Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse aux minéraux et cristaux d'Oisans (Isère).
Fête des minéraux et bijoux de l'Oisans les 29/30 avril et 1er mai à Bourg d'Oisans (Isère)

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines
indi

cailloux qui sonne

22 messages dans ce sujet

Bonjour tout le monde,

 

j'ai trouvé des caillou dans les champs avec détecteur,en Belgique réagit à l'acide nitrique,réagis également à l'acide chlorhydrique,colle à l'aimant. 

la densité et de 3,20 j'ai regardé sur internet pour trouver ce genre de texture mais je n'ai rien trouvé, il y a des petits points de métal jaune,

je pourrais si nécessaire faire une photo macro de ses petits points jaunes en métal 

 

 

 

20170418_143848.jpg

20170418_143820.jpg

20170416_122536.jpg

20170418_143837.jpg

20170416_122741.jpg

20170416_143140.jpg

20170416_143149.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Salut,

On croirait percevoir des trous de bulles sur la première photo.

Mais puisque tu as ce qu'il faut, tu peux quand même t'amuser à polir et à faire le test à l'acide nitrique sur toute la surface polie pour voir ce qui apparaît.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a des petits trous en effet mais est-ce que c'est des trous de bulles ou pas? mais en regardant d'un peu plus près ça n'a pas l'air d'être des boules, 

comme je l'ai précisé au début,j'ai fait le test des acides,sur toute la surface polie il y a une réaction positif un genre de bouillonnement ,mais faiblement 

mais je n'ai pas laissé l'acide agir longtemps 

un petit peu plus grand pour mieux voir

20170418_164751.jpg

20170418_164814.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Indi.

Il n’est pas certain que ce soit métallique.

Les détecteurs de métaux réagissent aussi aux objets fortement magnétiques.

Ça pourrait être une roche contenant de la magnétite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,mr42

s'il y avait de la magnétite dedans un trombone ou une aiguille devrait coller dessus je pense ou alors réagir au bout d'un file mais ce n'est pas le cas

il y a bien des petits morceaux de métal jaune à la surface ,mais microscopique pas évident à photographier 

WIN_20170418_17_35_38_Pro.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le test de l’aiguille n’est pas suffisant. La magnétite réagit toujours à un champ magnétique extérieur (aimant, boussole, détecteur de métaux) mais elle ne possède pas toujours un champ magnétique propre suffisant pour attirer des morceaux de fer.

Les anglais appellent lodestone une magnétite capable d’attirer des petits bouts de fer, mais ce n’est pas très fréquent. Je ne sais pas s’il existe un mot français équivalent.

On ne peut rien conclure sur la base de ce test.

 

Il faudrait essayer quelques tests sur ces grains jaunes s’ils ne sont pas trop petits.

En les grattant avec une aiguille, on pourrait voir s’ils ont un comportement ductile comme un métal ou fragile comme un minéral.

S’ils se déforment sans casser, c’est plutôt un métal. S’il partent en petits fragments, c’est plutôt un minéral. S’ils sont trop durs, c’est l’aiguille qui va laisser sa trace et on ne saura rien de plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec mr42 et comme écrit dans un de tes autres fils: Pour parler de présence ou d'absence de magnétite, oublier l'aiguille et utiliser une boussole.

Densité 3,2: pas beaucoup de roches à ce niveau là. Surtout en Belgique. On va encore donner dans l'extra-namurien.

Les photos sont très variées: quelle est la vrai couleur de cet échantillon?

Moyen d'obtenir une vue rapprochée pour tenter de caractériser un assemblage minéral?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n'ayant pas de boussole j'en ai fabriqué Une moi-même avec une aiguille et un morceau de bouchon de liège que j'ai frotté sur un aimant , j'ai ensuite placer la pierre au-dessus de l'aiguille qui flotte sur un bouchon,

j'ai pu déplacer l'aiguille et le bouchon avec la pierre qui est magnétique . la couleur de l'échantillon,j'ai fait des photos au soleil sèche et mouillé.

excusez-moi pour la qualité des photos mais pour l'instant je ne sais pas faire mieux. il y a des petits bouts de métal gris,et d'autres jaunes.

 l'extra-namurien. lool ça n'existe pas des météorites de ce genre là lool on ne risque pas de tomber dans l'extra namurien lol

20170419_111815.jpg

20170419_111931.jpg

WIN_20170419_11_29_21_Pro.jpg

WIN_20170419_11_29_28_Pro.jpg

WIN_20170419_11_29_36_Pro.jpg

WIN_20170419_11_29_44_Pro.jpg

WIN_20170419_11_30_00_Pro.jpg

WIN_20170419_11_30_11_Pro.jpg

WIN_20170419_11_30_31_Pro.jpg

WIN_20170419_11_30_36_Pro.jpg

WIN_20170419_11_30_51_Pro.jpg

WIN_20170419_11_31_32_Pro.jpg

WIN_20170419_11_31_40_Pro.jpg

WIN_20170419_11_31_48_Pro.jpg

WIN_20170419_11_31_55_Pro.jpg

WIN_20170419_11_32_02_Pro.jpg

WIN_20170419_11_32_07_Pro.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Résumons:

Densité 3,2 ce qui est bien élevé pour une roche naturelle et aurait tendance à nous emmener du côté des roches magmatiques

Nombreux grains jaunes semblant être métalliques.

Texture variable: semble parfois grenue (plages grises), parfois vermiculaire (plages rosées). Grain fin.

Contient de la magnétite.

Perso, je pense qu'on a affaire à un produit artificiel: un résidu de centrale thermique au charbon, principalement constitué de mullite.

A confirmer: Plages grises et grenues: quartz. Plages rosées et vermiculaires: mullite. Grains jaunes: pyrite

Dans les centrales à charbon, on injecte aussi une part de minéraux détritiques:argiles et quartz. En outre, le carbonifère est bien connu pour sa richesse en pyrite.

Les argiles portées à haute température se métamorphisent en mullite (matériau réfractaire), un aluminosilicate de densité... 3,2.

Quant à la magnétite, elle peut facilement dériver de l'oxydation de la pyrite.

Une analyse roche totale devrait ressortir avec un max de Si et de Al.

Sinon voir avec du personnel Electrabel.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vous remercie beaucoup pour pour l'aide que vous m'avez apporter ;) je ferai des analyses et je vous tiens au courant:rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est quand même étrange ce caillou…

Rien ne prouve que ces grains brillants soient métalliques.

Un résidu de centrale thermique ? Ça ne ressemble pas à un résidu de combustion qui serait beaucoup plus poreux. À la rigueur un réfractaire mais cette forme de galet bien arrondi est curieuse.

La pyrite est fréquente dans le charbon mais une fois pulvérisée et brûlée à 1100 ou 1200 degrés, elle n’a aucune chance de survie.

Pourquoi pas un matériau artificiel...

 

On en saura plus avec les analyses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'était dur mais j'ai quand même réussi à isoler des petit grain de métal,ça colle bien a l'aimant,aussi bien les blancs que les jaunes .

c'est quoi ce caillou je retrouve aucune texture comme ça sur Internet ? j'ai regardé dans les scories en tout genre rien,volcaniques en tout genre rien,j'ai même regardé dans les météorites rien,j'ai fait une nouvelle coupe,poli , rien de neuf à part en cristaux rouge,au milieu des cristaux jaunes ? j'ai fait quelques photos non mouillé non poli 

WIN_20170421_21_12_30_Pro.jpg

WIN_20170421_21_15_30_Pro.jpg

WIN_20170421_21_05_40_Pro.jpg

WIN_20170421_21_05_49_Pro.jpg

WIN_20170421_21_06_01_Pro.jpg

WIN_20170421_21_06_34_Pro.jpg

WIN_20170421_21_06_43_Pro.jpg

WIN_20170421_21_06_53_Pro.jpg

WIN_20170421_21_06_59_Pro.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense de plus en plus à un truc artificiel, genre pierre reconstituée. On en utilise beaucoup en décoration mais aussi comme pierre à aiguiser ou je ne sais quoi…

Dans ces conditions, il pourrait y avoir un liant genre chaux ou ciment et des matériaux hétéroclites pour lui donner un certain aspect ou une certaine résistance…

Il faudrait essayer de déterminer s’il y a un liant.

Quand tu dis que ça réagit à l’acide, est ce que ça fait des bulles un peu comme du calcaire ? Est-ce que ça devient friable?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'enquête se poursuit...

Toutes les idées sont bonnes à explorer et il y a matière à discussions.

Quelques remarques, informations et propositions:

Un réfractaire industriel? L'échantillon m'a l'air d'être très variable dans sa texture pour un produit censé avoir été homogénéisé.

Les produits commerciaux réfractaires ont des densités de 2,5 à 2,85.

Pierre reconstituée? Ici encore, je pense que la densité va poser problème.

Je suis d'accord que, dans mon hypothèse "hot", la pyrite pose problème. Sauf qu'au delà de 740°C, elle peut se transformer en pyrrhotite hexagonale qui ne fond qu'aux environs de 1200 °C (et fusion n'est pas décomposition), qui est magnétique (contrairement à la pyrite) et présente une coloration proche de celle de la pyrite.

Je viens de trouver que la mullite est facilement dissoute dans les acides.

Toujours dans mon hypothèse "hot" et une ambiance riche en aluminium, le cristal rouge pourrait être un corindon. A vérifier.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien vu pour le cristal ça ressemble pas mal :yes3: 

j'ai laissé agir l’acide quelques minutes, une partie du métal en surface et quelques minéraux se sont dissoudre, quand je gratte avec une aiguille à quelques petits morceaux qui sont fiables,et une partie est devenue blanche.

WIN_20170421_21_12_30_Pro.jpg

20170422_154833_LI.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça progresse !

Quel acide as-tu utilisé ?

Est-ce que tu pourrais prélever un petit morceau et le laisser tremper plus longtemps (24 heures peut-être?) dans l‘acide chlorhydrique pour voir ce qui est soluble dans l’acide et ce qui résiste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait tremper un petit morceau dans un verre,avec de l'acide chlorhydrique, je l'ai mis vers 10h du soir et je le laisse  toute la nuit. Apparemment tout ce qui est métal est toujours là: le métal jaune et le métal blanc. Je ne peux pas vous dire ce qui a disparu, il y a des trous qui se sont fait,et certains minéraux sont partis mais c'est microscopique. La pierre est relativement intacte, par contre j'ai fait un test à l'acide nitrique sur le métal jaune et le métal blanc et les deux ont disparu.

WIN_20170423_09_55_05_Pro.jpg

WIN_20170423_09_55_54_Pro.jpg

WIN_20170423_09_56_03_Pro.jpg

WIN_20170423_09_58_53_Pro.jpg

WIN_20170423_09_59_27_Pro.jpg

WIN_20170423_10_00_52_Pro.jpg

WIN_20170423_10_03_40_Pro.jpg

WIN_20170423_10_04_18_Pro.jpg

WIN_20170423_10_04_59_Pro.jpg

WIN_20170423_10_07_59_Pro.jpg

WIN_20170423_10_19_13_Pro.jpg

WIN_20170423_10_19_28_Pro.jpg

WIN_20170423_10_08_30_Pro.jpg

20170423_102248.jpg

20170423_102320.jpg

20170423_102338.jpg

20170423_102411.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est intéressant, les cristaux jaunes pourraient être de la pyrite qui est soluble dans l’acide nitrique mais pas dans l’acide chlorhydrique. Le laiton est soluble dans l’acide nitrique par contre il est attaqué par l’acide chlorhydrique mais ne devrait pas disparaître. Ni la pyrite ni le laiton n’expliquent le magnétisme.

Il faudrait arriver à localiser le composant responsable du magnétisme...

Il pourrait y avoir du fer ou un alliage de fer (le « métal blanc ») mais il résiste mieux à l’acide nitrique. Était-ce de l’acide nitrique pur ou dilué ? Le fer se dissout mieux dans l’acide nitrique dilué que dans l’acide pur.

Est-ce que ce qui reste après passage à l’acide (chlorhydrique ou nitrique) réagit toujours à l’aimant ?

Attention quand même avec ces manipulations d'acide, c'est toujours un peu dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai utilisé de l'acide nitrique pur. l'échantillon colle toujours à l'aimant. dans les cavités que l'acide a fait  il a des petits cristaux bleus en forme de baguette.

le test sur le morceau de métal jaune a déjà été fait , il colle à l'aimant; mais il ne colle pas au métal   

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récapitulatif:

1) Grains jaunes +acide nitrique= solubilisation. Grains jaunes + acide chlorhydrique = pas de réaction. Absence de magnétisme

S'il s'agit d'un sulfure de fer, ça interdit la pyrrhotite (magnétique) et la troilite (soluble dans HCl). Reste alors la pyrite et on part sur une probable genèse à froid du caillou.

2) Grains d'aspect métallique, non jaunes + HNO3 = solubilisation. Non jaunes + HCl apparemment rien ne se passe. Magnétisme?

Ca n'est pas inintéressant mais on ne débat que sur 5% du volume du caillou. Va être pas facile d'aller + loin sans passer par d'autres technologies.

Peu de chose soluble dans HCl apparemment. Un liant type chaux ou ciment n'aurait pas tenu le coup.

On finirait bien par envisager un grès avec pyrite et magnétite détritiques mais avec une densité à 3.2...

Bigre! Pas facile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre façon de résumer :

1) Matériau artificiel intentionnel : je ne vois pas l’intérêt d’un tel bric-à-brac et effectivement, il est peu probable qu’un liant classique ait résisté aux acides chlorhydriques et nitriques.

2) Résidu ou déchet industriel : ça ne vient pas d’une combustion, la pyrite et la plupart des métaux auraient été oxydés. Un résidu métallurgique ? Je ne vois vraiment pas lequel. Une autre famille de procédés ???

3) Roche naturelle : jjnom en sait beaucoup plus que moi, si ça ne lui parle pas alors ça ne va pas être simple.

Sans analyses détaillées on n’ira pas plus loin mais est-ce que ça vaut la peine de dépenser de l’argent pour ce truc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est vrai que là est toute la question,e que ça vaut la peine de dépenser de l’argent pour ce truc ? mais en tout cas je la trouve superbe lol 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant