Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Mouvement épirogénique


Recommended Posts

Bonjour,

quelqu'un pourrait-il m'aider à répondre à ceci et m'expliquer pourquoi:

Lequel des phénomènes suivants ne peut constituer la cause d’un mouvement épirogénique ?

-un rebond glaciaire.

-un réchauffement de la lithosphère.

-un refroidissement de la lithosphère.

-une convergence entre un océan et un continent.

Merci d'avance! ;)

Link to post
Share on other sites

Salut

La réponse est dans la définition des termes.

Extrait Wikipédia:

On appelle épirogenèse (ou épeirogenèse) un processus qui fait monter ou descendre lentement des domaines continentaux. En général, les mouvements épirogéniques se traduisent, dans les régions côtières, par des transgressions de la mer lorsque le domaine continental s'enfonce, et par des régressions de la mer lorsqu'il se soulève. Un exemple de processus épirogénique est fourni par le soulèvement post-glaciaire (soulèvement scandinave) de la Scandinavie, de la Finlande, du Canada et du Nord des États-Unis. On associe à l'épirogenèse une partie des séismes qui se produisent à l'intérieur des plaques tectoniques et dont la magnitude reste en général faible à modérée.

Le terme technique épeirogenèse fut forgé en 1886 par le géologue américain Grove Karl Gilbert (18431918) sur les mots grecs epeiros (continent) et genesis (naissance). Dans l'esprit de Gilbert, il s'opposait à orogenèse, désignant l'ensemble des processus conduisant à l'érection de chaînes de montagnes, et qui donnent lieu à des séismes bien plus fréquents et souvent très violents.

L'épirogenèse est un processus distinct de l'eustatisme. Les processus eustatiques se caractérisent aussi par des transgressions ou des régressions de la mer, mais ces variations de niveau sont attribuées à des variations du volume des eaux des mers et des océans, et non pas à de lents ajustements de matière dans la croûte.

Link to post
Share on other sites

D'après ce que je comprends, le rebond (post)-glaciaire provoque un mouvement épirogénique suite à la fonte de calottes glaciaires par le principe de l'isostasie, comme pour la Scandinavie par exemple, mais je ne vois pas comment ceci répond aux trois autres propositions... Enfin, peut-être qu'une convergence océan-continent provoquerait (dans la plupart des cas) une subduction de la plaque océanique sous la plaque continentale, ceci pourrait provoquer une élévation de cette dernière à cause des forces tectoniques mises en œuvre durant la subduction, est-correct? Par contre pour le réchauffement et refroidissement de la lithosphère, je ne sais pas vraiment quoi dire dessus...

Je patauge un peu, tu peux m'en dire un peu plus kayou? ^^'

Link to post
Share on other sites

En fait, je pense que c'est l'ensemble subduction collision qui ne colle pas. Le refroidissement et le réchauffement provoquent et contractions et dilatations qui peuvent conduire à de l'épirogenèse. Les autres mouvements rentreraient plutôt dans l'orogenèse qui est son contraire, mouvements "rapides" (orogenèse) et "mouvements lents" (épirogenèse)

Sans garantie, je n'ai pas la réponse toute faite

Serge

Link to post
Share on other sites

Plus ou moins de glace = plus ou moins d'eau dans les océans.

Convergence plaque océanique / plaque continentale = chaîne de subduction, type Andes. C'est de l'orogenèse.

Réchauffement ou refroidissement de la lithosphère (à l'échelle du globe ? Localement ?): je ne vois pas trop. Ce doit être un truc nouveau !

Link to post
Share on other sites

Salut,

Je confirme avec des précisions supplémentaires et des exemples :

- Rebond post-glaciaire = mouvement épirogénique lent et positif d'origine isostatique

- Réchauffement de la lithosphère (ex. underplating) = mouvement épirogénique lent et positif d'origine thermique

- Refroidissement de la lithosphère (ex. subsidence post-rift) = mouvement épirogénique lent et négatif d'origine thermique

- convergence océan-continent (= subduction) = mouvement orogénique rapide et positif d'origine tectonique

a+

Géomorpho

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...