Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Sign in to follow this  
zéolite

Dunite cristal clivé

Recommended Posts

Il y a 3 heures, zéolite a dit :

il me faut trouver une analyse + fiable mais où?

Universités (Toulouse, Montpellier?), bureaux d'études, écoles des mines, cnrs...

par exemple: http://helium.crpg.cnrs-nancy.fr/SARM/

Une analyse roche totale  me semble être un préalable si on veut s'intéresser à la chimie. Après, ça peut aller très loin dans la minéralogie avec diverses techniques quand on veut aller chercher les petites bêtes dans les coins...

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour

 

non pas sans mal de nouvelles photo en LPA du même échantillon,

des cristallisations plus lisible ? 

sur cette première photo le cristal amygdaloïde à une structure perovskite ?

 

DSC_0085L.jpg

DSC_0079L.jpg

DSC_0078L.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

cette zone aussi, présente une structure curieuse en vague,

certes peu visible sur ma photo,

mais on la devine. La densité de l'échantillon est assez faible 3,15.

DSC_0080L.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ‎10‎/‎04‎/‎2018 à 18:40, jjnom a dit :

Une chimie standard (en oydes) de Lherzolite: Si 45, Mg 41, Fe 7

 

même si l'analyse que j'ais obtenu, s'écarte un peu de ce résultat,

je trouve cette piste de jjnom très pertinente, (le chrome sans doute sous forme diopside renforce ce point de vue.)

reste pour moi à comprendre ce que représente la zone d'altération,

photos ci-jointe du même échantillon.

les veines sont-elles liées à une serpentinisation?

la couche plus fauve extérieur est-elle une altération atmosphérique? ou hydrothermal?   Merci.

iddingsite01LW2.jpg

iddingsite02L2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'altération météoritique des péridotites (dunite, lherzolite, harzburgite) correspond à celle de l'olivine, le minéral dominant, composé de silice, magnésium et fer.

Les 2 premiers atomes sont les plus mobiles et les plus facilement lessivés. Le fer, beaucoup moins mobile passe à l'état d'oxydes et hyroxydes et donne la teinte rouille périphérique.

La serpentine est le résultat ultime de l'altération des olivines des péridotites. Les olivines des basaltes s'entourent d'une auréole (aussi orangée) d'iddingsite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, zéolite a dit :

reste pour moi à comprendre ce que représente la zone d'altération,

Auréole d'altération supergène de ce qui semble être une péridotite indifférenciée. Rien d'hydrothermal là dedans.

Tes structures marrons, en vague, sont probablement la même chose, l'altération (iddengsitisation, hydrolyse...) qui se diffuse via les fractures ou les bordures de grain.

 

Niveau analyse, je salue l'effort de produire des choses, mais il faut rappeler qu'une lame mince (et ça a déjà été fait dans ce post) doit faire 30 microns, sinon elle n'est pas vraiment exploitable.

Idem, une analyse XRF c'est sympa, mais ça ne vaut pas grand chose sans le contexte, la méthode. XRF de labo ? de paillasse ? portable ? sur roche, sur poudre, sur pastille ?

Les calibrations de ce genre d'appareil sont faites en général pour une cible bien particulière, rarement pour les majeurs en roche totale. Les méthodes dites "sol" sont calibrées pour chercher des polluants, des traces, souvent des métaux, les méthodes "métaux" sont plutôt pour de la prospec minière, ou des alliages. Des teneurs trop fortes, ou des éléments rarements pris en compte comme la silice, sont souvent sur- ou sous-estimés. Et je ne parle même pas des effets de matrice...

 

Si tu souhaites persévérer dans l'identification de ta roche, pour moi il faut commencer par la base : une lame mine propre, nette, dans les règles de l'art, accompagnée d'une identification des phases minéralogiques majeures au microscope polarisant (il y en a plein les facs de géoscience, avec encore quelques profs compétents dans ce genre d'exercices). ça permet d'y voir beaucoup plus clair... ensuite seulement, si ce n'est pas suffisant, tu pourras aller plus loin avec une analyse chimique roche totale (ICPMS par exemple...)

 

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

 

enfin des infos claires, nettes et précises.

et je vous en remercie.

mes lames minces sont encore imparfaite je le reconnais, 

j'ai eu pas mal de déboire avec mon collage, j'avais tenté d'innové à mes dépends. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends, et chapeau d'avoir obtenu ce resultat c déjà énorme. Mais c vrai, on se rend vite compte que le litholamellage est un vrai savoir faire.

 

Bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

 

Il y a 8 heures, Géologiste a dit :

le litholamellage est un vrai savoir faire.

Merci pour les encouragements , et malgré la difficulté je suis trop têtu pour renoncé à progresser.

je re solliciterais donc encore vos expertises.

des lumières qui me sont précieuses. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

 

 2 nouvelles photos au microscope métallographique.

s'agit il d'une serpentinisation (172)?.

et quel sont c'est micro cristaux en aiguille en fille indienne? (174)

 

merci par avance 

Image_172.jpg

Image_174.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

d'abord merci à tous et notamment à romt20 avec bien du retard,

je ne comprends pas toujours directement, la qualité des informations qui me sont fourni.

je souhaites revenir sur cette échantillon, riche en olivine altéré en périphérie,

altération en idingsite , et présentant ce qui ressemble à de l'hyperstène et de la bronzite xénomorphe aussi majoritairement en périphérie.

(les grains d'hyperstène semblent plus gros mais moins nombreux que la bronzite, pour les puristes je dis bien semblent)

pourquoi l'altération n'est-elle pas plutôt une serpentinisation après l'idingsitisation?

je me doute que des photos seraient les bienvenus, j'essais mais c'est pas gagné.

Merci. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...