Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

agcambrai

Grenat : info, discussion et photos de grenats

Recommended Posts


Et moi j'ai la photo originale ;) (je te parlerai de l'auteur en direct)

Comme son titre l'indique le bouquin traite essentiellement du domaine minier. La version de base a été publiée en 1991, époque où il fallait beaucoup de motivation et de temps (sans parler des déplacements) pour consulter toutes les sources de documentation existantes. Cette édition a donc eu une bonne utilité, comblait un vide et a été largement (photo)copiée. En 2005 une réédition améliorée et illustrée a vu le jour. Aujourd'hui il est évident qu'avec internet on peut retrouver facilement une partie du contenu du bouquin. Après 2005 nous avons continué à travailler le domaine minier puis nous nous sommes intéressés aux phosphates des pegmatites locales, d'autres ont étudié un affleurement de minéraux de terres rares, le tout publié dans plusieurs Cahiers des Micromonteurs (qui est plus spécialisé qu'un bouquin tous publics). Quelques nouveaux gisements sont sortis après l'édition 2005 ( comme les pistes de Riutort) mais il n'est pas prévu de mise à jour.

 

Il n'était pas question d'essayer de faire un inventaire des sites à grenat, tourmaline... ou autres espèces d'affleurements naturels même si des points « classiques » sont cités. Utiliser des cartes géologiques et le « Guitard » est largement suffisant dans ce cas et le bouquin ne t'apporterait pas grand chose. (Ceci dit, je te le prête volontiers et te l'amène à la bourse de St-Estève ou avant si on se voit!)

 

G. Guitard a un temps travaillé dans le domaine minier puis est devenu un spécialiste des terrains métamorphiques. Ses activités et sorties de terrain ciblées l'ont donc amené à visiter de nombreux affleurements susceptibles de donner des minéraux comme le grenat que tu recherches.

Nous avons nous aussi suivi ses pas sur de nombreux gisements à 30 ans d'intervalle et avons largement utilisé ses travaux pour les zones sur lesquelles il a travaillé.

3 photos de grenats de 3 amateurs différents (8 mm pour les cristaux sauf le dernier 7 mm) et la couverture de l'édition 1991.

 

 

 

 

 

 

almandin couverture livre.jpg

almandin 8 mm.jpg

bouquin 1991.jpg

almandin 7 mm.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, Homer 66 a dit :

Si tu veut consulter celui que tu as mis en photo, je l'ai a la maison, hésite pas

 

Merci pour la proposition mais je pense que je verrais ça directement avec Christian à la bourse de Perpi/St Esteve.

On se verra probablement tous la-bas :lunettessoleil:

 

 

il y a une heure, du66 a dit :

Et moi j'ai la photo originale  (je te parlerai de l'auteur en direct)

 

Si señor ! :super:

 

 

il y a une heure, du66 a dit :

Utiliser des cartes géologiques et le « Guitard » est largement suffisant dans ce cas et le bouquin ne t'apporterait pas grand chose. (Ceci dit, je te le prête volontiers et te l'amène à la bourse de St-Estève ou avant si on se voit!)

 

Donc j'ai bien fait. Ceci dit je survolerais bien le bouquin et ses photos pour voir si je reconnais les quelques localités à grenats.

 

 

Citation

almandin couverture livre.jpg

 

Excellent !

 

 

Citation

almandin 8 mm.jpg

 

Recollé ! Une pièce de Claude E. ou de notre relation commune ? :siffler:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de recollage, voici ma pièce préférée du 'Fenouillèdes'.

J'ai gambergé un moment avant de prendre la décision de recoller le grenat en haut à gauche (emplacement d'origine mais empreinte très réduite).

 

Le bloc originel étant bien plus gros mais très fracturé (et très inégalement réparti en grenats) nous ne pouvions avec grenat66 renforcer le tout à coup de tubes de cyanolite aussi nous avons pris la décision de séparer ce bloc en 3 pièces en finissant le boulot des fractures...

Cette pièce est l'une d'elles mais dans l'opération le grenat s'est décollé car il était juste à coté d'une des fractures et il n'était plus suffisamment maintenu.

 

Bref c'est la pièce la plus propre du coin que j'ai pu sauvegarder, pas en nombre de grenats mais en qualité de cristallisation (4 sont absolument nickel, le 5ème bien engagé semble avoir un défaut naturel mais pas de casse), quand à la "gemmitude", 3 des 4 grenats sont totalement translucides.

Difficile à apprécier avec une photo prise au tél et sous lampe LED mais pour aperçu ça passe.

 

Le plus gros (en bas à gauche) mesure 14mm.

 

fen5a-14mm.jpg

 

fen5b-14mm.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique pièce ! :wub:

Juste une petite parenthèse sur les grenats de Haute-Vienne et d'après les infos des potes de la SGL : 

- Le mas-barbu / Bessines sur Gartempe = pôle Almandin

- La vilatte-Haute / Chanteloube =  Spessartine en association avec Wolfram, Apatite, Löllingite

- Travaux A20 en 1993 / Bessines sur Gartempe = Pas d'analyses réalisées, ça peut-être intéressant de se pencher sur ce sujet... ?!  A suivre............ !

 

Sinon, splendides vos grenats, bravo pour vos efforts... ! :super:

A+ :hi:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut MICA,

"Terrible" cette histoire des grenats de l'autoroute A20. J'ai toujours entendu qu'il s'agissait de spessartine, et j'étais donc persuadé qu'ils avaient été analysés. Bon, effectivement çà devient donc une affaire à suivre !

On en saura probablement plus lors de la parution du H.S du Règne Minéral consacré aux grenats de France...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici les grenats de Cassagnes (66).

Tous issus d'un seul bloc d'environ 40cm de côté. Aucun autre pavé prometteur dans les environs...

Ceci dit, dans la zone on est censé être dans les gneiss, ce qui est le cas même si 1 cailloux sur 100 rencontré est aléatoirement du quartz massif ou de la pegmatite. Un mystère, encore un.

 

Pour la gangue je penche pour de l'aplite mais je m'interroge sur la présence de ce qui doit être de la biotite (mica) car j'ai cru comprendre que l'aplite était composée de feldspath, de quartz mais aussi spécifiquement de muscovite (donc mica clair et non biotite bien noire...).

Alors... micro granite ou bien aplite mais qui sort un peu de l'ordinaire ?

 

 

17mm max

 

cass0-17mm.jpg

 

 

18mm (dodécaèdre bien tronqué)

 

cass1-18mm.jpg

 

 

18mm (un peu rosé et tronqué)

 

cass2-18mm.jpg

 

 

21mm pour le plus gros (tronqués comme d'hab). Celui du bas a été recollé. Sur cette vue on a l'impression qu'il "flotte" presque mais il a un bon quart arrière engagé.

 

cass3-21mm.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grenat almandin. Massif des Fenouillèdes (Pyrénées-Orientales)

Cristal de 1cm

Découverte récente. En fait, une bonne surprise en recassant un morceau destiné à la poubelle. Seul un léger dégagement a été nécessaire...

 

fenouil 10mm.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme quoi vaut mieux vérifier et ne jeter que des petits morceaux. 

Très joli découverte.

Ps : pourrais tu me donner la localisation de ta poubelle à mineraux juste au cas où. ah ah ah !!!

Humour je précise 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 11 heures, Homer 66 a dit :

Comme quoi vaut mieux vérifier et ne jeter que des petits morceaux. 

Très joli découverte.

Ps : pourrais tu me donner la localisation de ta poubelle à mineraux juste au cas où. ah ah ah !!!

Humour je précise 

 

 

Contrairement à une idée reçue, les poubelles peuvent réserver de bonnes surprises !

Cependant, on y trouve que rarement des grenats… mais bon, je persiste ( là aussi, c'est de l'humour ! )

 

Le dessin ci-dessous est un petit clin d’œil amical, à double sens, et destiné à quelqu'un qui se reconnaitra (pas pour les poubelles, je précise)...

 

image.thumb.png.73c3fa81a49583e9ad677302c57eeb38.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 05/12/2019 à 15:51, Alain ABREAL a dit :

Moi  j'en aii rien a foutre de l'IMA

et apprenez à lire, il y a des npms concrets et des coutumes

comme d'une personne qui m'a critiqué alors que j'avais décrit une maille polysynthétiaue de grenat car soi -disanbt ca n'existe pas et POURTANT

de ceux qui néglige la sciagite

Quand vous aurez passé autant d'heures sur les grenats que moi

 

Peut être que l'IMA, qui est quand même l'instance internationale (même si elle prend des décisions qui ne m'arrangent pas toujours) n'en à rien à faire de vous ? Je trouve un gênant de faire de la science avec les éléments qui arrangent et rejeter ceux qui ne vous conviennent pas.

 

Cordialement, Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 07/12/2019 à 21:02, grenat66 a dit :

Salut MICA,

"Terrible" cette histoire des grenats de l'autoroute A20. J'ai toujours entendu qu'il s'agissait de spessartine, et j'étais donc persuadé qu'ils avaient été analysés. Bon, effectivement çà devient donc une affaire à suivre !

On en saura probablement plus lors de la parution du H.S du Règne Minéral consacré aux grenats de France...

 

On est en train d'y penser et voir avec la fac de Limoges, mais du coup Julien m'a rien dit sur ce qu'ils prévoyaient dans le numéro spécial.

 

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 29/11/2019 à 09:37, grenat66 a dit :

 

Bonjour,

A la lecture de vos commentaires, que je trouve très intéressants, je me rends compte que j’aurais

Le 05/12/2019 à 11:09, du66 a dit :

Top qualité pour la zone, tu es dans le "taillable" et tu pourrais comparer avec de véritables anciens bijoux catalans (assez rares avec des grenats locaux).

Les échantillons ressemblent à celui mis en page de couverture du livre P-O Corbières, récolté il y a environ 45 ans!

Et attention, tu cherches dans la zone du prochain géoparc (voir les posts à ce sujet) :siffler:

 

Et pour Alain Abréal: rhodolite n'existe pas, seule compte pour moi la nomenclature de l'IMA et pas les appellations diverses plus ou moins fantaisistes ou commerciales.

Mbesoin de quelques informations concernant la détermination du nom d’un grenat. Pour moi, et apparemment ce n’est pas aussi simple, la présence d’un pôle majoritaire déterminait les noms d’almandin, spessartite(ne), grossulaire…

Or 

En gemmologie, il n est pas rare d associer deux poles de grenat. Par exemple les grenats change couleur de bekily sont des pyrope spessartine. Ou bien encore il y a des dénominations particulieres comme rhodolite et mandarin.

Donc ne vous cassez pas la tête, pour moi ce sont des almandins spessartines car trop lon d un pole grenat particulier

 

 

Il y a 7 heures, trenen23 a dit :

 

On est en train d'y penser et voir avec la fac de Limoges, mais du coup Julien m'a rien dit sur ce qu'ils prévoyaient dans le numéro spécial.

 

Serge

Ce qui me gene cesont les gens qui ne lisent pas la moitié des choses comme les journalistes qui tronquent les interviews. J ai ecrit dur plusieurs messages qu il y avait la regle et la coutume . Cete personne du 66  n a retenu que le terme rhodolite. Quant a l ima. L esprit de la science ne consiste pas a fermer les portes. Bien au contraire. Ce que j ai appris au cours de mes lingues etudes est savoir dire je ne sais pas. On ouvre ainsi les portes au lieu des fermer.

Beaucoup de theories ont été énoncées avant leur verification ...

Alors dire que le sciagite n existe pas est un non sens.  On doit dire qu il n a pas été identifié.  

Pour les macles des grenats. J en ai identifie il y a des années  et on m a critiqué en me disant que ce n est pas posdible. Et pourtant l irisation des andradites est bien due a la maclz que j avaiq identifie. Bien que je n avais pas ecrit qu elle etait polysynthetique.

Je ne sais pas tout, mais je progresse. 11 ans a travaillé  sur les grenats a raison de 10h par jour sur 1/3 des jours . Ca fait 11*365/3*10 soit plus de 13 000 h a travailler sur les grenats. Et moi j ai l honnêteté de dire que j en suis loin d en avoir fait le tour et que j en apprends tous les mois.

Et mon livre que je reedite aujourd hui est passé  de 650 a 840 pages en 2019. 

ALORS STOP A CEUX QUI DISENT TOUT SAVOIR ET QUI NE MISE PAS LES TOPICS DANS LEUR ENSEMBLE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, trenen23 a dit :

On est en train d'y penser et voir avec la fac de Limoges, mais du coup Julien m'a rien dit sur ce qu'ils prévoyaient dans le numéro spécial.

 

Serge

Bonsoir,

J'attends avec impatience les résultats si le projet d'analyse se réalise. Quant au numéro spécial ou au h.s, nous verrons bien. Cela parait évident que tous les cas ne pourront être traités...

 

Il y a 3 heures, Alain ABREAL a dit :

En gemmologie, il n est pas rare d associer deux poles de grenat. Par exemple les grenats change couleur de bekily sont des pyrope spessartine. Ou bien encore il y a des dénominations particulieres comme rhodolite et mandarin.

Donc ne vous cassez pas la tête, pour moi ce sont des almandins spessartines car trop lon d un pole grenat particulier

 

 Bonsoir,

Merci de ces précisions.

 

Pour en venir aux échanges d'amabilités qui ont précédé, je ne pense pas que qui que ce soit mette en doute vos connaissances ou vos compétences dans le domaine des grenats. En revanche, il n’est pas particulièrement agréable d’affronter vos sautes d’humeur sans réagir. J’ai pu le vérifier il y a un peu plus d’un an lorsque vous nous accusiez, mon collègue et moi, de piller mais aussi de saccager les sites à grenats de notre département alors que nous ne sommes certainement que de bien modestes prospecteurs au vu du temps passé / résultat obtenu. De plus, nous nous attachons à laisser les endroits de nos interventions dans un état plus que convenable. Je reconnais qu’à cette occasion vous aviez réussi à me "faire sortir de mes gonds"…

Bref ! C’est oublié et je suis passé à autre chose. A chacun sa façon d’apporter sa contribution au forum, vous c’est la technique et la connaissance scientifique, sans minimiser pour autant vos talents de prospecteur, à mon niveau et peut être aussi à celui d’autres intervenants, il s’agit plus de montrer nos trouvailles et si possible de les associer à une discussion.

Qu’il y ait des différends, cela me parait tout à fait normal, en revanche, nul besoin de monter sur "ses grands chevaux" pour les régler. Une bonne explication, en gardant son calme et en respectant son interlocuteur me parait préférable à l’utilisation de mots et de formules qui vont de suite mettre un terme à une discussion qui pourrait être constructive.

J’apprécie vos interventions (comme j’apprécie celles d’autres forumeurs éclairés) et je ne suis certainement pas le seul. Dommage que vous les gâchiez régulièrement par quelques emportements qui n’ont pas lieu d’être.

Il serait bien que nous puissions poursuivre ce topic passionnant avec ce que chacun d’entre nous peut proposer de mieux…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grenats, très probablement almandins. Découverte récente Aldebaran66 sur la commune de Cassagnes (Pyrénées-Orientales). Echange avec le découvreur.

Cristaux 1,7 et 2cm

 

 

image.thumb.png.312c513489c3305bb9d56fde2d1ee7ee.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 08/12/2019 à 16:08, grenat66 a dit :

Grenat almandin. Massif des Fenouillèdes (Pyrénées-Orientales)

Cristal de 1cm

Découverte récente. En fait, une bonne surprise en recassant un morceau destiné à la poubelle. Seul un léger dégagement a été nécessaire...

 

fenouil 10mm.jpg

 

Lumière jaunasse avec l'appareil photo en mode automatique (balance des blancs moisie). Une fois corrigée... :lunettessoleil:

 

 

 

modif.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une particularité que quelqu’un pourra peut-être nous expliquer (ou confirmer), bien visible sur des grenats de Cassagnes (ici 2 spécimens) et que certains semblent s’être fracturés après leurs formations avec un décrochement d'une face (photo 1) voir de tout le cristal (photo 2 avec la fissure qui prolonge le petit décrochement et traverse tout le cristal).

 

Contrainte/pression sur la roche qui s'est répercutée sur le grenat qui s'est sectionné puis ressoudé ?

 

L'autre hypothèse serait une fracturation pendant la formation...

Pression / croissance du grenat interrompue par périodes ?... je doute car le phénomène est assez net et dans ce cas j'y aurai plutôt vu un cristal sans facette très définie et vraiment déformé.

1.jpg

 

2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 17 heures, Aldebaran66 a dit :

Lumière jaunasse avec l'appareil photo en mode automatique (balance des blancs moisie)

 

Ok, c'est promis j'essaierai de faire mieux la prochaine fois. Tu m'expliqueras ta fameuse "balance... ( ton appareil photo )" lors d'un passage chez moi. Mais je dois bien reconnaitre que les couleurs du caillou sont bien plus proches du cliché retouché...

 

Il y a 16 heures, Aldebaran66 a dit :

certains semblent s’être fracturés après leurs formations

 

Oui, et c'est également visible (en moins flagrant) sur l'échantillon que j'ai posté 5 photos ci-dessus. On voit nettement les 2 décrochages au niveau de la troncature du cristal situé en bas à droite.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour cette histoire de fracture en lames épaisse, j'ai pu observer ce phénomène sur des grenats cassés (plélauff, également un gros brésilien), j'avais noté une fine présence de chlorite qui sépare ces lames (parallèlement), défaut que j'ai pu observer uniquement sur des pyralspites.

 

Pour changer du rouge Pyrénéen, voici du Orange Breton, Spessartite de base icositétraédrale, pointe de la Torche, Penmarc'h, Finistère, FOV 4mm.

 

spess pointe de la torche.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, grenadof a dit :

Pour cette histoire de fracture en lames épaisse, j'ai pu observer ce phénomène sur des grenats cassés (plélauff, également un gros brésilien), j'avais noté une fine présence de chlorite qui sépare ces lames (parallèlement), défaut que j'ai pu observer uniquement sur des pyralspites.

 

Pour changer du rouge Pyrénéen, voici du Orange Breton, Spessartite de base icositétraédrale, pointe de la Torche, Penmarc'h, Finistère, FOV 4mm.

 

 

Superbe ce orange et la forme ! 

Belle Trouvaille ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 19/12/2019 à 10:16, grenadof a dit :

Pour cette histoire de fracture en lames épaisse, j'ai pu observer ce phénomène sur des grenats cassés (plélauff, également un gros brésilien), j'avais noté une fine présence de chlorite qui sépare ces lames (parallèlement), défaut que j'ai pu observer uniquement sur des pyralspites.

 

Pour changer du rouge Pyrénéen, voici du Orange Breton, Spessartite de base icositétraédrale, pointe de la Torche, Penmarc'h, Finistère, FOV 4mm.

 

Oui, vraiment superbe ton grenat orange Guillaume, j'aimerais bien trouver les mêmes dans le Sud... Mais au fait, est-on certain qu'il s'agit de spessartite, les grenats de cette localité ont-ils été analysés ? Suite aux conversations qui ont précédé, j'ai un peu de mal à me retrouver, la couleur n'étant pas vraiment un élément fiable pour l'identification (à moins qu'associée à la forme de cristallisation...). On peut constater qu'en ce qui concerne "les grenats de l'A20", initialement identifiés en tant que spessartite, rien n'est vraiment définitif et une analyse semble nécessaire pour trancher.  Bref ! Je reconnais que ce qui me passionne avant tout dans les grenats, c'est leur esthétique (certains vont rire).

Quant aux cristaux fracturés puis ressoudés, apparemment tu connais le même phénomène pour les grenats bretons. Sur ceux des P.O, on ne note pas de fine couche de "cimentation", mais peut être faudrait il observer la liaison sous fort grossissement. Ce qui aurait été intéressant de savoir, c'est quel processus a conduit à la fracturation : contraintes mécaniques pendant ou après la cristallisation ?...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un cabochon de pyrope chromifère étoilé, origine Sri Lanka ou Afrique, Taille 1.7 x 1.2cm, ce grenat et celui du dessus sont deux extrêmes ou la coloration indique réellement leur appellation (sans analyses)

cab 17x12cm.JPG

cab étoilé.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 1 minute, grenadof a dit :

Un cabochon de pyrope chromifère étoilé, origine Sri Lanka ou Afrique, Taille 1.7 x 1.2cm, ce grenat et celui du dessus sont deux extrêmes ou la coloration indique réellement leur appellation (sans analyses)

 

 

Salut Grenadof, encore de bien jolies choses, que tu nous montres là ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...