Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Photos de vos fossiles pathologiques.


Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...
  • 4 weeks later...
Mucrodactylites mucronatus du Toarcien des causses.
 
Sur un flanc trois côtes sont déformées et deux côtes sont peu marquées.
 
654207789_Mucrodatylitespathologique3.JPG.8b9df8f5f769c043ac9dce39c5ed31ff.JPG
 
1093763706_Mucrodatylitespathologique4.JPG.7f95b11d0f0dd82c6ab54b15f0c56008.JPG
 
 
Sur le second flanc seulement deux côtes sont déformées.
 
50306887_Mucrodatylitespathologique1.JPG.fbb878889e5fa6635d5ce0bda9a889f5.JPG
 
 
 
Par contre si les côtes latérales reprennes vite leur forme habituelle ce n'est pas le cas sur le ventre.
Après les côtes normales en forme de boucle,
 
2129218904_Mucrodatylitespathologique5.JPG.61018c2a8c663c054533739b64a58c67.JPG
 
 
on constate deux côtes incomplètes puis deux côtes peu marquées,
 
1074273249_Mucrodatylitespathologique8.JPG.f811439bf43289255a5881bd834ff13b.JPG
 
 
suivies par des côtes en zigzag.
 
1359446811_Mucrodatylitespathologique10.JPG.10ee1b779b5be4947b0045008a71e880.JPG
 
Ensuite les côtes ventrales redeviennent bouclées.
 
Il me semble que cette espèce peut avoir des côtes ventrales soit en boucle soit en zigzag mais sur ce spécimen le seul endroit qui a des côtes en zigzag correspond à l'endroit des côtes déformées.
Alors coïncidence ou pas ? :gratte-tete:
Link to post
Share on other sites

  • 2 months later...

Désolé, le Pere-Noel !

 

Je reviens avec cette ammonite de Mende 48, (precision qui n'a absolument aucune blessure ... )et l'explication doit tenir compte de l'identification de la FACE B !

et du fait que le toarcien de Belmont 69 a livré le même exemplaire, à un ami  , non pyriteux,

un autre aussi sans le toarcien de la Sarthe !!! (je pourrai retrouver le site et le propriétaire).

AVEC LES MÊMES faces A et B. 

 

Cordialement. Pierre.

 

Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Pere-Noel a dit :

qui n'a absolument aucune blessure

Les premiers tours internes ne sont pas conservés: vous ne pouvez l'affirmer. Une blessure latérale du manteau à un stade précoce, avec cicatrisation définitive est la cause la plus vraisemblable de cette ornementation dissymétrique. Hildoceras bifrons d'un côté, et une ornementation proche de H lusitanicum , ou même de Podagrosites bodei sur l'autre face,  c'est loin d'être un inédit dans les Terres Noires des Causses. Ces animaux sont des H. Bifrons, ayant reçu au stade juvénile une blessure affectant définitivement le manteau, et de là, l'ornementation, sans trop perturber le profilage, ce qui est un critère basique de survie. Il s'agit essentiellement d'une disparition pure et simple du sillon latéral.

Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, icarealcyon a dit :

Hildoceras bifrons d'un côté, et une ornementation proche de H lusitanicum , ou même de Podagrosites bodei sur l'autre face

On peut alors se poser la question de la pertinence de la validité de ces espèces (ou genres).

 

Je sais, c'est un débat sans fin :gratte-tete:

Link to post
Share on other sites

Bonjour et Merci de votre réponse . J'apprécie.

 

C'est de loin, avec l'idée de la disparition du sillon latéral, la position la plus plausible, que j'ai pu avoir.

 

Pour votre information, l'université de Dijon (je pourrai vous donner les coordonnées exactes), ayant travaillé sur le sujet, a pris des photos du centre de l'ammonite , avec un procédé à base de dépôt de sel d'argent.

Je vous donne  un extrait de la réponse reçue du Paleontologue (que je remercie ausssi), qui a effectué cette analyse :

                                             " En fait, nous avons regroupé tous les spécimens d'ammonites asymétriques sur lesquels 2 taxons bien déterminables sont identifiés sur les 2 faces (voir pièce jointe). Dans le cas de votre spécimen, le côté non-Hildo n'a pas pu être associé à un taxon déjà existant, nous supposons donc que ce côté montre plutôt une réponse aberrante de la coquille en réponse à une blessure. Cependant, nous n'avons pas pu identifier la blessure ni comprendre pourquoi votre spécimen a réagi d'une telle manière". 

 

Effectivement, il est à noter que  la "face B", comporte  2 ou 3 mm  non visibles en son centre.

Cordialement

Pierre

Link to post
Share on other sites

Le 13/02/2021 à 18:30, Pere-Noel a dit :

C'est de loin, avec l'idée de la disparition du sillon latéral, la position la plus plausible, que j'ai pu avoir.

 

 

Pour cette ammonite ci ce n'est pas la disparition mais l'apparition d'un sillon latéral qui caractérise sa pathologie.

C'est une Procerites du Bathonien inférieur de la Nièvre qui se prend pour une Hildoceras !  :rolleyes::mortderire:

 

161441615_Proceritespathologique1.JPG.e93a71347d918488273dc7c2b1e88057.JPG

 

Le ventre et l'autre face sont normaux.

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 13/02/2021 à 11:47, Pere-Noel a dit :

Désolé, le Pere-Noel !

 

Je reviens avec cette ammonite de Mende 48, (precision qui n'a absolument aucune blessure ..."visible" important de le souligner.

"Dans le cas de votre spécimen, le côté non-Hildo n'a pas pu être associé à un taxon déjà existant, nous supposons donc que ce côté montre plutôt une réponse aberrante de la coquille en réponse à une blessure

 

 

Cordialement. Pierre.

 

 

Le 13/02/2021 à 14:20, icarealcyon a dit :

Les premiers tours internes ne sont pas conservés: vous ne pouvez l'affirmer. Une blessure latérale du manteau à un stade précoce, avec cicatrisation définitive est la cause la plus vraisemblable de cette ornementation dissymétrique.

Bonjour, avec ces précisions, je pense que tout est dit, scientifiquement parlant, pas possible d'émettre d'autres hypothèses plausibles sur ces ammonites pathologiques.

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Déformation d'une Osperlioceras du Toarcien de Lozère.
 
1956049993_pathologiepasronde(1).JPG.c561085ab40689ec91f818106ed364c5.JPG
 
256743383_pathologiepasronde(3).JPG.6addd9e93c8b8963a7d0e400a6a7655c.JPG
 
 

Même genre de déformation sur une Procerites du Bathonien de la Nièvre avec en plus un bourrelet.

1332136367_pathologiepasronde(5).JPG.87a5bc2985a424da184ffec26702c5d2.JPG
 
1280552228_pathologiepasronde(6).JPG.6e008598a9ccab57690519ec33663680.JPG
 
 
Cette déformation et ce bourrelet (cicatriciel ?) sont peut être le résultat d'un léger écrasement de la chambre d'habitation du vivant de l'animal.

Par contre et pour comparaison sur cette Coeloceras Toarcienne l'écrasement de la chambre d'habitation s'est probablement produit pendant la fossilisation. Ce n'est pas une pathologie.
 
805464537_pathologiepasronde(8).JPG.5e41b82ae5aac458e23ba8de05439253.JPG
 
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, gryph58 a dit :

Même genre de déformation sur une Procerites du Bathonien de la Nièvre avec en plus un bourrelet.

 

Joli spécimen :sourire: L'ammonite a fait un écart pour contourner un épizoaire attaché au tour précédent. Phénomène assez courant dans le Callovien de Saratov ou chez les Microderoceras de Lyme Regis, moins dans le Bathonien de la Nièvre.

Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...

Effectivement une belle déformation, reste à savoir si c'était de son vivant ou durant la phase de fossilisation, personnellement je n'en ai jamais trouvé, sur des centaines d'exemplaires, mais tout est possible, il faudrait d'autres angles vues pour s'en assurer.

 

On écrit toujours un nom scientifique ainsi (1ere lettre du Genre en Majuscule) le reste en minuscule et l'espèce tout en minuscule, le tout en italique et gras si l'on veux

 

Arbacina monilis

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.