Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Recommended Posts

Bonjour à tous,

J'ai découvert ces deux poissons dans un terrain daté du Priabonien dans les Hautes Alpes (05).

Je voudrais arriver à les identifier le plus précisément possible.

Le premier, d'une longueur totale de 42 cm, était complètement dégagé par l'érosion sur une dalle de marne en plan incliné, parcourue de fissures multiples et, malheureusement l'extrémité du bec du poisson était déjà emportée. Je n'arrive pas à trancher entre Palaeorhynchus et Homorhynchus, au vu de la documentation à laquelle j'ai eu accès, dont la magnifique thèse de Kenneth MONSCH sur les poissons scombroïdes, les travaux de Harry FIERSTINE et Aleksander BANNIKOV. Mon animal possède 50 vertèbres, ce qui "n'entre dans aucune case" pour les Palaeorhynchus décrits, à moins que ce nombre de vertèbres puisse connaitre une certaine variation à l'intérieur des espèces, ce qui n'est pas du tout évident. la voile dorsale débutait juste après la voûte crânienne sur mon spécimen, par une épine un peu plus épaisse que les autres.

 

Le second est un poisson à l'aspect de hareng, et les écailles associées s'approchent de très près à ce qui est décrit comme "meletta" dans la littérature, circulaires avec 5 ou 6 petites aspérités disposées en étoile. Certains éléments du crâne peuvent être clairement rapprochés du schéma d'un crâne de hareng de l'éocène de Monte Bolca.

 

Si quelqu'un peut m'aider dans ce jeu de piste... Je remercie chaleureusement tous les contributeurs de Géoforum !

IMG_0116.JPG

IMG_0118.JPG

IMG_0121.JPG

P1170194.JPG

IMG_0143.JPG

IMG_0144.JPG

monte bolca.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour,

 

Beaux échantillons !

Malgré le dégagement naturel, la conservation du premier est remarquable.

Proviennent-ils d'un gisement connu ou s'agit-il d'une prospection personnelle ?

 

Concernant la détermination, je ne connais rien de ces niveaux et très mal les télostéens, mais j'ai une remarque : est-ce que la partie postérieure du deuxième correspond au même individu que la tête ? Je me pose la question car les proportions respectives me semblent incompatibles (simple hypothèse). De plus il me semble que les parties postérieures des 2 échantillons présentent de grandes ressemblances.

 

Voila, je laisse la main à d'autres pour une détermination précise.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Leur gisement ne semble pas connu, ce sont des trouvailles personnelles. Ces deux poissons sont très différents dans la région caudale. Mes photos ne sont pas très fines, s'agissant d'assez grandes pièces. Je peux essayer d'en faire de meilleures. Pour le poisson à aspect de hareng, il me semble bien que la tête et la queue appartiennent au même individu, et que soit la tête a été séparée du corps, soit ce dernier se trouve en partie inclus dans la marne. Mes tentatives de dégagement de cette zone intermédiaire sont restées prudentes, et sans succès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici des photo rapprochées, avec une meilleure lumière aujourd'hui, qui pourront peut être aider à la détermination de ces poissons.

Certaines zones sont positives, d'autres négatives, mais l'ensemble donne des détails d'une très grande finesse. Les os et les écailles sont noirs, extrêmement fragiles, bleuissant quand ils sont exposés longtemps à l'air et au soleil. La marne est très tendre, elle ne se prête pas bien au dégagement des parties enfouies. J'ai scié la périphérie des plaques au couteau cranté, et les chutes laissées dehors se sont complètement délitées en moins de 3 mois !

Pour le premier, la structure des "arêtes" extrêmement spéciale signe son appartenance aux palaeorhynchidae, mais je n'arrive pas à aller au-delà.

J'ai fait quatre photos: 2 de la tête avec un éclairage différent, 1 corps et 1 zone caudale. 

Pour le second, trouvé dans un glissement de terrain sur le même site, la moitié de la nageoire caudale manque. Voici des images de la tête, une nageoire pectorale isolée avec une grande écaille, un zoom sur d'autres écailles et enfin la zone caudale.

Du fait des circonstances de leur découverte, l'un naturellement dégagé et l'autre en éboulis, ces deux spécimens n'ont pas de contre-empreintes préservées.

IMG_0325.JPG

IMG_0326.JPG

IMG_0323.JPG

IMG_0321.JPG

IMG_0308.JPG

IMG_0309.JPG

IMG_0307.JPG

IMG_0304.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette fois,  c'est sûr, les spécialistes en paléontologie de Géoforum sont en vacances... ou bien ils ont la tête ailleurs:desole:

 

Pas vraiment une coïncidence, je me dis. Cela me conforte dans l'impression que le présent sujet doit être creusé, voire défriché;  il se situe clairement hors des sentiers battus. La documentation (consultée à posteriori, car ces découvertes ont constitué une sacrée surprise) mentionnait uniquement des écailles de poissons dans ces couches marneuses mais certes pas des poissons complets ni autres vestiges ( par exemple des bois flottés, assez fréquents ) 

Dans mes recherches de documentation, étalés sur les 2 dernières années suite à ces découvertes magnifiques autant qu'inopinées:desert:, les très rares articles d'auteurs francophones traitant de poissons de niveaux alpins français comparables (quoique toujours plus récents, rupéliens ou au-dessus) ont tous  été publiés dans des revues étrangères (suisses !). Sinon,  je suis allée à la pêche via Researchgate,  en me faisant jeter neuf fois sur dix à cause de mon profil "non academic".  Mais j'ai pu arriver ainsi à identifier mon plus grand poisson au niveau de la famille. Sur Géoforum,  j'ai posé il y a quelque temps une question au sujet d'un gisement offrant des éléments de comparaison (quoique là encore rupélien),  l'argilière de Froidefontaine dans le Territoire de Belfort, et un unique géoforumeur (que je remercie !)  m'a répondu en me signalant la collection publique où des fossiles de ce site aujourd'hui disparu ont pu être déposés.

 

La datation de la série marneuse de ces découvertes, basée sur les globigérines et établie dans les années 1990, représente sans doute un élément de base  fiable. Elle est antérieure aux faunes à poissons "classiques" du Plateau des Glières, du Massif des Bornes, de la région de Glaris (ou Glarus) en Suisse, de Froidefontaine, du Fossé Rhénan etc... mais bien postérieure à Monte Bolca,  par exemple.

 

Au MNHN, je me rappelle qu'une pièce fossile majeure est exposée, que malheureusement je ne peux pas consulter faute de pouvoir me déplacer facilement à Paris: une grande dalle couverte d'un nombre impressionnant de Palaeorhynchus (une quarantaine ?? ou plus ! ) trouvée dans la région parisienne au XIXè ou au début XXè. Mais là non plus, rien trouvé sur elle, pas même de bonnes images, sur le site du MNHN.

 

Alors, si vous avez quelque doc ancienne ou récente ou de bonnes photos sous la main, traitant de ces sujets, à vot'bon coeur !:donnerunerose:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage car ce sont de très beaux spécimens

 

Peux être serait il judicieux de contacter un spécialiste des poissons osseux, comme Lionel Cavin ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Elasmo: il a l'avantage considérable d'être francophone ! Peut-être l'occasion d'un petit voyage en Suisse, s'il est assez intéressé pour voir "mes bébés" en vrai :P

 

Les entrées des moteurs de recherche évoluant chaque jour, je viens juste de tomber sur un superbe article d'Arnaud BRIGNON traitant de la fameuse faune historique du Rupélien du canton de Glaris, avec les meilleures planches que j'ai pu voir de ces fossiles: 

https://www.researchgate.net/publication/313600660_Revue_historique_des_premieres_etudes_sur_les_poissons_fossiles_Teleostei_des_ardoises_d'Engi_Oligocene_inferieur_canton_de_Glaris_Suisse

Par ailleurs, cette faune a servi de référence en son temps pour l'étude des poissons trouvés dans les schistes bitumineux rupéliens des Carpathes (Pologne et Roumanie).Ces derniers sites offrent une faune associant des espèces pélagiques ( palaeorhynchus, serranus, clupea, spratus, caranx...) à des abyssales (eomyctophum, argyropelecus, lepidopus, antigonia...) et des benthiques (centriscus, syngnathus).

 

"Mon" site m'a offert uniquement des formes pélagiques, en 2 visites seulement il est vrai. Elles témoigneraient des ultimes moments du caractère franchement "profond" et "mer ouverte" de la Théthys dans ce coin des Alpes. Le glissement de terrain qui m'a donné le "hareng (?)" m'a aussi fait le merveilleux cadeau de la nageoire caudale désarticulée d'un très grand poisson scombroïde, thunnidae pratiquement certain, identifié d'après les planches de la thèse de K. MONSCH sur les poissons scombroïdes. Cela fut un joli puzzle à reconstruire, les morceaux récupérés de ce fossile étant été répandus sur environ 5m2 de chaos de plaques marneuses et boueuses.

 

Voilà le bilan: en 2 visites, 3 fossiles que je qualifierais de majeurs pour une amatrice comme moi. Quand je pense que le lieu de vacances avait été choisi par ma petite famille exprès pour que je ne les enquiquine pas avec mes cailloux... plutôt raté:siffler: ! Je vais y retourner cet automne, et à la fonte des neiges l'année prochaine si je peux. 

caudale de grand scombroide.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×