Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Un père de famille emprisonné en Turquie pour un fossile


Recommended Posts

Pour les vacances de Pâques, la famille Murugan, qui habite à Chocques, dans le Pas-de-Calais, s'est envolée pour la station balnéaire d'Antalya, en Turquie. Et ces vacances se sont terminées en véritable cauchemar.

Un cauchemar qui se poursuit pour Domaniak, le père de famille.

Depuis le 2 mai dernier, il se trouve en détention dans la prison de haute sécurité d'Antalya.

Pourquoi?

C'est Martine, sa femme, qui raconte la mésaventure dans La Voix du Nord.

"Nous arrivons à l'aéroport à 1 heure et là tout bascule. Nos bagages sont contrôlés, nous sommes emmenés dans un bureau avec les douaniers. Nous ne comprenons pas. Ils ont trouvé un homme dans l'aéroport qui traduira et nous expliquera que nous n'avons pas le droit de ramener notre achat".

Cet achat, est un "gros caillou" acheté quelques euros à un marchand ambulant.

Martine et ses trois enfants reprennent l'avion pour la France.

Mais Domaniak reste sur place.

Il risque de 5 à 10 ans de prison pour ce "gros caillou".

"Je ne comprends pas, nous n'avons rien fait de mal, nous avons juste acheté un souvenir" confie cette mère de famille en détresse.

Que faire?

"L'ambassade de France m'a dit de prendre un avocat, qu'elle ne peut rien faire pour moi car mon mari est de nationalité mauricienne" soupire Martine.

Qui ajoute, toujours dans La Voix du Nord:

"Mais il est arrivé en France à l'âge de quatre ans, cela fait trente-six ans qu'il vit en France et a une carte de séjour, il a trois enfants, nous sommes mariés."

Une cousine de la famille, juriste à Paris, s'est déplacée sur place.

Elle a rendu visite au ministre de la Justice.

"On lui a dit qu'il serait libre" continue Martine.

Sauf que...

Cet espoir s'est envolé, lors de la dernière audience.

Domaniak va rester en détention jusqu'au 27 août.

"Ils demandent encore trois expertises et jouent sur le fait que Domaniak est de nationalité Mauricienne. Ils disent qu'il va faire un trafic et vendre le caillou beaucoup plus cher" affirme Martine.

Martine parle aussi des conditions de détention de son époux:

"Il est avec des tueurs, braqueurs, trafiquants. Une vingtaine par cellule où éclatent émeutes et suicides".

Pour sortir son mari de prison, Martine en appelle à Nicolas Sarkozy.

Elle souhaite que la France lui accorde la nationalité française, "ce qui l'aiderait beaucoup".

D'après Le Post.

http://www.lepost.fr/article/2009/07/13/1618309_un-pere-de-famille-emprisonne-en-turquie-pour-un-gros-caillou.html

Lire aussi mon ancien article sur cette problématique :

http://www.paleomania.com/article-13955124-6.html

Merci à Laurent Lemoine !

Phil "Fossil"

Link to post
Share on other sites

Il aut dire aussi que les arguments des Turcs ne sont pas très convaincants. Si le père de famille avait ramener une dizaine de kilos de cailloux, je comprendrai qu'il pourrait éventuellement faire un trafic ailleurs, mais bon là juste pour une seule pièce. De plus que pendant que celui-ci est emprisonné, plein d'autres passent des minéraux et fossiles illégalement sans jamais se faire prendre.

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour

Le gros caillou est un fossile et rentre, suivant la législation turque , dans la catégorie "antiquités" ! En effet il est strictement interdit de sortir du pays des objets appartenant à l'histoire turc , y compris les fossiles par extension. Il n'y a pas d'exception possible mis à part un certificat délivré par un organisme d'études reconnu (laboratoire, université, ministère...) Il ne faut pas oublier que la turquie , très riche en antiquités , a subi des "prélèvements" considérables.

Même chose pour les minéraux (un peu moins stricte) : vaut mieux avoir un certificat "échantillons pour étude" délivré par des labos ou société industrielle reconnue.

Link to post
Share on other sites

Le fossile en question est un oursin, plutôt moche, sans intérêt scientifique, acheté sur un marché, c'est vendu aux touristes par des turcs, c'est assez habituel, et la police ne fait rien pour interdire ces ventes.

L'acheteur n'est pas collectionneur, juste un touriste lambda, parti en vacances avec sa petite famille...

Des nouvelles dans la presse hier, il reste en prison, l'audience au tribunal prévue est reportée, en attente d'expertise...

3 mois de prison juste pour un oursin sans intérêt, faut pas se moquer du monde...

Link to post
Share on other sites

Le fossile en question , un clypeaster . Quand meme pas si moche . Enfin , le sien , je sais pas . J'ai vu les meme en Turquie , mais je n'ai pas acheté . Celui ci , 14 cm , échangé à Millau à un Espagnol . Comment est il sorti de Turquie ?..........

post-1447-1249132190_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

Existe il d'autres pays comme la Turquie, ayant une législation aussi rigide et dont les douaniers sont aussi sévères pour ne pas dire plus.

Histoire véridique me concernant: un ami me rapporte d'Algérie une bonne dizaine de tubes plastique de pellicule contenant du sable de différents oueds, passage à la douane, vérification et confiscation de la presque totalité, çà s'est arrêté là. Pour la petite histoire, sable stérile :triste:

novy 29

Link to post
Share on other sites

Pour un oursin fossile , C'est tout simplement scandaleux !!!

Des lois... pour des "abrutis", ils en restent beaucoup... et partout... , et pour toujours ! ...

l'inculture des peuples est un élèment clé pour ce genre de ce scène digne du Moyen âge ... ( la Turquie ne fait part de différenciation entre l'archéologie et la paléontologie des invertèbrès... un drâme !)

Et on brûle encore les sorcières sur la place publique ! mais surtout: On brûle le PION ... et on marque l'exemple !

Quel connerie ces abrutis "d'intellectuels turcs " qui ont pondus des lois "incomplètes"... et qui désormais séquestrent un touriste pour un oursin fossile ?

Une chose est sûre :

Caillouteux : On est bien en France ! et il faut l'ENTRETENIR ce bien être ! et même le développer ! !

Link to post
Share on other sites

Caillouteux : On est bien en France ! et il faut l'ENTRETENIR ce bien être ! et même le développer ! !

Oui je suis bien d'accord, dans différents topics j'ai essayé de sonder l'opinion des caillouteux pour savoir s'il seraient près à se regrouper au sein d'une fédération cohérente et représentative des sciences de la terre, mais bon, c'est comme si j'avais jeté un caillou (ordinaire, bien sûr !...) dans l'eau, ça a fait plouf !...

Dés 2010 je me refédère, peut être si nous sommes nombreux à le faire nous serons plus représentatifs.

Alain

Link to post
Share on other sites

En Turquie, l'origine des Pb est souvent une tentative de raquet de la part des douaniers ou de la police, "on" vous fait comprendre qu'il y a un pb avec tel ou tel objet, à vous de penser à discrètement abandonner des billets... Sinon, procédure officielle, et hop, c'est parti, le douanier ou le policier y met du zèle en passant, vu qu'il a pas eu ses sous...

Link to post
Share on other sites

En Turquie, l'origine des Pb est souvent une tentative de raquet de la part des douaniers ou de la police, "on" vous fait comprendre qu'il y a un pb avec tel ou tel objet, à vous de penser à discrètement abandonner des billets... Sinon, procédure officielle, et hop, c'est parti, le douanier ou le policier y met du zèle en passant, vu qu'il a pas eu ses sous...

Plus ou moins! En turquie le problème est un peu plus subtil et difficile à estimer si on ne connait pas la personne :

s'y ajoute un aspect religieux qui interdit l' enlèvement de tout objet de la terre "sainte" de son pays. Si le douanier est un religieux , le billet risque d'y ajouter de la corruption et ne sera sûrement pas apprécié!!!

Link to post
Share on other sites

Je pense que ce genre de mesaventure est malheureusement inherente à la "tete du client", c'est la seconde affaires de ce genre à provoquer des remous mediatique mais... ;)

J'ai sejourné plusieurs semaines là-bas dans un contexte assez tendu (premiere guerre du golfe) et comme ce Monsieur, sans malice, j'ai rapatrié quelques menus souvenirs qui dans mon cas entraient parfaitement dans le cadre de la loi turque (à savoir des tessons de poterie grecque), arrivé à la douane, je peux temoigner que la fouille a bien eu lieu et que curieusement ces babioles n'ont pas interessé les douaniers (plus interessé par le narguilé acheté la veille... ;) )

Qu'en conclure ? J'ai eu de la chance c'est evident et au systéme de la roulette turque, il faut mieux s'abstenir ou avoir la trogne adapté, allez savoir ? :triste:;)

Link to post
Share on other sites

Curieux, je me souviens qu'il y a quelques temps de ça (ils en avaient parlé à la télé) un touriste s'était déjà fait arrêté pour avoir acheté sur un marché à touristes un fossile pour quelques euros (et c'était aussi un oursin). Le plus fort c'est que semble-il, les vendeurs vendent en toute impunité. De quoi se poser effectivement des questions ...

Link to post
Share on other sites

Je repose la question, restée sans réponse: "Existe il d'autres pays comme la Turquie, ayant une législation aussi rigide et dont les douaniers sont aussi sévères pour ne pas dire plus".

Par exemple, qu'en est il de Madagascar, ou de l'Afrique du Sud qui, fut un temps, interdisait l'exportation de "l'œil de tigre".

merci à ceux qui savent de répondre.

novy 29

Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas envoyer un petit mail au CONSULAT DE TURQUIE A PARIS ?

Histoire de mettre un peu la pression sur ce pays... Courrier ou courriel gentil, poli, mais ferme...

CONSULAT DE TURQUIE A PARIS

44 rue de Sevres

92100 Boulogne - Billancourt.

Téléphone:+ 33 1 47 12 30 30

Fax:+ 33 1 47 12 30 50

E-mail: turkcons.paris@mfa.gov.tr

Domanick Murugan, marié à une Française et vivant dans le Pas-de-Calais, a été arrêté à l'aéroport d'Antalya le 2 mai au moment de rentrer en France en famille, après la découverte dans ses bagages d'une pierre achetée dans la rue pour 20 euros.

La police considérant l'objet comme une antiquité, le touriste a été inculpé de trafic d'antiquités.

Domanick Murugan, qui encourt dix ans de prison, doit être jugé le 27 août. "Je suis totalement désespéré. Rien ne bouge, la meilleure solution pour moi serait que le gouvernement français mette la pression ou que Nicolas Sarkozy intervienne", a-t-il déclaré, lors d'un entretien téléphonique, à plusieurs journalistes invités par sa femme à son domicile de Chocques, près de Béthune.

Le Mauricien, père de quatre enfants, est installé en France depuis 37 ans.

Mercredi, son épouse française a fourni à l'AFP la copie d'une lettre adressée à Nicolas Sarkozy. "Je demande publiquement votre intervention pour la libération de mon mari." Elle avait déjà écrit au président de la République début juillet.

Depuis la médiatisation des faits au début de l'été, Mme Murugan peut parler une dizaine de minutes chaque semaine au téléphone à son mari. "Mon mari est innocent, il ne va pas bien, j'ai peur qu'il fasse une tentative de suicide, mes enfants, la famille et moi-même n'allons pas bien non plus (je ne travaille pas, l'activité de mon époux est en suspens, il n'y a aucune rentrée d'argent et notre fils de 5 ans voit un psychologue)", écrit-elle à Nicolas Sarkozy. "Vous devez nous aider, vous devez intervenir rapidement dans cette affaire", implore-t-elle dans sa lettre.

Le ministère des Affaires étrangères met en garde les touristes se rendant en Turquie contre "l'exportation de biens culturels et d'antiquités de plus d'une centaine d'années (...) Les autorités locales appliquent une définition très large à la notion d'antiquités."

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.