Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Alain ABREAL

Membre
  • Content Count

    229
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

Recent Profile Visitors

2,629 profile views
  1. Manganèse vs etched En réponse à ton article grenadof, et au sujet abordé en page 48 de ce forum ce que l'on sait : - cristallisation tardive de grenat - pénétration d'un fluide secondaire dans les pegmatites "ouvertes" - ce sont des figures de dissolution avec cicatrisation possible si le fluide secondaire vient à s'équilibrer chimiquement avec la matrice solide suite aux études de David London : Il est donc définitivement acquis que les spessartines au faciès en escalier des pegmatites sont le résultat d’une part de la cristallisation tardive de ces grenats puis, d’autre part de la redissolution de ces grenats. Lorsqu’un équilibre chimique s’établit dans les poches et plus particulièrement lorsque ce sont des cavités miarolitiques entre la solution présente dans la poche et les fluides provenant de la roche hôte, les cristaux corrodés de spessartine peuvent cicatriser pour former des cristaux aux faces brillantes. - présence de manganèse (prouvée ou fortement suspectée) - formation de MnO2 (navegador) - les cristaux de spessartine sont très sensibles à la zonation (cœur de spessartine et surface d'almandin) - les coeurs non dissous sont très homogènes chimiquement Si quelqu'un a des idées..... Théorie 1 simple dissolution mais alors le manganèse???? Théorie 2 je pencherai par l'action de composés oxydant à base de manganèse. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'infos sur le permanganate : ion MnO4- nous savons néanmoins qu'il s'agit d'un oxydant hyper puissant et qu'il oxyde le fer II en fer III, qu'il se décompose en MnO2 au dessus de 250°C, mais je ne pense pas qu'il existe dans la nature. Nous savons que le grossulaire peut être attaqué par un acide fort (cf arbizon), donc les grenats ne sont pas insensibles à une attaque chimique. un oxydant à base de manganèse pourrait venir déstabiliser la partie externe du spessartine ( Fe2+ = Fe3+ + e- ) × 5 ( MnO4- + 8H+ + 5e- = Mn2+ + 4H2O ) × 1 d’où MnO4- + 8H+ + 5Fe2+ = Mn2+ + 4H2O + 5Fe3+ et ainsi décomposer le grenat jusqu'à ce qu'il ne reste plus que le pôle manganèse du grenat (ie le cœur) par dissolution depuis les arêtes : plans {211} pour les grenats bretons ou 66 pyrénéens qui présentent aussi certains cristaux etched. Il conviendrait de savoir s'ils ont du manganèse en tant que spessartine à l'intérieur (guillaume on attend les analyses) la corrosion limitée serait alors due à une faible quantité d'apport de solution oxydante secondaire. la cristallisation terminale du granite ou de la migmatite (post grenat et post corrosion) viendrait emprisonner le grenat corrodé. Qu'en pensez vous?
  2. Par dessus donc en lumiere réfléchie, il n est pas nécessaire que l'échantillon soit une lame mince. Reflechis un peu....
  3. Pour la seconde. Je ne vote pas pour la norvege dont les grenats sont plutot d un noir profond. Mais je n identifie pas la nature de la gangue sur la photo. Est ce un micaschiste?
  4. Pour arbizon surtout pas hcl cela provoque de la piquration des vesuvianites et les grenats sont fortement attaques au niveau des arêtes. La plupart des gangues sont essentiellement calciques. Elles sont tres homogenes et compactes. D autres paraissent microcristallines et sont plutot siliceuses. Les grenats se degagent bien au microburin. La la piece a déjà longtemps séjourné dans un acide dilué.
  5. Sauf que l arbizon est tout sauf un skarn Plusieurs auteurs ont présenté le massif de l’Arbizon comme étant le produit de métasomatose de skarn, c’est-à-dire que les roches sédimentaires de l'auréole ont vu leur composition chimique évoluée, ce qui suppose une migration d'éléments chimiques à partir de la masse granitique intrusive. L’eau serait alors le fluide porteur des éléments métalliques. Si l’on regarde les minéraux présents, ce sont indéniablement des minéraux de skarn comme le montre les tableaux suivants, et les réactions minéralogiques sont bien celles habituelles du métamorphisme de contact des skarns avec des plutons basiques (granodiorite à plagioclases ici). albite – anorthite -> diopside + hédenbergite + grossulaire Il n’y a pas ou peu d’hédenbergite par manque de fer, à l’opposé des cornéennes de Flamanville par exemple Cependant, plusieures observations contredisent l’hypothèse de skarn. Tout d’abord, si c’est de l’eau (liquide ou gazeuse) qui aurait transporté les éléments métalliques, l’eau serait davantage présente dans la roche, et il y aurait davantage cristallisation de vésuvianites que de grossulaires. De plus, la roche serait plutôt isomorphe et non stratifiée fin comme c’est le cas. Métamorphisme topochimique Les sédiments namuriens de l’Arbizon sont en fait constitués de strates de calcaire, de schistes et de grès. Ils disposent ainsi de pélites gréseuses qui sont à même de fournir les éléments métalliques Al et Si, constituants de base de la vésuvianite et du grossulaire. Les vésuvianites et les grenats sont présents, soient de manière aléatoire disséminés dans la calcite, soit, préférentiellement au sein d’une structure feuilletée avec des strates de quelques millimètres seulement, et qui n’ont pas l’aspect de filons par lesquels l’eau chaude ou la vapeur auraient pu se propager. Les vésuvianites et les grenats ne se sont donc pas formés par migration d’éléments chimiques, mais uniquement par recombinaison des éléments chimiques en place, le long des strates de sédiments gréseux ou schisteux, fournisseur de silice. Le pluton n’a fait qu’apporter l’énergie sous forme de chaleur qui a permis la cristallisation de ces minéraux. Les grenats de l’Arbizon sont la conséquence d’un réchauffement locale dû à l’intrusion des plutons sous le massif silico-calcaire et à la recombinaison hors métasomatose des éléments en place de la roche mère pour donner vésuvianite et grossulaire : c’est donc un processus de métamorphisme topochimique. Les vésuvianites ont cristallisé en premier. Une fois que l’eau disponible eut été consommée, les grenats se sont alors formés autour des vésuvianites.
  6. Je répète ???????? Aucune informations de localité. Ni de facies ni de composition. ...
  7. Merci pour les infos Toutefois, je parlais des andradites noires et non des almandins en bordure du barrage (où je ne suis jamais allé par ailleurs) Je n avais pas pensé a mindat. Et j ai trouvé le site d ansignan d andradites et la ils le placent a Felluns...... .... personne ne donne la même ville mais la au moins il y a les coordonnées. Je vais enfin savoir dans quel village ce site se trouve. Pour le colis, je ne suis pas encore rentré chez moi. Travail oblige. Mais ca ira
  8. bonjour pas de réponses au sujet de caramany?????? Guillaume suite à presentation de ta tsavorite à âme, j'ai regardé sur ebay. En effet, je suis plutôt d'accord avec toi (je serai plus affirmative si cette pièce était dans mes mains, ou mieux dans ma collection) il semble bien qu'il y ait une âme. J'ai trouvé cette petite pièce à 750 euros qui présente également une âme
  9. Blanc bonnet ou bonnet blanc Pour les specialistes PO66 andradites ansignan ou caramany J'ai acheté il y a quelques temps un lot d'andradites de caramany. Et j'avais auparavant entendu parler d'une poche, épuisée depuis à Caramany Or dans la biblio, et sur ce theme de geoforum en particulier je ne trouve des andradites qu'à Ansignan. Compte tenu de la proximité des deux villages, est ce qu'il s'agit d'un seul site ou bien de plusieurs? merci MOOONSIEUR se lance dans la lithothérapie, et veut soigner nos âmes.
  10. Pas forcément d'accord, ca m'intéresserait un lot Agly, Alberes, Fenouilledes. je suis dans la blblio des PO actuellement
  11. je confirme j'y suis allé en 2017, il y en a partout dès qu'on est dans le filon. des tonnes et des tonnes mais je n'en ai pas trouvé de qualité interessante. auriez vous des photos de jolies pieces
  12. c 'est sur trop cher presque deux fois le prix du caviar pour des cristaux qu on ne distingue pas a notre epoque on peut avoir un appareil photo avec macro a 80 euros ce qui est un investissement quand on vend cher de patites pieces a eviter
×
×
  • Create New...