Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Minéraux des Alpes-de-Haute-Provence (04)


Recommended Posts

  • 1 month later...
  • 2 weeks later...
  • 1 year later...
  • 2 weeks later...
  • 10 months later...

Magnétite dans schiste lustré. 1984. Le long du sentier qui monte au col du Longet (vallée de l'Ubaye), tout près de la bifurcation vers le col de la Noire. Les deux petits groupes de cristaux en "sapin de Noël" font 5-6mm. Le cristal double isolé fait un peu plus de 3mm.MAG1a.thumb.JPG.53adf162e188923ae0f1aeda8a646203.JPGMAG1b.thumb.JPG.8e119cbc35616e601c4aa560e88b80e2.JPG

Link to comment
Share on other sites

Magnétite dans schiste lustré. Haute Ubaye. Trouvé en 2000 dans le secteur de la Tête des Toillies, plus précisément dans l'espèce de replat situé un peu au Sud de la crête reliant la Tête des Toillies à la Petite tête Noire. Donc dans le 04 (Cne de Saint-Paul sur Ubaye), puisque cette crête sépare les Hautes Alpes (au Nord) des ex-Basses Alpes (au Sud). Ce replat conduit à la brèche cotée 3088, sur la frontière, juste au Sud-Est de la Tête des Toillies.

Plaque d'environ 30cmx25cm provenant d'un plus gros bloc plus ou moins éclaté par les chocs thermiques et mécaniques. Le bloc était "clafi" (comme on dit localement) de petits cristaux de magnétite jusqu'à 4mm. Photo de la plaque entière et deux zooms progressifs sur un détail. Sur chaque cassure du schiste, on voit des cristaux de magnétite et des empreintes de cristaux détachés ou restés sur l'autre morceau.MAG5a.thumb.JPG.769e7759555c0dc74bc0c1b925685c96.JPGMAG5b.thumb.JPG.70c50fa2d4e0300e885a88a6e9250f59.JPGMAG5c.thumb.JPG.4a0e864712080277c4ff45d6ce1e0ae9.JPG

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Stef4412 a dit :

 

Pas de beaucoup quand même ! :jaieuchaud:

 

 

Il y a un sentier qui passe pas loin de là jusqu'au col du Longet, non ?

 

Le replat (tout relatif) est juste au Sud de la crête séparant les deux départements. Sur ce replat, il y a une trace de sentier qui va vers la brèche cotée 3088, laquelle donne côté Italie sur un couloir très raide, emprunté souvent par les Italiens qui veulent accéder directement et rapidement au pied de la Tête des Toillies pour en faire l'ascension.

Pour le col du Longet, les sentiers passent par le col de la Noire, plus à l'Ouest, ou par le col Blanchet plus au Nord, sur Saint-Véran.  Il y a bien sûr également le sentier longeant la vallée de l'Ubaye, qui se trouve environ 400m plus bas (en dénivelée) que ce replat. Ceci dit, l'échantillon que j'ai trouvé sur le sentier d'en bas en 1984 pouvait très bien provenir du secteur où j'ai trouvé le gros bloc en 2000; mais pas nécessairement.

Link to comment
Share on other sites

Vous croyez? Je n'aurais pas pensé que la matrice fût de la serpentinite, parce qu'elle ne contient aucune phyllite bien développée en grandes lames ou même en petites lames visible à l'oeil nu, ni aucun slickenslide. Cela se voit bien  sur la grosse plaque, qui a un grain très homogène. En outre, d'après la carte géologique, le secteur du Longet est dans les schistes lustrés, à l'exception bien sûr de l'archipel d'enclaves de roches vertes diverses.

En tout cas ne vous fiez pas à la couleur de la matrice sur les photos. Quand j'utilise la macro sur mon appareil photo, cela gauchit significativement les couleurs qui prennent des tons bleu verdâtres. En fait, la matrice est gris très foncé; comme la magnétite d'ailleurs, ce qui rend les pièces difficiles à photographier.

Link to comment
Share on other sites

Dans les sepentinites, il y a juste des serpentines et éventuellement du talc, de la magnésite et des chlorites. Parfois quand c'est très chloritisé et déformé, c'est quasiment impossible de reconnaître avec certitude une serpentinite. Ici, la cassure écailleuse lisse et la couleur ne laissent pas vraiment de doutes. Et puis la magnétite automorphe dans ce genre de contexte, ça cristallise à haute température dans les péridotites.

Pour ce qui est de la carte géol, il y a souvent des petits lambeaux de serpentinite qui traînent ça et là dans les sédiments des Schistes Lustrés (invisibles sur la carto au 50.000e). Parfois il y a aussi des petites boules de basalte qui traînent dans les sédiments... Bref les Schistes Lustrés c'est un ensemble avec plein de lithologies différentes dedans.

Link to comment
Share on other sites

Citation

En outre, d'après la carte géologique, le secteur du Longet est dans les schistes lustrés


En fait sur la carte géol (particulier celle ci) il y a pas mal de choses qui n'apparaissent pas car trop petit pour être cartographiés ;) 
Après ça peut aussi être une péridotite serpentinisée, on verrait pas la différence sur l'écran
Ce qui est sur c'est que dans les schistes lustrés il n'y a rien à part des filons de quartz massif

Link to comment
Share on other sites

Merci à tout deux pour ces informations intéressantes.  En fait, sur la base des faciès que mes parents m'ont indiqué être des serpentinites, il y a environ un demi-siècle, quand je me promenais avec eux dans la Haute Ubaye, le Queyras, le Briançonnais, Belledonne, etc, je m'étais ancré dans la tête qu'une serpentinite est nécessairement une roche d'aspect écailleux ou grumeleux bourrée de discontinuités jusqu'à l'échelle décimétrique voire centimétrique: comme un puzzle tridimensionnel maillé par des slickenslides ondulés à l'aspect vernissé (à cause des phyllites orientées par le cisaillement) et par des filonnets de divers minéraux (minéraux fibreux plus ou moins chatoyants, espèce de jade verdâtre, ou encore calcite dans les ophicalcites).  Bref: du "tout cassé-tout recollé" à toutes les échelles (y compris centimétrique), et également hétérogène à toutes les échelles. Du coup je ne savais pas qu'il existe des faciès plus homogènes, sans slickenslides, sans filonnets. D'autant que les serpentinites de Corse ou de Nlle Calédonie que j'ai pu voir ensuite ressemblaient grosso modo à ce que je m'attendais à voir. Quoique, réflexion faite, j'aie effectivement rencontré, en 1987, au Sichuan, sur un site de barrage, un métabasalte serpentinisé qui ressemblait à la matrice de ces magnétites du Longet.

Link to comment
Share on other sites

Hématite. Saint-Paul sur Ubaye. Col du Longet. Secteur allant du Vallon du Loup en amont jusqu'au Sud du grand lac du Longet en aval (le lac allongé un peu en-dessous du col). Dans les filons de quartz, le long de l'escarpement qui sépare le Vallon du Loup du vallon sans nom où se trouve le lac du Loup. Trouvée vers 1970 à un ou deux ans près. J'avais marqué les endroits sur la carte topo (à l'époque on disait "carte d'Etat-Major"). Du coup j'en ai retrouvé en 2018 à l'occasion d'un bivouac (en général, on n'a pas le temps de musarder quand on promène sur la journée).

Sur ces échantillons de 1970, l'hématite se présente en masses de lamelles très fines. Les lamelles les plus superficielles se décollent un peu de la masse lorsqu'on détache la pièce, et au soleil on peut voir une belle transparence rouge. Mais je n'ai pas réussi à la capturer sur les photos. Sur les échantillons de 2018, l'hématite se présente en lames plus épaisses empilées; mais malheureusement les lames ne sont pas organisées en rosettes. Je n'ai pas accès en ce moment aux échantillons de 2018, donc pas de photos.

 

 

DSCN2926.thumb.JPG.56034e79e63bf3912e40469be4802c21.JPGDSCN2927.thumb.JPG.6c5d626945d6c36c42715c97517b4a16.JPG

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.