Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

cascaillou

Comment debusquer des mineraux in situ? La theorie et les astuces pratique.

98 messages dans ce sujet

oui et non, ce ne sont que des morceaux malheureusement. ca reste quand meme sympa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Sujet intéressant concernant un domaine que je vais très vite mettre en pratique. Mais il y a du boulot.

Pour ma part cela fait près de 3 ans que j'explore les lieux connus de ma région (Alsace), et force est de constater que vu que je tire mes infos de sources telles infoterre, les lieux on déjà été bien visité. Et certain régulièrement visité à l'excavatrice.

Mais je me demande si pour les Vosges côté 67/68 il est possible de trouver des affleurements. Je n'en est vu qu'un jusqu'à présent.

Autrement c'est très difficile. Et comme je ne pénètre pas dans les galeries ni ne creuse comme un maboule.

A un tel point que, trouvaille de haut vol en 3 ans j'en est faite une, et une seul. Lieu connu de deux personnes. Moi et une personne de confiance. De peur que le lieu soit mis à sac.

Bon après c'est un autre sujet.

Je voulais juste apporter ma pierre à l'édifice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

faisant parti de la jeune génération de prospecteurs dirais-je, je n'ai connu aucune mine en activité (désormais effondrées, dririsées, sans minéralisations)... Aussi, j'ai adapté mes méthodes de prospections afin de pouvoir trouver, au minimum, des minéraux micros... Ayant pour but ultime de faire un inventaire minéralogique du Cantal.

En fait, ma première technique, toute simple, c'est d'abord de chercher des "volantes" dans un secteur précis. Par exemple, si je sais qu'il y a une mine dans une vallée donnée, je cherche en amont et en aval des volantes minéralisées dans les galets et blocs non loin du talweg (bien sûr ça prend du temps !).

Récemment, en prospectant dans une vallée du Cantal, en amont d'une ancienne mine de zinc, je suis tombé sur une volante de quartz à minéraux de cuivres (malachite, chalco, traces de Cu natif...)... Si ma technique tiens ses limites, je sais cependant qu'il y a, ou il y a eu, un filon de quartz à Cu en amont de ce secteur, et il me faut dès lors prospecter la rive gauche et droite sur des centaines de mètres. Certes, c'est chercher une aiguille dans une botte de foin, mais la présence de ce bloc de quartz non loin de la rivière, m'indique qu'il y a présence de filon de Cu en plus de Zn plus en aval.

Pour réduire le champs de recherche plus en amont, j'observe la géologie... A environ 1 ou 2 km en amont, la rivière traverse un ancien grand lac glaciaire et auparavant, elle ne traverse aucune roche métamorphique. On est dans du volcanique... Ce qui réduit mes recherches sur 2 km de versants... Ça reste énorme, je le conçois. Ensuite, il me faudra rechercher des traces de quartz en place pour éventuellement dénicher quelque chose... Le coté chance a son rôle à jouer ! D'ailleurs, dans les vallées avoisinantes du Cu ayant été signalé, cette découverte pourrait peut-être démonter différentes anomalies dans ce secteur, où plusieurs petits filons de Cu seraient intimement liés au Zn ?... Après, c'est le travail du BRGM...

Bon, c'est une technique rudimentaire, mais la plupart des galeries n'étant plus minéralisées ou effondrées, il faut apprendre à trouver autrement. Dans le secteur de Bonnac et de ses anciennes mines d'or, pour trouver de potentiels minéraux, la technique de recherche de blocs alluvionnaires permet d’échantillonner (wolfram, pyrite, pas d'or malheureusement).

Sinon, lorsqu'il y a systématiquement un grattage important, travaux routiers, éboulements, je vais jeter un coup d’œil. J'ai trouvé quelques minéraux de cette manière...

Enfin, ce qui peut porter ses fruits, c'est de suivre l'évolution de déblais situés à proximité de ruisseaux ! Suites à de gros orages, il arrive parfois que le ruisseau devienne torrent et remanie une partie des déblais remettant au jour d'anciens blocs minéralisés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous et à toutes !

Ce topic est une excellente idée je vous l'assure, même si in fine il n'a pas obtenu les réponses qu'il espérait. J'ai beau lire sur internet et parcourir ce forum en long large et en travers... la base n'y est pas ou peu ^^ Et c'est normal. Les amateurs n'ont pas tellement d'intérêt à discuter des choses de bases depuis longtemps acquises.

J'ai pu obtenir une belle dose d'informations cependant, plus axée sur la haute montagne et les mines et carrières que sur la promenade à pied, mais je prends tout ce qui vient ^^.

J'ai lu plusieurs fois qu'il fallait scruter les roches à la recherche de failles, de rupture de roches et de filon... Ma question de NOOB, est : des filons blancs (de type quartz?feldspath?) dans les Maures, il y en a partout le long des routes et en forêt... on est sensé frapper la roche à chaque fois ??

Merci d'avance,

DAVID

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais vu une émission de télévision ou ils parlaient de l'analyse des termitieres pour reconnaitre la présence d'or ou de minéraux meme a grande profondeur.

Il y a aussi les fourmis :clin-oeil:

Qui as deja entendus parler de la recherche de poches a l'aide des fourmies. :sourire:

c est vrai que ca m est deija arriver de trouver une fourmilliere dans une bonne poche a quartz!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe sujet, quoique peu fréquenté ! Amusant, intéressant de voir des piliers de ces forums parler de leurs premières sorties ! Avec des enfants de 3 à 13 ans, forcément, on évite la haute montagne (Nan, pas possible ?) et on évite aussi de finir bredouille. Il FAUT qu'on trouve des choses (meme si cela n'a rien à voir avec des cailloux ;-) ) sinon ils se lassent, et devient rapidement ingérables... Il faut aussi qu'ils aient (presque) tous des outils, quitte à ce que cela soit un simple tournevis, sinon, c'est la dispute ! Bref, prospection et famille nombreuse, c'est tout un art ! Pour l'instant, on est allé dans des coins bien balisés, pas trop casse-gueule (principalement déblais cévenols et beaujolais simples d'accès...).

Mais là, on projette de prospecter pour "de vrai". En "vieux" intellos ex-universitaires (mais pas du tout géologues) que nous sommes, on s'est directement penché sur les cartes géologiques, les indices, et même la thèse du gars qui est cité dans la notice de la carte. On a trouvé une zone assez bien délimitée qui nous semble cool. Forcément, cela a fini sur wikipédia, géowiki, et chez le collègue agrégé de géologie pour comprendre précisément ce qu'on pourrait trouver là-bas. Ça parle skarn, pegmatite, sheelite et schorl, mais je crois que ça va être difficile : On peut regarder toutes les photos du monde, écouter toutes les descriptions, on n'aura pas beaucoup d'idées précises de ce que l'on doit trouver... Les conseils qu'on a reçu, c'est :

  • regarder dans les ruisseaux, si besoin à l'aide d'un tamis ou d'une batée, pour voir ce qu'il y a de plus dense
  • gratter sous les arbres à moitié déraciné
  • regarder le long des chemins, des routes
  • demander aux gens du coin

Et y passer du temps, du temps, du temps... Je crois que pour une fois, les enfants vont rester au chaud dans la maison avec la grand-mère, et qu'on va prendre nos outils comme seuls compagnons !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe sujet, quoique peu fréquenté ! Amusant, intéressant de voir des piliers de ces forums parler de leurs premières sorties ! Avec des enfants de 3 à 13 ans, forcément, on évite la haute montagne (Nan, pas possible ?) et on évite aussi de finir bredouille. Il FAUT qu'on trouve des choses (meme si cela n'a rien à voir avec des cailloux ;-) ) sinon ils se lassent, et devient rapidement ingérables... Il faut aussi qu'ils aient (presque) tous des outils, quitte à ce que cela soit un simple tournevis, sinon, c'est la dispute ! Bref, prospection et famille nombreuse, c'est tout un art ! Pour l'instant, on est allé dans des coins bien balisés, pas trop casse-gueule (principalement déblais cévenols et beaujolais simples d'accès...).

Mais là, on projette de prospecter pour "de vrai". En "vieux" intellos ex-universitaires (mais pas du tout géologues) que nous sommes, on s'est directement penché sur les cartes géologiques, les indices, et même la thèse du gars qui est cité dans la notice de la carte. On a trouvé une zone assez bien délimitée qui nous semble cool. Forcément, cela a fini sur wikipédia, géowiki, et chez le collègue agrégé de géologie pour comprendre précisément ce qu'on pourrait trouver là-bas. Ça parle skarn, pegmatite, sheelite et schorl, mais je crois que ça va être difficile : On peut regarder toutes les photos du monde, écouter toutes les descriptions, on n'aura pas beaucoup d'idées précises de ce que l'on doit trouver... Les conseils qu'on a reçu, c'est :

  • regarder dans les ruisseaux, si besoin à l'aide d'un tamis ou d'une batée, pour voir ce qu'il y a de plus dense
  • gratter sous les arbres à moitié déraciné
  • regarder le long des chemins, des routes
  • demander aux gens du coin

Et y passer du temps, du temps, du temps... Je crois que pour une fois, les enfants vont rester au chaud dans la maison avec la grand-mère, et qu'on va prendre nos outils comme seuls compagnons !!

la prospection s.s n'est pas une activitée pour enfants !! (trop de risques et surtout aucun intérêt pour eux ) déja que c'est tres rare chez les adultes : je n'en connais que tres peu qui font de la prospection réelle (c'est à dire, comme cité cartes, observation du terrain etc....) cela demande de la patience, de l'expérience et , effectivement, beaucoup de temps !!! actuellement une sortie à resultat (indices) pour 5 à 6 sans rien . et là je parle avec des participants ayant une bonne expérience des terrains, de la géologie et mineralogie!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord avec toi, Zuynite. J'y connais pas grand chose en cailloux, mais en gamin, ça commence à faire quelques années que je pratique (voir ma signature). L'important, c'est de trouver l'accroche, et de choisir correctement le lieu (surtout pour qu'il n'y ait pas trop de danger). Si tu joues aux pirates qui doivent trouver un trésor, ou aux agents secrets qui doivent trouver le repère des méchants, si tu sais que tu chercheras pas 100 % du temps là-bas, mais seulement 60 %, parce que le reste tu seras en train de courir après les gamins qui sont en train de goûter un fruit bizarre qui pue, alors tu peux les tenir pendant des heures. Mais je reconnais que c'est pas facile, que cela rajoute des difficultés là où il y en a déjà beaucoup ! Mais c'est ça, le défi de la Famille Déjantée !

Promis, je poste nos découvertes après les vacances de février pour le prouver ! (Oups, je crois que sur ce coup, je m'avance quand même un peu trop... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai déja ammené des enfants sur le terrain (12-15ans) ; course au trésor etc... d'accord mais peu (très peu) de temps ! s'il faut marcher en "tout terrain" toute la journée sans rien voir d'intéressant ......cela devient TRES compliqué!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment debusquer des mineraux in situ? La theorie et les astuces pratique.

Pour le "in situ", rien de mieux effectivement que d'aller sur le terrain,

Bien sûr, faut voir dans quel coin on s'aventure, ne pas partir au hasard pour éviter la perte de temps et la fatigue.

L'initiation à la lecture/informations des cartes géologiques (et topo détaillées) est un super bonus.

Pour la théorie il y a la formation/information en école ou de façon autodidacte, facilitée par les nombreuses publications, les bouquins...(niveaux adultes et aussi pour enfants);

et pour les astuces... c'est à chacun de voir, mais ça passe par la connaissance sans doute !

Taper sur du caillou, crapahuter sur des reliefs, ce n'est pas trop à conseiller pour des enfants, mais il y a des endroits où la récolte de fossiles et/ou minéraux est sans danger puisqu'il suffit de se baisser pour en ramasser... dans des vignes (quartz, ...fossiles...) ou champs (staurotides ...fossiles...silex...), sur des talus de bord de chemin (dents de poisson du Miocène), sur les terrasses alluvionnaires (toutes sortes de galets venus de l'amont)...

Ne pas oublier loupe, boussole, carnet/crayon, sachets, pq,...et la gourde !

La botanique est aussi souvent un autre sujet d'intéressement, qui peut être mené en parallèle avec la recherche de cailloux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La zone que nous avons repéré correspond à du métamorphisme de contact calcaire - pluton.

  • L'avantage, c'est qu'elle est "très" localisée. 400-500 m de long, 100-200 m de large.
  • L'autre avantage, c'est qu'en arrivant dans le hameau à proximité, il y a un virage sur la route qui fait apparaitre un "mur" d'arène granitique, dans lequel on trouve déjà de petites tourmalines noires, qui ressortent super bien dans le sable clair.
  • Enfin, la zone est bordée par un chemin de rando en haut, la route en bas, avec un dénivellé pas trop important, pas de trous ni de falaises... le seul problème sera éventuellement les propriétés privées... Mais là encore, les habitants sont plutot amusés de voir débarquer une famille. On a toujours reçu des accueils très chaleureux. Je crois comprendre que ce n'est pas toujours le cas !!

Oui, c'est déjà plutôt bien balisé (pas le choix avec les enfants). Maintenant, est-ce qu'on va réellement trouver de la scheelite, c'est une autre question !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de la scheelite ! elle est signalée ? la reconnaitre sur place...........................pas évident surtout sans UV;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, oui ! Elle est signalée ! ça sera aussi un jeu avec les enfants : ramasser des cailloux "qui pourraient en etre", et on va bricoler un carton le + isolé possible de la lumière extérieure, avec 2 trous pour les yeux, et le tube à UV dedans !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans ce cas le plus simple est peut-être d'organiser une ballade à la tombée de la nuit (si les scheelites ne sont pas au rendez-vous, les étoiles et les chouettes pourront peut-être servir de lot de consolation)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Elparigot, mais là je connais pas assez les lieux (ça ne sera que la 2e fois, après une visite en coup de vent), et ce sera pendant les vacances de février... Pas envie de me cailler... Mais si le coin est prometteur, on y retournera l'été, et de nuit, c'est sur !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ce sujet très intéressant!

C'est sûr qu'on apprend beaucoup en pratiquant et notamment en compagnie de gens d'expériences.

Mais quand on débute sans trop de connaissance, on se rend compte qu'il y a énormément d'informations et de connaissances à acquérir et très vite on ne sait plus trop où donner de la tète.

Un sujet comme celui ci (je parle biens d'un point de vue d'un débutant) permet je trouve d'y voir un peu plus clair et donne des pistes sur lesquelles lancer ses recherches d'informations (C'est plus simple de se renseigner sur les informations que l'ont souhaitent en en ayant une base comme ce topic avec des "informations brèves ou mots clés" plutôt que d'arriver directement dans un cumul de tonnes d'informations)

C'est pas un réponse à tout, mais c'est une bonne base de réflexion je trouve :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

N'empêche, pour un débutant (pour un débutant encore plus que nous), c'est idéal d'aller fouiner dans les déblais, même s'ils sont archi-connus, même si on n'en sort pas de pièces magnifiques sans pelleteuse.

Nos premières sorties ont été Saint Bresson (ou plutôt Pommiers), Villemagne (un peu plus au Nord, un énorme déblais très très facile d'accès, même si on y trouve vraiment pas grand chose de cristallisé correctement, on voit du vert, du bleu, du brillant (galène)...), Lantinié. Bref, du classique, mais qui est assez gratifiant pour débuter.

Maintenant, on a envie de prospecter. On se serait découragé très très vite si on avait commencé par là.

Au fait, merci aux premiers contributeurs pour leurs messages sur les outils. Très très utile !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour tt c information qui sont bonnes a prendre 😊.

Je débute dans la prospection de minéraux ,même si je part avec un petit avantage sur d'autre néophyte (tailleur de pierre de formation) je trouve ce sujet très intéressant et instructif. Et je voudrais savoir si on peu trouver des cristaux dans du grès ca la ou je suis (haute Savoie proche de Annecy) il y a beaucoup de grès tendre. Si oui comment distinguer les filons (couleur strate ou autre )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour tt c information qui sont bonnes a prendre 😊.

Je débute dans la prospection de minéraux ,même si je part avec un petit avantage sur d'autre néophyte (tailleur de pierre de formation) je trouve ce sujet très intéressant et instructif. Et je voudrais savoir si on peu trouver des cristaux dans du grès ca la ou je suis (haute Savoie proche de Annecy) il y a beaucoup de grès tendre. Si oui comment distinguer les filons (couleur strate ou autre )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wahh, merci Cascaillou, l'Homme du Mt-Blanc (un compatriote :content:), l'humble Mr Kaillou (topic sur l'Orb, vraiment génial !) ainsi que tous ceux qui ont répondu !

Ce topic est génial, car il permet d'aborder tous les aspects de la prospection, (la sécurité notamment...)

 

Vu que je suis jeune caillouteux de 34 ans, j'aimerais vous décrire les raisonnements simples, avec un regard extérieur, qui m'ont permis d'évoluer un peu plus rapidement...

Puis-je me permettre d'aborder d'autres aspects ? (J'ai essayé de lire la totalité du sujet, j'ai peut-être raté qqes lignes)..

Alors, voici ma petite méthode empirique actuelle (qui ne demande qu'à évoluer au passage :rolleyes:):

 

-La phase 1 : J'ouvre en même temps sur le PC : Géoforum et Géowiki !!, (Pour les infos ressources !) / Infoterre (pour repérer les zones Intéressantes) / Wikipédia (pour une info ultra-non-fiable, mais pratique pour comprendre le nom des roches et des minéraux, avec un visu rapide sur photo) / Géoforum (pour les réseaux hydrologiques, le relief, la précision des vues, des coordonnées GPS) / Maps (du célèbre moteur de recherche que je ne veux pas citer), pour les enchainements de zones sur le terrain (à pied et en voiture).

 

-La phase 2 : Bien euhm, avec un peu d'intuition (et quelques bouquins de minéralogie le soir, comme livre de chevet), je m'intéresse à la formation géologique, de régions près de chez moi, suivant les époques géologiques successives. Ensuite je regarde sur "Infoterre", (le plus dur étant de bien jongler entre les différents calques, quand l'échelle dynamique veut bien fonctionner), puis je bascule sur géoportail, avec une échelle similaire (pour encore une fois, jongler avec les calques), afin de déterminer les changements de couleurs, repérer des failles, les "terrils" des anciennes mines, les carrières, les endroits où se garer, où prospecter, mais surtout, la carte hydrologique et le relief !! Car, pour moi, c'est d'abord avec l'eau que je peux trouver des pistes, dans les alluvions et les roches environnantes. (voir topic de M. Kaillou, "La prospection pour les fainéants")

Sur infoterre j'essaye de trouver des zones "granitiques, mixées avec des roches filoniennes et métamorphiques" (je ne connais pas bien encore les termes). Je coche aussi "toutes les carrières", je vais chercher aussi les calques Alluvions et "Natifs" des minéraux qui m'intéressent

 

-La phase 3 : Je programme une journée et mon petit sac : marteau, burins, petite batée, de l'eau, un gros sandwich (dans sac et voiture), une couverture de survie, de bonnes chaussures de marche, et du matos de cordiste dans le coffre de ma voiture (parfois nécessaire

Pardon, je viens de vous envoyer ça et c'est pas fini !! Il se fait tard...:desert:

Encore merci pour tout, c'est passionnant ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, sujet très intéressant j'ai fait les 4 pages en 2h..

 

Je connaissais pas le truc de l'argile pour les poches à quartz! génial merci Et tous les autres indices sont top aussi!!

 

J'aimerais ajouter aussi ceci pour aider à trouver en montagne :

Certes ce n'est pas le plus sympathique qui soit mais certains sur le fofo s'en suffisent comme moi. Et après tout ça aide et n'est pas méchant

Les cristalliers laissent les poches avec ou sans minéraux, souvent vides! Mais suffit de regarder en aval de la poche, juste à côté.. Et surprise, plein de cristaux, ou une autre poche qu'ils n'ont pas vu, ou pas encore entamé. On ne sort pas des monstres mais le début est plutôt pas trop mal. Ca montre clairement à quoi ressemble un four à cristaux? Même si il n'a pas la même tête qu'avant le pillage!

Faut pas après aller creuser dedans, question de respect pour le travail qu'ils ont fait.. surtout quand on voit le trajet emprunté, le matos amené.; mais prendre les petites merdouilles laissées révèlent réellement des surprises

 

Après les erreurs font du bien! Par exemple je sais que dans les flyschs, ardoises, schistes dégueux sur un certain massif, avec aucune trace de quartz, même pas une tête... mais de la calcite à tout va.. Bah au moins je sais que ce que je veux n'est pas là, du coup je check infoterre voir comment est le reste du massif et savoir quelles parties je peux éliminer facilement! J'ai quand même crapahuté 5h avant de me dire que y avait rien --'

Steph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut, 

Il y a 19 heures, 73? a dit :

ais suffit de regarder en aval de la poche, juste à côté..

tu as raison, quand il y a une poche , il y en a généralement d'autres autours ,

un truc sympa qui aide bien aussi c'est de faire quelques photos in situ de la poche, veine, faille ou affleurement, et de les poster sur le forum avec ses pièces découvertes !

dans l'euphorie de la découverte , on n'y pense pas tout le temps, mais pour les débutants (comme moi), ça aide ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui exact @antakari je mets ça sur le sujet des trouvailles en place dès que j'y retourne, 

regarde sur ce post dont j'ai oublié le titre exact, il y a plein de belles choses, je te l'envoie en MP si je le retrouve 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant