Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Néotectonique, périglaciaire ou délire géologique


Recommended Posts

Au croisement des accidents de Vittel et de Sézanne (prolongation Nord de l'accident de Saint Martin de Bossenay.

La nappe (en étiage) est à 0,2m sous le niveau de base. Nous soomes dans la zone de confluence de l'Aube et de la Seine.

Vos avis sont attendus.

post-9110-0-32666000-1345493624.jpg

Link to post
Share on other sites

  • Replies 66
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Bonjour Claire,

peux-tu nous apporter quelques éclaircissement sur ce qu'on voit sur l'image ? nature des sols, contexte géologique (cartes éventuellement), contexte des travaux (carrière,...) et ce que tu attend de nous ! Crédiou !

Merci,

Link to post
Share on other sites

Nous sommes dans des alluvions de la Seine, à son confluent avec l'Aube, à Sauvage, dans le cadre d'une gravière-sablière. La carte géol: feuille Romilly sur Seine, au 1/50 000. nomenclature: Fz. Localement, mélange intime de sables, graviers et limons...

J'attend un avis géologique, histoire de savoir si on voit la même chose que moi. On appele cela une approche enn double aveugle... Sur le dessus de la coupe, l'horizon pédologique plus brun gris. Le marteau fait 0,33 m, pour l'échelle.

Merci par avance

Link to post
Share on other sites

On dirait un ancien lit de rivière (en bas) avec des galets et, en remontant la coupe, une alternance de lits de gravier et de sables avec un remplissage de gauche à droite.

A mon petit, niveau, c'est tout ce que je peux dire.

Je passe le relai !

Link to post
Share on other sites

Je pensais que les marques verticales étaient dues aux coups de pelle !

En effet, il y a de quoi être dubitatif. C'est pas vraiment une région sismique, là-bas ! Tassement différentiel brutal du à une sècheresse ?

Attendons que les heureux géologues soient rentrés de vacance.

Link to post
Share on other sites

Merci,

Je contacterai l'auteur de l'article sur planet-terre, afin d'avoir son avis.

Reste que les déformations périglaciaires ne semblent pas évidentes dans la coupe. Où donc est passé le moteur des déformations cassantes?

Link to post
Share on other sites

Peut-être faut-il aussi chercher du côté des mécanismes en jeu lors du dégel d'un permafrost ?

Il doit y avoir pas mal d'exemples en ce moment dans le nord de la Russie...

Bonjour,

le probleme c'est que les convolutes, et autres plicatures peuvent avoir deux origines , soit de la cryoturbation, soit des liquefactions de sédiments saturés sous l'action des ondes sismiques (seismite).

Ces dernieres ont justement été très et trop souvent confondues avec de la cryoturbation dans les regions où le permafrost quaternaire est d'ailleurs reconnus, voir les travaux de Van Vliet Delanoé.(aller voir p 10 de ce document: http://www.eau-artoi...813/B9896.PDF )

http://members.geosc...-cryotur-00.htm

je connais un peu les cryoturbations, ce que je peux dire c'est que celle ci engendrent de nombreuses plications, plis et autres convolutes, par contre pas des deformations cassantes, donc la génèse de faille (comme sur la photos) et a exclure à mon humble avis.

Les failles ont un autre moteur, j'ai regarder le lien fourni par Claire et je lui conseille de contacter l'auteur en question.

Ce dernier semble egalement y voir des causes tectoniques puisque le secteur est au croisement de failles dont l'activité sismotectonique n'est pour l'heure pas prouvé mais, cela ne veux pas dire que ces dernieres failles ne peuvent pas rejouer.

On connais les soubressauts recent de la faille du Bray plus au nord, mais egalement des enregistrements de seismites dans les sables de fontainebleaux.

http://members.geosc...BL-seism_01.htm

Link to post
Share on other sites

Les ruptures de berges et les failles listriques peuvent egalement creer des figures analogues.

La seule solution pour prouver a la communaute des sceptiques, comme je te l'ai deja indique Claire, est de trouver un site au contact avec la craie qui te montrera des stries sur un miroir de faille, sous ces figures.

Si on se situait a Aqaba, l'affaire serait conclue.

Link to post
Share on other sites

Oui Next, cela serais le mieux dans le cas de rupture de surface, mais de là a faire un seisme capable de creer une rupture cosimique dans le BP, cela se saurait. Personellement je ne pense pas que cela soit possible, si c'etait le cas cela devrait se voir dans la geomorphologie.

par contre des tremblements induisant des tassements de sediments et donc des failles de tassement reste plausible. Pas necessaire d'avoir une rupture de la faille en surface, un seisme assez puissant au bon moment (sediment non consolidés et saturés).

Et comme le disent mes collègues géologue marocains , Dieu est plus savant sur cette affaire que nous :clin-oeil:

Link to post
Share on other sites

La question est de savoir si le resultat d'un mouvement decrochant peut donner ceci.

Sur les seismites de ref oligocene de Thiry, il me semble que le sediment est fin.

Ce qui n'est pas le cas ici.

Les discussions des sismo-scetiques sont recevables a cause de la granulo fine.

Mais ici, ces sismo-sceptiques auront de la dune a retordre ouarf ouarf.

Claire observe du grossier et du gravier !

Link to post
Share on other sites

Tout à fait dac !

Juste un petit bémol : il y a aussi de jolis cailloux qui brillent et tout et tout, et qui aident à comprendre le passé géologique. Je pense aux zircons, pour les datations.

Les zircons a quoi ils servent dans les alluvions de la Seine ?

Link to post
Share on other sites

Oui Next, cela serais le mieux dans le cas de rupture de surface, mais de là a faire un seisme capable de creer une rupture cosimique dans le BP, cela se saurait. Personellement je ne pense pas que cela soit possible, si c'etait le cas cela devrait se voir dans la geomorphologie.

par contre des tremblements induisant des tassements de sediments et donc des failles de tassement reste plausible. Pas necessaire d'avoir une rupture de la faille en surface, un seisme assez puissant au bon moment (sediment non consolidés et saturés).

Et comme le disent mes collègues géologue marocains , Dieu est plus savant sur cette affaire que nous :clin-oeil:

Link to post
Share on other sites

C'est quoi une rupture cosismique ?

Rupture de la surface du sol ou un escarpement de faill est creer. la faille active est donc tracable facillement.

Par contre il y a de nombreuses failles aveugles, qui ne recoupent pas la surface du sol mais et qui peuvent etre sismogene et actives.

Link to post
Share on other sites

Ici on serait dans le cas d'une rupture co-sismique.

Ce qui est exceptionnel: c'est le decalage de cette rupture: au dessus et a droite (en dessous) du marteau.

Pour le reste, Claire peut lui conseiller un specialiste qui exerce sur Nogent. Ouarf ouarf

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...