Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


le sar

Falaise terre ou calcaire soumise à érosion marine, késako ?

Recommended Posts

Bonjour,

Vu sur une petite falaise terre/calcaire soumise à érosion marine.
Les marques sont fixées mais ça n'a pas l'air très solide.

C'est ce qui m'a amené sur ce forum sans certitude du lien avec cette photo.

Cordialement

20171127_103739[1].jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


salut,

ce sont des repères pour les photos

chacun est distinct

quand tu fais des photos avec x temps entre chaque tu superposes et tu sais ce qui a bougé en fonction de quoi

mais il manque les repères susceptibles de ne pas bouger

stef

enfin je crois tout ça hein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui est susceptible de poser ces repères ???

Bizarre, ils n'ont pas l'air bien fixés.

Ils permettraient de mesurer le recul du trait de côte ?

Quelle autre utilité peut on envisager ?    :dots:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sar,

 

Bonsoir,

 

Placé comme ils sont ces repères ne permettent pas du tout de mesurer un recul du trait de côté. Si le trait recule ne fut-ce que de 20 cm les repères, placés là où ils le sont, disparaissent aussi sec (et probablement tout mouillés).

 

Des repères pour mesurer le retrait du trait de côté devraient être positionnés (et fixer très costaud pour durer) à 10 ou 15 m vers l'intérieur des terres pour pouvoir mesurer une éventuelle réduction de la distance entre les repères et le rebord supérieur du talus.

 

Si ca se trouve c'est un jeu de piste de gamins.

 

Bonne soirée,

 

jph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Peut-on savoir où cela a été pris ? ça m'a tout l'air d'un bout de séquence loessique, au milieu de ces trois repères il y a les traces d'un prélèvement, peut être que cela est une marque. Mais à ma connaissance je n'ai jamais vu personne sur le terrain utiliser ce genre de repère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Loess => sable très fin eolien caracteristique des periodes glaciaires

 

est ce qu’il peut y avoir autre chose que du sable éolien dans une séquence loessique ?

 

comme on est sur la côte exposé aux embruns et aux fortes marées, pourquoi penses tu loess ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Next50MY a dit :

Loess => sable très fin eolien caracteristique des periodes glaciaires

 

est ce qu’il peut y avoir autre chose que du sable éolien dans une séquence loessique ?

 

comme on est sur la côte exposé aux embruns et aux fortes marées, pourquoi penses tu loess ?

Bonjour Next,

Dans une séquencee loessique tu peux avoir des unités plus ou moins limoneuses, des apports plus grossiers et plus éparses dans une matrice limoneuse mais aussi des gleys, des niveaux de paléosols.

 

Ici je pense au loess à cause de la couleur, des éléments carbonatés éparses, et de la texture en agrégat après dessication ce qui suppose une part de sédiments fin et peut être bien des limons (?). Après je n'ai pas vérifié la carte géol et pas évident sur une photo mais l'affleurement de loess pourrait s'expliquer par l'érosion littorale ayant mis à nu ces dépôts en front de mer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a  peut être une structure pedique imputable a de la pedogenese dans la partie inferieure mais c'est douteux. Cela ressemble aussi a de la dessication de surface du sediment.

 

D'apres Infoterre :

 

D. Dunes. Les dunes forment la façade maritime de la carte à l'exception de quelques éperons rocheux et des estuaires des fleuves côtiers. Ces dunes sont faites de sables soufflés à partir du littoral et peuvent atteindre plus de 15 m d'épaisseur. Elles sont fossiles mais récentes : leur mise en place date de quelques milliers d'années au
plus. Elles pourraient être pour partie synchrones du « bas niveau d'Argentan » (Ters, 1973) et seraient contemporaines du Néolithique
(entre 4000 et 5000 ans B.P.). Les plantations de pin maritime qui datent du 19e siècle marquent les dunes les plus récentes, celles dont
la morphologie est la plus vive. Les sables qui composent ces dunes représentent un mélange de tous les matériaux fins disponibles dans la région (sables crétacés, tertiaires), et du démantèlement des roches du socle au cours du Quaternaire, apporté par les rivières sur la plate-forme continentale lors des épisodes climatiques froids du passé (Würm-Weichsélien).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant