anteriores/REP (2008) vol. 23/2/01. Gibert & Domenech.pdf

il y a une heure, jean francois06 a dit :

Il faudrait avoir une vue 3D de cette trace , en regardant sur les bords de la plaque.

Ouaip. Ce serait bien.

J'ai essayé de dessiner une section de la trace puis l'ai retourné. Ca fait bizarre. Surtout avec les 2 refoulements externes à largeur variable.

Link to post
Share on other sites

Merci pour les diverses infos sur le sujet...il y a de quoi apprendre...ça laissera des traces !

À suivre...

et les petits reliefs visibles sur le reste de la plaque, en haut de l'image: à l'endroit, ou à l'envers ?

Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, Kayou a dit :

Ah, et les petits reliefs visibles sur le reste de la plaque, en haut de l'image: à l'endroit, ou à l'envers ?

20180412_100950.thumb.jpg.a3f56f01425e31c4b4904adb88092792.jpg

 

Et curieux ces gyrochortes... s'ils laissaient des traces en relief, c'est aussi parce qu'ils creusaient d'abord ...... y aurait-il foisonnement de la matière !!!?

 

Et oui j’etais parti sur Cruzania

mais maintenant ...

Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, Kayou a dit :

Ah, et les petits reliefs visibles sur le reste de la plaque, en haut de l'image: à l'endroit, ou à l'envers ?

 

En relief, effectivement . Donc empreinte ou contre-empreinte ?

 

Il y a 5 heures, jean francois06 a dit :

 

Il faudrait avoir une vue 3D de cette trace , en regardant sur les bords de la plaque.

 

 

Voilà ce qui peut être observable en tranche et au dos de la plaque.

 

Trace 1. Tranche.

20180412_193009.thumb.jpg.4c7516d6cafbbaf944ada21f86c77bcd.jpg

 

Trace 1. Dos.

5acf9d3b339d7_Dostrace1.thumb.jpg.05aaf1b726f734738c710660c9f954e7.jpg

 

Trace 2 . Tranche.

20180412_193021.thumb.jpg.649b0fee4ccc3c4a91244e61010a9f3c.jpg

 

Trace 2. Dos.

5acf9df067ea7_Dostrace2.thumb.jpg.8928af1e21b887f1b6c9c4b5a4c1420b.jpg

 

 

Et leur emplacement sur la plaque :

 

5acf9f0faab81_20180411_161627-Copie.thumb.jpg.97c2e91585d6d9d6126da3bdd8ba0d14.jpg

Link to post
Share on other sites

Comme il s’agit d’une plaque qui n’est pas en place, la question primordiale est 

« quelle est la polarité de l’échantillon ? »

 

en ce qui me concerne et d’un point de vue pratique, j’aime bien l’idée d’un organisme nageur juste au dessus de la vase qui effectue une subtile incision de temps à autres, bonne demo, Guillaume !

 

Je vote pour une polarité inverse

et un ichnofacies équivalent à Cruziana

 

les bioturbations en relief (avec comme dit Kayou apport de matiere) qui tangeanteraient le sédiment sont géométriquement incompatibles avec une polarité normale alors qu’une bestiole qui nage et « survole » le fond puis s’y mèle pour becqueter les benthiques, ça répond à une logique simple.

 

par ailleurs superbe trouvaille et pièce de reference pour la strati regionale, les paléoévironnements de ce bassin sédimentaire au Crétacé et les Ichnofacies en général.

Link to post
Share on other sites

En s'inspirant de la photo Trace 1 Tranche de Guillaume, j'ai esquissé une coupe de la trace:

Rouge: la plaque de sédiment non affecté. Jaune le refoulement latéral gauche. Vert: le relief bilobé (à fond plat).

Déjà, la hauteur de la partie bilobée a l'air d'être équivalente à l'épaisseur de la plaque intacte. Donc pas besoin de "génération" de matière.

Le volume vert semble être une unité individualisée dans une vallée à fond plat. Tout ce volume vert pourrait avoir été mobilisé.

Dans la position de la photo de gauche, j'arrive à me faire une idée de la façon dont s'est déroulée l'affaire.

A l'intention des renversionistes, j'ai renversé l'image (à droite) si ça peut vous inspirer.

5acfcec1938fe_ichno64interp.jpg.c722f848f6ad131d91a857ea0be6fda2.jpg 5acfd0a3e0fba_ichno64interpenvers.jpg.e20affaffbd269b4fc60a5111948bb30.jpg

Link to post
Share on other sites

Il y a 19 heures, guillaume73 a dit :

 

Merci pour les infos, Quaternaire ! :super:

Cependant, en regardant de plus près et les infos, et la plaque, je ne suis pas convaincu pour le Rhizocorrallium.

 

 

 

 

de rien, en tout cas cela fait plaisr egalement de voir l'engouement pour ce post.

 

Tu as fais une belle analyse, continue et documente toi.. tui as tout pour arriver a definir l'Ichnyofacies, qui comme tu le dis et plus proche de Cruziana.

Si besoin je connais personellement les Ichnyologues de l'article cités par jjnom, c'est grace a eu que je me suis (légèrement) formé.

 

 

Il y a 7 heures, jjnom a dit :

 

 

5acfcec1938fe_ichno64interp.jpg.c722f848f6ad131d91a857ea0be6fda2.jpg

 

D'accord avec cela.

Link to post
Share on other sites

Les mouvements de déplacements se situent de manière symétrique directement de part et d’autre de la ligne médiane.

l’affouillement et le déplacement génèrent un sillon en creux et non pas en relief

 

2 ornières côte à côte dans la boue

impossible de créer des ornières en relief avec un déplacement

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...