Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Sign in to follow this  
Henri Buffetaut

Chasseur de volcans

Recommended Posts

Hello a tutti.

Voilà, je commence ce sujet pour vous faire part d'un projet un peu fou qui petit à petit est en train de germer dans mon esprit! Il s'agit (en plus de chasser les orages) de devenir "chasseur de volcans", soit arpenter les différents volcans du globe en activité (ou non) afin de fixer sur capteur numérique leurs basaltiques (ou dacitique, andésites ect...) colères, ou leurs narcoléptiques repos afin de constituer une banque d'image (et vidéos) en très haute qualité, un peu consistante...

Du coup je vous fait part de ce projet afin de glaner quelques infos pratiques sur les différents tenants et aboutissants de cette aventure !

Notre première expé aura lieu en Avril, il s'agira du très classique (mais très passionnant) Stromboli, ainsi que le Vulcano.

Je vous tiens au courant de ce projet en tout cas...

@ très vite!

PS: je tiendrais une mise à jour régulière sur mon site internet:

http://henri-buffetaut.wifeo.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites


Hello a tutti.

Voilà, je commence ce sujet pour vous faire part d'un projet un peu fou qui petit à petit est en train de germer dans mon esprit! Il s'agit (en plus de chasser les orages) de devenir "chasseur de volcans", soit arpenter les différents volcans du globe en activité (ou non) afin de fixer sur capteur numérique leurs basaltiques (ou dacitique, andésites ect...) colères, ou leurs narcoléptiques repos afin de constituer une banque d'image (et vidéos) en très haute qualité, un peu consistante...

Du coup je vous fait part de ce projet afin de glaner quelques infos pratiques sur les différents tenants et aboutissants de cette aventure!

Notre première expé aura lieu en Avril, il s'agira du très classique (mais très passionnant) Stromboli, ainsi que le Vulcano.

Je vous tiens au courant de ce projet en tout cas...

@ très vite!

PS: je tiendrais une mise à jour régulière sur mon site internet:

http://henri-buffetaut.wifeo.com/

Supers photos ... EOS 1D ? 5D ? rah non vous c'est plus la mafia Nikon ...

Voila des allemands qui suivants le même projet que vous avancent à grand pas ... vers ou je ne sais pas mais ils avancent !!

Joli projet en tout cas de vouloir remplacer la voiture par des pompes de montagne !!! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gniark gniark! Storm nikon team!

Whaou, merci pour le lien, les photos sont extra!

Dis moi cher Pulcano Massive, en glanant des vidéos sur le net, j'ai trouvé des vidéos assez amusantes et tout à fait intéressantes de Daniel Guibol et Gilbert Volcanier. Ne serais-tu pas un de ces talentueux auteurs??? :super:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gniark gniark! Storm nikon team!

Whaou, merci pour le lien, les photos sont extra!

Dis moi cher Pulcano Massive, en glanant des vidéos sur le net, j'ai trouvé des vidéos assez amusantes et tout à fait intéressantes de Daniel Guibol et Gilbert Volcanier. Ne serais-tu pas un de ces talentueux auteurs??? :super:

oui oui tout a fait .... je pratique a ma manière !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus simple c'est de prendre l'avion jusque Catane, prendre un bus qui va de l'aéroport à la gare de Catane. Prendre le train pour Milazzo, ya une étape a Messina. De Milazzo on prend le Aliscafo pour Stromboli / San Vicenzo. Attention la gare de Milazzo n'est pas à côté du port la dernière fois on a pris un taxi.

Arrivé à Stromboli sur le quai ya plein de loueurs de chambres qui sont souvent très belles en passant. Il faut négocier un tarif et vous voila déjà équipé pour dormir. A la régulière pour monter il faut s'adresser aux multiples agence de guide qui sont distribuées en ville.

Attention les commerçants sont un peu margoulins, surtout le resto dans la descente au port lol !

Toutes les horaires sont dispos sur le net pour le aliscafo regarder "siremar" par exemple ! En gérant bien le timing on peut faire le trajet dans la journée mais faut bien viser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Pulcano Massive pour toutes ces précieuses infos! ;)

Allez une première images très française en attendant de partir vers des destinations plus explosives....

-1-

_dsc0022.jpg

joli ...

Henri en ce moment le stromboli est assez actif .... je dis ça je dis rien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hahaha, interesting, mais hélas en ce moment je n'ai pas trop le budget (doit récupérer un apn en réparation), mais merci pour l'info.

Cela dit, j'y serais au mois d'Avril avec pleins d'autres touristi.

En tout cas cette activité un peu soutenue n'est pas pour me déplaire et les "cams" sont bien jolies à regarder!

Dit moi Pierre, j'ai une autre question très pratique et bassement matérielle, quel budget moyen faut-il prévoir pour se rendre sur notre cher Strombolito?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hahaha, interesting, mais hélas en ce moment je n'ai pas trop le budget (doit récupérer un apn en réparation), mais merci pour l'info.

Cela dit, j'y serais au mois d'Avril avec pleins d'autres touristi.

En tout cas cette activité un peu soutenue n'est pas pour me déplaire et les "cams" sont bien jolies à regarder!

Dit moi Pierre, j'ai une autre question très pratique et bassement matérielle, quel budget moyen faut-il prévoir pour se rendre sur notre cher Strombolito?

ça dépend d'ou tu pars !!!

Billet AR = 150<>300

Train = Pas cher

Aliscafo = 20 ou 30€ me souviens plus tres bien

Chambre sur place = aux alentours de 50€

Guide de groupe 25€ je crois

Guide privé à négocier

Montée du téméraire = gratuit ( déconseillé la première fois )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello a tutti.

Voilà, je commence ce sujet pour vous faire part d'un projet un peu fou qui petit à petit est en train de germer dans mon esprit! Il s'agit (en plus de chasser les orages) de devenir "chasseur de volcans", soit arpenter les différents volcans du globe en activité (ou non) afin de fixer sur capteur numérique leurs basaltiques (ou dacitique, andésites ect...) colères, ou leurs narcoléptiques repos afin de constituer une banque d'image (et vidéos) en très haute qualité, un peu consistante...

Du coup je vous fait part de ce projet afin de glaner quelques infos pratiques sur les différents tenants et aboutissants de cette aventure !

Notre première expé aura lieu en Avril, il s'agira du très classique (mais très passionnant) Stromboli, ainsi que le Vulcano.

Je vous tiens au courant de ce projet en tout cas...

@ très vite!

PS: je tiendrais une mise à jour régulière sur mon site internet:

http://henri-buffetaut.wifeo.com/

Bonjour,

Je suis allé voir les photos sur votre site. Je vois que vous êtes surtout spécialisé dans les ciels d'orage. J'aime bien. De mon côté, je suis davantage attiré par la photo volcanique. Jusqu'à présent, je travaillais essentiellement en diapos (Velvia, Provia) car le numérique ne permettait pas de rendre convenablement les somptueuses couleurs de la lave pendant la nuit. En plus, je ne suis pas trop partisan de la retouche. Pour moi une photo est bonne et on la garde; elle est mauvaise et on la jette! Maintenant, avec le plein format, ça a l'air d'aller mieux. Les photos de nuit de l'éruption islandaise m'ont paru correctes. J'ai troqué mon Canon 450D pour un 5D Mark II que je vais tester à Hawaii en février. J'emporte tout de même un boîtier argentique et quelques pellicules, au cas où! J'ai mis en ligne plusieurs albums photos sur mon blog ("albums photos" dans la colonne de droite, "photoblog" dans la colonne de gauche). Adresse: http://volcans.blogs-de-voyage.fr

Amitiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir cher Kilauéa.

Hélas, mon site n'est vraiment pas mis à jour car je travaille sur le projet "instants-de-ciel" et ce dernier me prend beaucoup de temps! Les orages et les turpitudes célestes me passionnent, mais je ressent exactement la même attirance avec nos chers volcans.

Seulement, lorsque l'on est étudiant, il n'est pas très simple de trouver des fonds nécessaires pour se rendre à des endroits actifs. Je vais profiter de mon erasmus Italien pour aller visiter les Iles Eoliennes ainsi que l'Etna (si le temps me le permet), afin de démarrer ce projet sur du concret! Mais j'ai bien hâte (au mois d'Avril si tout va bien). :sourire:

Merci de votre visite! :)

Bien amicalement!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Claude ça y est convaincu par les EOS 5D / 7D / D3 / D3x ... les allemands Boeckel est compagnie et leurs photos t'ont convaincu ?

Je ne suis convaincu (du moins j'espère) que par le plein format. S'agissant des petits capteurs, la lave de nuit ne passe pas (les images de la dernière éruption du Piton de la Fournaise réalisées avec ce genre de matériel le prouvent). S'agissant de mon Canon 5D Mark II, j'attends de voir comment il se comporte avec les hautes lumières. J'ai quelques doutes quand je vois les images du Kawah Ijen réalisées de nuit par Olivier Grünewald. Elles sont belles, certes, mais les torches et autres fortes lumières sont surex! J'ai réalisées des photos du Vieil Annecy cet été de nuit. C'est extra. On peut pousser la sensibilité vraiment très haut sans avoir de grain sur des tirages 30x45, ce qui était impossible en argentique. C'est vrai aussi que la lave de nuit ne constitue pas la majorité des clichés. Si besoin était, j'ai en réserve une bonne quantité de telles diapos réalisées en argentique et numérisées pour le cas où les diapos perdraient de leur qualité dans quelques années. Le dernier livre avec les photos des Krafft montre qu'il y a une sérieuse perte de qualité, à moins que la photogravure ne soit pas à la hauteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, très bon!

Mais on sort un peu du champ des appareils photos classiques! Il s'agit des appareil moyen format numérique très ciblés "pro" pour des utilisations spécifiques! (Mode, illsutration, publicité). La qualité des images est là (en meme temps...)mais ces appareils sont innabordables, lourds et pas très flexibles!

Un bon EOS 5D mkII ou un joli Nikon suffisent bien amplement! ^^ :sourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis de retour d'Hawaii et, comme prévu, j'ai pu tester mon Canon EOS 5D Mark II sur la bouche active dans l'Halema'uma'u et sur les coulées qui s'étirent sur la plaine côtière.

S'agissant de l'Halema'uma'u, j'ai fait des prises de vues de jour, au crépuscule et de nuit, avec en prime 2 ou 3 petites séquences vidéo. C'est globalement excellent. Il faut dire que l'appareil travaille sur des lumières incidentes, vu que la lave n'est pas visible au fond de la bouche.

Sur la plaine côtière, ça reste excellent de jour et au crépuscule (le meilleur moment pour photographier des coulées avec l'aube). De nuit, c'est moins pire qu'avec les petits capteurs, mais le jaune a tendance à virer au blanc sur les zones les plus chaudes. Le défaut est quelque peu corrigé en sous exposant de 2IL, mais ce n'est pas parfait. Le mode hautes lumières corrige un peu lui aussi, mais ce n'est pas suffisant. J'avais emporté en parallèle mon vieil EOS 30 chargé d'une pellicule Fuji Provia 400 et, comme précédemment, le rendu est parfait. Mais, comme je viens de l'écrire, la nuit n'est pas le meilleur moment pour photographier des coulées. Les contrastes avec le noir sont trop durs alors qu'au crépuscule, c'est somptueux.

Pour le reste, s'agissant des paysages classiques, c'est vraiment très très bon. J'ai photographié des scènes de nuit à Honolulu en 2000 ASA. Je suis bluffé par les résultats sur des tirages en A3+! Pas de grain! Excellent aussi lors des survols du Pu'uO'o en hélico.

J'ai mis une petite série de photos dans un album sur mon blog. La taille des images n'est pas très grande et elles sont en basse résolution de sorte qu'on ne se rend pas bien compte de leur qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis de retour d'Hawaii et, comme prévu, j'ai pu tester mon Canon EOS 5D Mark II sur la bouche active dans l'Halema'uma'u et sur les coulées qui s'étirent sur la plaine côtière.

S'agissant de l'Halema'uma'u, j'ai fait des prises de vues de jour, au crépuscule et de nuit, avec en prime 2 ou 3 petites séquences vidéo. C'est globalement excellent. Il faut dire que l'appareil travaille sur des lumières incidentes, vu que la lave n'est pas visible au fond de la bouche.

Sur la plaine côtière, ça reste excellent de jour et au crépuscule (le meilleur moment pour photographier des coulées avec l'aube). De nuit, c'est moins pire qu'avec les petits capteurs, mais le jaune a tendance à virer au blanc sur les zones les plus chaudes. Le défaut est quelque peu corrigé en sous exposant de 2IL, mais ce n'est pas parfait. Le mode hautes lumières corrige un peu lui aussi, mais ce n'est pas suffisant. J'avais emporté en parallèle mon vieil EOS 30 chargé d'une pellicule Fuji Provia 400 et, comme précédemment, le rendu est parfait. Mais, comme je viens de l'écrire, la nuit n'est pas le meilleur moment pour photographier des coulées. Les contrastes avec le noir sont trop durs alors qu'au crépuscule, c'est somptueux.

Pour le reste, s'agissant des paysages classiques, c'est vraiment très très bon. J'ai photographié des scènes de nuit à Honolulu en 2000 ASA. Je suis bluffé par les résultats sur des tirages en A3+! Pas de grain! Excellent aussi lors des survols du Pu'uO'o en hélico.

J'ai mis une petite série de photos dans un album sur mon blog. La taille des images n'est pas très grande et elles sont en basse résolution de sorte qu'on ne se rend pas bien compte de leur qualité.

Oui l'encodage des photos est un peu malheureux ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A voir, pour le plaisir des yeux, une série de photos du cratère du Nyiragongo (République Démocratique du Congo) réalisée par Olivier Grünewald. A noter qu’Olivier utilisait du matériel numérique plein format qui permet de mieux restituer les couleurs de la lave que les petits capteurs des appareils grand public. Toutefois, il faut rester très vigilant de nuit car l’intensité des couleurs (le jaune en particulier) peut encore poser des problèmes comme le montrent les photos n° 4 et 28 où la lave est surexposée. Même en sous-exposant de 1 ou 2 IL et en activant le système d’atténuation des hautes lumières, le défaut reste présent, alors qu’il n’apparaît pas avec un film argentique comme j’ai pu le constater en doublant certaines photos de nuit sur les coulées de lave du Kilauea en février. Toutefois, comme je l’ai déjà fait remarquer, ce n’est pas de nuit que l’on obtient les plus belles photos volcaniques, mais à l’aube et au crépuscule. Reste ensuite à trouver un vidéoprojecteur digne de ce nom pour présenter les images sur un écran d’au moins 3 mètres de base…

http://www.boston.com/bigpicture/2011/02/nyiragongo_crater_journey_to_t.html?p1=Well_MostPop_Emailed2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boum! Je viens de tomber de ma chaise! :)

Autant je n'avais pas été convaincu par son reportage a l'Ijen autant la j'ai rien a dire ya des photos magnifiques !!

Henri l'activité du Stromboli est toujours soutenue !!! Pour ton entrainement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

de très belles images (comme d'hab) pour Boston picture d'un lac de lave

Oui il y en a de très très belles ... un peu moins de maîtrise technique que les allemands, mais le talent est la c'est indéniable. Quand en plus on descend au bord du lac et que le débordement de la lave intervient en prime ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...