Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Jade ou pas ? Comment savoir ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voilà, je possède un objet en pierre qui a été offert au Colonel Lalande, par ses sous officiers du 3ème REI (guerre d’Indochine, bataille de Diên Biên Phu, point Isabelle).

N'étant pas du tout experte dans le domaine des pierres, je suis un peu perdue pour définir avec exactitude si cet ensemble est en Jade ou non.....Et si oui, s'il s'agit de Jadéite ou de néphrite ?

J'ai cherché sur internet....Du coup, j'ai fait un test indiqué, celui de la température (tenir la pierre dans une main et une autre de même taille dans l'autre main). Résultat : la pierre verte reste fraîche, contrairement à l'autre qui chauffe plus vite.

Sinon, j’ai regardé les autres pierres vertes mais je n’en trouve aucune qui corresponde.

Je serais donc ravie d’avoir vos avis, des pistes…. J !

Je joins quelques photos pour vous faire une idée.

Par avance merci pour votre aide ! J

Christelle

post-20583-0-62472900-1403385512_thumb.j

post-20583-0-28310400-1403385503_thumb.j

post-20583-0-60131400-1403385530_thumb.j

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses Prokofiev et la roche 85...:)

Donc déjà, on élimine la néphrite.

Oui, en effet, 1 bout cassé sur le vase et 1 fleur cassée sur chaque ensemble (au mêmes endroits)

Dès demain, je prendrais une photo d'une des cassure et je la posterai.

Je ferais aussi le test de la lime ....

A demain pour la suite ;) .....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

J'avoue ne pas comprendre les réponses qui ont été données. Pas néphrite, donc jade ? :question:

Le Jade est une appellation qui recouvre soit de la NEPHRITE, soit de la JADEITE, selon que l'on se trouve en présence d'amphibole, ou de pyroxène.

De ce que j'en ai vu, la néphrite peut parfaitement prendre ce genre de couleur et teinte de vert (ce qui n'est en rien concluant, sauf qu'il est difficile de lexclure de l'identification rien qu'au critère de la couleur).

A mon sens, il y aurait plusieurs tests à réaliser pour déjà si l'on se trouve dans le champ du Jade tel que définit, et pas d'une imitation, et ensuite discriminer entre les deux "sortes" de jade.

Il y a eu pas mal de discussion sur le jade récemment, s'y référer et attendre que les divers connaisseurs prennent en main la question posée ici ^^

http://www.geoforum.fr/topic/27755-conseils-pour-du-jade/?hl=jade

++

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Désolée pour cette réponse tardive mais les journées en 12h de travail laissent peu de place au reste !

Géologiste, concernant le jade composé soit de néphrite soit de jadéite, c'est ce que j'avais aussi compris dans les réponses. C'est surement un malentendu.

J'ai donc lu les précédentes discussions :

- J'ai fait le test de rayer la pierre avec la pointe d'une paire de ciseaux : la pointe glisse au 1er coup et il a fallu que j'insiste fort et plusieurs fois (une dizaine) pour que cela laisse une légère marque blanche.

- J'ai aussi fait le test de la lime au niveau des cassures, j’ai frotté fort une trentaine de fois : çà laisse une marque blanche, pas épaisse, poudre très fine… je mets une photo du résultat.

Qu'en pensez-vous ?

Y a t-il d'autres tests à faire ?

Je mets aussi des photos des endroits où la pierre est cassée : 2 cassures au niveau des fleurs couleur marron, et 1 cassure sur l’anse du vase.

Dans les discussions, il est noté que les grandes pièces sont en néphrite. Là, il me semble qu’il s’agisse d’un ensemble relativement grand.

C’est très intéressant le jade mais aussi très complexe !!!

post-20583-0-86855400-1403796498_thumb.j

post-20583-0-29350700-1403796504_thumb.j

post-20583-0-99545500-1403796509_thumb.j

Link to comment
Share on other sites

Merci, toute info et réflexion sont des avancées :) !

J'ai été voir la bijoutière en bas de chez moi, elle ne sait pas et m'a conseillé d'aller voir le commissaire priseur de la salle de ventes aux enchères ?!

Elle m'a dit qu'il existait des appareils pour tester le jade...Ici, à Quimper, en Bretagne, y aurait-il des lieux possédant un de ces appareils ?

Geologiste me disait :

"Il y a eu pas mal de discussion sur le jade récemment, s'y référer et attendre que les divers connaisseurs prennent en main la question posée ici "

Cela veut-il dire qu'il faut que je poste mon commentaire sur un autre post ou je laisse comme cela ?

Link to comment
Share on other sites

Les quelques bijoutiers que j'ai vus étaient incapables de différencier tel minéral d'un autre (poli/transformé). Ça n'en fait pas une généralité bien sûr, mais pour moi ils sont bons en tant qu'artistes mais nuls à l'identification donc leur avis... :mais c est bien sur: Les "gemmologues" sont peut-être plus aptes.

Ce que veux dire Géologiste, c'est d'attendre la participation de Carogem. A votre place, comme je n'aimerais pas être passif, je lui enverrais un message privé (voir sur le profil, en haut à droite).

Link to comment
Share on other sites

Ce que veux dire Géologiste, c'est d'attendre la participation de Carogem. A votre place, comme je n'aimerais pas être passif, je lui enverrais un message privé (voir sur le profil, en haut à droite).

Bonne initiative.

C'est certainement sur ce forum la personne la plus compétente dans le jade.

Link to comment
Share on other sites

Les quelques bijoutiers que j'ai vus étaient incapables de différencier tel minéral d'un autre (poli/transformé). Ça n'en fait pas une généralité bien sûr, mais pour moi ils sont bons en tant qu'artistes mais nuls à l'identification donc leur avis... :mais c est bien sur: Les "gemmologues" sont peut-être plus aptes.

Ce que veux dire Géologiste, c'est d'attendre la participation de Carogem. A votre place, comme je n'aimerais pas être passif, je lui enverrais un message privé (voir sur le profil, en haut à droite).

Concernant les bijoutiers, du coup, mon expérience va aussi dans votre sens ;) ... il s'agissait d'une bijoutière qui a "pignon sur rue" depuis belle lurette. Du coup, j'ais pensé qu'avec une longue expérience, elle saurait. Au moins, elle a été franche, elle ne savait pas ! Mais comme vous le dites, n'en faisons pas une généralité !

En tous cas, merci pour votre conseil que j'ai suivi... :sourire:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je suis nouveau dans la bande et ceci est mon premier contact.

Sans vouloir être désagréable envers une profession pour laquelle j'ai la plus grande admiration pour son art à assembler et travailler et réaliser des merveilles. Mais contrairement à ce que vous pensez, ce n'est pas une minorité mais la grande majorité des bijoutiers qui connait mal ou pas du tout les gemmes, tout comme la majorité ne sont pas fondeurs, ne sont pas sertisseurs, ne son pas lapidaires. La grande majorité d'entre eux ne maîtrisent pas ces métiers.

Ne soyez pas déçue pour la réponse qui vous été faite par l'un d'eux, ne le boudez pas pour vos prochains achats. Vous n'étiez simplement face au bon interlocuteur ou la bonne interlocutrice en l'occurrence .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je suis nouveau dans la bande et ceci est mon premier contact.

Sans vouloir être désagréable envers une profession pour laquelle j'ai la plus grande admiration pour son art à assembler et travailler et réaliser des merveilles. Mais contrairement à ce que vous pensez, ce n'est pas une minorité mais la grande majorité des bijoutiers qui connait mal ou pas du tout les gemmes, tout comme la majorité ne sont pas fondeurs, ne sont pas sertisseurs, ne son pas lapidaires. La grande majorité d'entre eux ne maîtrisent pas ces métiers.

Ne soyez pas déçue pour la réponse qui vous été faite par l'un d'eux, ne le boudez pas pour vos prochains achats. Vous n'étiez simplement face au bon interlocuteur ou la bonne interlocutrice en l'occurrence .

Bonsoir Thonrouge,

Merci pour votre 1ère participation. Pas de souci, je ne bouderais pas cette professionnelle. je sais qu'elle est compétente dans d'autres domaines et elle jouit d'ailleurs d'une bonne réputation dans la profession. Moi non plus, je ne suis pas compétente pour tout dans mon métier (je suis infirmière)...Je pense d’ailleurs que c'est impossible quelque soit le métier qu'on exerce ! On n'est pas des robots :clin-oeil: .....

Link to comment
Share on other sites

au niveau de la cassure on a des angles vifs: prendre un petit mirroir (ou un bout de vitre), et verifier si ce petit miroir peut etre rayé par l'angle vif de la pierre. S'il y a une rayure sur le mirroir, essuyer cette rayure en la frottant bien avec le bout du doigt humide, puis gratter la rayure du bout de l'ongle: si c'est bien une rayure en creux dans le verre, ca doit accrocher l'ongle.

Ensuite, prendre de près, une photo nette et en gros plan de la cassure (pour une photo utilisable, utiliser un appareil photo numerique en mode macro). Ce afin que l'on puisse voire la texture de la surface de la cassure.

Une autre photo en gros plan d'une surface polie peut aussi s'averer utile.

Biensur pour les photos, eviter de les prendre sous un angle ou il y a des reflets sur la pierre, sinon on voit pas grand chose.

Enfin, dans le cas ou un des petit morceaux cassé serait disponible, faire une mesure de densite avec une balance precise.

Link to comment
Share on other sites

:bravo: oui, cette bellotte, sûr, c'est de la Jade !

Merci cascaillou ...... :sourire:

Alors, voici les résultats :

- j'ai choisi un petit miroir :

1er essai : la pierre glisse, 2ème au niveau d'une autre cassure : idem. J'ai donc mieux regardé et il semble y avoir un dépôt au niveau de ces cassures, c'est d’ailleurs plus luisant autour de ces endroits...en effet, en grattant au niveau de cette cassure, j'ai pu enlever ce que je pense être de la colle, et chose que je n'avais pas remarqué avant : sur cet ensemble (pas sur l'autre), au niveau de tous les endroits où la pierre est peu épaisse (les jonctions entre les animaux) on voit que çà a été « recollé » (PHOTOS), parfois il semble même que c'est avec de la colle marron !

D'ailleurs, on dirait que par endroits la pierre semble cassée de l'intérieur. Je vois comme des "traits" à l'intérieur mais qui ne se sentent pas à l'extérieur (PHOTO du vase....traits moins visibles dans la réalité que sur la photo).

En cherchant, ce sont peut-être bien des cassures internes car, sur les ensembles avec des oiseaux, j'ai trouvé des endroits où la cassure se sent à l'extérieur, avec l'ongle.

Une des parties (avec les oiseaux) semble avoir subit de nombreux chocs !

Donc 3ème essai au niveau de la grosse cassure que j'ai prise en PHOTO macro et 4ème au niveau d'une partie sculptée en angle : les 2 laissent une marque blanche, qui s'efface avec mon doigt humidifié et laisse une rayure qui accroche mon ongle.

- Colle enlevée, j’ai gratté une des cassures avec un couteau : çà fait un peu de poudre blanche.

- Il y a des morceaux disponibles mais ils ne sont pas si petits. Le plus petit une des fleurs. Elle mesure 6,5cm de long x 3cm de large x 2cm de profondeur mais étant sculptée c’est très irrégulier. Elle pèse 37,6grs.

- Il y a aussi des « endroits blancs » à l’intérieur de la pierre (on peut voir 1 sur la PHOTO du vase) ….

- Je mets aussi des PHOTOS de la surface polie

Sur les photos, la pierre parait plus claire qu’elle ne l’est vraiment mais je n’ai rien corrigé pour que vous puissiez voir les détails. La couleur réelle ressemble à celle prise sur les 1ères photos postées (que j’avais corrigées pour que la couleur ressemble à la réalité)

je vais poster les photos une par une pour garder une meilleure définition ….

J’espère ne pas être trop scolaire dans mes explications :rougir: …..mais quand même assez claire :huh: ......

Merci pour vos retours :merci:

Link to comment
Share on other sites

pour les echantillons de 30g ou plus, une balance de precision 0.1g suffit pour une densite relativement precise (moins de 2% d'erreur dans la mesure).

Donc essaie une mesure de densité sur la fleur qui pese 37.6g. La densité est un test extremement utile pour identifier une pierre.

technique illustrée:

http://www.mineral-forum.com/message-board/files/thumbs/t_suspension_technique_129.jpg

explication:

-peser la pierre sur la balance et noter son poids.

-ensuite enlever la pierre de la balance, puis placer un recipient en plastique transparent rempli (pas a ras bord biensur) d'eau distillée sur la balance, et presser le bouton tare de la balance (ce qui la remet a zero).

Note: l'eau distillée se vend en bidon au supermarché, rayon produit menagers.

-attacher la pierre avec un fil tres fin. Utiliser de preference du fil de nylon (type fil de peche, ou a defaut fil de couture), celui-ci ne doit pas depasser 0,1mm d'epaisseur (plus il est fin mieux c'est!). Penser a couper l'excedent de fil d'un coté du noeud (en effet, dans l'etape suivante, moins on immergera de longueur de fil dans l'eau, plus la mesure sera precise).

-en tenant le fil avec les doigts, suspendre la pierre dans l'eau. La pierre doit etre totalement immergée dans l'eau (environ 2cm sous l'eau), mais il est essentiel que la pierre ne touche ni le fond ni les bords du recipient qui contient l'eau. Alors, noter le poids lu par la balance (voir illustration).

J'insiste, au moment de la lecture, la pierre ne doit pas etre en contact avec le recipient, et ne doit pas emmerger de l'eau! (donc prevoir un recipient plastique de taille adaptée)

-la densite se calcule alors simplement en divisant la premiere mesure (poids affiché lorsque la pierre a ete pesée directement sur la balance) par la seconde mesure (poids affiché par la balance quand la pierre est suspendue immergée dans l'eau). Donne nous le resultat avec les 3 chiffres apres la virgule (la densite s'exprime avec 2 decimales, mais la troisieme servira a arrondir la deuxieme, si c'est approprié).

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir, un passage rapide sur le forum me permet de découvrir ce post. Je viens de répondre à AccordeoNNN qui m'avait adressé un message privé. Pour résumer, et avec les précautions d'usage concernant un avis donné sur photos, je dirais que nous nous trouvons en présence de serpentine, fréquemment utilisée pour imiter le jade et bien plus facile et moins onéreuse à travailler.

Link to comment
Share on other sites

Comme Lucailloux:

Un test précis de dureté serait un bon indice.

http://jade-jadeite-dans-le-detail.blogspot.fr/

C’est le minéralogiste français Alexis Damour qui a identifié au cour d’études scientifiques menées en 1846 et 1863 deux types de jades : l’un appartenant au groupe des amphiboles qu’il a appelé néphrite, et l’autre, un silicate de sodium-aluminium appartenant aux groupe des pyroxènes, appelé jadéite.

Ces deux minéraux sont donc des agrégats (poly-cristallins et cryptocristallins).
Leurs propriétés physiques sont aussi différentes,
la néphrite à une dureté de 6 - 6.5 sur l’échelle de Mohs, alors que la jadéite obtient 6.5 – 7. Quant-à Leur densité elle est de 2.9 - 3.03 pour la néphrite et 3.3 – 3.38 pour la jadéite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Serpentine_%28min%C3%A9ral%29

La plupart des serpentines sont opaques à translucides, légères (densité 2,2-2,9), tendres (2,5-4), infusibles (elles se dégradent, elles ne fondent pas) et peuvent s’avérer acides

http://www.geoforum.fr/topic/16414-un-lieu-de-la-mineralogie-musee-de-lecole-des-mines-de-paris/page-4

Posté 29 septembre 2011 - 18:57

Néphrite (plaques sciées, transparence)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jade
Nephrite.jpg

Nephrite Alibert.jpg
A propos d'Alibert...
On découvre, dans la salle Fischesser, les trophées et sculptures en graphite de Jean-Pierre Alibert, mais également, au travers des objets et peintures exposés, le personnage extraordinaire qu’il fut, sa vie riche d’aventures et sa passion pour la Sibérie. Cette passion le conduit à découvrir en 1847, près de la frontière chinoise, une mine d’un graphite très pur. Il sera également le découvreur des jades de Sibérie. Le « graphite Alibert », le « crayon Alibert » vont devenir des noms familiers dans les milieux européens de l’ingénierie, de l’architecture et de l’art de la seconde moitié du XIXe siècle. C’est vers la fin du siècle que Jean-Pierre Alibert fait don à l’Ecole de nombreuses pièces : graphite, néphrite, lapis-lazuli etc…

post-3743-0-11013700-1317315451_thumb.jp

post-3743-0-41621600-1317315453_thumb.jp

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.