Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Lyon.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles les 10, 11 & 12 novembre à l'Espace Tête d'Or près de Lyon  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Lyon.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles les 10, 11 & 12 novembre à l'Espace Tête d'Or près de Lyon  ▲
romt20

roche a identifier

Recommended Posts

bonjour j ai retrouver ces roches echoués pres de la rochelle,si des experts peuve m en dire plus merci.

20161010_182953[1].jpg

20161213_102151[1].jpg

20161214_000700[1].jpg

densité en moyenne de 3.7 pour chacune. une de 2.5kg   2.4kg   et  1.4kg

reagie un peut a l aiman et devie une boussole.

d autre photos si besoin

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Personnellement je me méfie beaucoup des cailloux roulés et polis qu'on rencontre sur la côte et ce ci pour plusieurs raisons. D'abord le polissage par la mer rend l'aspect peu parlant (une cassure fraîche est en général nécessaire). De plus il est très fréqent de trouver en épave des éléments de roches complètement étrangers à l'environnement mais ramenés là lors de travaux de consolidation de la côte, de remblaiement, de décharges....... ainsi que des éléments provenant de destruction d'ouvrages anciens. 

J'en fait la constatation personnellement sur le littoral vendéen où des échantillons éruptifs sont fréquents par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d apres vous a quoi vous fait penser ces roches .je pense pas a des laitiers de fourneaux,meteorite possible vu certains criteres.apres en roche terrestre rien vu de pareil surtout pour la region?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

toujours pareil ici avec vos residu vous voyer des residu partout.les residus sont plein de trou en general la on a une matrice sans bulle avec des cristaux bien apparent.sur une des grosse il y a des lignes de fuite egalement.

20161010_180313[1].jpg

20161216_095123[1].jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cette roche a ete analysé en composition on trouve ( jerrygibbiste,hardystonite,sphalerite) etonnant....des mineraux retrouver pour le premier que dans un seul endroit dans le monde les mines franklin new jersey usa..

l analyse a ete effectuer au raman.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a nantes

 

en gros c une roche riche en oxyde de manganese ,oxyde de zinc,calcium soufre fer.sur mars la nasa a retrouve il y a pas longtemps des roche riche en manganese et zinc avec oxygene et soufre. au vu de la forme de ces pierres et la composition c pour le moins tres etrange.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais tendance à opter pour un résidu de la métallurgie du zinc.

La présence de 2 minéraux très rares à l'état naturel et qui sont des silicates de zinc me semble être un indice de ce côté artificiel.

La sphalérite est le minerai le + commun pour en extraite le zinc.

La hardystonite est un silicate de Zn et Ca. Or CaO est utilisé comme réactif dans la flottation du minerai, flottation qui précède le grillage...

L'aspect des objets est plus celui d'une pâte figée que  d'une roche naturelle.

Bizarre qu'on retrouve ça du côté de La Rochelle. Les dernières mines françaises pour le zinc étaient Les Malines (30) et St Salvy (81). L'essentiel du traitement s'effectuait dans le Nord, dans la région de Douai (fameuse affaire MetalEurope de 2003).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui en effet cela est tre etrange de retrouver ca ici

 

je ve mettre d autre photos

20161110_150425[1].jpg

20161130_104102[1].jpg

20161130_103843[1].jpg

pour moi la jerrygibbsite est un mistere.le raman comfirme bien pourtant. ce mineral n est pas retrouver tous seul, en temps normal il est dimorphe de sonolite..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour des residus soit disant de l industrie metallurgiques je l ai trouve particulierement bien fait sans bulles pour moi j ai un gros doute..

sur une de mes photos on observe une inclusions de metal je pense qui est pas commune de laitier ou autres.

20161010_180732.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être utilisé en tant que ballast?

 

il y a 28 minutes, romt20 a dit :

sans etre trop gourmand quand on regarde bien les pierres le doute est permis sur l origine (autre que humaine)?

Extraterrestre alors ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, très certainement d'origine humaine.

 

Une météorite ? Pourquoi pas, le doute est permis.

Mais trois météorites de 5 kg échouées les unes à côté des autres ? Statistiquement il y a plus de chance de filmer une famille de yétis qui fait un BBQ avec le monstre du Loch Ness ;) 

 

Après, qui sait..... il y a bien des gens qui gagnent au loto !

 

L'hypothèse de résidus de la métallurgie du zinc amenés par une autre activité humaine (ballast, remblai, ...) me semble quand même être la plus plausible.

 

Il y a 22 heures, romt20 a dit :

20161216_095123[1].jpg

 

Sur cette photo, c'est pas des bulles qu'on voit ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec jjnom et JLOUI, il s'agit probablement d'un résidu d'opération métallurgique. La hardystonite (ainsi que la franklinite) est courante dans les résidus de réduction des minerais de zinc. Elle se rencontre également dans la métallurgie du plomb, ces deux métaux étant souvent associés dans la nature.

 

http://www.cjonm.com/paper/paperView.aspx?id=paper_305728

 

https://pubs.er.usgs.gov/publication/70035585

 

Pour ce qui est des bulles, il existe de nombreux résidus industriels sans bulles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les franklinites et autre d accord mais ce sont des minerai qui vienne des usa et fabriqué pour l industrie de la bas dans les annees 1800 a 1986. 1986 etant la derniere annees d extraxtion des minerai sur site depuis cette une mine amenagé pour les visites. comment cela a pu arriver ici avec une telle composition.surtout que l endroit ou je les trouvé na pas ete amnenager depuis des annees. et lors de ma trouvaille elle n etait souiller par la pollution maritime.

quand on voit la composition chimiques surtout hardystonite et jerrygibbsite qui sont des mineraux tres rare sur terre les retrouver en france sur une cote de plus que j ai rattiser les environ de long en large et rien ne ressemblais a ces pierres la qui etait a 15 metres des une des autres. ca parais impossible.vous ne trouverez pas ces mineraux en france dans une composition de laitiers.il faut pas oublier que dans ces annees l extraction de ces minerai etait essentielement utiliser pour les besoins de la region du pays. donc usa

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

186 ans d'exploitation ça fait une quantité colossale de résidus qui peuvent se retrouver éparpillés un peu partout.

 

citation de wikipedia:

Citation

 Enfin, La Rochelle dispose grâce à son port de La Pallice, d'une escale maritime pour l'accueil des grands paquebots de croisière au nombre d'une vingtaine en moyenne annuelle, renouant ainsi avec son ancienne tradition de port d'escale du début du xxe siècle.

 

Autre chose, la  franklinite se trouve également en Angleterre (Bodmin Wheal Mary, Lanivet, St Austell District, Cornwall), pays quand même très lié à la ville de La Rochelle.

Encore wikipedia:

Citation

La ville passe successivement du domaine du Roi de France, Louis VII, au Roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt. En 1224 Louis VIII assiège et rattache La Rochelle au domaine royal. En 1360, par le traité de Brétigny, la ville bascule dans le royaume d'Angleterre. En 1371 les Rochelais boutent les Anglais hors du château royal, mais n'ouvrent les portes à Duguesclin qu'après confirmation par Charles V des privilèges de leur ville - s'assurant ainsi une remarquable liberté vis-à-vis du pouvoir royal. Maire, échevins et leurs successeurs y gagnent aussi un droit de noblesse héréditaire et perpétuel. Dès lors la ville restera française.

[...]

En raison de l’augmentation de trafic du port de la Pallice, un raccordement ferroviaire est mis en place entre ce dernier et la gare de La Rochelle en 1891, permettant ainsi l’acheminement de marchandises et de voyageurs, notamment en correspondance avec les liaisons maritimes vers l’Angleterre

 

Dur de dire avec certitude comment ces objets sont arrivés là mais il y a quand même plein de possibilités, toute les côtes sont souillées par la pollution maritime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, on trouve de l'oxyde de manganèse sur mars, mais on en trouve aussi sur terre et plus particulièrement dans le laitier.

 

Encore wiki:

Citation

En sidérurgie, l'oxyde de manganèse(II) étant la forme oxydée stable du manganèse à haute température, cet oxyde est produit en grande quantité dans le laitier. Il augmente nettement le caractère réfractaire des laitiers basiques (ce qui n'est pas toujours souhaitable), et la fusibilité des laitiers acides. Son comportement basique est rarement exploité dans les réactions chimiques liées au laitier. Sous la forme d'inclusions dans une pièce en acier, il s'avère peu nocif vis-à-vis des propriétés mécaniques.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

expliquer moi moi comment peut ton retrouver de la jerrygibbsite qui est un mineral de manganese a 66% avec de la sphalerite qui est est le pole pur d zinc pres de 70% aucune composition de laitier na cela.j ai retrouver ces roches dans le chenal de la rochelle bien loin du port de la pallice et si elle etait la depuis 100ans elle aurait ete bien plus degueulasse que cela.

https://www.researchgate.net/publication/295394534_Observation_of_5_wt_zinc_at_the_Kimberley_outcrop_Gale_crater_Mars

faudrait ce renseigner sur ce qui ce passe ailleur dans l univers car vous manganese zinc c est laitier direct vous me faire rire...renseigner vous un peut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah voilà les infos arrivent. Si vous les avez, partagez-les.

Quel est l'intérêt de demander des avis en faisant de la rétention d'information ? 

 

Quel était le résultat (détaillé) de l'analyse raman ?

Y avait-il d'autres échantillons identiques à proximité ?

Dans les alentours, qu'y a-t-il ? Voie ferrée ? Routes ? Hauts-fourneaux ? Habitations ? Champs ? etc... ?

 

Oui la présence de jerrygibbsite est intriguante et je n'ai aucune explication, ni pour la teneur élevée en Mg Mn.

Mais avant d'en conclure à une provenance martienne il y a quand même du chemin à parcourir...

A-t-on trouvé ce minéral sur Mars ? Ce minéral peut-il être produit lors du traitement du minerai de zinc ? Peut être que ce n'est pas du laitier mais simplement des morceaux d'alliage abandonnés? 

 

Avant de penser à une météorite, il y a quand même des tonnes de pistes bien terrestres à explorer.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la rochelle n est pas connu comme region productrice de metaux. l endroit de la trouvaille n a pas été reamenager depuis longtemps malgres la tempetes xynthia fevrier 2009 qui a bien ravager le littoral.pas de route a cette endroit proche et aucun engin de remblaiment peut venir.la voie maritime est peut probable pour le remblaiment du fait de la faible profondeur de la zone retrouver.

pas de mg dans les analyses mais bien du mn

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/lune-elle-est-bien-nee-d-un-crash-cosmique-avec-la-terre_17814

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok c'est bon à savoir.

 

Mais quel rapport avec l'article de science et avenir ?

On a bien compris qu'il y a du manganèse sur mars. Il y en a aussi sur terre...

 

Avec des photos et des infos imprécises, il est impossible de prouver que c'est ou que ce n'est pas une météorite. 

 

Seul le fait que la probabilité de trouver trois grosses météorites comme celles là côtes à côtes parait vraiment vraiment invraisemblable permet de faire pencher la balance du côté de quelque chose de bien terrestre.

 

J'ai quand même l'impression que -comme sur tous les posts relatifs à des météorites- vous êtes convaincu que vous avez une météorite, vous venez pour une confirmation et rien ne vous fera changer d'avis.

 

Pour ma part, je reste persuadé qu'il s'agit d'objets bien terrestres et même issus d'une activité humaine (à déterminer). J'en resterai là puisque sans analyses plus poussées il ne me semble pas possible de déterminer la véritable nature de ces objets.

 

Si à l'avenir vous faites davantage d'analyses, n'hésitez pas à nous tenir au courant, ça serait formidable d'apprendre qu'il s'agissait bien d'un groupe de trois météorites martiennes !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.