Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Stégosaurus


Recommended Posts

Bah,si il pouvait voir... tant qu'il ne faisait pas de la marche arrière... Exemple: en voiture, je ne vois pas mes roues mais je sais où elles roulent parce que je vois devant moi. En supposant que stegosaure avait conscience de sa taille (c'est une supposition mais bon là on ne prend pas trop de risques ça reste très probable) il est vraisemblable qu'il était capable de prédire qu'en avançant une branche située à 1m de lui se trouverait sous sa patte avant dans 3 secondes (par exemple) et sous sa patte arrière dans 3+x secondes.

A vous lire il faut admettre que non seulement Stégosaurus était un champion de la balistique, capable de lancer sa queue pour éperoner à distance un prédateur, mais c'était aussi un champion de la devinette, puisqu'il pressentait que sous un buisson sur lequel il allait marcher et l'écraser de son poids, se cachait une grosse pierre aux angles acérés.

Link to post
Share on other sites

  • Replies 535
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Vous ne démontrez malheureusement rien, vous n'utilisez que des exemples qui vous arrangent occultant tout le reste .

C'est une chose de rejeter en bloc une hypothèse, c'est autre chose de l'invalider point par point. Je prépare un tableau qui rassemble les arguments, et il faudrait les analyser un à un et dire en quoi ils pêchent.

Link to post
Share on other sites

C'est une chose de rejeter en bloc une hypothèse, c'est autre chose de l'invalider point par point. Je prépare un tableau qui rassemble les arguments, et il faudrait les analyser un à un et dire en quoi ils pêchent.

C'est exactement ce que l'on fait depuis le début: démonter point par point.

Mais vous n'en faites rien, donc bon, niveau échange on a connu mieux... Vous venez solliciter notre avis, on vous le donne, mais vous zappez 90% de ce qu'on vous dit.

JeF

Link to post
Share on other sites

Bah si justement, le lion n'est pas un canidé et il y a de quoi en faire toute une histoire, ça démontre que votre méthodologie n'est pas scientifique, vous n'avez pas vérifié avant d'affirmer cela. Quand on veut convaincre, il faut avoir une certaine rigueur dans l'argumentation que vous n'avez pas pour l'instant.

Ce n'est pas une théorie mais une hypothèse selon vous. Pourtant vous avez affirmé des choses au cours de ces 11 pages. Quand on commence à affirmer on n'est plus dans l'hypothèse...

Mais bon, vous vouliez juste nous présenter votre hypothèse pour avoir notre avis, voici le mien : c'est une hypothèse farfelue et amusante mais pas dénuée d'intérêt. Si elle m'a fait sourire au premier abord, elle vaut le coup que l'on s'y intéresse un peu plus et je pense qu'elle mériterait à ce que vous essayiez de la démontrer scientifiquement. Je pense que je ne suis pas le seul à le penser d'où l'intérêt que suscite votre sujet.

Maintenant, cela fait 11 pages que l'on tourne en rond, peut être que vous ne parviendrez jamais à étayer votre hypothèse par des travaux scientifiques. Auquel cas, cela restera une hypothèse farfelue et insolite. Je vous souhaite bien entendu le contraire !

C'est une chose de rejeter en bloc une hypothèse, c'est autre chose de l'invalider point par point. Je prépare un tableau qui rassemble les arguments, et il faudrait les analyser un à un et dire en quoi ils pêchent.

Faîtes donc ça ! En 11 pages et 204 messages, on est un peu perdu. Tout récapituler dans un tableau permettra peut être d'y voir plus clair.

Link to post
Share on other sites

Oui les analyser c'est gentil.......... mais c'est pas ce qu'on a déjà plus ou moins fait au cours de ces 11 pages???

Et puis bon même sans tableau, c'est assez facile de déterminer ce qui pose problème, c'est un peu le leitmotiv de cette discussion: la méthode scientifique ! (Steg ignore (ou ne comprend pas) cette critique depuis le début, il fait la politique de l'autruche..... c'est pas un tableau qui va changer notre avis sur la méthode employée............)

Tous les ''arguments'' sont intéressant et mériteraient d'être discutés mais le sujet n'a jamais été présenté comme cela ! Et puis bon dans ce cas, je trouve que discuter de ça sur un forum est un non sens. On élabore pas une théorie en balançant une idée sur un forum et en espérant que les gens vont nous aider à l'étayer............ Finalement c'est une solution de feignasse que vous nous proposez ici. ''Bon, ma théorie ne fonctionne pas, alors je vais faire comme si c'était une proposition de discussion et pas une théorie, dans l'espoir que les participants à cette discussion construisent la théorie à ma place...)

Et à y réfléchir, ce ne sont même pas les arguments qui demandent à être discutés mais le raisonnement qui mène à ces arguments, la différence est abyssale, vous nous demandez finalement de faire tout le boulot à votre place, de trouver une justification aux hypothèses sur lesquelles vous fondez votre théorie! Bravo, c'est lamentable, ''a new low'' comme diraient les anglophones (une preuve supplémentaire du fait que votre théorie ne tient pas la route).

Vous avez une théorie, construisez là vous-même en vous appuyant sur des données fiables et vérifiées (du genre, avant de dire ''les lions sont des canidés'', faites une recherche pour le vérifier ! En passant, même mon petit cousin de 5 ans sait que le lion est un félin.....). Une fois que cela aura été fait il sera possible de discuter (ce qui n'arrivera jamais à mon humble avis...) et ça sera intéressant (quoique si vous arriviez à faire cela, personne ou presque sur geoforum ne serait en mesure d'évaluer votre théorie, faute de connaissances assez poussées. Le mieux serait alors de publier dans une revue scientifique... mais bon là je délire).

En l'état faire un tableau pour récapituler les arguments ne sert strictement à rien, sinon à nous obliger à répéter ce qui a déjà été dit de trop nombreuses fois. Mais bon, Steg va, encore une fois, ignorer tout ça et nous présenter un joli tableau qui compilera les arguments qu'il a déjà énoncé 200x, on va lui répondre la même chose et ensuite on va recommencer ! pffff vanité des vanités.....

Le plus simple c'est encore de dire: ''Oui Steg, vous avez raison, votre théorie n'est pas du tout incohérente, vos arguments sont solidement ancrés dans un banc de connaissances induscutables qui vous permet de résister aux forts courants de critiques, que dis-je, de térasser tous vos détracteurs par la seule puissance de vos foudroyants syllogismes! Nous sommes tous convaincus et émerveillés par votre démonstration. Stegosaure était sans l'ombre d'un doute un animal semi-aquatique qui régulait sa température grace à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour s'amarrer dans des plans d'eau dans le but d'échapper à des prédateurs. Bravo, je pense que le prix Nobel ne devrait pas tarder, après tout c'est la moindre des choses pour récompenser un esprit aussi bien fait que le vôtre''.

PS: OUI! J'en ai raz-le-bol!

Link to post
Share on other sites

+1 avec tout le monde...sauf avec Steg...

Steg franchement soit tu changes ta méthode d'analyse (que dis-je, trouves en une déjà) soit tu changes ta méthode d'analyse parceque je pense qu'on va pouvoir atteindre 20 pages! En tout cas ça a le mérite d'être distrayant, merci au moins pour ça :D

Link to post
Share on other sites

Toutes les études menées par des paléontologues confirmées vont dans le sens de l'utilisation des pointes de la queue du stégasaurus comme arme de combat .

Mais bon , une vingtaine de pages en plus ne serviront probablement à rien . Je pense que steg va réfuter point par point tout ce qui est dit dans l'article ci-dessous .

post-21578-0-25825000-1449074344_thumb.j

http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/actu/d/dinosaure-stegosaures-pratiquaient-ils-kung-fu-55736/

Link to post
Share on other sites

Haha, Jloui qui pète une durite :rigoler:

La patience que vous avez sérieusement, respect. Faut quand même se dire que Steg, à la page 11, n'a toujours pas capté la critique méthodologique qui lui était faite page 1. On va peut-être battre le record de longueur inutile de fil... (On fera des chaussettes.)

Alors comment faire pour que quelqu'un comprenne ? User de pédagogie, oui...

Petit aparté, j'en profite puisque le bonhomme est apparemment un professionnel de l'enseignement : je trouve ça drôle, les profs (bon je parle de svt, ce que je connais pour côtoyer les étudiants) apprennent pendant 5 ans après le bac des choses d'un niveau qu'ils n'auront jamais à enseigner en collège/lycée (à part agreg + prépa bcpst, et encore !), mais n'apprennent apparemment pas à apprendre eux-mêmes.

En tout cas si on s'en tient au spécimen présenté ici, "Steg".

J'espère que c'est pas le prof de physique derrière le pseudo (j'ai vu prof de physique je crois sur leur site), parce que niveau rigueur scientifique... Le barème doit être large pour les protocoles en chimie ! :rigoler:

Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une théorie mais une hypothèse selon vous. Pourtant vous avez affirmé des choses au cours de ces 11 pages. Quand on commence à affirmer on n'est plus dans l'hypothèse...

Vous avez tout à fait raison. Mais il faut s'accorder sur le sens des mots théorie et hypothèse.

On peut dire que pour expliciter un système quelconque, il y a deux possibilités :

- Ou bien toutes les données concernées sont connues sans ambiguïté. Dans ce cas, on établit une théorie qui énonce des affirmations dans un descriptif cohérent, et elle ne peut être qu'unique.

- Ou bien les données sont pour les unes tangibles, et pour les autres ignorées ou encore incertaines dans la mesure où elles peuvent faire l'objet de plusieurs interprétations. Dans ce cas on élabore une hypothèse qui prend en compte les données tangibles, occulte celles qui sont ignorées, et pour celles incertaines opte délibérément pour une interprétation parmi d'autres possibles. D'où la coexistence parfois de plusieurs hypothèses, en fonction des options retenues. C'est un travail d'à peu près, mais qui peut être constructif.

On a l'exemple de la découverte de Wegener qui, dans les années 1920 exposait que tous les continents n'en formaient qu'un autrefois, et qu'ils se sont mis à dériver. De nombreuses preuves étaient apportées, mais un point était occulté parce qu'alors ignoré, à savoir la force motrice qui déplaçait les continents sur la croûte terrestre. La découverte est restée à l'état d'hypothèse, jusqu'à ce que soit connu vers 1970 le phénomène d'expansion du fond des océans, qui tenait lieu de force motrice. L'hypothèse est alors devenue officiellement théorie à cette date, MAIS les géologues l'exploitaient bien avant sa reconnaissance, du fait que malgré son manque d'exhaustivité elle était constructive..

Autre exemple : Tout le monde connaît la théorie de l'impact géant sur la formation de la Lune, il y a 4 milliards d'années Elle a été approfondie, simulée et reconnue valide. Mais il y a une donnée qui ne s'intègre pas dans le processus : La Lune s'éloigne de la Terre à raison actuellement de 4 cm par an, ce qui implique selon les calculs qu'il y a 2 milliards d'années elle aurait gravité à 60 000 km de la Terre, ce qui est impossible. Compte tenu de cette faille (qu'on appelle l'énigme de l'histoire orbitale de la Lune), l'étude devrait s'appeler hypothèse de l'impact géant, et non pas théorie. C'est mon opinion, et c'est pour mettre en relief la différence que je fais entre théorie et hypothèse.

Concernant Stégosaurus, certaines caractéristiques font l'objet de plusieurs interprétations '

( position des épines ; fonction des plaques dorsales) et d'autres restent ignorées (sang chaud ou froid ; actuellement ses fossiles ne sont trouvées que dans l'ouest des Etats-Unis, mais demain peut être des fouilles prouveront la présence d'un animal semblable sur un autre continent ).

Donc celui qui émet une hypothèse sur le dinosaure doit se baser sur les données tangibles, et pour les autres prendre une option parmi celles que suggèrent les spécialistes, à partir de quoi il fera des déductions, jusqu'à arriver à un ensemble cohérent.

Ainsi en prenant l'option d'épines de queue pointant à l'horizontale, une première hypothèse considère qu'elles servaient d'arme de contre-attaque, et que les longues pattes postérieures facilitaient le pivotement pour se mettre en position.

Une deuxième hypothèse, à laquelle je souscris, prend l'option d'épines de queue pointant à la verticale, celle de plaques dorsales servant de capteur solaire, de longues pattes pour marcher sur le fond des étendues d'eau, et par un jeu de déductions caractérise Stégosaurus comme animal semi-aquatique.

On peut critiquer les déductions, mais pas demander de démontrer que l'option prise est la bonne, Ainsi, sur l'orientation des épines caudales de Stégosaurus, ce n'est pas moi, simple bibliographe, qui vais réussir à démontrer ce que des paléontologues qui travaillent en laboratoire avec du matériel sophistiqué n'ont pas encore réussi à faire. Un jour ils nous diront peut être avec certitude qu'elles pointaient à l'horizontale, et tant pis, sinon, il faudra arrêter de trouver mon hypothèse farfelue, parce que c'est peut être la bonne.

Par rapport à la discussion, la difficulté d'une communication par texte vient de ce que la phrase s'écrit de la même manière qu'elle soit une affirmation ou une option. Dire Stégosaurus pèse 3 tonnes c'est une affirmation. Dire ses épines caudales pointaient à la verticale c'est une option parmi celles indiquées par les spécialistes. Bien sûr pour le lecteur la distinction n'est pas évidente, mais il peut toujours intervenir pour fluidifier la discussion.

Link to post
Share on other sites

Tous les ''arguments'' sont intéressant et mériteraient d'être discutés mais le sujet n'a jamais été présenté comme cela ! Et puis bon dans ce cas, je trouve que discuter de ça sur un forum est un non sens. On élabore pas une théorie en balançant une idée sur un forum et en espérant que les gens vont nous aider à l'étayer.

Le forum pour réseau sociaux fut inventé pour permettre aux personnes intéressées par un sujet d'affronter leurs opinions. Je ne fais qu'uitiliser cette possibilité.

Et J'ai mis le sujet en discussion sur le forum non pas pour qu'elle soit étayée, mais pour soumettre l'hypothèse à la critique, et après avoir fait le tour de la question, il faut reconnaître qu'elle a bien résisté.

Mais je remarque que vous dénigrez ce forum, alors que vous y intervenez régulièrement. En faisant une analogie, je me dis que vous dénigrez mon hypothèse alors que vous y adhérez finalement.

D'ailleurs, vous rappelez le sujet de façon succincte et très compréhensible.

Stegosaure était sans l'ombre d'un doute un animal semi-aquatique qui régulait sa température grace à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour s'amarrer dans des plans d'eau dans le but d'échapper à des prédateurs

Et comme ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, réciproquement la clarté de votre énoncé indique que vous conceptualisez parfaitement la fonction d'ancre des épines caudales de Stégosaurus.

Link to post
Share on other sites

Le forum pour réseau sociaux fut inventé pour permettre aux personnes intéressées par un sujet d'affronter leurs opinions. Je ne fais qu'uitiliser cette possibilité.

Et J'ai mis le sujet en discussion sur le forum non pas pour qu'elle soit étayée, mais pour soumettre l'hypothèse à la critique, et après avoir fait le tour de la question, il faut reconnaître qu'elle a bien résisté. MAIS MDR!!!

Mais je remarque que vous dénigrez ce forum, alors que vous y intervenez régulièrement. En faisant une analogie, je me dis que vous dénigrez mon hypothèse alors que vous y adhérez finalement.

D'ailleurs, vous rappelez le sujet de façon succincte et très compréhensible.

Stegosaure était sans l'ombre d'un doute un animal semi-aquatique qui régulait sa température grace à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour s'amarrer dans des plans d'eau dans le but d'échapper à des prédateurs

Et comme ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, réciproquement la clarté de votre énoncé indique que vous conceptualisez parfaitement la fonction d'ancre des épines caudales de Stégosaurus.

Link to post
Share on other sites

Le forum pour réseau sociaux fut inventé pour permettre aux personnes intéressées par un sujet d'affronter leurs opinions. Je ne fais qu'uitiliser cette possibilité.

Et J'ai mis le sujet en discussion sur le forum non pas pour qu'elle soit étayée, mais pour soumettre l'hypothèse à la critique, et après avoir fait le tour de la question, il faut reconnaître qu'elle a bien résisté. MDR effectivement, j'ai cru m'étouffer en lisant ça...

Mais je remarque que vous dénigrez ce forum, alors que vous y intervenez régulièrement. En faisant une analogie, je me dis que vous dénigrez mon hypothèse alors que vous y adhérez finalement. C'est de pire en pire votre raisonnement, nous ne dénigrons en rien le forum.

D'ailleurs, vous rappelez le sujet de façon succincte et très compréhensible. Pas compris :desole:

Stegosaure était sans l'ombre d'un doute :triste: un animal semi-aquatique qui régulait sa température grace à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour s'amarrer dans des plans d'eau dans le but d'échapper à des prédateurs Nous vous avons expliqué un nombre incalculable de fois que NON ! Même plus envie de revenir sur ces points.

Et comme ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, réciproquement la clarté de votre énoncé indique que vous conceptualisez parfaitement la fonction d'ancre des épines caudales de Stégosaurus. La clarté d'un énoncé ne participe en rien à sa véracité, c'est absurde de dire une telle chose !

Du coup, pour le plaisir de l'exercice : Stégosaure était sans l'ombre d'un doute un animal qui vivait dans la savane, qui régulait sa température et communiquait grâce à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour se défendre face à des prédateurs. CQFD

Vous êtes affligeant d'aveuglement, et je crois que le fait que vous soyez bibliographe est le pire du comble dans cette histoire...

Malgré votre aisance dans l'utilisation d'un certain vocabulaire ainsi que la manipulation de la rhétorique, vous n'avez et ne convaincrez personne ici. On s'en fout complètement que vous insistiez tant dans votre absurdité, ici nous attendons des "preuves", tout du moins un certain effort de recherche de votre part.

Vous pourriez faire de même en expliquant que la Terre est plate et que l'Univers tourne autour d'elle, ça ne changera pas les faits. Et pas la peine de vous rallier sous la bannière de théoriciens passés dont les opinions ont été validées par la science plus tard, ce n'est et ne sera pas le cas pour la votre, désolé...

Faudrait renommer ce post en "Steg", parce que finalement nous n'avons aucun débat constructif autour du Stégosaurus, le vrai questionnement tourne autour de votre capacité à la réflexion.

JeF

Link to post
Share on other sites

Je le vois pas comme un troll, il a lancé sa propre discussion autour d'un sujet qui n'a rien de particulièrement polémiquant.

Selon s'il est conscient ou pas de son entêtement, pour moi il est soit un peu con-con, soit c'est une espèce d’ayatollah qui se veut, à partir d'une démarche intellectuellement libertaire, sacraliser sa démarche qu'il croit être la vérité...

JeF

Link to post
Share on other sites

Concernant Stégosaurus, certaines caractéristiques font l'objet de plusieurs interprétations '

( position des épines ; fonction des plaques dorsales) et d'autres restent ignorées (sang chaud ou froid ; actuellement ses fossiles ne sont trouvées que dans l'ouest des Etats-Unis, mais demain peut être des fouilles prouveront la présence d'un animal semblable sur un autre continent ).

Bon encore une de tes nombreuses conneries du genre j'affirme sans vérifier, mais pas de chance y a du stego dans mon département, pas vraiment besoin de comprendre l'anglais pour le voir:

"A stegosaur vertebra (Dinosauria: Ornithischia) from the Callovian (Middle Jurassic) of Sarthe, western France"
Link to post
Share on other sites

Toute hypothèse est bonne quand on prends un maximum de certitude pour la proposer.

Il n'y a qu'a voir le foutoir de pubmed ou autre base de publications pour trouver un nombre impressionnant de pseudo scientifique.

Maintenant, l'esprit du forum, je suis agréablement surpris de leur patience.

Certes vous n'êtes pas un troll, juste une personne qui veut révolutionner la théorie de l'évolution et les suivantes, ce n'est pas pour moi, ce n'est pas pour vous.

+1 Kayou

Eric

Link to post
Share on other sites

Et J'ai mis le sujet en discussion sur le forum non pas pour qu'elle soit étayée, mais pour soumettre l'hypothèse à la critique, et après avoir fait le tour de la question, il faut reconnaître qu'elle a bien résisté.

étayée du vent, soumettre à la critique qui est unanimement septique, et après avoir fait le tour de rien du tout, il faut bien reconnaître la résistance du pouvoir multiplicateur du zéro :bravo: !

Link to post
Share on other sites

Bon encore une de tes nombreuses conneries du genre j'affirme sans vérifier, mais pas de chance y a du stego dans mon département, pas vraiment besoin de comprendre l'anglais pour le voir:

"A stegosaur vertebra (Dinosauria: Ornithischia) from the Callovian (Middle Jurassic) of Sarthe, western France"

Ah bah raison de plus pour penser que le stégosaure était semi-aquatique Gaby ! Comme on nous l'a souvent répété : "Le Mans c'est un gros tas de sable" ! ^^ Bon ok au Callovien la sédimentation était argilo-silteuse mais ce n'est qu'un détail ! :clin-oeil:

Par rapport à la discussion, la difficulté d'une communication par texte vient de ce que la phrase s'écrit de la même manière qu'elle soit une affirmation ou une option. Dire Stégosaurus pèse 3 tonnes c'est une affirmation. Dire ses épines caudales pointaient à la verticale c'est une option parmi celles indiquées par les spécialistes. Bien sûr pour le lecteur la distinction n'est pas évidente, mais il peut toujours intervenir pour fluidifier la discussion.

C'est d'autant moins évident de faire la distinction entre vos options et vos affirmations que parfois vous vous emballez un peu :

Stegosaure était sans l'ombre d'un doute un animal semi-aquatique qui régulait sa température grace à ses plaques dorsales et qui se servait de ses épines caudales pour s'amarrer dans des plans d'eau dans le but d'échapper à des prédateurs

Et comme ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, réciproquement la clarté de votre énoncé indique que vous conceptualisez parfaitement la fonction d'ancre des épines caudales de Stégosaurus.

Stégosaure, semi-aquatique, ce n'est qu'une option....

Link to post
Share on other sites

Steg :glare: s'attache avec une obnubilation bornée à sa spéculation trachitique sans se préoccuper de la pratique ni de l'expérience. Ses élucubrations suréel, sa disposition a travestir ou à éluder touts commentaires, reléve d'une posture pathologique du domaine psychiatrique!

Mais ce n'est qu'une option....

Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...

Steg, touts mes voeux!

sincèrement.

Et. J'ai pleins de questions!

  • "photo-20972.jpg?_r=1411379702

Il était connecté à 18H40, il repassera sans doute demain et verra ton message. Avec un peu de chance il nous fera un petit coucou!

C'est vrai qu'il me manque ce bon vieux Steg !"

Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Mais bon, vous vouliez juste nous présenter votre hypothèse pour avoir notre avis, voici le mien : c'est une hypothèse farfelue et amusante mais pas dénuée d'intérêt. Si elle m'a fait sourire au premier abord, elle vaut le coup que l'on s'y intéresse un peu plus et je pense qu'elle mériterait à ce que vous essayiez de la démontrer scientifiquement. Je pense que je ne suis pas le seul à le penser d'où l'intérêt que suscite votre sujet.

Après mure réflexion, je propose une démonstration qui s'appuie sur deux argumentations :

1) un faisceau d'indices :

  • Les restes fossiles de Stégosaurus sont découverts dans des plaines alluviales, ce qui indique que l'animal vivait à proximité de fleuves.

  • Les fossiles en questions sont extraits d'une gangue de grès, ce qui indique que les bêtes concernées périrent par noyade dans un fleuve en crue et furent aussitôt ensevelies dans du sable que celui-ci entraînait.

  • L'animal avaient des pattes arrière deux fois plus longues que celles de devant, ce qui l'empêchait de courir, et l'handicapait en terrain montagneux. Il ne pouvait donc marcher qu'en pays plat .

  • L'extrémité des pattes postérieures de l'animal étaient munie de coussinets et n'étaient protégées ni par des sabots ni même par des ongles ou des griffes, ce qui suppose qu'il marchait sur un sol tendre, de type sablonneux.

Donc Stégosaurus vivait exclusivement dans des plaines alluviales, le long de fleuves charriant beaucoup de sable. Il y trouvait une abondante nourriture du fait qu'une riche végétation poussait sur un sol bien arrosé et arable.

Mais qui dit alluvion, dit inondation.

2) une expérience de pensée.

Voici alors ce qui a pu être un épisode de la vie de Stégosaurus Il broute des feuillages près d'un fleuve. Mais celui-ci se met à grossir en conséquence d'une tempête qui affecte la région en amont. L'eau envahit la plaine, et son niveau augmente rapidement. La force du courant est telle qu'elle pourrait emporter tout ce qui n'est pas solidement arrimé. L'animal qui ne peut pas s'éloigner suffisamment vite réagit à sa manière pendant qu'il est encore temps : il s'approche d'un groupe d'arbustes, y fait pénétrer sa queue, puis écarte les quatre épines qu'elle porte. Le voilà ancré. Les flots qui le soulèvent s'écoulent avec violence, mais son système d'amarrage résiste, et après des heures d'attente, c'est la décrue.

Le point d'ancrage peut aussi être une grosse branche fourchue, ou deux arbres dont les troncs sont très proches. L'animal qui a l'expérience des inondations a certainement repéré à l'avance tout dispositif lui permettant au besoin de fixer sa queue munie d'épines.

En définitive, si Stégosaurus vivait dans des zones inondables, ce qui semble incontestable, le seul moyen qu'il avait pour échapper à la noyade lors d'une grande crue soudaine, était de s'arrimer aux arbres ou arbustes à l'aide de sa queue à épines. CE QUI VALIDE LEUR FONCTION D'ANCRE.

On peut ici rappeler cet autre épisode de la vie de Stégosaurus, précédemment mentionné dans la discussion : pour échapper aux prédateurs, il se réfugiait sur le fleuve, et comme il fallait s'immobiliser en attendant que s'éloigne le danger, il posait sa queue sur un banc de sable immergé, la faisait pénétrer profondément dans le matériau tendre, autre manière de s'ancrer.

Je ne sais pas si la démonstration sera taxée de farfelue, mais dans ce cas il va falloir indiquer le moyen qu'utilisait Stégosaurus pour parer aux inondations soudaines.

Link to post
Share on other sites

Assez d'accord avec JeF, ça fait plaisir de vous revoir !

Après mure réflexion, je propose une démonstration qui s'appuie sur deux argumentations : (allez puisque le massacre la réforme de l'orthographe est partout dans l'actualité, je corrige: mÛre !!!!!! avec ce maudit accent circonflexe tellement emmerdant à taper mais tellement poétique. En passant, il faudra me passer sur le corps pour que j'abandonne l'orthographe classique... déjà que j'écris clef et pas clé........)

1) un faisceau d'indices :

  • Les restes fossiles de Stégosaurus sont découverts dans des plaines alluviales, ce qui indique que l'animal vivait à proximité de fleuves. (Pas forcément, cela indique seulement que les animaux dont les cadavres ont été préservés vivaient à proximité de fleuves. Rien n'empêche de penser que les stégosaures vivaient dans d'autres environnements, environnements n'ayant pas permis la conservation de leurs dépouilles.)

  • Les fossiles en questions sont extraits d'une gangue de grès, ce qui indique que les bêtes concernées périrent par noyade dans un fleuve en crue et furent aussitôt ensevelies dans du sable que celui-ci entraînait. (Exact mais cela signifie simplement que les fossiles qui nous parviennent sont ceux des animaux ayant péri dans des conditions favorables à leur conservation.)

  • L'animal avaient des pattes arrière deux fois plus longues que celles de devant, ce qui l'empêchait de courir, et l'handicapait en terrain montagneux. Il ne pouvait donc marcher qu'en pays plat . (J'avoue ne pas comprendre cet argument. Stégosaure ne vivait surement pas en haute montagne mais il devait pouvoir évoluer sur des terrains un peu accidentés. Également, terrain plat ne signifie pas plaine alluviale.)

  • L'extrémité des pattes postérieures de l'animal étaient munie de coussinets et n'étaient protégées ni par des sabots ni même par des ongles ou des griffes, ce qui suppose qu'il marchait sur un sol tendre, de type sablonneux. (On a déjà discuté de ce point, beaucoup d'animaux ayant des coussinets évoluent en dehors de terrains sablonneux. Le chat (sauvage) par exemple a des coussinets mais évolue sur de nombreux terrains)

Donc Stégosaurus vivait exclusivement dans des plaines alluviales, le long de fleuves charriant beaucoup de sable. Il y trouvait une abondante nourriture du fait qu'une riche végétation poussait sur un sol bien arrosé et arable.

Mais qui dit alluvion, dit inondation. (Non, il n'est pas possible d'effectuer une telle déduction. De très nombreux fossiles sont trouvés dans des plaines alluviales tout simplement parce que ce milieu est favorable à la fossilisation. Cela ne signifie pas pour autant que tous ces animaux vivaient exclusivement sur ce type de terrains.)

2) une expérience de pensée.

Voici alors ce qui a pu être un épisode de la vie de Stégosaurus Il broute des feuillages près d'un fleuve. Mais celui-ci se met à grossir en conséquence d'une tempête qui affecte la région en amont. L'eau envahit la plaine, et son niveau augmente rapidement. La force du courant est telle qu'elle pourrait emporter tout ce qui n'est pas solidement arrimé. L'animal qui ne peut pas s'éloigner suffisamment vite réagit à sa manière pendant qu'il est encore temps : il s'approche d'un groupe d'arbustes, y fait pénétrer sa queue, puis écarte les quatre épines qu'elle porte. Le voilà ancré. Les flots qui le soulèvent s'écoulent avec violence, mais son système d'amarrage résiste, et après des heures d'attente, c'est la décrue.

Le point d'ancrage peut aussi être une grosse branche fourchue, ou deux arbres dont les troncs sont très proches. L'animal qui a l'expérience des inondations a certainement repéré à l'avance tout dispositif lui permettant au besoin de fixer sa queue munie d'épines.

En définitive, si Stégosaurus vivait dans des zones inondables, ce qui semble incontestable, le seul moyen qu'il avait pour échapper à la noyade lors d'une grande crue soudaine, était de s'arrimer aux arbres ou arbustes à l'aide de sa queue à épines. CE QUI VALIDE LEUR FONCTION D'ANCRE. (Il y a un problème ici: quid des prédateurs du Stégosaure? L'allosaure par exemple (celui avec une épine caudale de stégosaure fichée dans la patte), s'il mangeait du stégosaure, c'est qu'il vivait dans le même milieu inondable. Du coup, comment faisait-il pour résister aux inondations s'il ne pouvait pas s'ancrer? Vivre dans un milieu inondable ne signifie pas obligatoirement avoir un équipement adapté pour résister aux inondations. Dans la nature, la mort est présente partout et en cas d'inondation, c'est une mort certaine pour de très nombreux habitants des zones inondées. Regardez les animaux actuels qui vivent dans ce genre d'environnement, sont-ils tous équipés pour résister? Non.)

On peut ici rappeler cet autre épisode de la vie de Stégosaurus, précédemment mentionné dans la discussion : pour échapper aux prédateurs, il se réfugiait sur le fleuve, et comme il fallait s'immobiliser en attendant que s'éloigne le danger, il posait sa queue sur un banc de sable immergé, la faisait pénétrer profondément dans le matériau tendre, autre manière de s'ancrer. (on en revient au problème de savoir si sa queue pouvait remplir cette fonction. cf. résistance à la traction, écrasement et torsion des ligaments. D'ailleurs, ne s'agirait-il pas d'avantage de tendons que de ligaments?)

Je ne sais pas si la démonstration sera taxée de farfelue, mais dans ce cas il va falloir indiquer le moyen qu'utilisait Stégosaurus pour parer aux inondations soudaines. (Aucun ! En cas d'inondation, il périssait noyé sous les flots (c'est triste mais la nature est cruelle) ! Inutile de toujours chercher une réponse complexe, parfois la réponse est tellement évidente qu'on passe à côté (avec le circonflexe là aussi !!!))

edit: comme Jubal, je salue l'effort de synthèse qui rend les choses plus claires.

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...