Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2019, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 27>30 juin 2019

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Dahut

Macles : vos plus beaux minéraux et cristaux maclés

Recommended Posts


Ca ne correspond pas à une loi de macle du quartz, croissance parallèle dans un cas.

Serfge

Merci Serge, mais j'ai du mal à saisir la différence entre une croissance parallèle et la définition d'une macle , je cite :

"Une macle est un édifice cristallin constitué par l’association de plusieurs cristaux d’une même espèce minérale, orientés les uns par rapport aux autres suivant une loi de symétrie déterminée".

Le parallelisme de 2 cristaux interpenetrés ne correspond donc pas à cette definition ( ref. geowiki ) , si tu peux m'éclairer , merci d'avance .

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est classique l'epitaxie de quartz sur les feldspath.Quand le fledspath pousse,il y a un reseau interne avec du quartz mélé,ce qu'ils appellent "graphique" ou "cuneiforme"

a la fin de la croissance du feldspath,le quartz,encore alimenté,continue sa croissance,sur les bases déjà établies.

J'avais raté une pièce de ce type,en amazonite et quartz fumé,d'ethiopie,en fait,toutes pes pointes de quartz etainet cassés,dommage...

J'en avais trouvé une de mada,avec un sceptre d'amethyste sur le quartz,lui-même sur un orthose.

Qnad on prend la macle du rutile,il semble que l'origine soit une couche d'hématite,qui crée le "défaut" qui donne l'angle.

Pour le spinelle,il semblerait que ce soit une mince couche de chrysoberyl.

Finalement,macle et epitaxie seraient deux phenomenes très proches,ou une espece se mèle et crée un défaut sur une autre espèce,enfin,ça serait une des raisons du phenomene de macle.

J'en avais discuté cet été avec un monsieur rencontré à la bourse de Sainte marie,il avait étudié les wulf de Mezica,et des macles diverses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit, pour comprendre la croissance par épitaxie il faut étudier la théorie des macles, l'épitaxie apparait comme un cas particulier du phénomène de la macle et se décrit rigoureusement de la même façon....

C'est écrit juste plus haut ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je pense que si nous devions nous occuper uniquement de la face "s" délimitée à droite, ce serait plutôt un quartz gauche (donc face "s" 2111), dans le sens ou les faces plagièdres "x" et "s" sont présentes sur la face m1 (1010) terminée par un face "r" (1011) qui est souvent plus imposante que la face "z" (0111). Je ne sais pas différencier la face "s" 2111 de la face "s" 1121 en utilisant les angles, en tout cas, si c'est possible, je suis preneur, car ça manque cruellement à mes connaissances (très difficile de trouver de la littérature à ce propos).

Selon la photo, si je devais me référer à mes constatations visuelles habituelles : macle du Brésil, avec face "s" inversées (entendons par la que c'est la face "m2" 0110 que nous voyons en premier plan, et pas la face "m1" comme cela se présente sur tous les schémas théoriques, et que donc nous voyons les faces "s" des deux faces m1 en second plan : sur la photo, la face "s" située à droite est normalement située à gauche sur les schémas théoriques, et la face "s" située à gauche est donc celle de droite de ces mêmes schémas).

Ouf! Si vous n'avez rien compris, ce n'est pas grave :gratte-tete: .

Toujours est-il que les schémas théoriques utilisent des quartz idéalisés, et que ces mêmes quartz le sont rarement dans la nature. Les stries des faces "s" sont un indice visuel qui permet de se faire une idée, tout comme avec une loupe, on peut parfois réussir à différencier les faces "r" et "z", soit par la présence de triangles de croissance, soit par la présence de parties mates et brillantes qui délimitent les zones de la macles du Dauphiné, etc... A noter qu'une face "m1" se transformera en face "m2" en cas de quartz biterminé dont nous ferions une rotation de 180°... J'arrête :tease:

Share this post


Link to post
Share on other sites

domage que cette macle soit sur le cristal le plus usé de tous... avec son âge de 300 millions d'années..et tout ce qu'il a subit depuis.

En gros impossible de discerner une seule strie..

Share this post


Link to post
Share on other sites

quand on trouve des quartz en Belgique c'est généralement très très vieux, d'ailleurs toutes les montagnes ont fondues avec l'érosion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous pouvez peut-être m'éclairer sur ce cas-là :

post-2599-0-77541900-1333036251_thumb.jp

post-2599-0-00649800-1333109405_thumb.jp

J'ai polis la face perpendiculaire à l'axe C.

On dirait un mâcle de cristaux tabulaires (corindon (64)- 50 x 35 x 25 mm)

Qu'en pensez-vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ici, la base des 2 prismes (presque parallèles) se fond l'une dans l'autre. Mâcle ?

Il y a un troisième prisme (non visible sur les images) qui coupe les 2 autres à 100°.

post-2599-0-86445900-1333095509_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec du retard désolé , réponse au message 464 de parfaitelumiére ...

J'ai juste retrouver dans mes cartons cet échantillon de 22 x 8 cm ou l'on peus voir effectivement ces sigles en étoile qui se répétent .. Je n'ai pas de sigle isolé, faudrais juste que je retourne dans cette carriére , vérifier dans une des paroies qui en était tapissée ...

1) photo de la piéce entiére

2) de plus prés .

post-11053-0-30231600-1333473351_thumb.j

post-11053-0-50060100-1333473370_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé, j'ai été assez occupé :(

Je pense moi aussi que l'échantillon (cf mess 467) en ma possession ne présente pas de mâcle (même si il présente bien). Il se trouve que le vendeur prétendait définir une probable nouvelle loi de mâcle, ce qui m' a bien amusé.

Pour la Provenance : massif d'Erongo, Namibie.

Aux dernières nouvelles (qq mois) une autre pièce était en vente du le site du vendeur.

Promis, j'essaye de faire qq photos supplémentaires, mais on m'a volé mon reflex

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...