Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

TO MARS or not TO Mars


Baldewyns
 Share

Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • 2 months later...
Le 12/06/2016 à 10:27, LANATURE a dit :

sujet pointu ... descriptif vertigineux ...

dommage que l'on ne puisse pas copier-coller certaines photos ici , pour poser qq questions à leurs sujets .

 

Avec retard, je te signale qu'il est possible de télécharger tous mes écrits sur Calaméo.
J'avais oublié de pointer "Domaine public"

Désolé

 

Francis

Link to comment
Share on other sites

Si ta question était "Est ce que c'est possible ?"

 

La Nasa a révélée depuis quelques temps pourquoi Mars ne possède plus d'eau liquide (et pourquoi elle en possédait avant), voici la raison :

Mars est trop froide (et trop éloignée) pour posséder de l'eau liquide à sa surface, c'est pourquoi on pensait qu'il n'y en avait pas. On sait désormais que c'est faux et l'hypothèse qui explique cela est simple : l’atmosphère riche en monoxyde et en dioxyde de carbone que cette planète possédait à l'époque était si épaisse qu'elle jouait un rôle important d'effet de serre, qui laissait passer les rayons provenant du soleil mais retenait la chaleur. On pense donc que la planète était "habitable" et possédait de l'eau liquide (qui semble apparaître encore de temps en temps selon les saisons à certains endroits..) et même un grand océan.

Cependant il s'est produit également un effet d'échappement atmosphérique important (voir fig ci dessous pour une explication plus détaillée) ce qui a énormément affiné l'atmosphère au point qu'elle ne retenait plus assez la chaleur, la planète s'est donc rafraichit progressivement et on en est arrivé au point où on en est actuellement : une planète trop froide pour abriter des océans d'eau liquide.

 

204252Echanges.jpg

 

Maintenant pour en revenir plus précisément à l'hypothèse de ce monsieur (qui ne travaille pas dans un organisme spatial d'ampleur internationale).. On aurait depuis longtemps retrouvé des éléments radioactifs en quantités suffisantes pour prouver cette "guerre nucléaire", quant à la vie on ne sait pas encore si elle a été ou même est encore présente mais une bombe nucléaire ne détruit pas tout et s'il s'agissait d'une civilisation développée il resterait des constructions (Hiroschima et Nagazaki n'ont pas été rasées par l'explosion alors imagine des villes situées à plusieurs kilomètres)... Troisièmement vu l'ampleur de la découverte si ce monsieur détenait des preuves concrètes (qu'il aurait sorties d'on ne sait où... Il n'est pas chercheur à la NASA...) il les aurait déjà publiés depuis longtemps.

 

Maintenant, pour croire à cette hypothèse, il faut s'aveugler sur le fait que ce genre de révélation fait vendre beaucoup et amène beaucoup d'argent (son livre peut se trouver entre 11 et 250€ selon qu'on l'achète relié, broché, neuf, d'occasion). Il faut aussi penser que la NASA (établissement indépendant, elle ne relève pas de l’État Américain contrairement à ce qu'on nous dit souvent) nous cache beaucoup de données sur des civilisations indépendantes. Il faut imaginer que ce monsieur, pour une raison mystique n'a pas choisi de révéler des éléments prouvant sa découverte dans ses deux premiers ouvrages mais les as tout de même commercialisé et attends de pouvoir publier dans un journal scientifique sérieux pour tout révéler.

Il faut imaginer que la civilisation qui vivait sur Mars vivait dans des maisons en cartons, des écoles en carton et des magasins (bah oui, parce que sinon ça n'explique pas comment des cratères datant de plusieurs milliards d'années n'ont pas été bousculés et que des "villes" entières auraient été rasés par une ou plusieurs explosions) ou alors qu'ils ont largué une bombe par m² sur cette planète (soit 145 milliards de bombes, et encore, ça n'explique pas ce que son devenu les matériaux).

 

Et je ne parle même pas de l'antropocentrisme évident lié à cette guerre nucléaire : quel pourcentage de chance pour qu'une vie apparaisse comme nous, qu'une civilisation formée d'êtres ayant évolués comme nous se développe comme nous à partir de cette vie, très près de nous (à une planète près, même système stellaire, même galaxie, même univers...), à quelques milliards d'années d'écart, et utilise les mêmes techniques de guerre que nous ? Quand on voit les calculs de pourcentages de chances pour qu'une vie apparaisse avec les éléments que nous à n'importe quel endroit de l'univers connu, on se rend bien compte que ça se mesure déjà avec beaucoup de 0,000... Alors avec des paramètres aussi précis que ça ça relèverait du miracle.. En fait je crois que si ce scientifique a raison on peut considérer qu'on détient la preuve de l'existence de dieu.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.