Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Elodie.L

Demande de témoignages de géologues

10 messages dans ce sujet

Je suis étudiante en première année de master en géologie/géosciences à Nancy. J'aime bien tout ce qui est tourné autour des ressources minérales, en particulier sur l'exploration minière.
En effet, j'aime bien étudier les techniques spectroscopiques (XRF, infrarouge et autres) et établir des cartographies chimiques (sur la fluorescence X, je l'ai déjà fait au cours de mon stage) et des cartes plus globales de SIG que j'ai fait également.
J'ai pu travailler un peu avec les archéologues aussi pour ce stage dans les mines.

Mais je suis un peu perdue concernant mon avenir, à savoir partir dans le monde de l'entreprise après mon master ou continuer dans le monde de la recherche (thèse).

Pourrais-je avoir des témoignages de géologues qui sont dans le monde de l'entreprise actuellement dans le domaine des ressources minérales ou dans la géologie générale ?
En effet, j'aimerai avoir une idée de ce qu'on peut demander en terme de compétences et de savoir-être. J'aimerai également savoir, malgré le faible taux de recrutement dans le domaine que je vise, le nombre d'année d'expérience que peut exiger une entreprise avant de pouvoir être embauché ou si ce n'est pas judicieux de changer légèrement mon domaine pour pouvoir être embauché.

Pourrais-je avoir également des témoignages de géologues qui sont en thèse ou en post-doc actuellement dans le domaine des ressources minérales ou dans la géologie générale ?
En effet, j'aimerai avoir une idée de ce qu'on peut demander en terme de compétences et de savoir-être. J'aimerai aussi savoir, comment peut-on obtenir une thèse (des financements aussi), quels sont les critères à avoir à part une grande motivation.
Les débouchés sont-elles ouvertes ? Y-a-t-il beaucoup d'offres post-doc ?
Si l'on s'engage sur une thèse, fait-on forcément de la recherche pure et dure après ou peut-on aller ensuite dans une entreprise (vu que certaines entreprises demandent quelques années d'expérience avant qu'on nous embauche) ?

Je vous remercie par avance de vos réponse.

Bonne soirée et surtout bon réveillon de fin d'année.

Elodie.L

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


bonjour,

Juste un petit commentaire au sujet des recrutements; En France, bien souvent il faut être jeune et avoir de l'expérience. Il ne faut donc pas hésiter à regarder à l'étranger. En Angleterre par exemple, sélection sur CV, entretien et ensuite période d’essai. Pendant la période d'essai, on fait de la formation, on voit les capacités d'écoute, l'intégration à l'équipe. Ensuite on peut être viré à tout moment.

Rmq : je travaille régulièrement dans le domaine pétrolier, en ce moment ça vire, ça réduit surtout dans les compagnies de service.

Pour le financement des thèses, je pense que le sujet est accompagné d'un financement. Et suivant la thèse, tu peux être recrutée juste après le pot de thèse. D’où l’intérêt de bien choisir son sujet, son labo et donc sa formation. Il y a des labo qui sont très impliqués dans le monde de l'entreprise et offrent à leur étudiants de bonnes possibilités. Mais tout cela ce sont des généralités et seules des étudiants qui sont déjà dans ces labos peuvent t'aider. Faire un post-doc aux US peut s'avérer judicieux aussi. Le financement des labos n'étant pas le même qu'ici (mécénat), il y a parfois de bonnes opportunités, pour cela il te faut des contacts là-bas.

Ensuite pour compléter sur les thèse, il y aussi les thèses CIFRE, qui se font dans le monde de l'entreprise.

Il existe pleins de possibilités, de quoi hésiter, mais une thèse ne ferme aucune porte.

http://www.geoforum.fr/topic/10016-etudier-la-geologie-au-quebec/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je vous remercie, jean françois06, pour votre réponse.
Puis-je savoir dans quel domaine travaillez-vous et ce que vous faites (quel est votre poste) ?

Comment se déroule une thèse CIFRE ?

Est-ce que c'est l'étudiant qui doit en faire la demande avec un projet ou c'est l'entreprise ou le laboratoire qui propose ?

Cordialement.
Meilleurs voeux 2016.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Tout d'abord, bonne année !

Je suis doctorant (à Nancy d'ailleurs), je peux essayer de répondre à quelques questions. Je vais parler des thèses "académiques", c'est-à-dire non CIFRE, pour rester dans mon cas. Je ne parle pas du domaine minier, je suis en géodynamique/structurale.

En France, il n'y a quasiment pas de thèse s'il n'y a pas de financement (en sciences du moins). Donc quand tu postules pour une thèse, ce n'est pas à toi de chercher à la financer.

Pour le cas classique, une thèse financée par une bourse ministérielle, tu dois postuler dans les différents labos qui proposent des sujets qui t'intéressent, et si le chercheur te sélectionne, tu passes ensuite devant l'Ecole Doctorale de l'université, c'est eux qui choisissent s'ils financent ou non la thèse.

Dans les autres cas, la thèse est financée par une autre source : organisme de recherche (en géologie, souvent le BRGM par exemple) ou même un entreprise (comme TOTAL par exemple), ou encore la région ou autre. Tu as ensuite un contrat CNRS (dans l'idée un CDD de 3 ans), et tu fais ta recherche dans le labo qui a proposé la thèse. Et dans ce cas c'est le chercheur qui fait la sélection du candidat.

En parallèle de ta thèse, tu peux postuler à des missions d'enseignement pour assurer des TDs ou faire du terrain. Ca rajoute qq heures en plus, mais c'est une belle expérience (je trouve), et c'est demandé pour postuler dans certains postes académiques ensuite. C’est également un complément de salaire, mais je pense qu'il vaut mieux ne pas le voir comme ça.

Question critères, eh ben... motivation, autonomie... Il y a une première sélection sur dossier généralement, tu envoies d'abord CV + lettre de motiv. au chercheur avant de passer un entretien. Tu peux aussi avoir à présenter des travaux que tu aurais fait durant tes études (stages M1 et M2 par exemple), donc qualité de présentation.

Par contre pour les débouchés... C'est comme tout, on a vu mieux. Il y a au mieux qq postes académiques par an en France, sinon chercher en dehors. Je ne pense pas qu'une thèse soit restrictive, ça ne ferme aucune porte pour ensuite retourner dans le monde de l'entreprise (surtout si tu es en minier).

Pour finir, une thèse demande de la passion ! (et du courage, c'est mon avis) C'est beaucoup de travail, faut s'accrocher, mais ça permet de rencontrer pas mal de monde et d'avoir des discussions assez passionnantes.

J’espère avoir bien répondu. N'hésite pas si tu as d'autres questions.

Bonne soirée,

Paul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Merci pour ces réponses.

Paul_A, qu'est-ce qui t'a fait dire que tu était intéressé par une thèse et non un poste en entreprise à la suite du master ? Est-ce par ta passion, ta motivation ou autre ?

Etait-ce un objectif de longue date à atteindre ou tu t'es décidé au fur et à mesure de ton parcours ?

Bonne soirée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis décidé à me diriger vers une thèse à partir de ma L3, quand j'ai vu que pour continuer à faire ce que j'aimais c'était plus direction recherche.Puis j'avais aussi envie de faire de l’enseignement, donc c'est pour moi une façon d'y arriver (si j'arrive à rester dans l'académique ensuite, ce qui n'est pas forcément gagné).

Certains thésard disent aussi que vu que le marché de l'emploi est assez fermé en ce moment, faire une thèse est une façon de se caser pendant 3 ans. Perso, je ne suis pas sûr que ce soit la meilleur façon de voir les choses, mais ça se défend. Une thèse demande beaucoup d'investissement et de motivation, donc je pense qu'il faut quand même y aller plus par envie que par défaut.

Qu'est ce qui te fait hésiter entre thèse et monde professionnel après ton master ?

Bonne journée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je reprends ta phrase, Paul_A, "vers une thèse à partir de ma L3, quand j'ai vu que pour continuer à faire ce que j'aimais c'était plus direction recherche". C'était la géodynamique et la géologie structurale que tu aimes faire déjà à ce moment là (la L3) ?

En gros, c'est ton domaine qui a choisi de faire une thèse, c'est ça (c'est du gros grosso modo) ?

"si j'arrive à rester dans l'académique ensuite, ce qui n'est pas forcément gagné" ; c'est-à-dire ? C'est vrai qu'en même temps, il n'y a pas beaucoup de postes de maîtres de conférence ouverts chaque année. Mais quelle autre alternative aurais-tu ?

Ce qui me fait hésiter entre thèse et monde professionnel après ton master, ce sont les débouchés dans l'un comme dans l'autre dans le domaine minier ou des ressources minérales, métalliques.

Je me dis que peut-être qu'en entreprise, je ne me plairais peut-être pas autant qu'en thèse vu que j'aime bien la découverte dans les mines souterraines, je m'intéresse à beaucoup de choses à la fois, j'aime bien m'attarder sur les détails aussi.

Mais en thèse, il faut savoir pourquoi on l'a fait, savoir ce qu'on va faire après la thèse car une thèse sans rien derrière, ça ne sert à rien.

Pour aller en entreprise, il faut aussi savoir, je pense, tout quitter du jour au lendemain comme ça, si l'entreprise décide d'explorer/exploiter ailleurs. Ce n'est pas évident pour tout le monde.

Après, j'ai aussi entendu dire qu'il fallait avoir un très bon dossier scolaire pour la thèse, est-ce vrai ?

A bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut :-) !

C'est surtout ton année de M2 qui va compter dans le cas d'une thèse, et les recommandations de tes encadrants de stage.

Avec la conjoncture actuelle tu peux envisager assez facilement de faire une thèse qui s'intéresse à des gisements. Il y a notamment quelques boîtes comme Are** qui financent des thèses de ce type. Après ça, si tu te sens à l'aise dans le milieu de la Recherche, tu peux te lancer sans réserve dans l'aventure mais il faut être très motivé comme on te l'a décrit ci-dessus. Sinon tu peux te faire embaucher dans une boîte qui fait de l'explo.

Après je te conseille de faire aussi bien des stages en milieu académique qu'en milieu industriel, ça te permettra d'avoir une bonne vision des différents contextes.

Mais tu sais à Géoressources tu as pas mal de thésards qui sont dans cette situation avec qui tu peux directement discuter. rapproche-toi du bureau du student chapter SGA ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le dossier scolaire est assez important, c'est sûr. Surtout pour les sélections par l'Ecole Doctorale, où on dit qu'en dessous de 14 de moyenne, c'est assez compliqué d'être pris. Dans le cas d'un financement autre (cf mon premier message), tu as tes travaux de stages, l'entretien, CV, LM, ton dossier scolaire et effectivement des recommandations.

Sinon, une alternative autre que l'académique après la thèse, le privé (je le redis, je ne pense vraiment pas que faire une thèse puisse te fermer des portes), ou la recherche sans enseignement au CNRS, ou encore le BRGM. Je ne sais pas s'il y a un domaine qui recrute vraiment plus que les autres.

Juste pour rebondir sur le post de Shadowmiko, je suis un peu moins optimiste... Sans pour autant dire que ça ne finance plus, je me souviens d'Arev* à Geologia les années précédentes qui était à sec... Ni job, ni thèse. Ca va peut-être mieux aujourd'hui.

Et oui, n'hésite vraiment pas à rentrer en contact directement avec des thésards à Géoressources, pour le minier c'est top, mais aussi au CRPG, ou à l'ENSG, Nancy n'en manque pas ! Une discussion en face à face est toujours plus efficace. Et parles-en avec tes profs, ils pourront te donner de bons conseils. D'ailleurs, n'en as-tu pas qui propose une thèse qui pourrait t'intéresser ?

Paul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant