Jump to content

Confirmation d'identification de 2 minéraux


Recommended Posts

Bonjour,

J'ai fait collection de minéraux de mes 12 à mes 15 ans, et ai acquis alors une petite expérience... qui est maintenant loin derrière moi ! J'ai retrouvé quelques pierres de ma collection récemment, que j'aimerais transmettre à mon filleul, mais j'ai un doute sur deux pierres. Il me semble que la première est une inclusion de rubis (ou corindon ?) sur rubellite, et la seconde une chrysocolle ou une turquoise... ce qui m'ennuie, c'est que je suis presque certaine n'avoir jamais possédé de turquoise, et en revanche, la chrysocolle que j'avais était plus grosse et mêlée d'une autre roche plus sombre, donc je ne suis convaincue par aucune de ces hypothèses... mais je me rangerai à l'avis de la majorité ;)

Merci pour votre aide !

IMG_20170724_103749.jpg

IMG_20170724_103820.jpg

Link to comment
Share on other sites

A faire de la bouillie bordelaise ?

 

La chalcanthite est parfois exploitée comme minerai de cuivre mais bon ça reste rare, c'est plutôt un minéral de neoformation dans les mines de cuivre.

 

Ici, c'est du sulfate de cuivre qui a été utilisé pour fabriquer des cristaux qui ont pour seul intérêt d'être décoratifs ou d'être vendus. 

Le sulfate de cuivre, lui, sert principalement à faire des fongicides comme la bouillie bordelaise.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup, heureusement que je suis passée vous demander conseil ! :o Ceci dit, je me souviens avoir reçu à 13 ans un superbe réalgar, et j'étais très fière d'être considérée comme assez grande pour posséder ce minéral, si dangereux que j'avais obligation de me laver les mains après l'avoir touché  ;)

Je ne sais pas du tout pourquoi j'ai cette "chalcanthite", même le nom ne me dit rien...

 

Et un peu déçue pour ma rubellite, j'y tenais à mes "rubis" :mellow:

Merci pour le coup de main, je me contenterai donc de lui faire cadeau de mes petites pierres roulées, de ma galène, ma pyrite et ma chalcopyrite, ma muscovite et mon carborundum...

Link to comment
Share on other sites

Pour le le réalgar, il y a un risque que ce soit en fait un bichromate de potassium, un autre artificiel courant. Ca vaudrait le coup de vérifier si vous l'avez toujours. (J'en avais eu un quand j'étais gamin.)

 

Et c'est très bien la rubellite ! :)

Link to comment
Share on other sites

Faut quand même le vouloir pour confondre les deux !

 

Mais si c'est le cas, danger, le bichromate de potassium est bien bien plus dangereux que l'arsenic contenu dans le realgar !

 

Allez ça ne fait jamais de mal, la fiche de sécurité du bichromate :

 

Citation

Mentions de danger selon le règlement CLP :

H272 - Peut aggraver un incendie, comburant
H350 - Peut provoquer le cancer
H340 - Peut induire des anomalies génétiques
H360FD - Peut nuire à le fertilité ou au foetus
H330 - Mortel par inhalation
H301 - Toxique en cas d'ingestion
H372 (**) - Risque avéré d'effets graves pour les organes à la suite d'exposition répétées ou d'une exposition prolongée
H312 - Nocif par contact cutané
H314 - Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves
H334 - Peut provoquer des symptômes allergiques ou d'asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation
H317 - Peut provoque rune allergie cutanée
H400 - Très toxique pour les organismes aquatiques
H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

 

Link to comment
Share on other sites

Oui, bien sûr. Ce que je veux dire, c'est que ça existe, et qu'on peut se faire avoir si on n'y connaît pas grand chose, ce qui peut facilement être le cas à 13 ans. Et comme il semblait y avoir une insistance sur l'aspect dangereux...

 

Pour illustrer, et si ma mémoire est bonne, il y avait avec mon faux réalgar une prétendue covellite qui était en fait... du sulfate de cuivre (la chalcanthite évoquée dans le sujet). Impossible de confondre pour peu qu'on connaisse, ou qu'on vérifie par manque de confiance, c'est vrai. Mais si ce n'est pas le cas, c'est une autre histoire.

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai plus ce fameux réalgar, mais il m'a été offert comme tel par un adulte qui s'y connaissait un peu mieux que moi, je lui ai donc fait confiance ! Les caractéristiques données par ma petite encyclopédie à l'époque étaient conformes à ce que j'observais, cependant je n'ai jamais fait de test poussés... je garderai ainsi ad vitam mes illusions de jeunesse :P

 

Sauriez-vous à tout hasard quelle est la pierre rose dans laquelle se niche ma rubellite ? Merci !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Bidouc a dit :

Je n'ai plus ce fameux réalgar, mais il m'a été offert comme tel par un adulte qui s'y connaissait un peu mieux que moi, je lui ai donc fait confiance ! Les caractéristiques données par ma petite encyclopédie à l'époque étaient conformes à ce que j'observais, cependant je n'ai jamais fait de test poussés... je garderai ainsi ad vitam mes illusions de jeunesse :P

 

Sauriez-vous à tout hasard quelle est la pierre rose dans laquelle se niche ma rubellite ? Merci !

 

C'est de la lépidolite. Si tu veux encore plus de précision, la pièce vient du Brésil

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.