Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux les 2 et 3 octobre à 14h15

Les minéraux pyrénéens


Recommended Posts

  • Replies 7.8k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Il y a 7 heures, Jean Baptiste DELORT a dit :

Merci trenen23 de t'intéresser au sujet !

Oui, effectivement c'était la remarque judicieuse à faire, relativement à la métallogénie : les minéraux sont primaires.

Cela dit, il y a tout de même des espèces d'origine secondaire (en particulier l'anglésite si je ne m'abuse) ; je ne sais pas jusqu'à quel point il est pertinent de les "comptabiliser" dans la liste des espèces... en fait, pour avoir potassé la thèse de Tourenq (sur le complexe minier d'Alzen) qui fonde l'origine des filons sur le fait que la minéralogie soit primaire, il semblerait qu'il faille voir les minéraux secondaires comme dérisoires en quantité par rapport aux autres minéraux/minerais.

Dans ce cas précis, je pense qu' il serait nécessaire d'avoir l'avis d'un métallogéniste.

Tu peux me faire passer la thèse de Tourenq ?, je n'ai sur Alzen que les fiches BSS et un vieux document qu'il faut que je scanne. J'en ai compris que Lina est un monstre local qui n'a du son exploitation qu'à une teneur exceptionnelle en argent. Par contre je n'ai pas de métallographie dessus (C'est pas mon massif central adoré !) d'où mes élucubrations en fonction de ce que connais ailleurs. Le hic c'est que nous, on a pas vraiment l'équivalent de ce gisement .

 

Serge

Link to post
Share on other sites

Bonjour Laurent.

Bonne intervention ! tes photos sont chouettes !

Je me pose plusieurs questions :

*Peut-on trouver (à Alzen) de la langite qui ne soit pas une langite de néoformation ?

*Tu as dû trouver la cérusite à proximité de plomb ; y avait-il de la galène ?

 

Bonsoir Jean-Baptiste,

 

Je n'ai pas vu à Alzen de la langite autrement que néoformée en halde.

Oui, il y a de la galène en mouche dans les haldes.

Je viens de jeter un œil à la liste que tu proposes et je pense qu'elle est très incomplète : réalgar, orpiment, adamite, hémimorphite, smithsonite, cuprite, ..............

Et pour répondre à la question d'un des intervenants, la boulangerite n'est pas si rare que ça (toujours en halde).

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Je pense avoir de la boulangérite d'Alzen - un minéral en aiguilles millimétriques très fines, à éclat métallique... Je me dis que ça peut coller. Elle est incluse dans de la calcite blanche, et comme le dit me262, je l'ai trouvée dans un bloc des haldes - enfin, pour être précis, dans le ruisselet qui coule depuis l'entrée bouchée de la galerie d'en bas (Lily, je crois).

 

Pas de photo malheureusement, mon APN est HS.

Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, trenen23 a dit :

Tu peux me faire passer la thèse de Tourenq ?, je n'ai sur Alzen que les fiches BSS et un vieux document qu'il faut que je scanne. J'en ai compris que Lina est un monstre local qui n'a du son exploitation qu'à une teneur exceptionnelle en argent. Par contre je n'ai pas de métallographie dessus (C'est pas mon massif central adoré !) d'où mes élucubrations en fonction de ce que connais ailleurs. Le hic c'est que nous, on a pas vraiment l'équivalent de ce gisement .

 

Serge

Bien sûr, je peux te procurer cette thèse ; le seul problème c'est que je n'ai que la version papier (pas numérisée) ; il faut qu'on se débrouille autrement : ou te l'envoyer ou te la faire passe par quelqu'un (elle comporte 140 pages).

Je pourrais aussi te scanner quelques pages mais je pense qu' il vaudrait mieux que tu la voies en intégralité.

Cela étant, elle date de 1960, et je suppose qu'un certain nombre d' hypothèses, de théories et de conjectures qui sont faites dedans sont aujourd'hui dépassées.

 

Il est vrai que l'engouement suscité pour Alzen a été dû aux teneurs du minerai en métal argent mais le site avait fait l'objet, bien auparavant, de diverses exploitations, entre autres des fouilles ont permis de mettre à jour des objets moyenâgeux relatifs à l'exploitation du fer.

 

Je comprends que tu n'aies pas vraiment l'équivalent de ce gisement chez toi, parce qu'il est assez particulier ; cependant dans le monde, vis à vis de la complexité (dans la quantité des espèces métalliques), plusieurs "monstres" de gisements détrônent facilement Alzen (en Asie par exemple ou en Europe du Nord). Après, du point de vue de la géologie, il faut tout examiner.

Link to post
Share on other sites

Il y a 8 heures, me262 a dit :

Bonsoir Jean-Baptiste,

 

Je n'ai pas vu à Alzen de la langite autrement que néoformée en halde.

Oui, il y a de la galène en mouche dans les haldes.

Je viens de jeter un œil à la liste que tu proposes et je pense qu'elle est très incomplète : réalgar, orpiment, adamite, hémimorphite, smithsonite, cuprite, ..............

Et pour répondre à la question d'un des intervenants, la boulangerite n'est pas si rare que ça (toujours en halde).

Merci pour ta réponse.

D'un point de vue théorique, il ne serait peut-être pas impossible de rencontrer la langite autrement qu'en néoformation... à voir.

La galène est intéressante car elle est susceptible d'indiquer une microminéralogie associée originale pour le micromonteur (c'est le cas à Alzen) ; d'autre part, je mets ma main à couper que bon nombre de mineralos se sont mépris sur l'identité supposée de galène... l'espèce ullmannite (sulfure de nickel et d'antimoine) présente des similitudes morphologiques avec la galène ; elle est signalée microscopique mais il existe des endroits des Pyrénées où elle a été macroscopique.

 

En ce qui concerne la liste que je propose, visiblement je n'ai pas été assez explicite : elle n'est pas exhaustive, elle comptabilise les espèces intéressantes non photographiées (car non retrouvées de façon certaine, déterminées par analyse) dans l'article du Règne minéral.

Un échantillon de réalgar est visible au musée des mines (de Paris), l'adamite a très certainement été trouvée par des micromonteurs, hémimorphite et smithsonite sont des espèces banales et la cuprite est associée au cuivre natif (rien d'étonnant).

Je comprends bien que je demande peut-être l'impossible (c'est à dire voir/trouver des micro-minéraux d'espèces microscopiques étudiées par le BRGM) mais c'est quand même légitimement le travail du minéralogiste descriptioniste !

 

 

Il y a 7 heures, El Momo a dit :

Bonsoir,

 

Je pense avoir de la boulangérite d'Alzen - un minéral en aiguilles millimétriques très fines, à éclat métallique... Je me dis que ça peut coller. Elle est incluse dans de la calcite blanche, et comme le dit me262, je l'ai trouvée dans un bloc des haldes - enfin, pour être précis, dans le ruisselet qui coule depuis l'entrée bouchée de la galerie d'en bas (Lily, je crois).

 

Pas de photo malheureusement, mon APN est HS.

Quel dommage !

Si tu en as suffisamment pour un échange je veux bien ! (même un échantillon aussi petit qu'il soit)

Link to post
Share on other sites

Il y a 19 heures, Jean Baptiste DELORT a dit :

Merci trenen23 de t'intéresser au sujet !

Oui, effectivement c'était la remarque judicieuse à faire, relativement à la métallogénie : les minéraux sont primaires.

Cela dit, il y a tout de même des espèces d'origine secondaire (en particulier l'anglésite si je ne m'abuse) ; je ne sais pas jusqu'à quel point il est pertinent de les "comptabiliser" dans la liste des espèces... en fait, pour avoir potassé la thèse de Tourenq (sur le complexe minier d'Alzen) qui fonde l'origine des filons sur le fait que la minéralogie soit primaire, il semblerait qu'il faille voir les minéraux secondaires comme dérisoires en quantité par rapport aux autres minéraux/minerais.

Dans ce cas précis, je pense qu' il serait nécessaire d'avoir l'avis d'un métallogéniste.

   les mineraux décrits sont effectivement le résultat d'observations sur section polie  ! Pour différentes raisons , les géologues du BRGM se sont axes sur les primaires pour tous les sites  (c'est ce qui intéresse d'abord les pros)

  Les secondaires à Alzen sont compliqués à observer pour deux raisons  :

           -milieux essentiellement carbonaté (les réactions oxydation/reduction sont neutralisées) et ils ne sont observables  que dans les parties hautes du gisement inaccessibles. On n'en trouve plus que dans les déblais et les vieux travaux

    

Link to post
Share on other sites

Il y a 9 heures, 1GM a dit :

Il y as plein de choses en micro à Alzen en extérieur... ( au passage super l'article :king: )

Par contre pour les photos de micros, je laisse ceux qui sont équipés pour prendre en photo poster...

Pour l'article il faut avant tout remercier l'auteur, c'est à dire Daniel Gol (Daniel, si tu nous lis... !)

Pour les photos, il faudrait dire aux pro. qu'ils les postent !!! sinon je vais me mettre à :pleurer:

Link to post
Share on other sites

Le 23/2/2010 à 14:03, JML31 a dit :

:coucou!:

En parlant des anciennes exploitations de la Géla....et de leur pendant espagnol, comme le dit Eric.

Je connais très bien la région. Les minéralisations sont incontestablement plus intéressantes du côté ibère.

D'ailleurs, il y a quelques années j'avais écrit un petit compte rendu de ces mines.

Vous pourrez le consulter soit sur le blog du Club de Colomiers, ou en cliquant sur ce lien :

http://micro-mineralogie-de-colomiers.blog...a__espagne.html

B)

Bonjour,

 

Je suis encore désolé de déterrer un post vieux de 6 ans, voici quand même un plan qui pourrait vous intéresser.

Il n'est pas daté mais si il correspond au rapport dans lequel il était, il doit dater des environs de 1890.

 

 

géla plan.jpg

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous.

 

Cela fait un moment que je n'ai rien posté. La raison principale c'est que je ne sors plus très souvent aux cailloux. La motivation manque un peu.

 

Mais la neige étant peu abondante et à haute altitude, ce début d'hiver permet de curieuses découvertes.
 

Si après quelques quartz enfumés... ariégeois, mais de Haute Ariège cette fois. Gisement tout neuf.

 

Je trouve ces cristaux remarquables par leur brillance et leur fumé cognac assez prononcé. Qu'en pensez vous ?

 

Hélas, la situation, très exposée au cycles gel / dégel n'a pas permis de récolter pour l'instant de pièces vraiment intéressantes en dépit de la qualité intrinsèque des cristaux (max 4 cm). Trop de cristaux naturellement pignés ou décrochés. Mais qui sait en creusant plus profond ?

 

Frédéric

DSC05876.jpg

IMG_0587.jpg

IMG_0590.jpg

IMG_0592.jpg

IMG_0593.jpg

IMG_0594.jpg

IMG_0595.jpg

Link to post
Share on other sites

Sympa tes quartz Frédo, tu n'as pas perdu la main. Le fumé est pas mal et la brillance vraiment bien.

C'est marrant ; hier, en contemplant les sommets de la Haute-Ariège, on se demandait si il y avait des cristaux dans ces montagnes...et aujourd'hui on a notre réponse ! 

Sur la deuxième photo, à gauche, c'est de la pyrite oxydée le cristal marron/noir ?

 

 

Link to post
Share on other sites

Salut à tous et bonne année pleine de trouvailles ou tout au moins de belles randos en montagne ou dans les mondes souterrains.

 

Pour répondre à Fred... les cristaux noirs sur la seconde et troisième photo sont des taches de tourmaline xénomorphe. Ces quartz enfumés sont en effet développés dans les fentes d'une aplite faiblement minéralisée en tourmaline. Mais dans les fissures, la tourmaline ne recristallise pas, ni même les pheldspaths. Il n'y a que du quartz, localement enfumé.

 

Ci après un autre échantillon.

IMG_0443.jpg

Link to post
Share on other sites

Bonne année à tous. Santé, bonheur et toutes les bonnes choses que vous souhaitez !

 

Merci Frédo pour ta réponse. Finalement, ça ressemble beaucoup à ce qu'on trouve parfois dans les aplites de la carrière de Trimouns ! Mis à part que dans ce dernier gisement la chlorite est souvent présente dans ces fentes et gâche un peu la qualité des cristaux de quartz (parfois fumés).

Link to post
Share on other sites

Oui, en effet, ça peut faire penser à du Trimouns... tout comparaison qualitative mise à part. Pour ma part j'avais plutôt Guzet Neige en référence comparative. Mais je pense qu'en vérité ce type de formation (fissures des pegmatites et des aplites) et plus fréquent que ce que l'on croit. J'en avais déjà vu d'autres dans des endroits aussi éloignés que le Cap de Creus, le Canigou, le val d'Aran ou le Pays Basque (Helette). La haute Ariège est tellement fourrée de pegmatites et d'aplites qu'il n'est pas surprenant que certaines d'entre elles soient porteuses de fissures tardives recristallisées. Statistiquement ... ça devait arriver...

Link to post
Share on other sites

Hello

 

3 trouvailles de cet été, les photos sont pas terribles j'essayerais de le refaire

 

- MAGNETITE Aspe-Béon vallée d'Ossau (plus gros cristal 1 cm environ)

- SAPHIR sur gangue de PEGMATITE vallée Aspe (saphir 0.5cm)

- QUARTZ vallée Aspe (10 cm)

20170105_160654.jpg

20170105_160715.jpg

20170105_160730.jpg

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...