Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Alain ABREAL

Membre
  • Content Count

    395
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Alain ABREAL

  1. Il y a 7 heures, grenadof a dit :

    C’est le même gisement,  sauf que les grenats voire même la grenatite est rouge !

    donc si je résume

    tes précédentes récoltes étaient des spessartines de pegmatites

    et là tu es bien dans les roches métamorphiques.

    donc ce serait plutôt des almandins.

    Est ce que tu as ramassé différents grenats selon l'intensité du métamorphisme?

    Ce serait super d'avoir l'évolution des grenats selon cette intensité...

    tu pourrais même trouver des gemmes dans les aplites

     

    Beau coin à prospecter et bons fruits de mer à consommer

  2. Oui les pyropes sont bien rosés...

    Le pyrope pôle limite ne possède pas d'éléments chimiques ayant des couches d (métaux de transition dont le fer).

    il est donc incolore. La présence de fer va venir le colorer. Il n'y a pas de nuancier de sa coloration en fonction de la valeur

    du rapport de concentration Mg/Fe. Mais il semblerait que pour de forts ratios de ce rapport la coloration soit plutôt rose, et pour

    des ratios plus faibles, les rhodolites (grenats mélange de pyrope et d'almandin) soient davantage brune.

    Ensuite les présences de grossulaire ou de spessartine peuvent encore moduler la couleur.

    c 'est pour cela que pour les grenats de Nefiach, j ai émis un doute sur leur caractère almandin

    ainsi que pour la cristallisation avec des arêtes tronquées.

  3. A tous

     

    Au milieu des années 90 des travaux dans l'agglomération lyonnaise ont eu lieu dont les déblais contenaient des grenats.

    Est ce que l'un d'entre vous aurait des photos, ou mieux des échantillons, de ces grenats.

    vous en remerciant

     

    A l'occasion des travaux de percement du tunnel de la Duchère et de Rochecardon pour la réalisation du boulevard périphérique nord de Lyon (BPNL) pour le compte du Syndicat des transports de l'agglomération lyonnaise (SYTRAL), et du tunnel de desserte des transports en commun reliant la gare de Vaise au quartier de la Duchère en passant sous le quartier de Balmont, sur le territoire de la commune de Lyon 9ème, des grenats ont été ramassés dans les déblais par Pascal TERRIER et présentés lors de la bourse internationale des minéraux et fossiles de Lyon (novembre 1996).

     

    Les travaux du BPNL ont débuté en septembre 1994 et se sont déroulés au total sur une période de dix-huit mois. Il a fallu procéder à de très nombreux tirs de mine quotidiens pour venir à bout des roches rencontrées dans le sous-sol des quartiers de la Duchère, de Rochecardon et de Balmont.

    C’est dans les déblais retirés après ces tirs de mine que furent découverts des grenats, des calcites ainsi que d'autres minéraux, notamment des apatites, malheureusement de très petites tailles. A noter aussi la présence fréquente de pyrite, parfois sous forme cubique.

     
  4. Il y a 4 heures, grenat66 a dit :

    Oui, mais la fluorine c’est CaF2 et les petites subtilités de sa chimie ne la font pas "changer de prénom". Les différents autres éléments, impuretés, présents dans sa composition ne sont même pas mentionnés dans sa formule chimique et ne revisitent pas sa carte d’identité à tout bout de champ. Mis à part l’antozonite, mais c’est toujours CaF2, je ne lui connais pas d’autre "prénom". Pour les grenats, vous en conviendrez, c’est tout autre chose !

     

     

    Il y a 4 heures, 1frangin a dit :

    fluorine = nom d'un minéral  et grenat = nom d'un groupes de minéraux avec des formules chimiques complexes mais très proches dans leur montage où des éléments sont à même d'être remplacés par d'autres ce qui donne des noms différents

     

    Et la molécule de silice qui est encore plus simple, conduit à pas moins de 535 formes de cristaux de quartz

    Ce que je voulais simplement dire, c'est qu'à tout point de vue, la minéralogie est une science très complexe.

    Et que pour une science qui se voudrait exacte, la quantité de paramètres (composition, pression, température, activités des éléments solides, fugacités des composés volatils, dimensions des ions, charge des ions, affinités électroniques, etc...)fait que seuls des IA seront capables de faire avancer cette science.

    Cela, bien sûr, ne vous empêche pas d'aller sur le terrain, mais moi, cela me permet de garder mes cellules grises en parfaite activité en faisant mes recherches.

  5.  Nous savons bien que les grenats sont des solutions solides. je suis prêt a mettre ma main au feu pour la présence de pyrope. Ensuite comme je l ai écrit il y a quelques jours, il s agit certainement d'un pyrope almandin ou d 'un almandin pyrope. La, seules les analyses peuvent nous le préciser.

    Le 01/01/2021 à 19:58, Alain ABREAL a dit :

    en l'absence de la carte geol, je dirai non almandin

    ni la couleur ni le facies des almandins

    semble très riche en magnésium

    donc a priori 40-60% pyrope  -   60-40% almandin - 10 % spessartine

    d'autant plus qu'il y a bcp de dolomie autour de sorede

    Je constate que le spectre ci-dessus indique la présence de manganèse (spessartine) mais pas de calcium. Ma solution du 01/01 semble donc très approcher la vérité.

  6. Le 02/01/2021 à 07:12, grenat66 a dit :

    Merci de la précision.

    La commune de Sorède est assez vaste. Elle inclut une bonne partie de la vallée de la Massane où l'on trouve des almandins engagés dans du granit ou de la pegmatite, mais aussi une partie du pic Néoulous où l'on retrouve également des pegmatites contenant ces mêmes grenats.

    L'échantillon ci-dessus a été trouvé à la limite des deux communes de St-Jean-d'Albères et de Sorède, à priori zone de pegmatite avec parfois des filonnets de quartz

    Ce sont ces deux indices qui m'ont fait dire qu'il pouvait s'agir d'almandin, mais bien entendu il ne s'agissait que d'une supposition

    image.png.aa731b3a3cbe334c0980d4087dd6292a.png

    ces grenats proviennent bel et bien d'une zone dolomitique

    donc je maintiens ma première impression (à défaut d'analyses), pour moi ce sont des pyropes

  7. super

     

    mais attention un vert ca va, trois verts bonjour les dégats 

     

    ( et onze verts, ca fait pleurer (je suis stéphanois et fan des verts, mais  les voir trop mal jouer

    ca fait mal au coeur))

     

    de plus, 

    A partir de  cette composition pour les grenats du Posets, avec le logiciel, GTCalc, j'ai obtenu la composition en pôles limites :

    Andradite

    29,70%

    {Ca3}[Fe2](Si3)O12

    Grossulaire

    29,00%

    {Ca3}[Al2](Si3)O12

    Uvarovite

    21,13%

    {Ca3}[Cr2](Si3)O12

    Almandin

    18.08%

    {Fe3}[Al2](Si3)O12

    Spessartine

    1,16%

    {Mn3}[Al2](Si3)O12

  8. il y a une heure, grenat66 a dit :

    Meilleurs vœux à tous,

    Au début des années 2010, on est allés "casser du caillou" à la limite des départements de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales. Les grenats sont situés majoritairement dans les déblais, au dessous de la route qui conduit au col de pailhères, à quelques km du sommet, côté P.O, engagés dans une gangue de calcite. Je n'ai jamais vraiment su de quelle variété il s'agissait, les avis divergeaient selon les personnes (grossulaire, andradite...). Je n'ai pas vraiment cherché à approfondir car les grenats (dont certains assez gros : 2cm) que nous avons trouvés n'étaient pas vraiment terribles et j'ai donné les quelques échantillons que j'avais ramenés. Je pense que quelqu'un pourrait satisfaire ma curiosité quant au nom de ces fameux grenats

    Bonne année à tous

     

    Très riche

    mais pas beaux du tout effectivement

    j'y suis allé mais je n'ai fait aucune recherche sur ce site

    ce col est en auréole d'une zone granitique, mais à partir d'une roche sédimentaire

    non seulement calcaire, mais aussi dolomitique

     

    dans ma collection ils étaient indiqués comme grossulaires car cela ressemble beaucoup à l'arbizon

    mais les grenats résistent bien à l'acide

    donc détermination incertaine mais plutot ANDRADITE-( PYROPE - GROSSULAIRE)

     

     

    image.png.57adfe782a1395708853dbebd1588496.png

    image.png.7f1957056e1969a7d2a2cc2e878a5a69.png

     

  9. Oui merci Maurice

    je ne sais d'ailleurs pas pourquoi je n'adhère pas.

    J'ai encore acheté deux revues du RM cette année, et j'ai encore été très déçu, c'est comme ça.

     

    Sans doute préférè-je plus le partage/échange que la simple divulgation de données souvent parcellaires

    c'est pourquoi, je vous remercie tous de tout ce que vous apportez sur Geoforum et en ce 31 décembre, je vous retourne ce chapitre (pas tout a fait achevé) dont vous êtes les coauteurs

    Les grenats de skarn.pdf

×
×
  • Create New...