Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Bannières. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2018

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines
Théophraste

Les douanes saisissent des pointerolles au musée Tellure à Sainte Marie aux Mines

Recommended Posts

Nouvel épisode d’expression de la débilité de certains archéologues miniers et de l’oisivété de certains services de l’Etat.

 

Sur dénonciation de pseudo archéologues miniers de l’association ASEPAM de Sainte Marie aux Mines à la drac, une descente de douane a eu lieu au musée et centre historique minier Tellure, toujours à Sainte Marie aux Mines, financé par la commune, la communauté de communes, le département et autres, 8 douaniers semble-t-il, rien que ça, du service des douanes de Strasbourg, ont débarqué et perquisitionné le Parc minier, et saisie une trentaine d’outils miniers anciens trouvés dans la vallée, principalement des pointerolles.

 

0DF84BBC-FB3D-4B7C-9392-4D70844870F7.jpeg

 

Si vous en savez plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Hola Theo ça ne m’étonnes pas du tout les DRAC sont de plus en plus virulentes c'est pour cela que j'ai arrêté la détection  c'est une catastrophe ils perquisitionnent partout où ils peuvent :dots:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces méthodes font penser aux talibans, ici dans le cadre de l'archéologie !!

 

Quel est l'intérêt de faire cela surtout à un musée ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Une nouvelle loi, promulguée le 7 juillet 2016 ("Liberté de la Création, Architecture et Patrimoine"), et passée relativement inaperçue, stipule que le patrimoine archéologique appartient désormais à 100% à l'Etat.

Serait-elle à l'origine du zèle des douanes ?

Un juriste pourrait-il nous éclairer sur les conséquences de l'application de cette loi ?

Un minéral issu d'un "site historique" (Valzergues, Burc, Le Beix , La Gardette ...) ne pourrait-il pas être saisi à son tour au nom de la conservation du patrimoine ?

Un fossile issu d'une Réserve Naturelle (avant son classement) ne pourrait-il pas subir le même sort ?

 

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La collection des microfossiles , ils ne la toucheront pas , vue que ces galets là ne sont issus que de blocs erratiques ... cela ne les intéressera que peu .

 

Au pire ils pourraient en avoir un ou deux échantillons si ils sont sympas , et surtout si ils me disent d'où ils proviennent de l'espace et du temps .

 

Ils sont aussi bien barrés que dans " l'aile ou la cuisse " .., pas sortis de l'auberge . ^^

 

... philosophie à la gomme de la politique du chiffre et autre consensus ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

8 douaniers, il ne manquait plus qu'un hélico et une brigade de CRS, pendant ce temps la les terroristes et  leur complices courent et nous préparent des lendemains qui déchantent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, marc79 a dit :

Bonjour,

Une nouvelle loi, promulguée le 7 juillet 2016 ("Liberté de la Création, Architecture et Patrimoine"), et passée relativement inaperçue, stipule que le patrimoine archéologique appartient désormais à 100% à l'Etat.

Serait-elle à l'origine du zèle des douanes ?

Un juriste pourrait-il nous éclairer sur les conséquences de l'application de cette loi ?

Un minéral issu d'un "site historique" (Valzergues, Burc, Le Beix , La Gardette ...) ne pourrait-il pas être saisi à son tour au nom de la conservation du patrimoine ?

Un fossile issu d'une Réserve Naturelle (avant son classement) ne pourrait-il pas subir le même sort ?

 

Marc

Salut,

 

à mon avis le pire est à craindre au vu de ce qu'il c'est passé dans le milieu de l'aquariophilie récifale il y a quelques années:

 

il y a 20 ans de ça, tu achetais te coraux en boutique, sans aucun suivi d'origine, de méthode de collecte des spécimens dans leurs pays  (culture ou collecte sur les récifs, je ne te fais pas un dessin des dérives destructrices dans certains pays pauvres...). La filière a eu une tendance à aller vers l' éthiquement correct, beaucoup de gens se sont fournis en bourse par choix, pour éviter les dégradations sur sites naturels ou par l' élevage encourageant les locaux à ne pas dégrader leur environnement. Une démarche mentale au final assez similaire aux caillouteux qui vont échantillonner dans une mine avant le passage de la sécurisation, pour "garder une trace" du site...

 

Les lois environnementales ont changées (et c'est bien!), les coraux sont devenus des espèces protégées, maintenant un vendeur à l'obligation de fournir un certificat CITES, pour tracer la colonie, tout comme un simple passionné qui va vendre ses boutures en bourse. Basiquement,c'est un simple document à imprimer et remplir avec le numéro d'identification CITES de la colonie mère. Mais quid du statut des espèces maintenues en captivité et reproduites depuis des décennies à domicile par certains amateurs éclairés?

 

Il y a eu une descente sur une bourse. Un gros vendeur de boutures amateur a été directement dans le collimateur des douanes, ne pouvant justifier de la provenance des colonies principales, il y a eu une perquisition à son domicile, les douaniers ont vu son 5000 litres ainsi que ses bacs à boutures qu'il entretenait amoureusement depuis 10ans, ils ont vidé de la javel dans tout ses bacs, l'ont menottés devant sa femme et ses 2 enfants, conduit en garde à vue... Tout ça pour un non lieu au jugement

 

Le pire dans l'histoire c'est qu'il s’agissait d'un gars bien connu sur les forums aquario, réputé pour ses compétences et la beauté de ses bacs, ainsi que pour sa gentillesse et ses conseils au débutants.

 

Dommage que l'état n'encourage pas les passionnés à s'impliquer pour leur domaines, il existe plein de domaines en sciences qui manquent de budgets, de bras etc pour monter certains projets. Il est stupide qu'un amoureux d'archéologie par exemple ne puisse pas simplement aller faire le bénévole le week end sur une fouille officielle, encadré par les pros, chacun y trouverait son compte...

Désolé pour la digression sur l'aquariophilie, mais j'ai directement fait l’association en lisant le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

On va finir par marcher sur la tête et ça ne saurait tarder. Globalement et a première vue, on peut considérer ici que l'état est venu reprendre un bien à l'état. Sincèrement je ne comprends pas bien le but de l'opération, c'est comme rendre à César ce qui appartient à César. Un musée (qui plus est non privé) n'est-il pas par définition une représentation du patrimoine historique, alors pourquoi priver la population de ces outils. Ces outils, n'étaient-ils donc pas à disposition du monde scientifique pour leur étude? Là j'en doute. Que vont-ils devenir maintenant, finir au fond d'une caisse scellée et qui finira oubliée elle aussi au fond d'un entrepôt?

Mais restons objectif, une descente des douanes (sur délations, ça c'est pas beau, mais encore faut-il le prouver) pourquoi? 

    - Les fouilles archéologiques dont sont issus les objets saisis étaient-elles autorisées ou non?

    - Les objets saisis ont-ils été revendus, prêtés ou donnés au musée?

    - ...

Il nous faut malgré tout des lois pour nous protéger, restons confiants et espérons que toute la lumière sera faite sur cette affaire et que le musée sortira blanchi de tout soupçon.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais un passionné peut participer à des chantiers de fouilles sans être pro, je l'ai fait à plusieurs reprises. Après l'Alsace et les Vosges, c'est super difficile à comprendre tant il y a eu de contentieux entre personnes à l'intérieur même d'un même milieu et entre les milieux chercheurs de minéraux, archéos miniers et spéléos. Ca semblait s'être calmé, c'est dommage que ça reprenne.

 

Serge

Après, P. Fluck comme pseudo archéologue minier, je pense qu'il faut faire preuve d'un peu de prudence, je suis loin de l'Alsace mais à première vue, j'aimerais que tous les pseudo archéos miniers aient ses références biblios !!!!!!

 

Serge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant