Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Voir le nouveau contenu de Géoforum

Recommended Posts

il y a 15 minutes, le géologue du 35 a dit :

N'étant pas du tout adepte des divers cirages, laquages,... je ne pourrais pas te conseiller. Mais je connais des personnes qui utilisent de la simple laque à cheveux en spray.

Il faut essayer, au moins c'est réversible (pas comme l'acide^^). La glycérine ça sera compliqué sur ce genre de pièce avec plein de cristaux.

 

Bon après c'est mon point de vue, mais je trouve que ta pièce (sèche) est très jolie, je tenterai juste une petite réduction en supprimant le cristal du haut qui a des rayures blanches. ;)

Ok Merci Geologue. Pour les rayures, il s'agit d'un coup de tournevis qui a dérapé lors de l'extraction. La prochaine fois je prends un tournevis en bois!

Link to post
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Surtout , ne pas le diluer.

Il n'y a aucun risque pour la fluo.

Je suppose que c'est de Durfort que tu parles.

Si c'est le cas, il faudra plusieurs jours, voire semaines pour venir à bout de la dolomie.

Il faut surveiller régulièrement les échantillons car il arrive que cette dolomie serve de gangue à la fluo.

Bon nettoyage.

Edited by Didier10
Faute de frappe
Link to post
Share on other sites

Merci didier pour ta réponse

En effet, fluos de durfort trouvées cet été .

J'avais fait un essai sur une pièce à l'acide chlo dilué . Le moins qu'on puisse dire

c'est que le résultat est pas terrible . Cristaux dépolis et clivés.

Par contre, l'acide phosphorique c'est pas donné !! j'ai intérêt à bien choisir les pièces !

Link to post
Share on other sites

Il faut absolument proscrire le HCl sur la fluo.

La fluo de Durfort est souvent terne d'origine, alors il faut vraiment prendre des précautions.

Bien faire aussi attention aux chocs thermiques qui vont cliver la fluo.

Une température proche de 25° pour le bain est idéale.

C'est vrai que le phosphorique n'est pas donné mais le jeu en vaut la chandelle !!

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Mettre avec précaution un tout petit peu d'eau dans l'acide phosphorique à 85 % (contrairement à ce qu'il faut normalement faire: mettre toujours l'acide dans l'eau et jamais l'inverse, mais dans ce cas c'est sans risque de projection dangereuse) devrait en fait accélérer un peu la réaction de dissolution des carbonates. En effet, quand on ajoute de l'eau, on ionise l'acide (l'acide phosphorique est un triacide dont seule une fonction est un acide fort qui s'ionise complètement en présence d'eau) et on crée des ions H3O+ qui eux seuls agissent sur les carbonates pour donner du CO2 et des phosphates de Ca et Mg. L'acide à 85% est très peu ionisé et la réaction sera très lente.

cdlt

Michel

Link to post
Share on other sites

Ce qui est possible c'est que si la réaction est violente, on observe une augmentation de la température trop importante (l'action de l'acide sur les carbonates est exothermique). D'après les connaisseurs, une trop importante élévation de la température est préjudiciable à la fluorite (je ne dirai rien, je ne sais pas). Par contre le chlore n'existe pas dans la réaction avec HCl, tout est sous forme d'anions chlorure et le milieu n'est pas oxydant au point de transformer les chlorures en chlore gazeux.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

je souhaiterai savoir comment nettoyer l'ensemble de cette pierre composée de "quartz bipyramide sur fluorine" d'Argentolle (il me semble) à condition que cela puisse être sans danger pour l'ensemble de celle-ci...(j'y tiens^^).

En faite il y a comme un dépôt granuleux ocre sur la plupart des quartz (visible surtout sur la photo 6743)...

Et surtout, d’après vous, est ce que ça vaut le coup ou il vaut mieux la laisser "naturelle" ???

 

Merci d'avance (je peux envoyer + de photos si besoin).

 

Bonne soirée à tous.

_DSC6743 (2).JPG

_DSC6744 (2).JPG

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

voilà j'avais lu des sujets pour le nettoyage des minéraux avec de l'acide Chlorhydrique et acide oxalique...j'ai donc essayé sur un quartz "test" pour l'action de HCL (23% pendant 12H) je n'ai rien remarqué à part le coté rouille "renforcé" que l'acide oxalique à "effacé"... PAR CONTRE... je n'ai aucun effet sur le côté "terne" des cristaux car il y a comme une couche granuleuse dessus...

 

D'où ma question : n'y a t'il rien à faire ??? (est-ce naturelle? type de quartz? "usure"?)

 

Merci d'avance pour vos réponses.

 

2 photos avant/après, mais dsl je n'avais pas prévu et ce ne sont pas les mêmes expositions (mais l'on voit bien la blancheur obtenue).

_DSC6458.1.jpg

_DSC7082.2.jpg

Link to post
Share on other sites

Le 09/02/2018 à 00:12, Arno'Nyme a dit :

Bonsoir,

 

je souhaiterai savoir comment nettoyer l'ensemble de cette pierre composée de "quartz bipyramide sur fluorine" d'Argentolle (il me semble) à condition que cela puisse être sans danger pour l'ensemble de celle-ci...(j'y tiens^^).

En faite il y a comme un dépôt granuleux ocre sur la plupart des quartz (visible surtout sur la photo 6743)...

Et surtout, d’après vous, est ce que ça vaut le coup ou il vaut mieux la laisser "naturelle" ???

 

Merci d'avance (je peux envoyer + de photos si besoin).

 

Bonne soirée à tous.

_DSC6743 (2).JPG

_DSC6744 (2).JPG

 

Bonjour,

 

Ton échantillon semble en partie recouvert "d'oxydes "de fer (ce qui est très classique !).

Cela dit, il faut savoir que le nettoyage consiste à enlever quelque chose que l'on considère comme de la saleté (ici en l'occurence des "oxydes" de fer). Le nettoyage ne peut pas modifier un état de surface et rendre un caillou brillant alors qu'il ne l'était pas ni modifier sa qualité intrinsèque. C'est quelque chose qu'il faut bien avoir en tête ! Un caillou moyen nettoyé reste un caillou moyen certes nettoyé mais toujours moyen ! 

 

Bon, on imagine que tu as commencé par enlever tout ce que tu pouvais à la brosse sous l'eau. Ensuite les espèces qui semblent en présence sont le quartz et la fluorite. C'est la fluorite le plus délicat et seul deux procédés (pour un amateur) permettent d'enlever les oxydes de fer sans bien évidemment abîmer les cristaux : soit l'acide phosphorique soit la méthode au dithionite.

Avantages-inconvénients !

- acide phosphorique. Avantage : simple d'utilisation puisque l'on immerge l'échantillon et on laisse faire. Le produit peut être utiliser un grand nombre de fois. 

Inconvénient : il ne faut pas être pressé car l'action à température ordinaire peut prendre des semaines, voire des mois (l'hiver).....

- méthode au dithionite (avec la "solution tampon", impératif) : avantage : nettoyage rapide en 24/48 heure si on maintient le bain de trempage à 20°C minimum. Permet de nettoyer un grand nombre d'espèces habituellement sensibles aux acides comme la calcite ou la pyro.

 Inconvénient : la méthode est un peu astreignante car il faut bien maintenir le bain à température et qu'il ne s'utilise qu'une seule fois (au bout de 48 h/ 72 heures, le bain de trempage est complètement "oxydé"/fichu !). L' efficacité est également assez limitée et parfois il faut refaire une deuxième bain.

 

Voilà ! J'espère que ces éclaircissements te permettront d'y voir plus clair !

:-)

 

 

Link to post
Share on other sites

Une question sur le dithionite:

Dans quelle mesure une augmentation de température (disons entre 37 et 45 voire 50°C) a-t-elle une influence sur la réaction du dithionite ?

Chauffer à ces température peut-il avoir un effet préjudiciable ?

Merci par avance pour les réponses

Michel

Link to post
Share on other sites

Pour ma part je l'utilise à 40-45 °C pendant 24 h sans de vrais problèmes mais je reste attentif. La température accélère indéniablement la réaction et... les problèmes ! Par contre difficile de mesurer son efficacité en terme de quantité de produits enlevés.

J'ai testé jusqu'à 80 °C. J'ai eu une formation de sulfure de fer assez rapidement, 1 h ou 2 (souvenirs !)

L'ion dithionite est relativement instable et les principaux risque hormis une efficacité amoindrie et la formation d'HS, est la précipitation de sulfures de fer (enduit noir) ou la formation de soufre, difficile à éliminer par la suite.

D'où la nécessité de tamponner le bain (et non pas de simplement l'alcaliniser comme lu par ailleurs) et chélater le fer pour éviter (ou plutôt limiter) la formation d'un tas d'autres ions indésirables (thiosulfate, sulfite, sulfures...). 

Link to post
Share on other sites

Le 15/02/2018 à 23:28, Arno'Nyme a dit :

Bonsoir,

 

voilà j'avais lu des sujets pour le nettoyage des minéraux avec de l'acide Chlorhydrique et acide oxalique...j'ai donc essayé sur un quartz "test" pour l'action de HCL (23% pendant 12H) je n'ai rien remarqué à part le coté rouille "renforcé" que l'acide oxalique à "effacé"... PAR CONTRE... je n'ai aucun effet sur le côté "terne" des cristaux car il y a comme une couche granuleuse dessus...

 

D'où ma question : n'y a t'il rien à faire ??? (est-ce naturelle? type de quartz? "usure"?)

 

Merci d'avance pour vos réponses.

 

2 photos avant/après, mais dsl je n'avais pas prévu et ce ne sont pas les mêmes expositions (mais l'on voit bien la blancheur obtenue

 

 

Bonjour,

 

Effectivement l'acide chlorhydrique est un bon produit pour enlever les "oxydes" de fer (la rouille comme tu écris) mais un très mauvais produit pour nettoyer les minéraux ! Il en est de même de l'acide oxalique qui pose souvent problème, notamment avec la précipitation d'oxalates de calcium insolubles (dépot en trainées blanchâtres). Ces deux produits ont pour inconvénient de toujours laisser des traces jaunes (des oxydes de fer qui se reforment au séchage) .

Pour ton caillou, j'ai l'impression  (on ne voit pas bien sur tes photos) que tes pointes de quartz sont recouvertes d'une "surcristallisation" de micro quartz sans doute cryptocristallins (?). Chimiquement voire mécaniquement, il est difficile de jouer sur des différences de propriétés d'autant qu'il est probable que si on arrivait à enlever ces micro quartz (supposés), on aurait leur empreinte incrusté sur les cristaux qui les portent ! Autrement dit, il n'y a rien de plus à faire. 

Petite aparté : les minéraux sont des objets d'histoire naturelle et il faut parfois savoir les prendre comme tels sans trop vouloir en faire que des objets de décoration !  

:-)

Link to post
Share on other sites

il y a 14 minutes, Michel de Champigny a dit :

Intéressante cette histoire de chélater le fer (et peut être aussi d'autres métaux).

Il faudrait essayer de voir si l'ajout d'EDTA dans le milieu réactionnel améliore l'efficacité et évite les dépôts.

 

Bernard Brochier  propose sur son blog (s'il existe encore ?), une méthode avec EDTA que j'ai testé. Compliqué à mettre en place avec des manipulations qui dépasse le simple bain sans pour autant se révéler plus efficace. Ceci dit je n'ai testé qu'une seule fois...

Sinon le chélateur utilisé couramment est simplement l'ion citrate.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à  tous.

Bonsoir Daniel et un grand merci pour tes réponses très précises. 

 

Au vue de tes explications je pense effectivement qu'il s'agit d'une surcristallisation (je suppose que cela s'observe à la binoculaire), dans ce cas étant "naturel" j'adhère totalement à ton aparté  ;-). Il est vrai aussi que l'on aimerait toujours magnifier certaine pièce...

En tout cas je retiens tes méthodes de nettoyage mais ça sera pour d'autres pièces.

 

Merci Daniel,

bonne soirée à tous.

 

Link to post
Share on other sites

Il y a 11 heures, Cristalcurieux a dit :

Bonsoir,

 

une petite question : je sais qu'il existe un produit permettant le nettoyage des boues (argiles) mais je ne me souviens plus du nom !

 

si quelqu'un peut m'aider SVP, voire me dire ou m'en procurer (je réside en Belgique)

Bonjour,

Plusieurs produits sont possibles exceptés pour le kaolin (il y plusieurs espèces d'argile : montmorillonnite, illite etc.).

Le plus efficace et le plus violent (très exothermique) est l'eau oxygénée (peroxyde d'hydrogène). Au final assez onéreux car le produit est rapidement perdu. On l'associe aussi avec l'eau de Javel (réaction violente)

Il y a aussi l'hexamétaphosphate de sodium (HMPS). C'est surtout un dispersant. Il est peu spectaculaire et est plutôt conseillé pour le "fignolage", les microminéraux fragiles.

L'institut d'océanologie de moscou propose comme recette (pour désagréger des sédiments argileux consolidés) une immersion dans une solution à 10 % h d'HMPS pendant quelques heures puis de mettre quelques gouttes d'eau oxygénée. Assez efficace.

Eau oxygénée et eau de Javel se trouve en droguerie ou magasin de bricolage (si ils ne l'on pas encore trop "ligth-itisé" !)

Pour le reste je te donne l'adresse en MP. ;)

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour déterminer la granulométrie des sols, une des opérations préalables consiste à disperser les argiles. Pour ce faire on utilise quelques ml/l d'eau oxygénée 110 Volumes dont le rôle est de détruire la matière organique (sous forme d'acides humique, fulvique, etc...) qui participe à l’agrégation des argiles et on ajoute également de l'hexamétaphosphate de Na pour s'assurer que les argiles restent bien dispersées dans la solution aqueuse où se trouve l'échantillon.

Pour éliminer les argiles salissant les minéraux, le principe est le même.

Cdlt

Michel

Link to post
Share on other sites

  • 4 weeks later...

oui, il y en as 25% dedans ou quelque chose comme ca.

 

J'ai testé, et cela fonctionne, mais c'est moins efficace que l'HMPS pur. Il faut plus de cycle bain, rincage, séchage, bain rincage séchage, .... pour obtenir le même résultat.

 

Link to post
Share on other sites

Le 10/01/2018 à 21:42, mickaillou a dit :

Ok Merci Geologue. Pour les rayures, il s'agit d'un coup de tournevis qui a dérapé lors de l'extraction. La prochaine fois je prends un tournevis en bois!

Un coton tige trempé dans l'acide que tu passes sur les rayures, tu limites le champ d'action de l'acide et tu gommeras les traits.

Le 09/02/2018 à 00:12, Arno'Nyme a dit :

Bonsoir,

 

je souhaiterai savoir comment nettoyer l'ensemble de cette pierre composée de "quartz bipyramide sur fluorine" d'Argentolle (il me semble) à condition que cela puisse être sans danger pour l'ensemble de celle-ci...(j'y tiens^^).

En faite il y a comme un dépôt granuleux ocre sur la plupart des quartz (visible surtout sur la photo 6743)...

Et surtout, d’après vous, est ce que ça vaut le coup ou il vaut mieux la laisser "naturelle" ???

 

Merci d'avance (je peux envoyer + de photos si besoin).

 

Bonne soirée à tous.

_DSC6743 (2).JPG

_DSC6744 (2).JPG

Tes pièces proviennent plus probablement de la mine du Toyot (corbigny) !

Peu de chose à faire pour améliorer ce type de pièces ! mais ditionite pourquoi pas ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.