Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


minbe

Wurtzite : recherche photos et infos de diverses localités

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je fais actuellement des analyses par diffraction des rayons X sur des échantillons dans lesquels de la wurtzite est soupçonnée, c'est notamment le cas de certaines schalenblendes.

La wurtzite est une forme ZnS de haute température et beaucoup d'auteurs signalent qu'elle se transforme assez aisément en sphalérite.  Ce qui fait que des échantillons étiquetés "wurtzite" sont peut-être de la sphalérite...

Est-ce que quelqu'un aurait des échantillons de wurtzite de Pribram ? ou d'une autre localité...

Pourriez-vous mettre des photos ?

Merci,

 

Michel Blondieau, Belgique

Share this post


Link to post
Share on other sites


J'ai peut être de la wurtzite de Laguépie dans le Tarn et Garonne carrière du Ramier mais cela reste à confirmer et c'est trop petit pour que j'en sorte une photo potable.

 

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 32 minutes, me262 a dit :

J'ai peut être de la wurtzite de Laguépie dans le Tarn et Garonne carrière du Ramier mais cela reste à confirmer et c'est trop petit pour que j'en sorte une photo potable.

 

Laurent

Bonjour Laurent,

Merci pour votre intervention.

Quels sont les critères qui vous font penser à de la wurtzite ? Pouvez-vous décrire brièvement ce minéral ?

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ‎21‎/‎01‎/‎2018 à 19:44, smithsonite a dit :

j'ai de la schalenblende de lodeve en gros bloc si sa peu servir

smithsonite

 

Merci smithsonite pour votre réponse,

Cela pourrait être utile effectivement.  Mais de quelle mine s'agit-il ?

Merci pour votre réponse,

bien amicalement,

Michel

Pour information, voici ce que l'on peut observer sur une schalenblende polie et c'est ça qui serait considéré comme de la wurtzite

Mais je souhaiterais le vérifier.  Cet échantillon provient de belgique (Eschbroich)

Photo prise avec un APN au traver d'un oculaire de la binoculaire..

Michel

 

Schalenblende, Eschbroich (Lontzen), Belgique.

bl-p2 001.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 21/01/2018 à 17:43, minbe a dit :

Bonjour Laurent,

Merci pour votre intervention.

Quels sont les critères qui vous font penser à de la wurtzite ? Pouvez-vous décrire brièvement ce minéral ?

Michel

Bonsoir Michel,

 

Simplement le fait que la wurtzite a été décrite dans cette carrière.

 

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, me262 a dit :

Bonsoir Michel,

 

Simplement le fait que la wurtzite a été décrite dans cette carrière.

 

Laurent

 

Bonsoir Laurent,

Si elle a été décrite, je veux bien vérifier votre échantillon.  Mais sur mindat (qui n'est pas la bible...), on ne cite pour cette carrière ni la wurtzite ni la sphalérite.  Avec le diffractomètre à 4 cercles, il ne me faut que vraiment fort peu de matière.

Merci pour votre aide.

Je vous envoie un message privé.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Michel

 

quelques wurtzites en collection, toutes vérifiées par DRX.

 

Jean-François

 

une première...

 

Wurtzite, Huanzala, Pérou.

01378h.JPG

 

Wurtzite, Huanzala, Pérou.

01378g.JPG

 

Une seconde...

 

Wurtzite, Károlytáró, Gyöngyösoroszi, Hongrie (3.5 cm).

01187b.jpg

 

Une autre...

 

Wurtzite, Kirki, Grèce (5 cm).

00994c.jpg

 

un autre...

 

Wurtzite, Merelani Hills, Tanzanie (2 cm).

01409b.jpg

 

Wurtzite, Merelani Hills, Tanzanie.

01409a.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-François,

 

Vous avez de superbes échantillons ! Les analyses par diffraction des rayons X ont-elles été menées sur poudre ou sur monocristal ?

Merci pour votre participation à ce sujet.

Michel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Michel

je n'ai analysé que la péruvienne, la tanzanienne et l'allemande (la hongroise et la grecque sont aisément confirmées à l'oeil)

tout a été fait sur monocristal.

j'ai récupéré un échantillon récent de Huanzala qui pourrait etre une wurtzite mais je n'ai pas encore eu le temps de l'analyser par DRX (l'EDS confirme  bien une ZnS)

 

Jean-François.

 

Wurtzite possible, Huanzala, Pérou.

01444a.jpg

 

Wurtzite possible, Huanzala, Pérou.

01444b.jpg

 

 

Par contre ci-dessous une petite histoire (reprise des fichiers de ma database rédigés en anglais) au sujet des "fameuses wurtzites" de Thomaston qui sont en fait des blendes pseudo après wurtzite. Et qui expliquent qu'il est parfois mieux de faire de la diffraction sur monocristal plutot que sur poudre.

jf

 

Dark reddish-black plate-like, minute crystals of Sphalerite (pseudormorphed after Wurtzite; vide infra) scattered on matrix with Quartz crystals (overall 4.5 x 4.0 x 3.0 cm).  From Thomaston Dam Railroad Cut, Thomaston, Litchfield Co., Connecticut, USA.  Ex Ernest Porterfield collection.  Ex J. E. Byron (Boulder, Colorado). 

There has long been controversy regarding the identification of the brown, hexagonal micro-crystals of ZnS found here and generally referred to as wurtzite. This ID was first made by Myer (1962). Pete Dunn analyzed crystals in 1973 (see Yedlin 1973a and B) and concluded they are sphalerite pseudomorphs after wurtzite. Henderson (1979) showed diagrams of sphalerite crystals epitaxial on wurtzite, and the other way around, with a (0001) (pinacoidal) face of wurtzite matching a (111) (tetrahedral) face of sphalerite. In any case, the crystals from this locality, commonly labeled "wurtzite" were confirmed again in 2014 using Raman spectroscopy as sphalerite and appear to be polysynthetically twinned. The crystals are combined positive and negative tetrahedra of sphalerite twinned on a 6-sided (111) face. Note the re-entrant angles that circumscribe the "prisms" of these crystals, which are indicative of twinning. They also cleave along the tetrahedral form (parallel to the twin plane or across the "prism" stack of twins) whereas wurtzite's best cleavage is prismatic and is not evident here.

See also “The Mineralogical Record, Vol. 4, No. 2, March-April 1973”: From Pete Dunn, at the Smithsonian: (dated December 13, 1972) 'It has been said that the wurtzite from Thomaston Dam, Connecticut, was of a type that changed to sphalerite under the crushing necessary for a powder x-ray photo. This thought intrigued me and I checked it out by taking a regular powder photo after crushing the sample in the usual fashion, and then took another x-ray using the Gandolfi camera which gives powder photos from single crystals. Result — both photos perfect sphalerite patterns, and identical, [emphasis added] indicating that the Thomaston wurtzite is really sphalerite paramorphic after wurtzite. I used two crystals with picture book wurtzite morphology which I collected at Thomaston myself.' (Ed. note: Change your labels).

 

 

00569a.jpg

00569b.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-François,

Merci pour toutes ces informations.  J'avais déjà lu quelque chose sur les "wurtzites" de Thomaston Dam (Fleet, 1977 in American Mineralogy, 62, 540-546.)  Il signale également cette transformation de wurtzite en sphalérite.

J'ai déjà lu aussi cette possibilité de transformation de wurtzite en sphalérite par broyage mais croyez-vous cela possible ?

Le problème que je cherche à résoudre est celui de la wurtzite dans les schalenblendes et, sur ce genre de matériel, la diffraction sur poudre est ce qu'il y a de plus simple ...  Il y a bien des semblant de structures cristallines mais alors, il faudrait aller les récupérer par microforage sur une surface polie, ce qui est un autre travail.

Si vous avez un peu de temps, pourriez-vous refaire une analyse poudre sur un de vos échantillons de wurtzite certifiée sur monocristal et comparer les diffractrogrammes ?

Jusqu'à présent, je n'ai fait qu'une seule analyse certaine de wurtzite par la technique des poudres.  C'est sur un minuscule fragment d'un petit cristal remonté du fond du pacifique ! Je l'ai broyé et analysé et le résultat a été probant.  Au vu de cette analyse, j'ai du mal de croire à la transformation de la wurtzite en sphalérite par broyage.

Apparemment, toutes les schalenblendes que j'ai analysées jusqu'à présent ne montrent que de la sphalérite... Mais il ne serait pas impossible que celle-ci dérive effectivement d'une transformation comme à Thomaston Dam...

 

Merci Jean-François pour toutes ces informations.

Bien à vous,

Michel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Michel

 

je ne suis pas cristallographe de formation, mais la transformation polymorphique par action mécanique (broyage) me semble être un phénomène  anciennement et largement décrit.

cf par exemple

https://www.researchgate.net/profile/Eric_Gaffet2/publication/236894806_Broyage_Mecanique/links/550c2f8a0cf2b2450b4f2f8e/Broyage-Mecanique.pdf

https://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/13729488-d247-4bcd-ac14-47adb38fa00b;

C'est relié d'une certaine façon à la "mécanosynthèse" (très a la mode depuis 5-10 ans)

Je peux vous mettre en contact avec des collègues cristallographes si ca vous intéresse (en MP)

après, je ne dis pas que la sphalerite que vous observez dans les schalenblende est induite par le broyage avant DRX.

Je peux essayer de mon côté sur une wurtzite attestée en SCXRD, mais ca va nécessiter que je trouve un peu de temps, bien rare en ce moment....

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Jean-François,

J'ai peut-être la possibilité d'obtenir de la wurtzite et, si c'est le cas, je ne devrai pas vous solliciter davantage.

Merci pour toutes ces infos.

Bien cordialement,

Michel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est indiqué plus haut que la wurzite est un sulfure de zinc de haute température

A-t-on une idée des températures de formation de la spharélite et de la wurzite ?

Je suis curieux car j'ai trouvé dans des septarias ,donc en terrain sédimentaire , des cristaux de spharélite , de marmatite (analysée ) et un peu de wurzite '(identification visuelle)

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bonjour LMZ,

Dans les conditions ordinaires, la forme stable est bien la sphalérite.  La wurtzite est la forme de haute température et son domaine de stabilité se trouve au-delà d'une température variant entre 800° et plus de 1000°C en fonction de la quantité de fer comprise dans le minéral.

Mais la température n'est pas tout et d'autres paramètres influencent également ce domaine de stabilité.  C'est moins simple qu'il n'y paraît à première vue !!!

 

Dans quelle région avez-vous trouvé des septarias avec wurtzite soupçonnée ?

Michel

 

il y a 59 minutes, LMZ a dit :

Il est indiqué plus haut que la wurzite est un sulfure de zinc de haute température

A-t-on une idée des températures de formation de la spharélite et de la wurzite ?

Je suis curieux car j'ai trouvé dans des septarias ,donc en terrain sédimentaire , des cristaux de spharélite , de marmatite (analysée ) et un peu de wurzite '(identification visuelle)

Merci

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du côté de castellane dans le 04

Septarias à barite contenant assez souvent de la marmatite ,très rarerement la spharélite et la wurzite

Le tout en micro

800° dans des marnes ,ça se peut ?

Et la température pour la marmatite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, LMZ a dit :

Du côté de castellane dans le 04

Septarias à barite contenant assez souvent de la marmatite ,très rarerement la spharélite et la wurzite

Le tout en micro

800° dans des marnes ,ça se peut ?

Et la température pour la marmatite ?

 

La température n'est pas tout ! Il y a d'autres paramètres pouvant influencer l'apparition de l'espèce...  

Pour répondre objectivement à la question, 800°C dans les marnes, ça m'étonnerait .... Ce serait devenu beaucoup plus cohérent que ça n'est ... mais on a parfois des surprises...

La marmatite n'est qu'une variété de sphalérite riche en fer et donc de teinte fort foncée, presque noire.

Pourriez-vous mettre une photo ?

Michel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai analysé par diffraction des rayons X un petit fragment d'un échantillon étiqueté "wurtzite" de Pribram.

Pas de wurtzite ! Que de la sphalérite !

Je pense que beaucoup d'échantillons étiquetés "wurtzite" sont en réalité de la sphalérite.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 20 heures, LMZ a dit :

Du côté de castellane dans le 04

Septarias à barite contenant assez souvent de la marmatite ,très rarerement la spharélite et la wurzite

Le tout en micro

800° dans des marnes ,ça se peut ?

Et la température pour la marmatite ?

 

marnes : argile + calcaire sédimentaire

avec un gradient géothermique à fort enfouissement tu peux aller jusque des temperatures de 150 degrés grand maximum avant remonter en surface par tectonique Alpine.

 

pour envisager des temperatures de 500 degrés on peut impliquer des intrusions filoniennes, mais pas les cas les plus fréquents. Le simple fait d’avoir de la baryte et de la blende permet d’envisager l’hypothèse. Il faudrait plus de détails sur les paragénèses et le lieu de découvertes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas des températures fort élevées pour que des fluides hydrothermaux puissent déposer de la barite et de la blende.

Mais de toute manière, cette question de la température est, à mes yeux, bien secondaire.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...