Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux et cristaux.
▲  Vente aux enchères de minéraux le samedi 21 octobre  ▲

said.saad

La séparation de l'argent dans le minerai?

Recommended Posts

La séparation de l'argent dans le minerai?

Bonsoir,

Je suis à la recherche d’une méthode pour séparer l’agent du minerai, si par exemple j’ai trouvé un filon d’argent dans lequel je veux extraire de l’argent, mais je ne dispose pas de beaucoup de moyens  et d’outils.

Si quelqu’un s’intéresse à ce genre de traitement j’aime bien se contacter avec lui.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Salut,

Dans quel minerai se trouve ton Argent ?

Il faut aussi definir la teneur (%) en Ag dans ton minerai, pour envisager une piste

Ci-dessous, une explication quant à l'extraction de l'Argent dans la Galène (Sulfure de Plomb)

http://stephanerevel.free.fr/?p=1882

 

C'est à titre informatif, je ne pense pas que se soit viable économiquement et facile à mettre en place techniquement !

Bonne chance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Le procédé le plus employé actuellement dans les mines d'argent est la cyanuration. Le minerai est broyé, enrichi par flottation (pour séparer la gangue stérile). Le minerai concentré est ensuite introduit dans une cuve remplie de cyanure de sodium en solution dans la soude. L'argent se dissout sous forme de cyanure d'argent qui est ensuite extrait par passage sur du charbon actif qui retient le cyanure d'argent. Le cyanure d'argent est extrait du charbon soit par des solvants  spécifiques (on récupère alors le charbon pour être réutilisé) soit par grillage. Ce procédé est aussi employé pour l'or. Dans les mines d'argent (tel Imiter au Maroc par exemple), la teneur en cyanure nécessaire est plus importante que pour les mines d'or.

Le procédé par coupellation décrit dans la publie ci-dessus est utilisé au labo pour contrôler la teneur en argent (et aussi en or) dans le minerai brut.

Cdlt

Michel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Said !

 

Je pense qu'il faudrait trouver comment, dans l'antiquité, nos ancêtres traitaient le minerai pour en extraire l'or et l'argent.

 

Sachant que l'argent a un point de liquéfaction assez bas, le feu est peut-être une piste...

Faire des recherches dans ce sens ?

 

Bonne journée, Cath

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vaste question : cela dépend beaucoup de

 

                  -nature du minerais ( ce qu'on appel le "porteur" de l'argent ) ainsi que la gangue

                 -zone de traitement du minerais (energies accessibles.bois, gaz, electricité etc..)  par la méthode des grecs anciens est peu onéreuse mais consomme énormément de bois (coupellation)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Said,

 

Voici un  texte court  de Lavoisier décrivant des méthodes du XVIIIème.

 

Sinon, sur le site des archives de l'Ecole des Mines http://www.annales.org/     (par exemple avec une recherche  "extraction de l'argent" (v. "numéros précédents", à droite) ) tu devrais trouver toutes les méthodes depuis l'Antiquité jusqu'au XIXème.

Bons résultats !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci tout le monde pour ces propositions,

vraiment c'est un procédé compliqué mais je veux essayer premièrement d'exploiter ces données.

Et si je rencontre un défi,  Je veux le proposer.

à la route d'enrichissement.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 23 heures, said.saad a dit :

Merci tout le monde pour ces propositions,

vraiment c'est un procédé compliqué mais je veux essayer premièrement d'exploiter ces données.

Et si je rencontre un défi,  Je veux le proposer.

à la route d'enrichissement.

 

Bonjour

Je pense qu'il faut garder raison un petit peu !! ''Extraire'' de l'argent d'un minerai d'argent n'est pas aussi simple qu'il à été présenté. Déjà il faut savoir quel taux d'argent au prix de nombreuses analyses (souvent couteuses). Une seule ne peu pas suffire. Ceci pour connaître déjà combien d'atomes d'Ag. Si il  s'agit d'argentite cela peu être jouable en très très petite quantité (il y aura que de petites, quasi invisible,s  masses blanches métalliques). D'autres problèmes se rencontrent (températures, pression dans le ''fourneau''). Produire du plomb est très aisé à partir d'une galène. Mais l'argent restera prisonnier soit du ''plomb'' ("" car non pur à 100%) soit dans les scories (si fusion scorifiante). Il ne sert pas à grand chose de lire telle ou telle publication sur la méthode de fonte de jadis. Car il faut savoir que si ces publications paraissent ''faciles'' à mettre en œuvre, les opérations décrites étaient conduites dans des fonderies.

voila mais bon courage au cas ou !

Ps: pour 1 ou 2 grammes d'Ag il faudra 1000 fois plus de minerai de base. souvent bien plus !

La coupelle est un procédé très difficile à mettre en œuvre ! D'ailleurs même si les ''textes'' mentionés sont ''encourageant'' ils le sont dans un contexte industriel d'époque.

Une grande partie de l'argent restait prisonnier dans soit le plomb soit les scories.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec Steph.

Avant de proposer une méthode, il faudrait quand même savoir de quel minerai on parle.

Les minerais permettant l'extraction directe de l'argent sont rares.

La plupart du temps, l'argent est est un sous-produit du cuivre, du plomb, du zinc...

Selon le métal principal, le procédé ne sera pas le même.

On commence par extraire le métal du minerai et on obtient du cuivre, du plomb, du zinc... avec une faible teneur en argent.

Dans un deuxième temps, il faut extraire l'argent du métal. C'est là qu'interviennent des méthodes comme la coupellation. Cette dernière ne permet pas de traiter directement le minerai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 18/01/2017 à 18:23, StephSavoie a dit :

Bonjour

Je pense qu'il faut garder raison un petit peu !! ''Extraire'' de l'argent d'un minerai d'argent n'est pas aussi simple qu'il à été présenté. Déjà il faut savoir quel taux d'argent au prix de nombreuses analyses (souvent couteuses). Une seule ne peu pas suffire. Ceci pour connaître déjà combien d'atomes d'Ag. Si il  s'agit d'argentite cela peu être jouable en très très petite quantité (il y aura que de petites, quasi invisible,s  masses blanches métalliques). D'autres problèmes se rencontrent (températures, pression dans le ''fourneau''). Produire du plomb est très aisé à partir d'une galène. Mais l'argent restera prisonnier soit du ''plomb'' ("" car non pur à 100%) soit dans les scories (si fusion scorifiante). Il ne sert pas à grand chose de lire telle ou telle publication sur la méthode de fonte de jadis. Car il faut savoir que si ces publications paraissent ''faciles'' à mettre en œuvre, les opérations décrites étaient conduites dans des fonderies.

voila mais bon courage au cas ou !

Ps: pour 1 ou 2 grammes d'Ag il faudra 1000 fois plus de minerai de base. souvent bien plus !

La coupelle est un procédé très difficile à mettre en œuvre ! D'ailleurs même si les ''textes'' mentionés sont ''encourageant'' ils le sont dans un contexte industriel d'époque.

Une grande partie de l'argent restait prisonnier dans soit le plomb soit les scories.

Bonsoir,

d'après ce qui précède il est claire que la séparation de l'argent dans le minerai elle dépend à la fois de type de minerai associé (sulfures de cuivre ou sulfures de plombe) justifiant sa teneur et en autre de la méthode utilisée. En générale il se trouve en faibles teneurs par rapport aux autres éléments, alors on peut trouver de l'or associé au même minerai, pouvant utiliser les mêmes méthodes pour extraire ce dernier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ;)

En fait les seuls métaux qui peuvent être "produits" sont le cuivre ( existant dans des sulfures ou oxydes) et du plomb (existant dans son principal sulfure la galène). Les métaux "précieux" argent ou or quand à eux pour les extraires sont plus compliqués à obtenir. Il faut connaître  qu'elle teneur en Ag se trouve dans la galène (il faut savoir aussi que la galène n'est pas le minerai d'argent par exelence. Ce métal se trouve dans d'autres minéraux existant sous forme microscopique dans la galène. Quoi qu'il en soit l'argent restera piègée dans le plomb métal produit. La , les  teneurs,  en masse ou en atome, oui sont  très minimes. Il faudrait des dizaines de kilogrammes  de galène , voir plus, pour quelques grammes d'argent. Beaucoup d'énergie pour pas grand chose donc. L'or est encore plus dur à produire. Il ne faut pas espérer avec raison en produire. Si ces deux métaux motives votre intérêts je pense que la "recherche"de ces derniers à l'état natif vous apportera plus de succès.

bonne soirée  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant