Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Néotectonique, périglaciaire ou délire géologique


Recommended Posts

  • Replies 66
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Oui et non Next, oui car les failles peuvent être créer directement lors du seisme, et noo car cela peut être un réajustement posterieur (bien qu'a l'echelle de temps geologique ce soit instantanné.)

Je me suis mal exprimer dans mon précédent post, ce que je voulais dire c'est que si une faille est active et que celle ci s'enracine en profondeur et atteint également la surface, lorsqu'elle bouge elle crée un escarpement en surface. de quelques cm a plusieurs mètre (dans ce dernier cas c'est du magnitude 9).

Dans le cas des seismites, les failles comme celles de Claire (imaginons que ce soit le cas) sont la consequence et non pas le moteur du seisme. Cela pourrait être des failles de rejsutement du materiau. La faille motrice peut être visible, aveugle et a des kilomètres de la. C'est toute la difficulté d'attribuer ou non ces deformations a du sismique.

Link to post
Share on other sites

Pour aider a demontrer l'origine tectonique, il faudrait que cette faille se prolonge sur plusieurs dizaines de metres, ce qui devrait etre verifiable ici car elle atteint pratiquement la surface et Claire peut nous fournir son azimuth.

De meme dans ce secteur les fractures sont distribuees selon deux familles. Si celle ci appartient a l'une d'elles ou si d'atres failles lui sont paralleles, ce sera autant d'indices favorables.

Link to post
Share on other sites

Décidemment,

le sujet déchaine les passions.

La pelle et la pioche n'ont été financés que sur mes fonds propres, sans subsides d'un quelconque organisme officiel.

De telles failles n'ont rien à voir avec du périglaciaire, si on analyse Van Vliet et al.

Cela se rapproche des déformations cosismiques (Plaziat et al).

Dans le détail, on est sur la prolongation en surface de la terminaison de la faille de Vittel et la terrasse alluviale ressemble plus à une tôle ondulée qu'à un billard plan et plat.

Des datations permettraient enfin d'avoir une idée de l'âge relatifde la déformation, en occultant ou non le périglaciaire

Un poster là dessus, résumant la situation actuelle, sera présenté lors du prochain colloque FLAG, à Luxembourg.

Pour les curieux, je pourrai vous fournir le PDF (si j'ai votre adresse mail, bien évidemment.

Ci joint une autre photo plus synthètique. La coupe fait 7 m de long et 1,8 m de haut.

A suivre

post-9110-0-36323000-1346072161.jpg

Link to post
Share on other sites

Ok Claire,

Oui on est au courant pour le poster.

On peut t'aider a reflechir dans le cadre du forum mais il faut nous lacher un peu + de détails.

Une telle deformation cassante n'est certainement pas due au gel, la situation topographique permet deja de savoir si ca peut etre une ancienne berge...

Link to post
Share on other sites

Pas une, quatre... Peut-etre plus ? Claire, es tu prete a donner quelques details sur ces cassures ?

Ou une image de meilleure resolution car la premiere est un peu floue. Citation litteraire :

Par contre la faillouse principale tracee en jaune en #27 s'arrete sous la TV, sinon on aurait une marche dans le paysage.

Link to post
Share on other sites

bon ok, ok je crois que je vois le machin en question ... peut-être qu'en posant les populations de failles (si population il y a ) sur un stéréogramme ça donnerait une direction générale à rapprocher d'un contexte de déformation.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

pas de stries et donc pas stéréogramme . Désolé.

D'un point de vue sédimentologique, on est sans doute dans un lobe de méandre, où les sables passent latéralement à des lomons puis des tourbes (invisibles sur la photo).

Ci joint une coupe synthètique. Globalement, l'orientation est N 110° à N115° comme la faille de Vittel.

Un panneau électrique perpendiculaire (électrodes tous les deux m) montre une belle anomalie. LA zone de faille se poursui de part et d'autre du panneau sur au moins 15 m.

Link to post
Share on other sites

C'est au meme endroit qu'un des sites presentes ici en 2011 ?

A la tariere a main tu peux esperer topper la craie de part et d'autre de la zone de faille ?

Difficile de voir autrechose qu' un jeu de faille.

J'ai du mal a croire que ce soit de la seismite. La granulo est trop importante.

Du gel, forget...

Bravo Claire, envoies moi le pdf quand ce sera publié

Link to post
Share on other sites

Oui de ce cote granulo les photos precedentes etaient suffisamment parlantes.

Ce que je veux dire c'est que les seismites classiques sont surtout crees avec ne granulo ultrafine et des barrieres de permeabilite verticale. Ce qui n'est pas le cas ici. Il reste donc uniquement l'hypothese alternative d'un effondrement de berges, mais franchement ici tu es bien partie pour de la tecto.

Link to post
Share on other sites

J'ai du mal a croire que ce soit de la seismite. La granulo est trop importante.

Next, la granulo n'a aucune incidence sur la liquefaction des sediments voir entre autre cet article:

Berezza, F. H. R., da Fonseca, V. P., Vita-Finzi, C., Lima-Filho, F. P., and Saadi, A. (2005). Liquefaction-induced structures in Quaternary alluvial gravels and gravelly sediments, NE Brazil. Eng. Geol. 76, 191–208.

consulte egalement ceci:

http://www.google.lu...LRB6IljB7xwXhXA

Pour revenir sur le cas de Claire, elle nous a montrer en plusieurs endroits des deformations souples et cassantes. Certaines sont probablement lié à du periglaciaire (convolutes, etc...), certaines non comme les failles. Dans les deformations souples certaines ont egalement du mal a être expliquer par le periglacaire seul à mon avis.

Toute la question est de savoir le moteur de ces deformations , effondrement, tectonique ?

Link to post
Share on other sites

Une autre approche du problème consiste à cartographier les déformations àbservées, principlalement cassante, à hierarchiser leur intensité par unité de volume et observer si les déformations les plus importants sont à l'aplomb poche ou non des accidents majeurs.

Dans mon cas, c'est ce que l'on constate: les déformations maximales à côté des gros accidents vus par sismique pétrolière.

Quant à la subsidence, quelle serait son moteur?

Link to post
Share on other sites

Claire, ce serait un plus si tu nous en disais un peu plus sur tes connaissances géologiques.

Tu fais une carrière dans la géologie? Tu es étudiante et tu fais une thèse? Autre?

Tout ce qu'on peut imaginer, compte tenu de ton pseudo, c'est que tu es une femme?

C'est bien de savoir avec qui on parle...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...