Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 23 et 24 mars

Messages recommandés


Bonjour,

En comparant la forme des loges et cloisons des différentes espèces j'ai remarqué des variations individuelles curieuses.

Sur cette Perisphinctes les cloisons sont de différentes épaisseurs.

post-11587-0-89726800-1417250889_thumb.j

Sur cette Perisphinctes (luciaeformis?) des cloisons sont régulièrement inversées.

post-11587-0-57322600-1417250891_thumb.j

post-11587-0-20693300-1417250893_thumb.j

Quelqu'un aurait éventuellement des explications?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je commente jamais les fossiles, j'y connais rien, mais là ça m'a l'air intéressant (ce qui veut pas dire que c'est pas intéressant d'habitude, me battez pas! :marteau: ).

C'est pas l'angle de la coupe par rapport à l'orientation de l'ouverture qui donne cette impression de cloisons vers l'intérieur? Je veux dire, rien n'empêchait ces pauvres bestioles de nous faire des loges pas forcément très bien alignées ou avec un côté plus développé ; l'empilement de ces loges donne à la fin un "tube" qui change parfois de direction, donc si on coupe tout dans le même plan, sans suivre la direction du tube, on aura des cloisons où on voit le côté ouverture (courbe à l'inverse du sens de croissance) et d'autres le côté "coquille" (courbe en direction du sens de croissance)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Lucailloux,

Je te remercie pour ton commentaire, c'est sympa de te pencher sur ma question.

Comme tu le dis la croissance n'était sans doute pas régulière.

Je pensais à la possibilité d'une particularité (blessure, parasite ... ) de cette bête car ce phénomène ne se retrouve pas sur ces autres Perisphinctes mais ta théorie de la coupe en biais est à considérer.

post-11587-0-16536900-1417374072_thumb.j post-11587-0-75429800-1417374070_thumb.j

post-11587-0-50450200-1417374069_thumb.j post-11587-0-92665300-1417374067_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

Pour moi les cailloux les plus intéressants sont ceux pour lesquels je me pose des questions.

Pour l'ammonite n°1 #27 dont les cloisons sont de différentes épaisseurs j'essaye de trouver une explication. :gratte-tete:

- En se minéralisant certaines cloisons ont pris plus de volume que d'autres?

- Les conditions de vie de l'animal et de croissance de la coquille n'étaient pas régulières? - eau plus ou moins - chaude?

- calcaire?

- salée?

- quantité/qualité de nourriture disponible?

Puisque il est parfois possible de déterminer le sexe d'une ammonite il est peut être possible de connaitre approximativement son age?

On compte bien les cercles de croissance des arbres.

J'aimerais vos avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Au sujet de la vitesse de croissance des nautiles les renseignements sur le net sont simples à trouver. Voilà un petit résumé pioché sur différents sites.

http://www.samizdat.qc.ca/cosmos/origines/lune/nautile.htm

post-11587-0-71414000-1417558469_thumb.j

http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-lune2.htm

post-11587-0-30905800-1417558468_thumb.j

plus:

post-11587-0-59094300-1417558471_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, pour les déformations, il y a peu être une explication, les ammonites lors de la diagénèse avaient une structure molles, le remplissage par le sédiment pouvait déformer les cloisons par la simple pression. Pour les différences d'épaisseur, une cristallisation plus dense . La formation des cloisons était régulière avec un espacement croissant, seule les cloisons proches de la loge d'habitation des ammonites adultes étaient moins écartées "approximées" c'est d'ailleurs à cela que l'on reconnais un individu adulte ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les ammonites calculer la croissance est beaucoup plus compliqué que pour les nautiles! :gratte-tete: Faut être matheux!

http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/actu/d/paleontologie-coquille-ammonites-regie-lois-physique-55598/

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3753.htm?&debut=794

Bonjour Lionel,

Oui pour la première ammonite avec les cloisons de différentes épaisseurs l'hypothèse du "gonflement" de certaines cloisons plus que d'autres en se minéralisant avait ma préférence (#30).

Cela me parait être confirmée par ce spécimen n°3. Lui aussi est très fissuré et ses cloisons calcifiées sont également d'épaisseur irrégulière.

post-11587-0-24893500-1417777388_thumb.j

Pour la n°2 seules certaines cloisons sont inversées assez régulièrement le long de l'enroulement ce qui m'avait fait supposer une particularité durant la croissance. Je te remercie pour ton explication. :super:

Sur cette Perisphinctes aussi le ventre semble être écrasé à l'intérieur alors qu'il ne l'est pas à l'extérieur.

post-11587-0-85321500-1417777389_thumb.j post-11587-0-37091500-1417777391_thumb.j

post-11587-0-24017000-1417777392_thumb.j

Toutes les ammonites que j'ai scié étaient en mauvais état ou impossibles à dégager. Pour voir les cloisons se rapprocher il faut avoir un spécimen complet et comme ce n'est pas souvent j'évite de le scier lorsque j'en ai un. Si j'en vois un qui peux correspondre je tenterais la coupe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

"les ammonites lors de la diagénèse avaient une structure molles, le remplissage par le sédiment pouvait déformer les cloisons par la simple pression"

Encore merci Lionel pour ton explication.

Je suppose donc que celle ci a ramolli puis s'est fossilisée en étant posée sur le ventre et non à plat vu le sens de l'écrasement.

post-11587-0-40390800-1418059764_thumb.j post-11587-0-97987000-1418059765_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, exemple d'une ammonite pas lithifié et sujet à déformation par pression. Ammonite remaniée, position verticale probable déformation, fissures et remplissage de ces dernières par de la calcite ,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

J'ai enfin retrouvé un peu de temps pour m'occuper de mes cailloux.

Je tente donc les identifications de mes récoltes en faisant la comparaison avec les exemplaires déjà identifiés du Poitou.

Amoeboceras 14,5x5,5mm (Poitou - collection Kéké)

post-11587-0-92538700-1427031324_thumb.j post-11587-0-69347100-1427031326_thumb.j

Amoeboceras 13x4,5mm (trouvaille perso)

post-11587-0-97492700-1427031327_thumb.j post-11587-0-25296700-1427031329_thumb.j

Taramelliceras dentostriatum (Poitou - collection Kéké)

post-11587-0-59772700-1427031332_thumb.j

Taramelliceras dentostriatum ? 33x10mm (trouvaille perso)

post-11587-0-99471000-1427031333_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ochetoceras morphe mince (collection Kéké)

post-11587-0-31505100-1427212110_thumb.j

Ochetoceras morphe épais (collection Kéké)

post-11587-0-94501600-1427212111_thumb.j

Ochetoceras morphe mince (1et 2) (Trouvaille perso)

Ochetoceras morphe épais (3) (Trouvaille perso)

post-11587-0-79302500-1427212113_thumb.j post-11587-0-29570400-1427212188_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est bien avec ton sujet, gryph58, c'est qu'au fur et à mesure que tu identifie tes ammonites, je peux identifier les miennes... :super:

On dirait qu'il n'y a pas beaucoup de différence de faune avec celle de Cherves...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Pecos,

Que tout le monde puisse identifier ses trouvailles est un peu le but de ce post mais attention seules les identifications des pièces "collection Kéké " sont fiables.

Pour une identification plus poussée de mes récoltes il manque des précisions car les fossiles proviennent de plusieurs champs qui d'après la carte géologique contiennent tous les zones à transversarium, bifurcatus et bimmamatum sans distinction.

Euaspidoceras sp [ M ] (Trouvaille perso)

post-11587-0-84450200-1427474940_thumb.j post-11587-0-87511300-1427474942_thumb.j

Mirosphinctes ? [ m ] (Euaspidoceras) (Trouvaille perso)

post-11587-0-50333100-1427474944_thumb.j

post-11587-0-80068900-1427474945_thumb.j post-11587-0-24896500-1427474947_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est bien avec ton sujet, gryph58, c'est qu'au fur et à mesure que tu identifie tes ammonites, je peux identifier les miennes... :super:

Les Passendorferia : celle de gauche NON ; celle du centre : NON serait à rapprocher au genre et sous-genre Perisphinctes (Otosphinctes) (forte épaisseur, tours à flancs larges et dégagés)

Perisphinctes vermicularis : genre Perisphinctes OK, quant à l'espèce vermicularis je ne m'y risquerais pas, les Peris c'est un vrai b.......

Les Euaspidoceras [M] : pas de possibilité de détermination en l'état ; les [m] viennent de quel niveau, le plus petit semble assez épais comme ceux de la Zone à Bifurcatus ? (voir ceux déjà identifiées et ensachés)

On dirait qu'il n'y a pas beaucoup de différence de faune avec celle de Cherves...

Sur Cherves, il y a surtout de l'Oxfordien supérieur vers le village (Zones à Bifurcatus et Bimammatum). Il y a aussi dans la plaine de l'Oxfordien moyen, Zone à Transversarium sous-zone à Luciaeformis, la sous-zone à Rotoides est extrêmement rare, quant à celle à Schilli, c'est l'Arlésienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces précisions : c'est passionnant !

Le seul regret que j'ai est de ne pas aller assez souvent dans ce coin.

Je confirme que les ammonites poussent dans les champs. :super:

J'en ai des sacs entiers à déterminer et nettoyer !

Concernant Cherves : les plus curieuses amonites et les plus variées que j'y ai trouvées se situaient dans une vigne dans le creux (la plaine ? ) au Nord du village. Il y avait notamment des Ochetoceras et une très curieuse dont j'ignore toujours le petit nom... il faut dire que ça n'est pas ma région.

La voici ci-dessous, si quelqu'un a une idée...

Mais c'était il y a si longtemps ! (+ de 35 ans)

J'en ai trouvé bien plus mais surtout beaucoup de perisphinctidés, à droite du village dans des grands champs en léger dévers un peu sous le niveau du plateau. Plus de specimen, mais moins d'espèces donc à cet endroit.

Je dis ça car j'ai vainement recherché l'endroit où elles étaient le plus variées.

ammonite-cherves1.jpg

ammonite-cherves2.jpg

ammonite-cherves3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Kéké,

Les [m] viennent de quel niveau?

:gratte-tete: transversarium, bifurcatus ou bimmamatum ...

C'est parce que les trois zones sont possibles pour chaque champ dans cette région que je suis bien embêtée pour te répondre et identifier mes bestioles.

j'espère que peut être lorsque tu auras vu toutes les espèces trouvées dans chaque champs tu pourras nous le dire

Je ferai des photos de tes microconques d'Euaspidoceras de la zone à Bifurcatus demain.

Jolie trouvaille Pecos! On dirait une Phlycticeras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahhh... magnifique d'avoir trouvé, merci !

En plus ça m'a permis de savoir d'où elle venait :

Je me souviens ce jour là avoir visité une vieille carrière (la carrière de mollets actuellement aménagée, mais qui ne l'était pas à l'époque - 1977)

Puis juste après nous sommes allé ramasser des fossiles dans les vignes juste à proximité... mes premières ammonites !

Ça doit donc venir du secteur à côté de la carrière de Mollets au Nord Ouest de Cherves.

J'ai trouvé ça sur cet endroit :

http://lhommeetlapierre.com/IMG/pdf/MOLLETS-2.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ancienne carrière de Mollets, fut pendant un temps, une sorte de décharge dans laquelle furent déversés les "encombrants" pierreux provenant des différents champs et destruction de bâtiments (remblaiement), c'est pour cela que l'on trouvait de tout et de rien. Personnellement j'avais trouvé pas mal de rogatons d'espèces du Callovien et de l'Oxfordien (c'est pour cela que tu as trouvé un beau Phlycticeras).

Sa "réhabilitation en tant que lieu pédagogique" est, pour moi, une vaste fumisterie (tant pis pour les coups de bâton à venir) et un gâchis financier. Après un pillage systématique des espèces présentes (avant la finalisation du site), il ne reste que des m.... bien protégées !

Comme on dit : "Belle de loin, mais loin d'être belle"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
×
  • Créer...