Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Nouveau séisme dans les Abruzzes


Recommended Posts

Les chiffres sont de pire en pire, 207 morts...

Je m'étonne qu'on n'en parle pas ici donc je relaie l'info : Une polémique a lieu en Italie car il semblerait que le séisme était prévisible.

http://www.liberation.fr/monde/0101560605-...t-presque-prevu

Je ne sais qu'en penser ! Qu'en est-il réellement de ces méthodes de prédictions à court terme ?

Link to post
Share on other sites

non seulement prévisible mais prévu par un scientifique, info captée ce midi ! malheureusement ça ne change rien! peu etre qu'à l'avenir il faudra compter sur les prévisions des ethnologues ou sismologues!

Link to post
Share on other sites

C'est toujours un évenement dramatique que sont les catastrophes naturelles.

Dans les années 70 certains géologues chinois seraient parvenus à prédire quelques sinistres, mais ensuite cela à tourné court.

Qu'en pensez ? difficile à répondre, car même si l'on prédit un séisme, reste que l'on aura probablement pas l'échéance de celui ci, donc la prévention est quasi impossible à mettre en oeuvre, en tout cas pour le moment, qui sait dans l'avenir nous aurons peux être de nouvelles techniques de prévisions.

Link to post
Share on other sites

J'aimerais bien avoir l'avis d'un sismologue.

Le scientifique a remarqué des petits séismes et a prédit un gros séisme. Il n'a pas été pris au sérieux.

Perso, il me semble que lorsqu'il y a un gros séisme, il y a un relachement brutal des contraintes accumulées et réajustement par les répliques. Donc de petits séismes auraient plutôt tendance à témoigner d'un réajustement progressif et tendraient à infirmer l'idée d'un gros postérieur.

Bon après, je suis pas sismologue, y-a-t-il quelqu'un qui pourrait me renseigner ?

Serge

Link to post
Share on other sites

bonsoir

j'ai cru comprendre qu'au dela de seismes précurseurs, ce serait l'augmentation anormale de la présence de radon qui a permis à ce scientifique de prévoir la catastrophe que l'on vit ..

j'avoue ne rien y comprendre et, à mon tour, j'aimerais connaître l'avis de spécialistes sur ce forum

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas spécialiste néanmoins je pense que la prévision précise dans une échelle acceptable pour la société civile est pour l'instant impossible. La libération de Radon étant une conséquence des microfissurations de l'écorce terrestre je ne vois pas comment à l'aide d'une telle mesure on pourrait prévoir un tremblement de terre et son amplitude. Certes oui ça a bougé à cet endroit, ça a donc libéré du Radon, mais quoi de plus normal dans cette zone ou les contraintes sont multiples ?!

On arrive assez bien à évaluer les contraintes historiques qui s'opèrent comme à Sumatra ou l'on observe un glissement du relachement des forces du nord de l'île vers le détroit de la sonde, ou on s'attend à un tremblement de terre majeur dans la zone vu l'accumulation historique des contraintes, cependant de la à dire voila dans une semaine ça va craquer en MAG 9 me semble de la pure science fiction, certes oui ça va craquer c'est inéluctable mais quand ?! Vous vous doutez bien que dans cette zone ou il y a eu plusieurs dizaines de milliers de victimes le 26 dec 2004 on se pose ce genre de questions !!

Tazieff lui même avait dit avant la fin du siècle ça tremblera à Nice, on attend toujours !!!

le radon est produit en continu par la désintégration des minéraux radioactifs naturels contenu dans les roches. Il fait partie de la chaine de désintégration de l'Uranium 238 de l'Uranium 235 et du thorium etant d'une faible durée de vie (3,8 jours), le radon ( il y en à 3 isotopes en fait issus des 3 chaines ) est un gaz rare extrêmement radioactif par rayonnement alpha donc facilement traçable. Lors des microséismes et des séismes du radon est libéré par les microfissures et la fracturation des roches granitiques, volcaniques et uranifères, en surface ou dans les nappes phréatiques. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est conseillé de bien aérer les caves des maisons situées en zone granitique comme dans le massif central ou en bretagne ou encore les maisons construites de blocs de granit. Il est hautement cancérigène ! Des détecteurs domestiques existent ... !

à propos du radon ! B) :coucou!:

Link to post
Share on other sites

J'aimerais bien avoir l'avis d'un sismologue.

Le scientifique a remarqué des petits séismes et a prédit un gros séisme. Il n'a pas été pris au sérieux.

Perso, il me semble que lorsqu'il y a un gros séisme, il y a un relâchement brutal des contraintes accumulées et réajustement par les répliques. Donc de petits séismes auraient plutôt tendance à témoigner d'un réajustement progressif et tendraient à infirmer l'idée d'un gros postérieur.

Bon après, je suis pas sismologue, y-a-t-il quelqu'un qui pourrait me renseigner ?

Serge

Oui c'est cela..

un seime a lieu a un temps t, on appelle cela la rupture sismique, ensuite la faille est bloqué et les contraintes s'accumulent le long de la faille pendant l'épisode intersismique jusqu'à ce que ces contraintes dépassent un seuil physique provoquant une nouvelle rupture sismique.

En principe, ce qui est inquiétant c'est lorsqu'une faille reconnu active ( ayant affectée des depôts holocène , ou potentiellement active: ayant affecté des dépôts quaternaire ante holocène) ne présente pas de sismicité et et donc en phase d'accumulation de contrainte...

http://www.neopal.net/definitions.asp#neotec

Link to post
Share on other sites

je vais peut être en faire certains mais bon le ridicule ne tue pas

en regardant sur google earth à 21 km au sud de Aquila j'ai comme l'impression de voir un ancien système volcanique

vu comment la faille traverse l'Italie est il possible de voir apparaitre un nouveau édifice dans cette zone ?

c'est une question innocente donc merci aux moqueurs de se retenir car je souhaite obtenir une réponse sérieuse (style de ce qu'écrit Pulcano Massive)

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour la question du radon et de son utilisation pour prévenir l'imminence d'un séisme, je ne sais pas.

Mais pour les remarques de Trenen et Quaternaire : tout à fait d'accord, la multiplication de petits séismes le long d'une fracture relache sa contrainte et à priori, c'est plutôt rassurant, alors que des accidents en tension qui ne travaillent pas, méfiance (donc la polémique actuelle sur les petits seismes annonciateurs, effectivement..... j'aimerai aussi avoir l'avis d'un sismicien).

Des zones à haut risques, on en connait. L'une des plus "attendue" si tant est qu'on puisse attendre ce genre de truc, et prévue comme un terrible, se situe dans le Bosphore (faille nord anatolienne, dont une section n'a pas bougé depuis longtemps alors que le reste de la faille a bougé de chaque coté. les tensions accumulées y sont très importantes et on sait que ça va pêter très fort dans la région d'Istambul. Mais quand ????

C'est imprévisible à une échelle suffisamment précise pour qu'on soit en adéquation avec une politique rationnelle de sécurité civile. C'est ainsi qu'il faut raisonner, car autrement, c'est la porte ouverte à toute polémique. Déplacer une population comme celle d'Istambul par exemple, à supposer que ce soit envisageable, on ne peut pas le faire pour des peut-être ou des sans doute que. En volcano, il y a eu quelques plantes de ce genre, tazieff vs brousse par exemple, je ne sais pls lequel prévoyait une éruption et l'autre pas (dans les Antilles il me semble mais pu trop sur), il ne s'est finalement rien passé, l'un s'est fichu de la g... de l'autre, la population a ralé.... et les politiques ont perdu le fil en matière de protection civile.

Ce sont des sujets extrèmement délicats, où il faut rester avant tout crédible si on veut devenir efficace

Alors ce genre de polémque, ça amuse sans doute beaucup les médias, mais à mon avis ça fait beaucoup de tort.

Si on y regarde bien, le territoire européen est sous haute surveillance en matière de risques naturels, et notamment dans les zones actives. Alors s'il y avait eu un réel signe annonciateur d'imminence pour le séisme italien, je pense que ce n'est pas un mec, mais toute une floppée de charcheurs qui aurait tiré la sonnette d'alarme.

Quand à dire après "je l'avais dit"..... moi aussi je sais faire :ye!: sauf qu'à annoncer tout le temps des catastrophes, on finit forcément pas tomber juste une fois mais qu'ente temps, comme on s'est planté mille fois avant, on est devenu non crédible pour les gens qui gèrent en réel la sécurité de la population...... :lasse:

Link to post
Share on other sites

Bonjour!

En tant qu'étudiant en géologie, je peux essayer d'aider quelques un d'entre vous a comprendre, notamment le problème du Radon. Comme précisé au dessus on a donc un gaz facilement traçable issu de la désintégration de l'uranium dans les roches en profondeur. ce gaz est libéré par les micro-fractures qui se mettent en place lors de séismes (rupture au niveau d'un plan dans un ensemble géologique). Ce gaz permet surtout d'observer une augmentation ou une diminution de l'activité sismique globale, à un endroit donné. cependant, une augmentation du taux de radon permet de prédire avec une faible précision (restons réaliste) le risque sismique.

En effet, pour prendre un exemple, on va prendre une planche de bois que l'on va plier.

Au départ, la planche plie sans laisser apparaitre de signe de faiblesse. Puis, des petites fissures vont commencer à se former au niveau ou les contraintes sont les plus fortes, mais aussi là ou la planche est la plus fragile. On fait, on peut assimiler ces petites fissures avec les séismes de basse magnitude, qui vont seulement avoir pour effet ici de libérer du radon. On peut également assimiler ces fissures à des zones de faiblesse au sein de la croute. celle ci n'est pas uniforme du tout!! Cependant, si les contraintes sont encore présentes, la planche va commencer a ceder progressivement mais ne va pas casser d'un coup brutal, sans préavis. Les préavis de la croute terrestre sont ces séismes qui avaient été enregistrés récemment, avec une périodicité entre eux qui se raccourcissait.

A mon avis, ce séisme était prévisible, comme tant d'autre, mais la science actuelle n'est pas capable de les prédire avec une précision humainement correcte. On peut à la limite essayer de prévoir un séisme pour un siecle mais pas pour un an, et encore moins un mois ou un jour comme ce "scientifique" italien l'avait prédit (23 Mars).

On peut donc associer tous les signes observés pour évaluer un risque mais pas une probabilité d'évènement dans un futur proche.

Voila pour les explication que je peux fournir.

Link to post
Share on other sites

Pas mieux que trilobig !

L'histoire de tazieff en 1976 est un super exemple il ya eu des conséquences lourdes dans le métier !

Guigui l'image du bois ne me plait pas avec tout le respect que je te dois, la roche a quand même un comportement différent de celui d'une planche d'étagère c'est pas si simple, des bois souples et humides ne casseront pas tandis que d'autre durs et secs casseront presque d'un coup ( pense à l'agglo lol ) non ?! Sur le Radon nous sommes d'accord, sauf que dans la rapport de cause à effet dans cette vision des choses je sens un problème de bon sens ! ;)prédire avec une faible précision comme tu dis c'est pas prédire ça reste trop hypothétique !

Flemaire vu que ça fait plusieurs fois que tu me fais des compliments voici un élément de réponse à ta question, les structures géologiques de la Mer Méditerranée ça se passe dans la partie "mer Tyrrhénienne", super document le gars à fait du bon boulot, il y a deux animations intéressantes pour illustrer le propos à la fin du paragraphe, dont celle-ci ! :super:

post-2752-1239195432_thumb.gif

Link to post
Share on other sites

merci pulcano

disons que j'apprécie ta factualité

es tu ok pour dire que ce que l'on voit sur Google Earth à 21 km au sud de L'Aquila est un ancien système volcanique ?

De manière générale j'ai l'impression qu'on est à l'abri nulle part en Italie

Link to post
Share on other sites

A vrai dire moi non pus je ne pense pas .. c'est vrai que quand on regarde a une ceratine distance on pourrait distinguer une cercle faisant penser à une cladeira, mais malheureusement d'une part quand on se rapproche tout se complique et quand on regarde les photos panaramio du coin, ça donne un peu raison à Robin.

Vachement bien le carton géologique italien, difficile à lire c'est petit l'écriture !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...