Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


smoky

Vos gisements préférés après publication ?

Recommended Posts

... d'autant plus que si il n'y avait pas eu un jour des gars qui ont essayer de gagner leur vie en vendant des cristaux,

il n'y aurait jamais eu d'engouement pour la minéralogie et jamais d'amateurs, du coup.

A moins que la minéralogie amateur soit née d'une génération spontannée ?

Donc arrêtons de cracher sur les chercheurs "professionnels", d'autant plus que ce sont souvent eux qui font les belles découvertes,

dont la vue dans les musées suscite l'engouement des amateurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites


Visiblement matateo, tu a lu ce que tu voulais bien lire!

Pascal03 disait qu' à St Martin, il n' y avait plus rien à trouver. Si j' étais l' égoiste que tu dis, qui veut garder tout pour lui , pourquoi ais-je dit que c' est faux et j' ai expliqué ce que je trouve? Et je mettrai même les photos si je pouvais. J' ai simplement tempéré la chose pour éviter que débarquent les hordes barbares. Les filons étant dans les talus de la nationale, que crois tu qui arrivera si certains y font des trous assez grands pour y mettre une vache, voir plus!? (pour pas grand chose, d'ailleurs).

La preuve: j' ai attiré une fois l' attention des gendarmes qui passent de temps en temps: comme j' ai juste un piochon pour creuser là, que mon trou n' était pas plus grand qu' un sac à dos et que je veille à ce que les éboulis n' aillent pas sur la route, je leur ai montré ce que je cherchais et ils sont repartis sans rien dire. Mes trouvailles sont le fruit de nombreuses et souvent infructueuses prospections. La veine dont je parle, ça faisait plusieurs années que je la cherchais, car je savais sa présence par des cristaux dans les éboulis!

De plus, j' y amène des gens que je connais et qui sont raisonnables et modérés comme moi.

Je le répète encore: Dans les endroits "sensibles", tant que les travaux sont de faible ampleur, ça passe; Si c' est verdun, ça ne passe plus et ça donne du grain à moudre aux interdictionnistes!

Malheuresement, comme je le disais, tous ne sont pas comme moi, donc je fais attention à ce que je dis et surtout à qui je peux le dire, c' est tout!

Il faud areter de dire que les gens vendent pour enrichir leur compte en banque. ca se saurais si les mineraux rapportaient de l'argent

Pas d' accord: j' ai connu des gens qui ne s' inscrivent à un club que pour qu' on leur fasse connaitre des sites où il peuvent extraire des minéraux uniquement pour les vendre et je sais que certains s' en sont fait virer pour cette raison. ça rend méfiant! Et les marchands, ils vivent de quoi, si les pierres ne rapportent rien?

Le cas des cristalliers est différend: ils cherchent eux même les fours et extraient ce qu' ils y touvent au prix d' efforts, d' un travail considérables et parfois à celui de leur vie. C' est normal qu' ils en tirent un bénéfice, sinon tu crois qu' ils feraient ça seulement pour le plaisir? Comme dit olif: il n' y aurait alors pas grand chose au musée de Bourg d' Oisans!

Je n' ai rien contre le fait que certains gagnent de l' argent avec les minéraux qu' ils ramassent, mais que certains se fassent passer pour des amateurs, emploient les grands moyens pour vider un gite à leur unique profit et suscitent la colère des proprios par leurs dégâts (ma définition du pilleur), là je ne suis plus d' accord!

Personnellement, je n' achète pas ce que je peux obtenir par échange, même si je n' a pas de quoi faire la transaction. Je préfère attendre une autre fois où j' aurais ce qu' il faut: c'est rare que quelqu' un échange tout son lot dans une seule bourse. A l' inverse, si quelqu' un qui n' a rien d' intéressant à me proposer m' offre de l' argent, n' étant pas Rockfeller, je lui vends, sauf si c' est une de mes meilleures pièces, que je préfère garder pour l' échange. Je ne collectionne pas pour me remplir les poches!

Voilà, j' éspère que les choses sont bien claires et il ne faut pas parler et dire n' importe quoi sans avoir bien lu et compris ce que les autres écrivent!

Je parle en mon nom et celui de ceux qui pensent comme moi. Je sais qu' il y a en a sur ce forum!

Sur ce, à la prochaine et bonjour chez vous!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Citation

Il faud areter de dire que les gens vendent pour enrichir leur compte en banque. ca se saurais si les mineraux rapportaient de l'argent

Pas d' accord: j' ai connu des gens qui ne s' inscrivent à un club que pour qu' on leur fasse connaitre des sites où il peuvent extraire des minéraux uniquement pour les vendre et je sais que certains s' en sont fait virer pour cette raison. ça rend méfiant! Et les marchands, ils vivent de quoi, si les pierres ne rapportent rien?

Le cas des cristalliers est différend: ils cherchent eux même les fours et extraient ce qu' ils y touvent au prix d' efforts, d' un travail considérables et parfois à celui de leur vie. C' est normal qu' ils en tirent un bénéfice, sinon tu crois qu' ils feraient ça seulement pour le plaisir? Comme dit olif: il n' y aurait alors pas grand chose au musée de Bourg d' Oisans!

Je n' ai rien contre le fait que certains gagnent de l' argent avec les minéraux qu' ils ramassent, mais que certains se fassent passer pour des amateurs, emploient les grands moyens pour vider un gite à leur unique profit et suscitent la colère des proprios par leurs dégâts (ma définition du pilleur), là je ne suis plus d' accord!j'ajouterais que les sites deviennent interdit ce qui fait monter la cote des mineraux ce qui n'est pô pour leur déplaire !!! (au "pilleurs" "amateurs"!!)

Personnellement, je n' achète pas ce que je peux obtenir par échange, même si je n' a pas de quoi faire la transaction. Je préfère attendre une autre fois où j' aurais ce qu' il faut: c'est rare que quelqu' un échange tout son lot dans une seule bourse. A l' inverse, si quelqu' un qui n' a rien d' intéressant à me proposer m' offre de l' argent, n' étant pas Rockfeller, je lui vends, sauf si c' est une de mes meilleures pièces, que je préfère garder pour l' échange. Je ne collectionne pas pour me remplir les poches!

Voilà, j' éspère que les choses sont bien claires et il ne faut pas parler et dire n' importe quoi sans avoir bien lu et compris ce que les autres écrivent!

Je parle en mon nom et celui de ceux qui pensent comme moi. Je sais qu' il y a en a sur ce forum! ben oui ya moi entre autre !!

Sur ce, à la prochaine et bonjour chez vous!

ce qui me révolte : ce sont tout ces gars qui "vident" des sites (enfin souvent il reste des trucs !!) mais de façon "gros moyens" ce qui nous fait tous passer pour des saligauds!!! alors que justement nous les petits on respecte les sites et les proprios pour tenter de péréniser notre hobby ....un autre point qui me révolte c'est que ces mêmes gars sur une bourse d'échange en général n'échange QUE contre des billets !! et oui les chèques les gènent car ils ne sont pô déclarés et ne payent ni taxes ni charges ......le beurre l'argent du beurre et se tapent la crèmière en plus !!!! les amateurs vrais (du sens : aimer) et les pros déclarés patissent de ces individus .....(pô tous car des pros leur rachètent leurs stocks ....!!)

fin du coup de gueule !! :gratte-tete:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est bien d' accord, 1frangin. ça me rappelle un type qui exposait dans le coin échange à la bourse de Lyon, du temps ou elle était encore à l' ancien palais des congrès (ça ne me rajeunis pas). Il n' était jamais intéressé par ce qu' on avait à lui proposer, mais si on lui offrait d' échanger contre des billets, pas de problème! Comme ça, il n' avait pas à payer son emplacement pour vendre. Ce serait maintenant, j' irais en parler aux organisateurs. Je ne suis pas du genre balance (même si c'est mon signe astrologique :coucou!: ), mais ce genre d' individu me répugne!

Une dernière chose pour compléter mon précédent écrit: Les échantillons de moindre qualité mais pas assez moches pour être jetés, je les garde pour les donner aux gamins et aux débutants, ça fait des heureux.

Voilà ma conception de la collection en amateur. Désolé matateo, tout le monde n'a pas les mêmes idées que toi.

Désolé smoky de m' être étalé, alors que ce n' est pas vraiment le sujet, mais je voulais mettre les chose au point. J' ai horreur d' être accusé de pratiques qui ne sont pas les miennes!

Juste une derinère chose, pour revenir au sujet:

parce que la localisation, ça se donne aussi lors d'un échange, sinon la pièce n'a pas de vraie valeur dans la collection.

Pas forcément: Pour les minéraux du Pakistan, on ne nous donne que le nom du massif montagneux (qui, je crois est même à cheval sur l' afghanistan), voir de la ville où les mineurs viennent les vendre. Difficile de faire plus imprécis, mais tout le monde s' en contente et ils se vendent très bien ici. Pareil pour les cristalliers des Alpes. Donc, si tu crains de parler de tes sites des Pyrénées, fais pareil et il n' y aura pas de problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

parce que la localisation, ça se donne aussi lors d'un échange, sinon la pièce n'a pas de vraie valeur dans la collection.

« Pas forcément: Pour les minéraux du Pakistan, on ne nous donne que le nom du massif montagneux (qui, je crois est même à cheval sur l' afghanistan), voir de la ville où les mineurs viennent les vendre. Difficile de faire plus imprécis, mais tout le monde s' en contente et ils se vendent très bien ici. Pareil pour les cristalliers des Alpes »

Bonjour,

Excusez moi de reintervenir, mais si justement il faut de la précision, si on veut que cela serve peut être un jour, Le BRGM d’ailleurs donnait les coordonnées Lambert. Sinon bientôt on mettra Fluorine de France, ou grenat des Pyrénées, ou erythrine de la vallée de St Lary. C’est comme cela que des sites on été perdus par mauvaise identification (exemple : Chanteloube qui ne rime strictement à rien et dont les pièces n’ont aucune valeur).

De toute façon, même si c'est imprécis, s'il y a une valeur marchande le site sera curé à terme.

Encore une fois et ce n’est pas la dernière, le même débat revient et est seulement entre minéralogie et commerce. Entre le minéralogiste qui voudrait bien allez à plein d’endroits pendant longtemps et sortir quelques échantillons à chaque fois et le commerçant (professionnel ou amateur) qui voudrait bien faire des gros chantiers aux même endroits pour revendre. Et on n’est pas prés d’en sortir avec les tarifs qui augmentent. Et chacun à ses bonnes raisons pour justifier son activité. Même si je penche pour la première.

N’empêche que l’histoire de la minéralogie ne retiendra que ce qui a été publié (marchand ou minéralogiste).

Bon week-end et grattez bien les cailloux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, même si c'est imprécis, s'il y a une valeur marchande le site sera curé à terme.

La preuve que pas forcément: matateo nous a cité des barytines à St sandoux dans le 63 que personne n' a trouvé. Quand il y a des centaine d' Ha à parcourir en montagne, en forêt, maquis, etc., il faut un sacré coup de bol pour tomber dessus. Le vendeur préfère les sites faciles d' accès et à trouver.

Je n' ai rien contre les gens qui gagnent leur vie avec les minéraux. Ce que je reproche, c' est soit de ne rien laisser pour les autres, soit de ficher le bazard au point que plus personne n' ait accès au gite et qui comme dit 1frangin, nous fait tous passer pour des barbares. Par contre, si la personne aquiert le terrain et l' exploite à son unique profit ( ex: la barytine de la Côte d' Abot), c' est frustrant pour les minéralo, mais c' est son droit en temps que proprio et je n' ai rien à redire.

Je ne sais plus qui a dit: " La liberté de l' un s' arrête où commence celle des autres". Malheureusement, certains, et pas seulement ceux qui font du commerce, ne savent pas s' arrêter où ils le devraient, ce qui oblige les autres à prendre des précautions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut aussi prendre la question dans l’autre sens : le fait qu’un gisement soit publié vous incite il à aller y gratter ?

En ce qui me concerne, si le gisement publié est à 500 km de chez moi …..c’est clair que je ne vais pas traverser la moitié de la France pour aller y gratter.

Si le gisement en question est dans ma petite zone de prospection c’est rarement un « inédit » … soit je connais et je sais à quoi à m’en tenir (je continuerai à y aller comme d’habitude si je le juge intéressant …ou je n’y mettrai pas les pieds si je le juge sans intérêt « selon mes criteres perso »).

Une publication étant une photographie à un instant t d’un gisement, elle permet aussi de « situer » ses propres trouvailles par rapport à celles présentées dans la publication….on peut avoir d’agréables surprises ….ou être incité à persévérer pour trouver mieux ou son « propre graal ». A ce titre … l’ouvrage de Monsieur LACROIX constitue un excellent stimulant …. Trouver un gisement perdu depuis 100 ans ….. cela fait travailler les neurones …. et les jambes … et si l’on y arrive … et bien c’est une grosse satisfaction perso de se dire que la dernière visite reçu par ce gisement était celle de monsieur Lacroix ou l’un de ses acolytes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si un gisement est "vidé", il n' intéresse plus le vendeur. Pour l' amateur, il y a toujours des bricoles que le vendeur a oublié ou laissé parce que pas vendable assez cher. Voir un ou 2 filons secondaires pas repérés.

Pour les publications, je les répertorie toutes dans une base de données (manuelle) par département, même celles qui sont trop loin, au cas où je serai de passage dans le coin. A ce moment là, je n' ai qu' à ressortir les articles de la région concernée. Plus un coup d' oeil sur infoterre et géoportail pour compléter les infos. Comme quoi, il n' y a pas que les allemands qui sont organisés!

Qu' un gisement soit publié permet de découvrir de nouveaux gites, parce qu' à moins d' être dans une région pauvre (minéralogiquement parlant) on ne peut pas tous les connaitre. Après, on peut y aller ou pas suivant ses propres centres d' intérêt et/ou critères de qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N’empêche que l’histoire de la minéralogie ne retiendra que ce qui a été publié (marchand ou minéralogiste).

J'aime bien cette réflexion et je vais faire un peu de provocation :triste:

il faut reconnaître que les vendeurs assurent une certaine diffusion des minéraux, leur but n'étant pas de les conserver. Mais que dire de l'amateur qui nettoie un site et entasse les échantillons au fond de son garage, en attendant un hypothétique échange, ou qui garde un site secret pour s'assurer un fonds de roulement en vue d'échanges pour les prochaines années ? Cherchez bien vous en connaissez sûrement !

Vu sous cet angle... quel est le comportement qui sert le plus la minéralogie ? :coucou!:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour de provocation: Un vendeur peut très bien, après avoir "vidé" un site, ne les sortir qu' au compte goutte, histoire de faire monter la cote. Donc elles ne sortiront pas plus vite que dans le cas du collectionneur qui en fait son fond de roulement!

Dans un cas comme dans l' autre, il suffit de ne pas être pressé: les échantillons sortiront bien un jour ou l' autre, de toute façon! Donc ils ne sont pas perdus pour la science.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je crois que la meilleure diffusion des minéraux et de l’information c’est depuis quelque temps déjà les bourses d’échanges (au moins à l’ouest du Massif Central). Surtout pour la diversité des gisements et des espèces. Les commerçants ont tendance à toujours tourner sur des valeurs sûres et classiques, style quartz, fluo, barytine, pyro. Il n’y en a pas beaucoup qui prennent le risque de proposer des trucs un peu plus intéressants, ou alors juste après un article tant que c’est à la mode.

Après comme dit Montroc, posons nous la question de savoir ce qui nous motive pour allez sur un site. Peut être un peu la publication, mais je crois surtout que c’est si il y a de la nouveauté sur celui-ci. Style un copain vient de sortir des supers pièces, ou à la dernière bourse d’échange machin en avait la pleine table en plus beau que d’habitude. Et on se dit tient faudra que j’y revienne quand j’aurais le temps. Après une fois motivé, précision ou pas l’endroit se trouve.

Néanmoins je reste convaincu que si tout le monde repassait au crible tous les gisements signalés dans le Lacroix ou par le BRGM dans sa région au lieu de courir sur le dernier gisement à la mode, il y aurait justement de quoi publier et échanger.

Autre chose il ne faut pas oublier les novices (de tout age), si on ne publie pas quelques gisements où l’on peut encore trouver des trucs (peut être de type affleurement, comme l’Arbizon, ou les staurodites bretonnes), comment ces gens là seront-ils motivés pour aller gratter le caillou. Ce qui me connaissent savent ce que je pense des publiscopies nécrologiques (sauf intéret particulier). On été bien content, nous, il y a 30 ans d’avoir le BRGM, ou dans mon cas le guide minéralogique de la Haute-Vienne. Ne nous coupons pas des nouvelles générations et ne leur faisons pas croire que dans la minéralogie tout n’est qu’une histoire de porte-feuille.

Heureusement il y a des gas comme D. Gol, JC. Goujou ou Smoky entre autres qui savent faire cela.

Amicalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Publier un site n'est pas toujours évident, il existe des rapaces aux dents longues, pour preuve un site d'améthystes que j'avais donné qui ressemble maintenant aux tranchées de la guerre de 14 / 18, et qui bien sur a été entièrement vidé, pillé,ravagé !...

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

tout cela me rappelle une de sombres reproches que l'on me faisait récemment concernant la provenance (oubliée) d'azurite du Narbonnais Il y a donc tout et son contraire

Ainsi va la vie

:question:

très cordialement à tout ceux qui m'ont témoigné des signes d'amitiés ,les MP reçus et récemment ceux que j'ai rencontré sur diverses bourses Claude :gratte-tete:

Share this post


Link to post
Share on other sites

smoky a raison: un petit, voir moyen site, sera épuisé à plus ou moins long terme, de toute façon!

Les sites épuisés, ça fait des décennies qu'on en entend parler. et hormis pour les filons entièrement défruités du temps de l'exploitation, je n'y crois pas.

Normal que Lantigné n' attire pas plus qu' avant, parce que c' est un site très connu et que les minéraux qu' on y trouve n' ont pas une forte valeur marchande (la fluo n' est pas exeptionnelle, la pyro et la wulfénite sont plutôt petits sauf exception et en quantité modeste).

Passage à Lantigné en novembre dernier : compté 11 voitures en différents endroits du site. on a fait un tour des différents filons pour visiter le site. c'était la grande affluence.

Y'a d'ailleurs qu'à voir la tranchée des monterniers, presque entièrement comblée en 1 an (un bon 10m3 de déblais acculumés)

Même chose pour Nontron: la pyro est minuscule et la crocoïte n' a d' intérêt que parce que c' est la seule occurence française, voir peut-être européennee; Elle est loin de rivaliser avec celle de tasmanie sinon, vue la taille du site, tu crois qu' il en resterai encore Pascal?

Y'a quand même de sacré jolies choses en micro et même macro à Nontron. et d'après ceux qui connaissent de longue date, le site a été fortement chamboulé au fil des ans.

Au fait, il y a encore des choses à trouver à St martin d' Estréaux, mais pas en grosses quantités. Au printemps, j' ai trouvé une veine de fluo violette en pyramide aztèque, (quelquefois en cubes jusqu' à 5mm), sur un fond parsemé de quartz micros, recouverts d' hématite brun- rouge. Très esthétique! Inutile de se précipiter, j' ai passé deux demi-journées à tout ramasser! J' ai aussi trouvé 1 échantillon de barytine gemme bleue, de la calcite prismatique blanche, dont un cristal d' 1 cm englobant partiellement un scalénoèdre brun et un peu de fluo pourpre à l' aspect de framboises. Qu' est-ce que tu dis de ça? Désolé, je n' ai pas de matériel adapté pour mettre des photos en ligne. avis aux amateurs d' échanges! Il faut dire que ma maison de campagne est à quelques km de là (et à 1km de la mine du Crozet), forcément, ça aide pour la prospection!

Tant mieux pour toi : mais c'est minime par rapport à ce qui est sorti au cours des travaux. et puis habiter sur place aide beaucoup lors des recherches. j'y suis passé avec Nino le week-end de l'ascension en allant au Crozet. mais on a pas trainé car je n'avais pas trop envie de devoir éventuellement discutailler avec la maréchaussée qui etait de grande sortie ce week-end là.

Heureusement que Le RM ne publie rien sur un chantier avant sa fin! Sinon, comme je le disais plus haut, des troupeaux de sauvages iraient faire des trous partout, voir commettraient des dégradations et le site deviendrait vite inaccessible à quiconque (en plus, la revue aurait des problème pour avoir incité ces gens à y aller!). On se fait traiter de pilleurs par les "interdictionnistes" à cause de gens qui ne savent pas se mesurer et se conduisent comme si le terrain leur appartient (certains faisant partie de la catégorie que j' appelle pilleurs, mais pas tous). Comme dit smoky: Tant qu' on est pas nombreux et qu' on se conduit raisonnablement, ça passe, sinon l' interdiction tombe.

LRM ne publie que les articles qu'on lui soumet : Louis-Do ne peut de toutes façons pas etre présent partout et tout rédiger lui-même. et il est compréhensible que l'auteur qui dispose d'un accès temporaire à un site pense en priorité à lui. je disais celà car c'est des réfléxions que j'ai plusieurs fois entendues - "un article sur un site est publié dans LRM une fois qu'il n'y a plus rien à trouver" : J'ai pu vérifier à de nombreuses reprises que ce n'était pas vrai.

Quant-aux trous faits par des dizaines de petites mains plutôt que par un terrassier acharné, ce n'est pas forcément vrai. J'ai constaté aux Montmins des gens (venant de loin) faisant des campagnes de 3 ou 4 jours et creusant des trous énormes pour accéder aux couches profondes des haldes. pour mon grand bonheur, car je laisse la pluie laver leurs déblais et je passe ensuite récolter en surface des merveilles toutes propres. :siffler:

N'empèche que l'hiver dernier, un arbre est tombé, déraciné par des terrassiers qui l'ont sous-cavé à outrance

tombé sur mon petit coin à langite, qui en plus a été recouvert par les déblais des terrassiers déracineurs

Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quant-aux trous faits par des dizaines de petites mains plutôt que par un terrassier acharné, ce n'est pas forcément vrai. J'ai constaté aux Montmins des gens (venant de loin) faisant des campagnes de 3 ou 4 jours et creusant des trous énormes pour accéder aux couches profondes des haldes. pour mon grand bonheur, car je laisse la pluie laver leurs déblais et je passe ensuite récolter en surface des merveilles toutes propres. :siffler:

N'empèche que l'hiver dernier, un arbre est tombé, déraciné par des terrassiers qui l'ont sous-cavé à outrance

tombé sur mon petit coin à langite, qui en plus a été recouvert par les déblais des terrassiers déracineurs

Pascal

Reste plus qu'à investir dans une tronçonneuse.

De nos jours dur dur...Faut voir ce dont il faut faire pour récupérer soit même ses petits cailloux.

++++

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empèche que l'hiver dernier, un arbre est tombé, déraciné par des terrassiers qui l'ont sous-cavé à outrance

tombé sur mon petit coin à langite, qui en plus a été recouvert par les déblais des terrassiers déracineurs

Pascal

C'est de celui-ci dont tu parles?

post-2287-1251228829_thumb.jpg

C'est vrai que pour le coup, j'ai été aussi surpris de trouver ce coin dans cet état au cours de l'été.

Jean-Marc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

(pour la tronçonneuse, j'ai ce qu'il faut : je suis inscrit au registre du commerce comme bucheron )

registre du commerce ou chambre des métiers ?? (cela dit je serais pô contre un échantillon de langite .... un qui ne présente pô d'interet micro mais que l'on voit du bleu a l'oeil nu .... si tu avais ??)

Share this post


Link to post
Share on other sites

registre du commerce : bucheronnage et vente de bois de chauffage.

Pour la langite des montmins..... c'est déjà très petit vu à la bino. alors à l'oeil nu !!!

Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la langite , ça doit pouvoir s'arranger .

On doit aller y faire un raid en septembre avec JML .

Avec un peu de bol , je ramènerai peut être de la langite résillée .

Si c'est le cas , je te mettrai un échantillon de côté .

me262

Share this post


Link to post
Share on other sites

Citation (Pascal03 @ mardi 25 août 2009 à 16:05) post_snapback.gifN'empèche que l'hiver dernier, un arbre est tombé, déraciné par des terrassiers qui l'ont sous-cavé à outrance

tombé sur mon petit coin à langite, qui en plus a été recouvert par les déblais des terrassiers déracineurs

Pascal

il est arrivé la même chose: Des sagouins on retourné mon coin à linarite (sans trouver grand chose) à la mine du Crozet. J' étais présent et j' ai essayé de leur expliquer qu' ils n' employaient pas la bonne méthode, mais ils m' ont répondu qu' ils savaient mieux que moi parce qu' ils connaissaient les lieux depuis 30 ans! Ensuite, plus moyen de trouver quoi que ce soit à cet endroit, parce que je fouillais une couche bien précise et que cette couche a disparu! Maintenant que je connais les lieux depuis autant de temps, je n' ai toujours pas besoin de faite des trous profonds partout pour trouver!

Ce genre d' individu croit qu' il va trouver des pièces superbes parce qu' il remue des tonnes de pierres et repart avec trois fois rien en disant: "il n' y a rien ici"! Alors qu' il suffit souvent de se pencher et d' être minutieux pour remplir un sac. Le seule chose de bien dans l' action de ces gens, c' est que quand on passe après (et qu' ils n' ont pas remué un coin stérile en bouchant les bons coins ou qu' il n' ont pas suscité la colère du proprio qui vous vire manu militari), on ramasse beaucoup plus qu' eux sans effort!

voilà pourquoi on est obligé de garder le silence sur certains sites, surtout si c' est un chantier en cours! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...