Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais dans l'Oise  ▲
otto lidenbrock

Minéraux AUVERGNE / PUY-DE-DÔME

Recommended Posts


 

Bonsoir.

 

Quelques vieilleries du Puy de Dôme que j'aurais pu classer dans les pièces historiques.

 

Galène, Arsénopyrite (Mispickel), et autres sulfures dans quartz, de la mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, ex. Demarty.

PdD-1.thumb.JPG.dc01a3e56ff3511bb0581baf8e61d3c4.JPG

 

Sulfures de la mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, étiquette Demarty.

PdD-1-2.thumb.JPG.1191b540f7afa01c533ffe89c28a228c.JPG

 

Arsénopyrite (Mispickel), mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, ex. Demarty.

PdD-15.thumb.JPG.f7f4a59cd917e149a4e8c77e07e4e56b.JPG

 

Arsénopyrite (Mispickel) aurifère dans quartz, mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, ex. Demarty.

PdD-15-2.thumb.JPG.9954e94391f45cc5e84cb9d8b4ef77ee.JPG

 

Arsénopyrite (Mispickel), mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, étiquette Demarty.

PdD-15-3.thumb.JPG.9d2edfd86aa238bb2b548e21769eddbe.JPG

 

Galène, Pyrite, Arsénopyrite (Mispickel), mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, ex. Demarty.

PdD-16-2.thumb.JPG.96f1edb698809618e84c90c9ec8d338d.JPG

 

Galène, Pyrite, Arsénopyrite (Mispickel), mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, ex. Demarty.

PdD-17.thumb.JPG.31c9977239a48069173cfe9db73dac8f.JPG

 

Galène, Pyrite, Arsénopyrite (Mispickel), mine de la Bessette, Puy-de-Dôme, Auvergne, étiquette Demarty.

PdD-17-2.thumb.JPG.bfe36343bc64d02cef7b26029ce96913.JPG

 

Alain

 

D'autres petites choses peu courantes ...

 

Pennine, Tunnel des Valettes, Durtol, Puy-de-Dôme, Auvergne.

PdD-19.thumb.JPG.417b791b8f8560d0ec841c33a16d95de.JPG

 

Pennine, Tunnel des Valettes, Durtol, Puy-de-Dôme, Auvergne.

PdD-20.thumb.JPG.0bb37ffb5ea4a323340d83182eede90f.JPG

 

Alain

PdD-16.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Signalé dans le N° spécial du Règne Minéral sur la Minéralogie de Pontgibaud.

 

Pharmacosidérite (brun-vert) et scorodite (bleue) des environs des Rosiers, Pontgibaud, Puy de Dôme, Auvergne.

PdD-5.thumb.JPG.4fe05debf1b07f12d8d030f0c2564c90.JPG

 

Pharmacosidérite (brun-vert) et scorodite (bleue) des environs des Rosiers, Pontgibaud, Puy de Dôme, Auvergne.

PdD-7.thumb.JPG.c73f551dc3e881bb14df6acce1fdf892.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, alain69 a dit :

Bonsoir,

Pharmacosidérite (brun-vert) et scorodite (bleue) des environs des Rosiers, Pontgibaud, Puy de Dôme.

Signalé dans le N° spécial du Règne Minéral sur la Minéralogie de Pontgibaud.

 

 

 

Originales et peu courantes ses pièces Alain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rester dans les pièces qu'on ne voit pas tous les jours.

 

Petits cristaux bleus d'hauyne sur phonolite de la Roche Sanadoire, Puy-de-Dôme, Auvergne, France.

PdD-28.thumb.JPG.3aef4a08854828c83f4cb9f7fa496c07.JPG

 

Alain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu l'occasion de bien échantillonner les haldes du filon de Bancherelle à Lachaux avant que celle ci disparaissent (tout à été déplacé sur le carreau de Rofin et placé à l'intérieur d'une enceinte grillagée il y a quelques années).

Peu connu pour ses minéraux, il était quand même possible de récolter de très belles opales oranges ainsi que tout un cortège de minéraux en micro.

Parsonsite

Bancherelle, Lachaux, Puy de Dôme

 

PdD-24.thumb.JPG.d80bef60dc1bca97b1092685e87b39f1.JPG

 

Chalcosite

Bancherelle, Lachaux, Puy de Dôme

 

PdD-23.thumb.JPG.c92b71b8781c8e66c1c0c41ef0ca1169.JPG

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben ça fait du bien de te revoir !

 

Pour les Demarty, pas de mélanges d'étiquettes possibles ? parce qu'avec les références, filon par filon c'est génial ! Tu as la publi de Demarty qui va avec ?. Pour avoir gratté à la Sanadoire, il y a ..........., c'est plutôt une grosse (je me demande si c'est pas de la noséane?).

 

La hornésite de la Forge, je ne savais pas qu'elle existait (pièce ancienne ?)

 

Robin (Cantalou) a retrouvé pharmaco et scorodite, mais en micro et pas exactement sur Roure il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 28 minutes, trenen23 a dit :

Ben ça fait du bien de te revoir !

 

Pour les Demarty, pas de mélanges d'étiquettes possibles ? parce qu'avec les références, filon par filon c'est génial ! Tu as la publi de Demarty qui va avec ?. Pour avoir gratté à la Sanadoire, il y a ..........., c'est plutôt une grosse (je me demande si c'est pas de la noséane?).

 

La hornésite de la Forge, je ne savais pas qu'elle existait (pièce ancienne ?)

 

Robin (Cantalou) a retrouvé pharmaco et scorodite, mais en micro et pas exactement sur Roure il me semble.

Salut Serge,

Pour les Demarty, tout ça se ressemble un peu et quand on lit son bouquin, tous les filons ont donné plus ou moins des mélanges de sulfures (mispickel, pyrite, galène ...). C'est pas comme à Pontgibaud où on peut (assez) facilement distinguer les gisements.

La hornesite n'est pas toute jeune et a été bien analysée.

Pour la pharmaco et la scorodite, les cristaux sont assez petits mais on trouve des surface de plusieurs cm2. Ils ne proviennent pas exactement de Roure mais un peu au dessus des Rosiers.

Alain

Pour rester dans le coin,

Quartz à sulfures avec deux belles mouches d'or.

Camp de César, La Bessette, Puy de Dôme (ancienne coll. PCG)

 

PdD-14.thumb.JPG.d9ff8738fd6c6ae0df2380640652c29f.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, à part le Camp de César et son or libre, c'est souvent du sulfuré massif, sur la Viallole il y avait du minerai rangé en banquette dans le travers banc avec de jolis cristaux d'arsénopyrite inclus . Bon après je recommande pas trop, un éboulement dans le TB de l'eau au-dessus des bottes ensuite, et beaucoup d'H2S dans les dépilages au fond, depuis 20 ans ça a pas du s'arranger !

 

L'or du Camp de César, il est possible qu'on ait été ensemble quand il l'a trouvé !,  j'y avais amené la FFOR une fois (après P.C. n'a pas besoin de moi pour trouver des trucs, c'est un des meilleurs "oeil" que je connaisse pour l'or.

 

Serge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Immédiatement à l'ouest de Clermont, entre la couverture volcanique et la Limagne, affleure le socle granitique avec quelques pegmatites. Les plus connues sont celles situées à l'ouest d'une ligne Ceyrat-Royat. Leur minéralogie a longuement été décrite par Gonnard et Lacroix.

 

Muscovite sur Quartz du Berzet, Puy de Dôme

 

PdD-31.thumb.JPG.5d4bf264f4cf4ee97f25aa17886eb7cc.JPG

 

PdD-31-2.thumb.JPG.5a4ff80c7f0ca800e23d22f6393748bf.JPG

 

Andalousite de Manson, Puy de Dôme

 

PdD-32.thumb.JPG.aa744f72a29bafeed3c1237bb5d131a9.JPG

PdD-32-2.thumb.JPG.5b9cf8cb364799256dadd159db9908d4.JPG

 

Alain

Coté Forez,

Galène de Mont Nebout, près Courpière, Puy de Dôme accompagnée de ses trois étiquettes

 

PdD-21.thumb.JPG.f2f66fdfd4eebe9f0df396f014aad7fb.JPG

 

PdD-21-2.thumb.JPG.de59c2160705a29834fd42fe29a5f062.JPG

 

PdD-21-3.thumb.JPG.103d1500048bd829d02b0939a1a0ac34.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissais pas ces formations dans ce secteur, près de Royat...Merci Alain pour le partage, je me coucherai moins bête ce soir^^

 

Au plaisir ;) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gédrite asbestoïde dans l'Actinote verte [100mm]

Saint-Préjet-Armandon , Haute-Loire

Lacroix : "Au moment de la mise en pages, M. Bouhard m’a remis de remarquables échantillons d’une gédrite asbestoïde provenant du massif de serpentine de St-Préjet-Armandon (près le cimetière). La serpentine de ce gisement renferme des nodules atteignant plusieurs décimètres de diamètre et formés par une gédrite peu ferrifère, d’un jaune doré ou jaunâtre clair, en fibres fragiles et peu cohérentes. Elles atteignent 6 centimètres de longueur et sont implantées perpendiculairement à la surface extérieure des nodules, dont la forme est très irrégulière. Tantôt elles se rejoignent au centre des nodules, tantôt elles s’appuient sur un noyau de serpentine ou de biotite. A la périphérie, elles englobent souvent une actinote en prismes d’un beau vert émeraude clair. Les nodules sont souvent séparés de la serpentine par une enveloppe de biotite se transformant en vermiculite. Ils sont distribués irrégulièrement dans la roche…  La gédrite forme aussi des filonnets dans lesquels elle est mélangée d’actinote et de pennine verte."

Capture d’écran 2017-10-18 à 11.43.08.png

Capture d’écran 2017-10-18 à 11.43.30.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant