Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲
Sycan

[CR] Les Sables Verts de l'Albien inférieur de la Meuse

Messages recommandés

Bonjour

 

J'ai profité d'un petit passage dans le coin pour aller fouiller dans les sables verts de l'Albien inférieur (âgés d'environs 110 millions d'années) de la Meuse, situés sous les argiles du Gault, deux formations fossilifère assez connu..

Par manque de chance (ou alors je n'ais pas creusé au bon endroit) je n'ai pour ainsi dire pas trouvé grand chose.

 

IMG_20180709_171941.thumb.jpg.befe0610d266b3d75a33b8015ffec214.jpg

La pointe du marteau montre les sables verts, juste sous le sol (situé au niveau du manche)

 

 

Ma première escapade m'a mené à Avocourt (55270), j'ai assez facilement trouvé les sables verts (avec une carte géol c'est toujours plus facile) mais la formation n'a rien fourni mis à part les fameux "coquins" ou "crottes du diables", des nodules de phosphates qui ont été exploités de 1850 à 1930 (à peu près, vous fiez pas aux dates là) pour fournir de l'engrais.

J'ai aussi tué 15 moustiques et j'ai ramené 3 tiques

 

IMG_20180709_190757_458.thumb.jpg.e0a9b60d2423d8155e324dc75ee514dc.jpg

Coquin coupé en deux

 

Ces nodules ont été considéré par certains comme de probables coprolithes, je les ais donc ramassé, puis brisé en espérant y voir quelque chose mais rien... Je conserve les morceaux en espérant que la bino m'offrira quelques surprises.

J'avais pourtant bon espoir de trouver quelque chose puisque je trouvais dans les sables verts de nombreux morceaux de charbons (qui faisaient clairement partis de la formation) je n'ai d'ailleurs conservé que les plus gros morceaux (la totalité m'aurait permis de démarrer un barbecue)

 

IMG_20180709_190531_925.thumb.jpg.20d46e4834add862eb2c0f83ccbb32b4.jpg

Charbon dans les sables verts

 

Deuxième visite ; Les Islettes (55120), j'ai eu beau chercher, là je n'ai pas trouvé de zones où affleuraient les sables... Ce n'est qu'au moment du départ (résigné) que je suis tombé sur des travaux de terrassement (là encore je ne suis pas expert), la parcelle (inoccupée) près des champs était recouverte de monticules d'argiles noires. 

Sans trop y croire (je n'avais même pas coupé le contact) je jetais un rapide coup d'oeil aux monticules et je suis rapidement tombé sur une valve d'Exogyra latissimum.

Une recherche plus assidu m'a permis de trouver quelques valves mieux conservées et un rostre très usé qui rappelle les Neohibolites de ces niveaux, mais il serait bien hasardeux de s'avancer si loin avec un fossile aussi abîmé.

 

RN-55120-D.thumb.jpg.e1c7b269c786b1d7d83c4181dde70f1b.jpgRN-55120-E.thumb.jpg.e32412ed07ff5f14034bf2f4a6858db8.jpg

Rostre (RN-55120-D)(à gauche) et E. latissimum (RN-55120-E)(à droite)

 

Auzéville-en-Argonne (55120) et Froidos (55120) n'ont rien livré même si les niveaux ont bien été observé.

 

A ce CR j'ajoute deux petits fossiles découverts l'an dernier dans ces mêmes niveaux et en provenance de Clermont en Argonne (preuve qu'il existe quand même des fossiles dans ces niveaux, et que quand la chance le veux, je peux encore trouver de belles choses)

 

bivalve.jpg.e4c6d8d433de3912b9c0525a5851be45.jpgcuspide.jpg.b4876c46be1e4f13ff255aca7d2469fc.jpg

(RN-55120-B) Pholadomya à gauche et cuspide d'un Lamniforme (RN-55120-A) à droite

 

 

 

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


il y a 20 minutes, JammoBnite a dit :

CR sympa , merci .

Le rostre ne pourrait-il pas être une radiole d'oursin ?

Merci !

Non je ne crois pas, les radioles en coupe ne se présentent pas ainsi, on a bien plusieurs stratifications comme pour les stries de croissance des Bellemnites

Après je peux me tromper mais je pense sincèrement qu'il s'agit d'un Bellemnite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Théophraste a dit :

sympa, encore :)

Merci !

Un peu déçu quand même du peu de matériel récolté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as tout de même trouvé une dent, c'est déjà très bien car les marnes ne sont pas ce qui est le plus simple pour en trouver.

 

Petite astuce pour la prochaine fois, la possibilité, de "tamiser" avec une maille de 4 ou 5 mm cela permet d'étaler le sédiment sur un support tout en éliminant une petite partie.

 

L'autre astuce étant de rapporter du sédiment à la maison et de le dissoudre, si le sédiment le permet, seul moyen de le savoir, tenter l'expérience (à l'eau uniquement)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, elasmo a dit :

Tu as tout de même trouvé une dent, c'est déjà très bien car les marnes ne sont pas ce qui est le plus simple pour en trouver.

 

Petite astuce pour la prochaine fois, la possibilité, de "tamiser" avec une maille de 4 ou 5 mm cela permet d'étaler le sédiment sur un support tout en éliminant une petite partie.

 

L'autre astuce étant de rapporter du sédiment à la maison et de le dissoudre, si le sédiment le permet, seul moyen de le savoir, tenter l'expérience (à l'eau uniquement)

J'ai ramené un peu de sédiments qui effectivement se dissout très bien dans l'eau mais sur place avec un tamis je sais pas si ça fonctionnerait aussi bien. En tout cas pas en profondeur (ça devient même assez dur à  force de creuser) où la formation devient humide et argileuse, mais en surface les sables sont secs (surtout à Froidos) sur quelques centimètres ça devrait convenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×