Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲
svante.paabelle

SABLE

2 messages dans ce sujet

Je ne sais pas si c'est à cette place que je dois lancer un sujet sur le sable .;.. et si ça intéresse grand monde ...

Je dispose d'une petite documentation, glanée ici et là, sur ce sujet.

 

Documentation que j'ai commencé à accumuler suite à la vue du documentaire sur le sable, passé à la télévision et sur Youtube : 

Le sable : enquête sur une disparition

Et ça mène loin .. jusqu'aux solutions de remplacement, la réutilisation, le transport, les alternatives, les déserts salés ou pas, etc ... puis, justement, les utilisations du sel (car il faut bien s'en débarrasser, de cette saleté ..  ), ... les coquilles ....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Tant que j'y suis, autant que je mette des matériaux (justement ..  ) divers, même s'ils ne sont pas tout à fait en rapport avec le sable .. 

 

http://forums.futura-sciences.com/chimie/365741-purification-sables-argiles.html

 

  1. Purification des sables et des argiles

    Bonjour à tous et Bonne et heureuse année 2010 !
    Je suis censée faire un exposé sur les différentes techniques utilisées (actuellement) dans la purification des sables et des argiles pour l’utilisation industrielle, j’ai cherché sur internet mais je n’ai pas trouvé grand-chose !!
    Pour cela je demande votre aide, je vous serais très reconnaissante si vous pourrez me communiquer des liens, articles, PDF, ou thèses….. Dans ce sens, surtout que je suis pressée par le temps
    J’attends impatiemment vos réponses, Merci d’avance…
  2. Re : purification des sables et des argiles

    le sable n'est pas cher : le meilleur moyen d'avoir du sable pur est de choisir une carriere ou le sable est naturellement pur

    de meme pour l'argile : on choisi la carriere fesant naturellement le bon type d'argile
     
  3. 01/01/2010 - 00h24
    angeline1
     
     

    Re : purification des sables et des argiles

    oui! Mais moi je cherche les techniques qu'on utilise en chimie pour que notre sable soit prêt à l'utilisation dans l'industrie pour la fabrication du verre (par exemple)........
    pareil pour les argiles.....
    voilà.
     
  4. 01/01/2010 - 08h41
    felicha
     

    Re : purification des sables et des argiles

    Chatelot a raison, avec un sable souillé, tu ne feras pas un verre incolore et transparent et avec une argile quelconque, tu ne feras pas de la porcelaine. La Nature nous a laissé des carrières de produits très propres. Il y a des carrières de Kaolin, d'autres de sable blanc.
    Quant aux argiles il y en a de très nombreuses variétés: Montmorillonites, Kaolinites, Atapulgites, Smectites, etc .... qui ont toutes leur composition et leur utilisations propres.
     
  5. 01/01/2010 - 11h09

    Re : Purification des sables et des argiles

    Pour purifier les argiles, on les délaie dans un grand volume d'eau, en agitant vivement. Puis on verse la suspension trouble dans un grand vase cylindrique vertical, dont le fond peut se déplacer comme un piston dans une seringue. On attend plusieurs heures. Il se dépose d'abord le gravier, puis le sable, puis le limon, puis l'argile par dessus. Quand la solution trouble est redevenue claire, on vide l'eau qui reste. Puis très prudemment on pousse le piston, de façon à faire sortir les sédiments par ordre de taille de grains. Les plus fins sont les premiers à sortir. On les racle avec un râcloir ou un couteau.
  6. 02/01/2010 - 16h15
    angeline1

    Re : Purification des sables et des argiles

    Merci pour vos interventions, mais je n'ai toujours pas eu une réponse à ma question!!
    il doit y avoir des étapes en chimie genre (mise en suspension,distillation.....ou autre) qui permettre l'élimination du fer et des matières étrangères et avoir un sable et une argile prêts à l'utilisation industrielle...
  7. 02/01/2010 - 16h16

    Re : Purification des sables et des argiles

  8. 02/01/2010 - 20h37
    chatelot16
     

    Re : Purification des sables et des argiles

    l'industriel qui veut du sable sans fer achete son sable a une cariere qui a du sable sans fer !

    le moindre usage de produit chimique couterait plus cher que le bon sable neuf

    on voit dans certaine cariere de sable pour construction des systeme de lavage a l'eau , ce n'est pas pour la pureté chimique , c'est juste pour enlever la boue qui gene pour faire du beton

    ensuite le sable c'est des grains de silice dur : si cette silice contient du fer tu aura beau tremper les grain dans un acide qui bouffe le fer : le fer a l'interieur des grain sera toujours la !

http://eaudepot.com/pages/charbon_actif.html

 

Ca n'a rien à voir, mais ..

 

Charbon Actif  
 
Le charbon actif, charbon activé ou encore charbon végétal activé est une poudre noire, légère, constituée essentiellement de matière carbonée à structure microporeuse.
Le charbon actif peut être fait à partir de charbon de bois ou de noix de coco. Les noix de coco sont l’option la plus coûteuse, mais la plus efficace. Le charbon est “activé” par l’ajout d’une charge positive qui renforce le phénomène d’absorption et la réduction des contaminants ayant une charge négative. Les trois formes de charbon actif utilisé dans les systèmes de filtration de l’eau sont le charbon activé granulé (GAC), les blocs de charbon actif et les catalyseurs au charbon.
Le charbon actif élimine les impuretés, les substances chimiques et les contaminants de l’eau à travers un processus d’absorption nommé “réduction catalytique”. Les contaminants enlevés incluent les composés organiques volatils (COV), les herbicides, les pesticides, le chlore (qui est la raison pour laquelle l’eau a meilleur goût quand elle est filtrée avec du charbon actif), la chloramine, le radon, et la plupart des produits chimiques industriels.
Le charbon actif n’est pas efficace pour l’élimination des métaux lourds, nitrites, nitrates, contaminants inorganiques dissouts ou sédiments. C’est pourquoi les filtres à sédiments devraient précéder les filtres à charbon, et pourquoi les médias KDF sont combinés avec du charbon actif dans de nombreux systèmes de filtration.
Le charbon actif granulé (GAC) est plus efficace lorsqu’il est combiné avec du KDF puisqu’il y a une synergie de ces deux systèmes de filtration qui donnent des résultats de filtration supérieure par le fait même il étend sensiblement la durée de vie des granules de charbon activé (GAC) et inhibe la croissance de micro-organisme, et surpasse les filtres plaqués d’argent à charbon imprégnés.
Le charbon catalytique, une nouvelle avancée de charbon activé est conçue pour absorber les chloramines, et inhiber la formation des cancérigènes trihalométhanes (THM), causée par l’interaction du chlore avec les matières organiques végétales.
 
Les filtres à charbon actif ont une construction similaire à celle des filtres à sable, on dispose le charbon actif en lit et on filtre l'eau polluée. 
Chaque grain de charbon actif, bien calibré, contient un grand nombre de pores de diamètre large et fin renforcé par une structure rugueuse.
Par son extrême porosité, le charbon actif agit comme le ferait une éponge, retenant les impuretés de l’eau qui le traversent. Il peut fixer une grande variété de molécules organiques, soit en les piégeant simplement dans ses pores, soit en les liant chimiquement par adsorption.
Le charbon actif possède la plus grande force d'absorption physique et le plus important volume d'absorption de tous les matériaux naturels ou synthétiques connus.
Le charbon actif peut fixer pratiquement instantanément la plupart des micropolluants organiques (pesticides, herbicides,..) ainsi que le chlore dissout.
Par contre son action contre les odeurs et les couleurs est plus lente et dans ce cas, une règle est à respecter : plus longtemps l'eau reste en contact avec les charbons actifs, plus efficace sera la filtration. La qualité de filtration dépend donc directement de :
  • La hauteur du lit de charbon actif
  • La vitesse de passage de l'eau
Les filtres à charbon actif dont on se sert dans beaucoup de dispositifs de traitement de l'eau peuvent eux-mêmes devenir une source de contamination. Avec le temps, le filtre peut se saturer de contaminants chimiques, ce qui donne lieu à la libération de ces composés dans l'eau filtrée, probablement en concentration plus élevée que dans l'eau de départ. En outre, une accumulation de matières organiques sur le filtre peut favoriser la prolifération bactérienne en peu de temps, même en une nuit.

Santé Canada, conseils au consommateur

Le risque pour la santé associé à l'emploi d'un dispositif de traitement de l'eau qui fait appel à un filtre au charbon actif peut être réduit si on suit les étapes suivantes :
  1. ne se servir que de l'eau traitée par la municipalité ou d'autres réserves d'eau que l'on sait exempte de tous contaminants  bactériens;
  2. purger le système au moins 30 secondes avant chaque utilisation;
  3. changer les filtres ou les unités (si l'unité ; est jetable) fréquemment;
  4. suivre fidèlement les directives du fabricant quant à l'installation et à l'entretien.
L'eau qui n'est pas consommée immédiatement après qu'on l'eut traitée aux points d'utilisation devrait toujours être réfrigérée; on évite ainsi toute contamination bactérienne.
 
 

https://rutube.ru/video/90612c95c47cf40a896f698a43c34e2d/

 

Voici le fameux documentaire sur LE SABLE : Enquête sur une disparition.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant