Jump to content

Les minéraux pyrénéens


Recommended Posts

je compatis à cette désolation, rutile 65.

personnellement, tu m 'avais parlé il y a longtemps de ce site et je n 'y ai toujours pas mis les pieds; par contre  des bourrins y ont mis leurs gros sabots.

c 'est vrai que le site de JPk montre une photo de l 'affleurement avant d 'où peut-être la tentation d 'aller y gratter mais pourquoi un tel massacre.

c 'est regrettable car l 'affleurement en cause aurait pu et dû être preservé comme témoin et ce n 'est pas dans le secteur dit  les affleurements à dipyre qui manquent.

j 'ai une idée concernant l 'équipe(une équipe de deux) à l 'origine de ce travail de sagoins.

de plus , pourquoi accumuler  autant de matos chez soi en pure perte(les scapolites dipyre sont invendables et à peine échangeables)?

 une même équipe avait déjà agi  dans le massif des Pernes(sites à zircons et corindons) et s 'était distinguée lors des travaux en 2012 avec les calcites de Juillan(ils n 'avaient pas manqué de balancer des saloperies à mon sujet d 'ailleurs).

du reste , enfin, ce n 'est pas trés malin de leur part de laisser un outil sur place et ensuite ce matériel caillouteux va ressortir rapidement lors des bourses (d 'échanges?) et les auteurs du massacre seront clairement identifiables.

il n 'y a pas qu 'à moi que cela arrive(depuis longtemps , j 'ai eu à me plaindre  de tels agissements).

cela dénote aussi de la part de ces malotrus  la volonté de ne laisser aucune chance aux suivants et même si aucun chercheur n 'est propriétaire du site où il gratte, il se doit de respecter le site en question et aussi d 'avoir une certaine courtoisie vis à vis des suivants et aussi des précédents.

en passant , le site à anatases allongées n 'a pas été mis en coupe réglée en tout cas pas par moi et il y en aura encore l 'été prochain.

 

c 'était mon avis sur cette non affaire mais sur des faits regrettables dont tout le monde se passerait  bien volontiers à part  les perpétrants  eux mêmes qui vont bientôt se retrouver bien embêtés avec leur stock dont ils ne pourront plus se défaire.

Link to comment
Share on other sites

Bravo à Jérome 09 pour son humour...

Je comprend ta déception et ta colère, Daniel...Mais j'ai une question: des sites à dipyres, il y en a d'autres en P.O., mais entre le Pays Basque et les Pyrénées, je ne connais que celui de Daniel et celui de Mauléon et sa Marialite...

Il se forme au contact de roches métamorphiques, rien de plus précis??

Vers chez moi, beaucoup d'ophites, mais jamais vu ce genre de bidule...

Bouchon

Link to comment
Share on other sites

... le dipyre est caractéristique des calcaires métamorphisés ; grossièrement, étant donné que toute la chaîne des Pyrénées a subi du métamorphisme, on peut le rencontrer potentiellement un peu partout. Il y a en a par exemple (d'est en ouest) à Calce (66), Arignac (09), Betchat (09), Moncaup (31), Ossun (65), Bayonne (64)... celui contenu dans les calcaires de l'ancienne exploitation de gypse de Betchat étant le meilleur, jusqu'à preuve du contraire (voir LRM N°89, septembre 2009).

La question n'est pas tant "où en trouve-t-on ?" mais plutôt "où en trouve-t-on de suffisamment bien exprimé pour être "collectionable" (comme celui de rutile 65 par exemple) ?".

Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 3 heures, Jean Baptiste DELORT a dit :

... le dipyre est caractéristique des calcaires métamorphisés ; grossièrement, étant donné que toute la chaîne des Pyrénées a subi du métamorphisme, on peut le rencontrer potentiellement un peu partout. Il y a en a par exemple (d'est en ouest) à Calce (66), Arignac (09), Betchat (09), Moncaup (31), Ossun (65), Bayonne (64)... celui contenu dans les calcaires de l'ancienne exploitation de gypse de Betchat étant le meilleur, jusqu'à preuve du contraire (voir LRM N°89, septembre 2009).

La question n'est pas tant "où en trouve-t-on ?" mais plutôt "où en trouve-t-on de suffisamment bien exprimé pour être "collectionable" (comme celui de rutile 65 par exemple) ?".

Arignac : ceux que j'y ai trouvés sont très jolis, vert pâle translucides (parfois), mais souvent brisés.

Moncaup : Si c'est ceux de Cazaunous (à l'antrée du virage qui y mène), j'approuve. Mais il faut les dégager à l'acide pour avoir des associations avec mini pyrites très sympas. Sur la commune de Moncaup même, je ne connais pas d'affleurements...

Je rajoute que l'inventaire du BRGM en signale au col du Mente et à Saint-Béat dans les ophites.

J'ai bien lu votre article du RM, mais je n'en ai pas trouvé à Betchat (en même temps, tout est inondé, alors...)

Link to comment
Share on other sites

Maurice : Tu auras compris, quand je dis "en coupe réglée", que le gisement est petit. Et il faut être honnête, j'ai bénéficié de 3 cageots du secteurs que je me suis empressé de redistribuer à mes proches. C'était une manière aussi de dire ou soulever la question de la préservation d'un site de petite taille.

Le coin de Daniel est justement de cette classe de sites. A part une éthique perso... il y a rien à faire.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, rives_3 a dit :

Maurice : Tu auras compris, quand je dis "en coupe réglée", que le gisement est petit. Et il faut être honnête, j'ai bénéficié de 3 cageots du secteurs que je me suis empressé de redistribuer à mes proches. C'était une manière aussi de dire ou soulever la question de la préservation d'un site de petite taille.

Le coin de Daniel est justement de cette classe de sites. A part une éthique perso... il y a rien à faire.

Eric , mon ami , se n'est point mon coin , a l'époque ( 1979 ) nous étions une dizaine a connaitre se petit spot . Il était tomber dans l'oublie quant je l'ai remis au gout du jour l'an dernier . Depuis j'ai prospecté plus intélligemment qu'a l'époque ou je débuter et c'est celà qui ma permis de trouver d'autres indices ailleurs :chut:. bref rien ne m'appartient , je suis juste dégouté de voir se que certains peuvent faire avec une simple publication sur le net .

Tiens d'ailleur , pour le ou les petits malins , je publie ceci , un autre cite oublier de scapolite du 65 oublier aussi depuis plus de 35 ans .

IMG_1667.JPG

IMG_1666.JPG

Il y a 10 heures, bouchon a dit :

Bravo à Jérome 09 pour son humour...

Je comprend ta déception et ta colère, Daniel...Mais j'ai une question: des sites à dipyres, il y en a d'autres en P.O., mais entre le Pays Basque et les Pyrénées, je ne connais que celui de Daniel et celui de Mauléon et sa Marialite...

Il se forme au contact de roches métamorphiques, rien de plus précis??

Vers chez moi, beaucoup d'ophites, mais jamais vu ce genre de bidule...

Bouchon

Salut gentil petit Bouchon :grand sourire: , bientot on va aller prospecter celui de Mauléon ensemble oki  .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Jean Baptiste DELORT a dit :

... le dipyre est caractéristique des calcaires métamorphisés ; grossièrement, étant donné que toute la chaîne des Pyrénées a subi du métamorphisme, on peut le rencontrer potentiellement un peu partout. Il y a en a par exemple (d'est en ouest) à Calce (66), Arignac (09), Betchat (09), Moncaup (31), Ossun (65), Bayonne (64)... celui contenu dans les calcaires de l'ancienne exploitation de gypse de Betchat étant le meilleur, jusqu'à preuve du contraire (voir LRM N°89, septembre 2009).

La question n'est pas tant "où en trouve-t-on ?" mais plutôt "où en trouve-t-on de suffisamment bien exprimé pour être "collectionable" (comme celui de rutile 65 par exemple) ?".

Merci jean baptiste pour tes explications toujours claires et limpides comme du cristal de roche :sourire:, d'ici peu je posterais de nouvelles photos de ses scapolites d'Ossun , afin que tous ici puissent savoir a quoi sa ressemble , car sous cette forme et avec association de quartz , c'est endémique a se spot là . Donc quant le ou les petits malins sortiront leurs cartons en bourses d'échanges ou a la vente , merci de leur tiraient le portrait :P et de me l'envoyer en MP , maniére de savoir qui a sacager comme un sagoin cette petite paroie que j'admiré a chacun de mes passages .

Je pourrais pousser plus loin : le bouchon ( mdr mon amie :mort de rire:)  car j'ai un pot gendarme a la brigade scientifique de pau , pareil je lui améne la Massette afin d'avoir les empreintes digitales et l ' ADN  du loustic massacreur :siffler:, je vais y réffléchir tiens mdrrr . Bref avec les photos qui suivront sa seras dur , dur pour le lascar , ayant déjà alerté tout mes contacts méme hors midi pyrénées .  A + .

Link to comment
Share on other sites

Oui, Daniel, une photo de la gangue, nouis permettrait de les reconnaitre à coup sur...Donc, seulement 2 sites avec des scapolites collectionnables, entre chez moi et chez Daniel..Et encore, faut voir ce qu'il reste de celui de Mauléon, en tout cas pas aussi esthetique que les échantillon de Daniel, c'est sûr..

Bouchon

Link to comment
Share on other sites

tu ne vas pas te faire des amis , Rutile 65.

quand j 'ai dit que j 'avais une idée des perpétrants de ce forfait(j 'utilise un langage gendarme), cela reste une simple impression.

bien sûr , je n 'accuse personne  et je me garderais bien de le faire(sinon , c 'est moi que les gendarmes vont venir voir).

mais quoiqu 'il en soit , la manière de travailler de ces pseudo minéralos est à elle seule une signature(sic).

je doute quand même que la maréchaussée se déplace pour une histoire comme celle ci et ne l 'oublions pas:il n 'y a que le propriétaire qui est fondé à se plaindre des dégradations sur son terrain.

aprés c'est vrai que le dipyre est présent un peu partout sur la chaîne des pyrénées(j 'ai même une doc qui pourrait t ''intérêsser).

alors, rutile 65 et Bouchon et les autres, bonne chasse au dipyre et envoyez les photos des trouvailles futures.

la morale: le mariage de la minéralogie et du massif pyrénéen est un mariage pour le meilleur et pour le dipyre(facile celle-là).

                        à bientôt

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, rutile65 a dit :

Merci jean baptiste pour tes explications toujours claires et limpides comme du cristal de roche

Il n'y a pas de quoi, rutile65, on est là sur ce forum pour parler de tout cela !

 

Le 19/5/2016 à 18:13, El Momo a dit :

Moncaup : Si c'est ceux de Cazaunous (à l'antrée du virage qui y mène), j'approuve. Mais il faut les dégager à l'acide pour avoir des associations avec mini pyrites très sympas.

Je rajoute que l'inventaire du BRGM en signale au col du Mente et à Saint-Béat dans les ophites.

J'ai bien lu votre article du RM, mais je n'en ai pas trouvé à Betchat (en même temps, tout est inondé, alors...)

Oui, effectivement, en parlant de Moncaup, je pensais à Cazaunous (parce qu'en fait la commune de Cazaunous est située sur le croquis de localisation de Moncaup dans l'inventaire du BRGM) ; vous avez raison, il est bien d'être précis, à Moncaup il y a d'autres minéralisations mais plutôt d'origine magmatique.

C'est vrai aussi on peut citer les différentes formes de dipyres du secteur de Saint-Béat.

Pour ce qui est des "vestiges minéralogiques" de la carrière de Betchat : il y en a ! il est un fait certain qu'ils sont plutôt d'ordre micro-minéralogique (un microminéralogiste peut largement y trouver encore son bonheur !) ; cela étant, il est encore possible de trouver des dipyres dans l'ancien chemin d'accès à la carrière ; pour les faire apparaître, il faut acidifier ces calcaires jaunes ; attention cependant, ils n'ont aucune commune mesure avant les longues et célèbres baguettes verdâtres rencontrées durant la période d'exploitation.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, rutile65 a dit :

Merci jean baptiste pour tes explications toujours claires et limpides comme du cristal de roche :sourire:, d'ici peu je posterais de nouvelles photos de ses scapolites d'Ossun , afin que tous ici puissent savoir a quoi sa ressemble , car sous cette forme et avec association de quartz , c'est endémique a se spot là . Donc quant le ou les petits malins sortiront leurs cartons en bourses d'échanges ou a la vente , merci de leur tiraient le portrait :P et de me l'envoyer en MP , maniére de savoir qui a sacager comme un sagoin cette petite paroie que j'admiré a chacun de mes passages .

Je pourrais pousser plus loin : le bouchon ( mdr mon amie :mort de rire:)  car j'ai un pot gendarme a la brigade scientifique de pau , pareil je lui améne la Massette afin d'avoir les empreintes digitales et l ' ADN  du loustic massacreur :siffler:, je vais y réffléchir tiens mdrrr . Bref avec les photos qui suivront sa seras dur , dur pour le lascar , ayant déjà alerté tout mes contacts méme hors midi pyrénées .  A + .

Si tu veux un coup de main (Rutile 65), j'ai un très bon contact ( quelqu'un dans le métier qui n'attends que mon coup de fil pour faire des recherches génétiques (et +) sur ta massette...)

Link to comment
Share on other sites

On va revenir à une juste mesure... je crois...

Le seul plaignant qui peut être sera le propriétaire du site. Il peut se retourner contre le saccageur et tout autre visiteur sans autorisation. Ce qui veut dire pleins de choses. Et qui va apaiser les esprits échauffés par cette "non affaire" (selon Maurice) et qui peut devenir une affaire à l'avenir.

Restons sagement sur un débat purement minéralogique... c'est bien suffisant.

 

Tu as des photos de scapolites, de Betchat, Jean Baptiste ?

Je me demande si je n'en ai pas vu près de la mine de Salau, dans une carrière abandonnée... J'ai vu des cristallisations inhabituelles en baguettes beiges. J'ai pris un morceau mais je ne l'ai pas gardé.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, rives_3 a dit :

Tu as des photos de scapolites, de Betchat, Jean Baptiste ?

Oui !

 

Voici une série de quatre "dipyres" de betchat.

Ce ne sont pas les meilleurs mais aucune photo de ces pièces n'a été publiée.

 

dipyre1.jpg

 

dipyre2.jpg

 

dipyre3.jpg

 

dipyre4.jpg

 

Remarques

Le premier échantillon comporte des cristaux d'albite en association et des paillettes de clinochlore

Le second correspond aux meilleures cristallisations qui ont fait la réputation du site (ici en association avec de toutes petites pyrites).

Le troisième montre une macle de deux cristaux pseudo-hexagonaux de scapolite pseudomorphosée ; dans l'article, il avait été dit qu'il s'agissait originellement d'aragonite. mais il ne serait pas impossible que cela ait été un silicate comme du diopside.

La quatrième photo montre un quartz/dipyre ; le genre de pièce que l'on peut encore trouver actuellement vraisemblablement.

Link to comment
Share on other sites

Voici quelques dipyres de Cazaunous, récoltés à la mi-mars.

Pour ceux que ça intéresserait, ils ne sont visibles dans le calcaire que sur cassure fraîche. L'altération météorique colore tout uniformément en gris, alors déjà que le contraste de blanc cassé sur gris clair est pas énorme...

 

Bref, dégagés au vinaigre, les plus longs font quelques centimètres, pour 1 ou 2 mm d'épaisseur. Ils sont associés à des micro minéraux blancs (albite ? dolomite ? trop petits pour moi...) et à de nombreuses pyrites millimétriques. Certains semblent plus ou moins chloritisés.

C'est très fragile mais les associations sont sympas

dipyre_cazaunous_géof_1.jpg

dipyre cazaunous géof 2.jpg

 

 

Oh, question 'd'actualité' : y'en-at-il parmi vous qui passeront à la bourse de Blagnac ce week-end ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Après une longue prospection des pages de géoforum, j'ai réussi à extraire des tréfonds du forum le fameux sujet sur "Les minéraux pyrénéens" !

 

Ceci afin de le revigorer en vous proposant cette pièce de quartz mûre et recristallisée sur l'envers. Issu de cette trouvaille ariégeoise de 2013/2014 : http://www.geoforum.fr/topic/11428-les-mineraux-pyreneens/?do=findComment&comment=465803

 

A vous la main !

 

DSC06763.JPG

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, SIO2 a dit :

Chapeau, ça c'est du top.......

la pièce a-t-elle requise des qualités d'alpiniste?......

 

Merci !

 

La fissure se situe en montagne dans un lieu éloigné des chemins de rando, mais l'accès n'est pas plus difficile que ça. Donc pas d'alpinisme, juste de la randonnée.

Link to comment
Share on other sites

Pour remonter nos pyrénées . Je précise , trouvailles de fin 2015  ( afin que certains ne raze la montagne :mort de rire:)  Photos  faites avec mon modeste APN  , sans aucunes prétentions , juste pour le partage et le plaisir des yeux . Ah si seulement sa pouvais avoir la taille macro :clin-oeil:..... petites miniardises du 64 ( j'en connais certains qui appréçieront et a qui sa rappélleras de bons souvenirs :siffler:)....

DSCN3633.jpg

 

DSCN3587.jpg

 

DSCN3628.jpg

 

DSCN3620.jpg

 

DSCN3652.jpg

 

DSCN3661.jpg

 

DSCN3579.jpg

 

DSCN3581.jpg

Voilà , modeste contribution  pour le fofo des minéraux pyrénéen . A+.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.