Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Voir le nouveau contenu de Géoforum

L'améthyste dans le monde


Recommended Posts

Hello David,

Ravi de te retrouver et felicitation pour ton projet ;)

Merci Phil,

Pour tes améthystes, j'ai craqué sur la Kazakhstan.

Non mais je ne dis pas qu'en France on a que du top, c'est loin d'être le cas. Les mexicaines ne me laissent pas de marbre non plus mais j'arrive pas encore à me décider quant à en acheter une. Elles sont toutes belles et toutes différentes, c'est problématique lorsqu'il faut choisir.

En France, à part les Mt Blanc et quelques raretés de Suisse ou d'Autrichiche, difficile de faire autrement que du hérisson sur lesquels j'avoue aussi craquer.

Quant aux commentaires de Callypige, sachant de qui ça vient réellement, je n'en tiens pas compte.

Link to post
Share on other sites

Guest Callipyge
Merci Phil,

Pour tes améthystes, j'ai craqué sur la Kazakhstan.

Non mais je ne dis pas qu'en France on a que du top, c'est loin d'être le cas. Les mexicaines ne me laissent pas de marbre non plus mais j'arrive pas encore à me décider quant à en acheter une. Elles sont toutes belles et toutes différentes, c'est problématique lorsqu'il faut choisir.

En France, à part les Mt Blanc et quelques raretés de Suisse ou d'Autriche, difficile de faire autrement que du hérisson sur lesquels j'avoue aussi craquer.

Quant aux commentaires de Callypige, sachant de qui ça vient réellement, je n'en tiens pas compte.

V'lan ! Wow, Brrrrrrrrrrr, quelle excitation. Tu fais bien de prévenir si tu te sens froissé.

Pas de mal j'espère. C'était pour s'amuser.

Faudrais pas que je me fasse des idées : Tu ne retournes jamais ta veste et tu fais preuve de grande ouverture.

En gros tu craques sur tout, attends intéressant tout çà. Continues !

Moi aussi j'aime l'améthyste du monde, c'est parce que on connaît peu de la martienne.

Link to post
Share on other sites

Bon et tu reprenais tout ça avec ton compte habituel, pas celui là mais le premier, celui que tout le monde connait. :grand sourire:

Sans les smiley, les gens ont du mal à comprendre qu'il n'y a rien de grave.

donc je les rajoute

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,je vois qu'il y a du délire tournant au grand amour ce soir sur Géo.

Allez revenons à ce dont nous aimons tous,les minéraux.

Restons Français,avec un septré améthysé des Grandes Rousses Savoyarde,une découverte de l'été 2008,

exeptionnel pour la localité à mon gôut.

Pour la taille,environ dans les 6cm,je l'ai pas sous les yeux.

post-6131-1253911932_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pas de quoi égaler la série d'Allquartz, juste des ptits essais photos, histoire d'alimenter le fofo :

- Une petite Veracruz (env. 2cm) sceptre et antisceptre

post-5954-1256037199_thumb.jpg

- Une américaine de Washington Camp, Duquesne en Arizona (env. 5x5cm) avec une cavité fumée, un zonage sur les bords, un triple capuchon, une face Jacore, 2 petits cristaux en prime si c'était pas assez...

post-5954-1256037414_thumb.jpg

- Et pour finir, j'suis sûr vous la reconnaîtrez tous, c'est toute notre enfance, une brésilienne (env. 6cm) made in les éditions Atlas

post-5954-1256037516_thumb.jpg

JeF

Link to post
Share on other sites

Je profite de cette remontée pour une question au sujet des améthystes. Ce n'est peut être qu'une impression, mais je trouve qu'il y a beaucoup plus de sites qui fournissent des plaques d'améthyste avec des têtes que des prismes pseudo-hexagonaux isolés.

Pour les plaques d'améthyste on peut citer de mémoire et sans précision : Brésil, Uruguay, Martinique, Pégut, Bretagne, (et beaucoup d'autres en France..) Canada, Katanga, Inde, Allemagne, Chine, Maroc, Madagascar, Afrique du sud

Pour les cristaux isolés : Mexique (Vera Cruz et Guerrero), Brandberg, Préozersk, Madagascar, Alpes, Corrèze, Saint Rapahel, Tata (Maroc), Osilo

Est-ce juste une impression ou on trouve effectivement plus rarement des cristaux isolés ? Il y a une raison ?

Link to post
Share on other sites

Guest mathieubuisson

pas de photos pour se soir, mais j'ai un gros faible pour les belles brandberg en namibie... ca envoie du lourd d'ailleur bravo pour vos series de se gisement les gars, que du top..... guerero c'est dans le genre bien délirant aussi

Link to post
Share on other sites

Pour répondre à LIONEL-R : A pégut (Champs des Mines), j'ai trouvé des milliers de pointes pseudo-cubiques dans les déblais tout comme au filon des Espagnols (mais toutes encapuchonnées là-bas).

L'améthyste de Pégut se casse (clive) souvent de la sorte, chaque poche cristallisée lorsque je la dégage me donne des dizaines de pointes et c'est toujours comme cela. :jaimelesfossiles:

1 : encapuchonnée cristal de roche avec des inclusions de ???????????

2 : encapuchonnée cristal de roche sur cristaux pseudo-cubiques

3 : pseudo-cubique fantôme avec des inclusions de ?????

4 : pseudo-cube fantôme

5 : déjà postée

:jaimelesmineraux::vivelageologie:

post-4323-1256068461_thumb.jpg

post-4323-1256068575_thumb.jpg

post-4323-1256068603_thumb.jpg

post-4323-1256068638_thumb.jpg

post-4323-1256068823_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

J'pense qu'il voulait dire qu'on trouve plus facilement d'Améthystes en amas de cristaux (type Brésil) plutôt que de cristaux ayant poussé de manière isolée (type Veracruz), et non pas des cristaux séparés d'un amas (comme l'avant dernier de Livrajoforez).

Après on peut aussi revenir sur le fait que même les Veracruz poussent en amas, mais beaucoup moins homogènes.

Comme les autres Quartz, ou les Béryls par exemple, les Améthystes ont plusieurs origines (magmatique-Brésil, pegmatique-Brandberg, hydrothermale-Kazatstan comme dirait l'autre) et chaque origine/gisement donnera un type de cristal différent ou identique à un autre, cela va dépendre.

Je ne vois pas trop quoi dire à propos de cette observation, je crois que ça vient essentiellement du marché sur lequel on trouve plus de brésiliennes parce qu'elles ont un meilleur rendement, sont moins fragiles donc plus faciles à extraire/transporter, sont souvent plus colorées (ce qui passe mieux chez les non-initiés)...

N'hésitez pas à me fustiger si mes données sont fausses, j'suis pas géologue non-plus.

Link to post
Share on other sites

C'est tout à fait ça, les cristallisations divergent en fonction de leur conditions de formation (magmatique, pegmatites et hydrothermaux), des gisements et des filons travaillés.

Mais d'après ce que j'ai compris les variantes dans les filons hydrothermaux sont dues aux différentes venues et phases (succesions) minéralisatrices.

De ce fait on a des encapuchonnages, des fantômes, des inclusoins, des dépôts et des pseudomorphoses.

Pour les genèses magmatiques, ils n'y a pas trop de variantes de couleurs, ni d'encapuchonnages contrairement aux filons hydrothermaux.

Mais, tout comme toi, je ne suis pas géologue...

Link to post
Share on other sites

L'améthyste de Pégut se casse (clive) souvent de la sorte, chaque poche cristallisée lorsque je la dégage me donne des dizaines de pointes et c'est toujours comme cela.

jonathan : l'améthyste (tout comme le quartz !!) ne clive pas !!!!!!!!!!!! elle casse !!! cassure cochoïdale .........

http://www.geowiki.fr/index.php?title=Cassure

http://www.geowiki.fr/index.php?title=Clivage

Link to post
Share on other sites

Pardon à tous, c'était tard hier soir quand j'ai posté. Ca fatigue de tout le temps creuser et de faire de l'ordi tard le soir.

De toute manière, je pense que tout le monde le sait et l'a remarqué et moi le premier : le quartz comme l'améthyste ne se clive pas mais se casse.

J'emploi ce terme "clive" avec ma femme quand je lui discute des améthystes.

C'est plus court que de lui dire : [regarde la poche d'aujourd'hui était toute clivée] au lieu de lui dire : [regarde la poche d'aujourd'hui a fournit une multitude de pointes obtenues par "cassures conchoïdales"]...Elle y comprendrai rien sur le moment et puis c'est plus court.

C'est vrai sur le forum faut toujours être super précis (On appelle pas un chien un chat ...)

Merci à toi frangin, tu veilles bien au grain.... :P

Link to post
Share on other sites

J'pense qu'il voulait dire qu'on trouve plus facilement d'Améthystes en amas de cristaux (type Brésil) plutôt que de cristaux ayant poussé de manière isolée (type Veracruz), et non pas des cristaux séparés d'un amas (comme l'avant dernier de Livrajoforez). Après on peut aussi revenir sur le fait que même les Veracruz poussent en amas, mais beaucoup moins homogènes. Comme les autres Quartz, ou les Béryls par exemple, les Améthystes ont plusieurs origines (magmatique-Brésil, pegmatique-Brandberg, hydrothermale-Kazatstan comme dirait l'autre) et chaque origine/gisement donnera un type de cristal différent ou identique à un autre, cela va dépendre.

Je ne vois pas trop quoi dire à propos de cette observation, je crois que ça vient essentiellement du marché sur lequel on trouve plus de brésiliennes parce qu'elles ont un meilleur rendement, sont moins fragiles donc plus faciles à extraire/transporter, sont souvent plus colorées (ce qui passe mieux chez les non-initiés)...

N'hésitez pas à me fustiger si mes données sont fausses, j'suis pas géologue non-plus.

Eh bien justement j'ai essayé de me défaire de l'impression que donne le marché en comptabilisant le nombre de site en amas et le nombre de site en cristaux. De mémoire j'en comptabilise plus du premier que du deuxième dans le post relatif à ma question. Si on va plus loin en faisant un inventaire de tous les sites du post sur les améthyste on trouve en tout 20 sites avec des cristaux collés les uns aux autres et 17 avec des cristaux isolés. Sur le plan purement français, dans le post on trouve 14 sites en amas et seulement 6 avec des cristaux isolés. Ce n'est donc pas une impression même si l'inventaire est très, très partiel.

Du peu que je sais de la genèse des minéraux, il me semble que ce que tu appelles genèse magmatique fait référence à un phénomène hydrothermal, à savoir des fluides circulant chauds et riches en silice forme des dépôt qui si la température est suffisante donne du quartz. Il me semble aussi que le quartz en milieu pegmatitique se forme lors de la séquence hydrothermale, ou peut être avant lors de la séquence pneumatolytique mais je n'en sais pas plus, je ne suis pas non plus géologue il doit peut être même avoir une ou deux conneries qui trainent :)

Je vais me permettre de faire une digression rapide sur ce que l'on appelle la "germination-croissance". Si on prend une solution a une température T et une pression P elle peut dissoudre une certaine quantité d'un composé chimique. En modifiant les conditions de pression et de température on peut modifier la solubilité maximale du composé chimique et arriver à un état dit de saturation : il y a trop de composé dissout, mais cela demande trop d'énergie pour fabriquer les premier cristaux. A la faveur d'un défaut "thermodynamique" qui peut être la rencontre d'une surface accidentée, ou une nouvelle modification de la pression et de la température, la saturation est trop importante et le système va préférer payer de l'énergie pour créer les premiers germes. C'est là que tout se joue. Si la surface est très "accidentée" il y aura de nombreux point de germination, si la modification de la pression ou de la température est brutale et conséquente on obtiendra aussi beaucoup de germes. On arrive désormais à l'étape de croissance, les germes formés sont eux aussi des "défauts thermodynamiques", ainsi le composé dissout dans le fluide va continuer à précipiter (du fait de la saturation) en favorisant la croissance des germes. Si le fluide qui alimente la croissance des germe est "trop" sursaturé on observera aussi la création de nouveaux germes de façon concomitante à la croissance des autres germes. C'est surtout ce qui se passe dans un becher lors de la formation d'un précipité ou dans une enceinte hydrothermale pour la croissance du quartz en laboratoire, je ne sais pas si on peut extrapoler à un milieu naturel.

De ce petit paragraphe on peut dire qu'un cristal isolé et bien formé sera favorisé par une croissance lente donc un fluide peu saturé, une température et une pression importante se traduisant par une augmentation de la solubilité. Les choses ne sont pas toujours aussi simples mais partons sur cette base. Ce qui pourrait permettre de dire que les améthyste se présentant comme celle du Brésil sont générées à faible pression et faible température avec des sursaturations importantes (beaucoup de germes et croissance rapide) tandis que les autres sont générées à haute pression, haute température et milieu faiblement sursaturé aboutissant à une croissance lente d'un faible nombre de germe.

D'où la nouvelle question : est ce que tout cela est vrai ? cela a t'il été étudié ?

Au passage José, ton améthyste est vraiment terrible !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.