Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Zlabestiole

Signes visibles d'une future éruption volcanique

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Est-il possible qu'une grosse éruption volcanique aie lieu sans qu'on en ressente "visiblement" les signes annonciateurs ?

Je m'explique. Est-il possible, sur une île par exemple, qu'une gigantesque éruption volcanique (suffisamment conséquente pour faire disparaître l'île) aie lieu, sans qu'auparavant on en ressente les signes annonciateurs sans mesures scientifiques, comme des tremblements de terre par exemple. Des évènements ressentis par un habitant lambda quoi.

Et sinon, est ce qu'on pourrait ne ressentir (encore une fois, je précise, SANS mesures scientifique, simplement en étant un habitant lambda) ces phénomènes que dans les 12h précédent l'éruption ? Ou maximum 24h ?

Combien de temps avant ?

Questions bizarres, je sais :D

Merci ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites


ah ben si un volcan se réveille sans prévenir, c'est un sacré farceur!!!!

Dans la plupart des cas, un volcan avertit toujours, même les moins sympas! En effet, l'ascension du magma s'accompagne toujours de déformations et de mouvements se manifestant pas des séismes. Déjà, ces choses là, elles se ressentent, ou alors les séismes sont très discrets ou très espacés dans le temps pour arriver à "duper" les gens.

Ensuite il y a plus ou moins des émanations de gaz dont certains ont une odeur particulières (H2S)et d'autres asphyxient la flore de façon significative (arbres qui meurent de façon endémiques...).

Enfin il a été rapporté des changements dans la population "non-humaine", à savoir le changement du comportement des animaux notament, qui ont un sens plus développé pour ressentir ce que nous on ne ressent pas.

Pour finir, juste avant une érution, un volcan entre en état de "trémor", signe de l'ascension du magma tout près de la surface: ce sont des essaim de séismes de faible magnitude et très rapproché. Mais bon, ça je ne sais pas si c'est détectable en dehors des sismographes...

Tout ces signes (en dehors du trémor?) sont observables par un témoin non averti, sans investigation scientifique.

Ensuite les apparences peuvent être trompeuses et ces signes peuvent ne pas être suivis d'activité notable. Ou au contraire les signes s'avèrent très discrets et étalés dans le temps, si bien qu'il est difficile de les interpréter.

Bon voilà ce que je peux dire d'après mes petites connaissances volcaniques...

Volcana

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ben si un volcan se réveille sans prévenir, c'est un sacré farceur!!!!

:grand sourire:

effectivement. pas très sympa la blague ceci dit...

Merci pour ta réponse. Je m'en doutais mais je voulais m'en assurer. :sourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est clair que c'est super rare ... mais oui ça arrive

il me semble que c'est deja arrivé au Vesuve en 1944. .. vous dire ou je l'ai lu je ne sais plus

l' ETNA a connu cela en juillet 2006

De même le Chaiten en 2008 à caractere fortement explosif

sauf erreur il y a eu le grosse explosion au Stromboli (en avril 2003 ? de mémoire) avec coulée pyroclastique avec un peu de flanc parti en mer déclenchant un petit tsunami et de ce que j'ai compris des guides qui nous commentaient la vidéo sur place ils n'ont rien vu venir ... la vidéo fait froid dans le dos ... surtout quand on la visionne sur place au pied de l"édifice ... ça nous rappelle que la nature reste imprésivible.

en général c'est la que 1GM pulcano et robin arrivent à notre secours ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question avarice en signes anonciateurs, je cite Hekla, en Islande.

Les crises sismiques sont très courtes avant les paroxysmes, ce qui en fait un volcan dangereux et imprévisible. En 2000, les signes ont précédé de à peine 30 minutes l'éruption. Une autre fois, ce sont les chiens de la station hydrolique pas loin qui ont "flairé" le danger (désolée, mais je ne sais plus à quelle éruption)...

Hekla s'avère très discrète et capricieuse! Et elle reproduit à chaque fois ses classiques: pas ou peu de préavis suivi d'une phase explosive brève et violente, puis éruption plus "tranquille"

BREF, quand ça se produit, je pense que ceux qui s'attardent sur ses pentes ont intérêt de courir très vite.

Volcana

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Est-il possible qu'une grosse éruption volcanique aie lieu sans qu'on en ressente "visiblement" les signes annonciateurs ?"

Difficile de répondre à ta question j'essaie quand même, c'est le "visiblement" qui me pose problème. Comment fait-on pour voir ? Et ou regarder ? Le chaiten est un bon exemple récent je suis d'accord avec flemaire.. personne ne l'a "vu" venir au sens ou tu l'entends, mais il n'était pas surveillé non plus !

Les paroxysmes de stromboli ne prennent pas par "surprise" dans ce sens que finalement ils apparaissent régulièrement, c'est un peu pareil pour l'Etna ses paroxysmes sont quoi qu'il arrive "probables"... De plus ce sont peut-être les volcans les plus instrumentés au monde. Pour finir ils sont considérés en éruption permanente ce n'est donc pas de ce côté qu'il faut regarder.

Tout ça pour dire que je serais tenté de répondre que non, il a forcément des signes précurseurs ce point semble faire l'unanimité c'est la logique des choses, seulement tout peut aller très vite comme lors de la dernière éruption du mérapi, quoi qu'il arrive un volcan actif reste "dangereux" pour l'Homme. Mais encore faut-il avoir des instruments sur place pour mesurer les variations d'état du volcan puis pouvoir les interpréter comme signes annonciateurs ! Sinon forcément c'est la farce ! lol Evaluer l'intensité possible reste un exercice difficile mais les stigmates des dernières éruptions fournissent de précieuses informations sur le potentiel éruptif !! Ce qui a déjà eu lieu peut se reproduire.

Les volcans les plus dangereux si on suit ce raisonnement sont donc ceux qu'on ne surveille pas ou peu. Le danger c'est la présence des populations en Islande il n'y a pas foule...

Et sont-ces les éruptions les plus grosses qui présentent le plus de risques ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Est-il possible qu'une grosse éruption volcanique aie lieu sans qu'on en ressente "visiblement" les signes annonciateurs ?"

Difficile de répondre à ta question j'essaie quand même, c'est le "visiblement" qui me pose problème. Comment fait-on pour voir ? Et ou regarder ? Le chaiten est un bon exemple récent je suis d'accord avec flemaire.. personne ne l'a "vu" venir au sens ou tu l'entends, mais il n'était pas surveillé non plus !

Les paroxysmes de stromboli ne prennent pas par "surprise" dans ce sens que finalement ils apparaissent régulièrement, c'est un peu pareil pour l'Etna ses paroxysmes sont quoi qu'il arrive "probables"... De plus ce sont peut-être les volcans les plus instrumentés au monde. Pour finir ils sont considérés en éruption permanente ce n'est donc pas de ce côté qu'il faut regarder.

Tout ça pour dire que je serais tenté de répondre que non, il a forcément des signes précurseurs ce point semble faire l'unanimité c'est la logique des choses, seulement tout peut aller très vite comme lors de la dernière éruption du mérapi, quoi qu'il arrive un volcan actif reste "dangereux" pour l'Homme. Mais encore faut-il avoir des instruments sur place pour mesurer les variations d'état du volcan puis pouvoir les interpréter comme signes annonciateurs ! Sinon forcément c'est la farce ! lol Evaluer l'intensité possible reste un exercice difficile mais les stigmates des dernières éruptions fournissent de précieuses informations sur le potentiel éruptif !! Ce qui a déjà eu lieu peut se reproduire.

Les volcans les plus dangereux si on suit ce raisonnement sont donc ceux qu'on ne surveille pas ou peu. Le danger c'est la présence des populations en Islande il n'y a pas foule...

Et sont-ces les éruptions les plus grosses qui présentent le plus de risques ?

Et bien peut être que tout cela est sous nos yeux et que par exemple il est possible que l'activité volcanique qui ne cesse d'évoluer dans la péninsule du kamchatka devienne aussi dangereux que les trappes de sibérie.... :exclamation:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...