Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

Je souhaite vous mettre à contribution pour la suite de cette histoire... Selon vous, comment la terminer ?

 

Je posterai la fin de cette nouvelle dont le titre sera certainement modifié.

 

Alors, ne soyez pas timide et faites des propositions... même farfelues :rolleyes:

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

DEMAIN, PEUT-ÊTRE…

 

 

Parfois le chien lève la tête, se gratte une oreille ou se lèche une patte. Il peut entendre des bruits sourds venant du trou dans lequel son maître a disparu. Tout va bien, « il » est toujours là. Le chien peut continuer à somnoler.

 

Au milieu de l’étroit boyau de la mine depuis longtemps oubliée, l’homme frappe sur le burin. Des coups cadencés et précis.  Depuis une semaine, chaque jour, au petit matin, il frappe encore et encore pour LA dégager.

Il l’a trouvé par hasard. En cherchant un nouveau coin à morilles, il est tombé sur cette entrée envahie par les broussailles. C’est son chien et un léger souffle d’air qui l’ont alerté. Il y est revenu le lendemain, muni de ses outils et d’une frontale. ELLE était là depuis des millions d’années, ELLE l’attendait, intacte, énorme, une sublime beauté à l’ocre scintillant.

 

Alors, l’homme frappe encore et encore. Il s’est donné vingt centimètres de marge pour ne pas l’abîmer, ou pire, la casser. Sa hantise est qu’un coup mal ajusté ne la fasse se détacher et qu’elle ne se brise en de multiples fragments. C’est pour cela que son blouson repose sur le sol boueux. On ne sait jamais…

Tout à son labeur, il repense à ce livre d’Hemingway qu’il a lu adolescent, « Le vieil homme et la mer », une leçon d’humilité qui l’avait marqué à cette époque.

Combien de temps durera encore son combat contre la pierre ? Il ne le sait. A l’instar de Santiago*, il est patient, et même si parfois un juron résonne sur les parois, son calme reste son meilleur atout.

 

Tout à coup il perçoit les aboiements de son chien. Une alarme puissante et inquiétante. Courbé en deux, il parcourt aussi vite qu’il le peut les quelques mètres qui le séparent de la sortie. Aucun bruit, il n’y a personne. Le chien a sans doute aperçu un chevreuil ou un renard. Tant mieux, il ne tient pas à ce que sa découverte se sache aux alentours. Pillage assuré !

 

Au loin, l’horloge d’une église sonne dix coups. « Déjà » pense-t-il. Il récupère ses outils, remet en place chaque brindille masquant l’entrée de SON trou et redescend la colline en sifflotant.

Aux abords du village, on l’interpelle « - Alors, ces morilles ? » « - Pas encore sorties, faudrait que ça pleuve ! ». Il sourit, il est heureux. Demain il reviendra et peut-être que demain elle sera enfin au grand jour…

Peut-être…

 

 

 * Héros majeur du roman

 

 

Catherine G. – Mars 2017

 

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour Catherine,

 

Je me lance, avec deux idées: :yes3:

Soit:

De retour le lendemain, l'homme reprend son travail de dégagement qu'il avait laissé et fini par extraire la pièce en question tant désiré, :applaudir:sans dommage et qui au passage, lors de l'extraction suite aux coups successifs du marteau et burin à fini par entrevoir l'ouverture d'une autre poche, qui au premier regard présente d'autres cristaux qui ne demandent qu'à être retirés, quelle joie :top:pour ce minéralo qui devra revenir en ce lieu, pour un autre combat inattendu.........:duel: 

 

Ou bien:

De retour le lendemain, quelque chose s'était passé, les branches et brindilles qui masquaient l'entrée de son trou, avaient bougé,  :lunettessoleil: des idées inconcevables lui vinrent à l’esprit et si ......il s'enfonça précipitamment dans le boyau et quelle ne fût sa surprise, de voir que sa pièce n'était plus en place, la colère lui monta à la tête,:maiscestbiensur: et tout ce travail pour rien, des bouffés de chaleur :suer: lui envahirent le visage, :pleurer:de rage il se mit à réfléchir du comment, pourquoi et se dit: les aboiements du chien la veille, c'était lui le chapardeur qui était passé par là et qui le guettant, est revenu après son départ, voir même de nuit tel un renard, pour finir son travail entrepris depuis une semaine...........   :marteau:   

 

ça vaut ce que ça vaut !!:desole:

à toi de jouer, de peaufiner :hi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ici demain il peut s'en passer, des choses !

Un séisme, une remontée magmatique, une colonie de chéiroptères, le tagueur masqué a encore frappé, la belle de ses rêves est là à l'attendre... ou Zorro/Arsène Lupin qui a tout emporté et laissé un mot ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre contribution amis poètes  :content: 

Je m'en vais travailler tout ça... et peut-être vous faire un petit mixe...

 

Jojo, ce ne sont peut-être pas des cristaux que notre héros a trouvé... Haha, c'est ambiguë et c'est fait exprès :rolleyes:

 

Kayou, je suis étonnée que tu n'ais pas pensé à une intervention d'extraterrestres :P

 

Bonne journée, Cath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le lendemain, effondrement, la cavité est bouchée. Le chien a senti le danger ... mais l'espoir subsiste.

 

Bonne semaine à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le lendemain , son chien déjà le précède , il fait beau un de ces matins qui augure une belle journée. cette fois ci il a pris une barre a mine pour détacher son trésor de l encaissant ou il dormait depuis des millions d années.

il retrouve le trou de la veille , dégage précautionneusement les feuilles et la terre qui recouvre son travail, il devine sous ces doigts la forme du spécimen, les pointes sont intactes, il creuse encore autour au cas ou, son blouson toujours dessous , on ne sait jamais. la pierre bouge se son écrin minéral, un dernier coup de barre a mine et , enfin il peut ramener a l air libre son trésor.

la pluie de la nuit a laisser de petites flaques d eau, il commence a nettoyer la boue qui recouvre le spécimen, une pointe, puis deux apparaissent.

il s arrête de nettoyer, se sèche les mains, allume une cigarette, la première bouffée le fait tousser, mais il se sent bien, tout semble parfait autour de lui, la nature semble lui faire un clin d œil.

son grand père lui avait parler de ça, il y a bien longtemps. il lui racontait que du temps ou la mine était en exploitation , les ouvriers trouvaient de temps en temps des escargots géants plein d épines.

l absinthe du grand père, le feu qui crépitait dans l âtre, l odeur acre de la fumée, tout cela ressemblait a une de ces histoire que l on raconte quand les derniers neurones se diluent dans l absinthe....

le crétacé moyen est une époque pleine de surprise, sa formation de géologue fait remonter un nom a la surface, une prionocycloceras.... il en avait vu dans les livres, mais la...

elle fait au moins 40 cm de diamètre avec des pointes brunes qui semblent défier l'imagination, il savait que les escargots géants de son grand père , étaient ces ammonites monstrueuses, mais il n en avait jamais vu en réalité.

la calcite du test est parfaite, les pointes intactes , légèrement compressée par le poids des sédiments qui se sont lentement déposés pendant des millions d’années, l eau de la flaque la rend encore plus belle , elle semble lui sourire... une joie profonde l envahit , un sentiment de sa parfaite place dans l univers, un moment d absolue beauté.

il voudrait que son grand père voit cela , il lève les yeux au ciel et savoure ce moment parfait.

son chien toujours la , semble lui aussi sourire...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant