Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Les minéraux pyrénéens


Recommended Posts

je n'ai pas de doute quant à sa nature, c'est bien de l'anhydrite. elle est violette, rose, bleu et blanche.

c'etait juste pour savoir si les cristaux étaient courants sur Tarascon. la masse blanche qui l'enchasse n'est pas du gypse saccharoïde, cela tient plus d'une argile blanche trés fine.

y a t il moyen de trouver des choses plus que sympa sur la carrière de lacourt ?

un peu marre de taper dans le blanc !

Link to comment
Share on other sites

je n'ai pas de doute quant à sa nature, c'est bien de l'anhydrite. elle est violette, rose, bleu et blanche.

c'etait juste pour savoir si les cristaux étaient courants sur Tarascon. la masse blanche qui l'enchasse n'est pas du gypse saccharoïde, cela tient plus d'une argile blanche trés fine.

y a t il moyen de trouver des choses plus que sympa sur la carrière de lacourt ?

un peu marre de taper dans le blanc !

Carrière Malet, près de St Girons ?

A part l'aragonite (en macro), pas grand'chose à se mettre sous l'Estwing !

Il en va tout autrement pour la micro... Parfois, quelques occurences de Cu, Pb ou Fe...

post-3954-0-27313200-1352017557_thumb.jp

Petite tétra (0,7mm), découverte 1998.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

je ne pense pas que xav33 parle de la carrière Malet en exploitation (commune d'encourtiech) mais de l'ancienne carrière de Lacourt plus en amont sur le Salat ; je n'y suis allé qu'une fois avec fred09, on n'y a pas vu grand-chose (petits quartz et pyrite). Dans mes souvenirs en plus le front de taille était bien oxydé et pas facile à "attaquer" et les déblais en bas plutôt stériles ; après on sait jamais, l'inventaire brgm la mentionne comme un site à minéraux dans du calcaire métamorphisé par le granite de Lacourt. En tous les cas pour moi, il y a plus à faire sur les anciennes carrières d'Arignac (dypire, actinote, pyrite, dravites millimétriques localement)...

A+

Link to comment
Share on other sites

Oublie Lacourt. Rien de bien.

Si tu veux trouver des trucs qui changent en Haute Ariège, tu peux explorer le massif d'ophite de Lordat. J'y ai trouvé de bonne épidote dans le temps.

Egalement dans le secteur la carrière de Lassur (mais faut taper dur): dolomie, hématite, pyrite, quartz

Les mine de rancié... quelques tranchées ou effondrements livrent pyrite oxydée, goethite, romanéchite, calcite, ranciéite, sidérite pseudomorphosée en goethite, pyrolusite (rare).

La plupart des mines du secteur sont a explorer et ne l'ont pratiquement pas été par les collectionneurs (ou trés trés peu), cf l'inventaire minéralogique.

Sur le bord de la route en montant à la station de Beille, j'avais trouvé il y a fort longtemps une zone à fentes à quartz que je n'ai jamais gratté à l'époque (j'étais en voyage d'étude en bus). Les quartz étaient centimétriques et doivent toujours être là. Quelque part dans le talus de la route dans la série dévonienne. J'ai essayé de le retrouvé rapidos il y a quelques années mais sans succés. Pourtant il est bien là. Faudrait faire la route à vélo (c'est plus lent qu'en voiture et on repère plus de choses).

Link to comment
Share on other sites

Egalement dans le secteur la carrière de Lassur (mais faut taper dur): dolomie, hématite, pyrite, quartz

Ah Lassur !

J'y étais y a pas très longtemps !

Pas de béryl bleu, hélas...

Quelques carbonates et des sulfates. Plus de la chlorite... j'en avais jamais trouvé là bas !

post-3954-0-98422400-1352059057_thumb.jp

Ankérite... ou dolomie ! vieux débat qui risque de remonter à la surface !

Link to comment
Share on other sites

bonjour

bon , me voila de retour

pour lassur : ne pas oublier les terres rares (synchisite, monazite) partie Est de la carrière, niveau2 (dolomie, quartz, chlorites et terres rares) pour les béryls bleus , révez pas trop....ils ont été trouvé dans les derniers jours de l'extraction de la mine , tout au fond !!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

:coucou:

Et aussi la parisite !

Pour en revenir au béryls bleus du gisement, voici une petite photo.

Faite dans les années 90 avec mon argentique japonais, tubes rallonges et obj. de 55mm. Bon, ce n'est pas de la haute qualité mais on fait avec !

post-3954-0-21354800-1352114343_thumb.jp

Depuis.... GRRR ! impossible de savoir où mon échantillon est passé ! :cryss:

;)

Link to comment
Share on other sites

rassembler tout les minéraux pyrénéens sur un seul et même sujet.

Y compris ceux issus de gisements de l'autre côté de la frontière !

Dans une ophite bien alvéolée (et dure, la vache !), Santa Justa, Alta Ribagorça, Aragon. Quelques mignardises : Epidote, actinolite et zéolite (Scolécite ? prehnite ?). Champ de 4mm.

post-3954-0-83241400-1352127670_thumb.jp

............................................... cliquez pour agrandir ..............................................

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous.

quelques petites trouvailles de mon WE ariègeois.

tout d'abord, merci pour réponses, un peu tardive car j' étais rentré quand vous m'avez repondu. c'est pas grave ce n'est partie remise.

et je parlais bien de la carriere en activité sur la commune d'encourtiech, sur la rive droite du Salat en face de l'usine Job.

je sais que effectivement il y a de l'aragonite et c'est cela qui m'interrésse.

Alors commençons avec ce dont je vous parlais samedi soir.

ce bloc qui est un bloc de gypse saccharoïde surmonté de cette "argile blanche" qui contient des cristaux d' anhydrite. en cours de nettoyage, j'essaierai de montrer le résultat, si celui ci est satisfaisant.

post-10127-0-47129300-1352133856_thumb.j

ancienne carrière d'Arignac

vue de prés

post-10127-0-77352500-1352133898_thumb.j

ancienne carrière d' Arignac

des cristaux de gypse biterminés pour certains trouvés dans une poche d'argile.

ils sont parcourus par une âme en terre

post-10127-0-92089400-1352134015_thumb.j

Arignac

vue en détail

post-10127-0-39471200-1352134069_thumb.j

3cm Arignac

post-10127-0-46381200-1352134182_thumb.j

4 cm Arignac

post-10127-0-09055900-1352134221_thumb.j

4,5 cm Arignac

des aquariums de gypse !

post-10127-0-19395700-1352134324_thumb.j

20 cm de hauteur Arignac

post-10127-0-39510700-1352134678_thumb.j

15 cm

Link to comment
Share on other sites

je continue avec deux dernières piéces.

post-10127-0-87761000-1352134943_thumb.j

vue de face, par transparence, on distingue bien l'arriére ( d'ou mon appellation "aquarium") pyrite et oxydes de fer. 6 cm de hauteur, épaisseur 2cm.

post-10127-0-39777100-1352135116_thumb.j

un autre gypse aquarium 6 cm de large

post-10127-0-84444400-1352135186_thumb.j

plongez avec moi, au coeur du cristal !!

Link to comment
Share on other sites

rassembler tout les minéraux pyrénéens sur un seul et même sujet.

Y compris ceux issus de gisements de l'autre côté de la frontière !

Dans une ophite bien alvéolée (et dure, la vache !), Santa Justa, Alta Ribagorça, Aragon. Quelques mignardises : Epidote, actinolite et zéolite (Scolécite ? prehnite ?). Champ de 4mm.

post-3954-0-83241400-1352127670_thumb.jp

............................................... cliquez pour agrandir ..............................................

Bonjour,

Vraiment joli ça !! Belle association et superbe photo !

EricT

Link to comment
Share on other sites

J'ai cru entendre parler de béryl bleu ariégeois sur ce sujet ? C'est pas à Lassur qu'il faut les chercher !...En voici un trouvé vendredi dernier dans le haut massif de l'arize, pas méga bleu j'en conviens mais de bonne qualité quand même, localement gemme (3 cm).

:coucou:

T'as fait pénitence ? :rigoler:

;)

Link to comment
Share on other sites

Bon; je propose de reprendre le sujet anatase depuis les observations et en faire la synthèse

Dans les Pyrénées , on trouve les anatases dans trois contextes différents :

les albitisations

les quartzites

les roches volcaniques type labradorites , lamprophyres etc..

En ce qui concerne les albitisations ; le phénomène est connu et étudié depuis une vingtaine d'année (Lola pascal,

clavieres, poujol, boulvais..)

C'est une transformation in situ de roches diverses par une circulation par porosité "chimique" autour de 450 500°

Le phénomène se fait en 6 ou 7 phases avec évolution progressive vers une roche composée principalement ou

en totalité d'albite. Le phénomène étant déficitaire en masse, la roche est très vacuolaire et les "résidus" finaux

cristallisent dans les vacuoles comme titanite, anatase, brookites, terres rares etc.. Les filons d'albitites

se rencontrent dans des terrains métamorphiques près de plutons granitiques ou au sein des granites.

Ces phénomènes ont pour origine la rotation de la plaque iberique qui a mis en transtension les terrains le long de

la faille nord pyrénéenne.

Les datations obtenues :

bari : 110MA sur titanite

trimouns : 97/112 sur xenotime

salvezines : 117,5 sur muscovite

lansac : 98 sur monazite

col d'Urdach 101MA sur corindon

La formation de talc , elle, est datée de 100 Ma ; les anatases de trimouns sont intéressantes dans le fait qu'on les

trouvent liées au terres rares et à la metasomatose magnésienne mais aussi dans une pegmatite qui a été albitisée!

Les quartzites :

a ma connaissance ou trouve des anatases, rutiles, titanites et terres rares dans deux gisement de grès-quartzites

la série de massana à Andorre et la série de Sia au Lurien. Les deux sites sont liés à la présence proche de plutons

granitiques.

Les bandes volcaniques "alpha"

elles ont été étudiées en détail (localisation, chimie, lames minces etc..) par Lacroix localement mais surtout par

A de Romeu.

On en observe un grand nombre dans les Pyrénées en filons isolés ou en champs filoniens de composition allant

de labradorite (dominant) à lamprophyres. On retrouve toutes ces formation dans le dévonien et "houiller"

(suivant les cartes mais les derniers travaux montrent qu'il s'agit de dévonien supérieur) et toujours autour des

plutons granitiques ce qui n'est sûrement pas un hasard.

Mise en place de ces bandes :

en dehors de leur proximité avec les granites, on peut voir qu'elles ont subi toutes

les phases tectoniques identiques à l'encaissant ; A de Romeu en a observé qui recoupent les granites mais ne

parle pas s"il y a eu métamorphisme de l'un par rapport à l'autre ou pas.

Sur le pluton de Salvezines, on peut observer de ces bandes au sein de ce massif lui-même ; il y a eu un très léger

métamorphisme de ces bandes par le granites mais elles ont gardées leur direction et donnent l'impression de

recouper les granites.Ces bandes ont subi l'albitisation par la suite.

Le métamorphisme de contact de ces plutons a été important (de 400 à 500° pour 2 à 3 Kbar) sur une très longue

période (avant , pendant et après la mise en place s.s des granites) et généralement observé en trois phases (la

dernière ayant donné lieu à des circulations hydrothermales à axinite)

Dans ces bandes à anatase on peut observer un chevelu de filonnets à quartz, albite , adulaire, anatase, brookite

terres rares et chlorites) . Malheureusement, à l'heure actuelle aucune datation n'a été faite sur ces minéraux!

Si on regarde les différents minéraux et leur contexte on peut en déduire des températures autour de 400/550°

et 1,5 à 2 kbar de pression. Pour obtenir ces conditions , il faut donc de l'énergie qui ne se rencontre pas en

milieux statique !

Il peut y avoir deux origines possibles :

fluides mis en mouvement par la mise en place des plutons granitiques et/ou ses phénomènes associés

mise en place lors des mouvements pyrénéens (comme l'albitisation, muscovitisation etc.) avec amincissement

de la coûte et remontée des lherzolites. Ces phénomènes ayant utilisé les structures préexistantes , cela peut

expliquer la proximité des plutons granitiques et des grandes failles régionales

A savoir que le titane et ses minéraux est un élément qui circule peu et sur des distances courtes ; si on reprend

l'exemple des albitisations, le titane est un résidu qui cristallise en fin de cristallisation et qui est originaire de la

roche d'origine.

cas des anatases "froides"

Les phénomènes de latérisation sont connus pour décomposé les ferromagnésiens et donnent en reliquat une

grande quantité d'anatases (poches de bauxites et argiles latéritiques d'Ariège par exemple)

fentes alpines :

pourquoi je dit que les fentes alpines sont peu fréquentes dans les Pyrénées :

s.s une fente alpine est une fente de tension/extension dans des roches divers mais rigides. Ces roches ont

subi des lessivages in situ par des eaux vadoses à une époque récente ( 3MA et température entre 150 et 400°)

Les minéraux de ces fentes sont directement liés à la nature des roches environnantes et on peut , très souvent,

la zone lessivée de ces minéraux autour de la fente et recristallisation dans la fente avec argile et chlorites

résiduelles ce qui veut dire que les fentes à axinite des Pyrénées , par exemple, n'ont rien à voir avec les fentes

alpines.

On en rencontre, par contre, minéralisées en quartz, chlorites, apatites , prehnite.. Exemple type des

fentes rencontrées du côté de luz saint sauveur.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.